08 Août

75 ans de Spirou : La peur au bout du fil de Franquin, Greg et Jidehem en version remasterisée et commentée

Derrière ce titre hitchcockien se cache une histoire courte de Spirou et Fantasio dessinée par l’une des plus belles signatures de la bande dessinée franco-belge : Franquin. Initialement publié dans le journal Spirou au début de l’année 1959, La Peur au bout du fil est un petit bijou injustement méconnu ou moins connu. Tout y est : le trait de génie du maître bien sûr mais aussi le scénario malin et gentiment déjanté de Greg, les décors de Jidehem, la modernité de la fameuse Turbotraction, beaucoup d’humour et un brin d’irrévérence.

L’histoire ? Simple comme un coup de fil. Alors qu’il est au téléphone avec Spirou, le comte de Champignac, distrait, boit un résidu toxique à la place de son café. Résultat des courses, notre scientifique d’ordinaire si gentil et poli se transforme en un être machiavélique et grossier bien décidé à mettre sans dessus dessous la petite communauté de Champignac. Certains voient dans ce personnage la préfiguration du méchant Zorglub qui apparaîtra quelques mois plus tard dans  l’aventure Z comme Zorglub.

Dans cette réédition publiée à l’occasion des 75 ans de Spirou, les éditions Dupuis proposent de retrouver les quatorze pages du récit dans une version « director’s cut », fidèle à la publication dans le journal, et remasterisée grâce au travail de fond de Frédéric Jannin notamment sur les couleurs. De la même façon que Bravo les Brothers ou La Foire aux gangsters, précédemment réédités dans cette collection patrimoniale, La Peur au bout du fil est largement commenté et replacé dans son contexte de création par Jean-Louis Bocquet et Serge Honorez. Un très beau travail et une lecture passionnante ! EGuillaud

La Peur au bout du fil, de Franquin, Greg et Jidéhem. Editions Dupuis. 24 euros

22 Juin

75 ans de Spirou : Franquin et les fanzines, un recueil d’entretiens avec la presse souterraine

Petit mais costaud le nouvel ouvrage des éditions Dupuis fêtant les 75 ans de Spirou ! Sur 480 pages, Franquin et les fanzines réunit une vingtaine d’entretiens, l’intégralité selon l’éditeur, que Franquin, l’un des plus grands noms de la bande dessinée franco-belge, figure emblématique du journal Spirou, accorda aux fanzines de 1971 à 1993. 22 ans de passion, de colères, de joies, de partage avec les fans retranscrits dans les pages de Schtroumpf, Esquisse, Antirouille, Sapristi, A l’Aise, Champagne ! ou encore Auracan, des noms qui parleront à certains. Et parmi cette vingtaine d’entretiens, celui réalisé par Guilhem et Christophe Bec en 1990 et qui resta dans les tiroirs pendant plus de vingt ans avant d’être publié sur un blog et finalement dans ce recueil. Guilhem se souvient de ce moment : « J’ai le souvenir d’un grand enfant plein de passion, d’une immense gentillesse et d’une simplicité incroyable. J’ai eu le privilège de lui montrer des pages que j’avais dessinées et apportées avec moi : il s’enflammait sur tel détail ou telle idée, j’étais très impressionné! Je ne sais pas combien de temps a duré l’interview, j’étais sur une autre planète, ne réalisant pas encore ce qui m’arrivait… Bref, je garde le souvenir d’un très grand monsieur – dans tous les sens du terme –  passionné, très simple… et très bavard ! ».

Plus qu’une simple compilation d’entretiens, Franquin et les fanzines pose un regard bienveillant sur une période charnière pour la bande dessinée, période qui la vit entrer dans le monde adulte grâce notamment à ces publications souvent restées confidentielles. Un concentré de passion et d’informations sur un géant du Neuvième art ! EGuillaud

Franquin et les fanzines. Editions Dupuis. 28 euros

02 Mai

75 ans de Spirou : témoignages d’auteurs…

75 ans, oui 75 ans que le journal Spirou et son groom de service nous entraînent dans des aventures incroyables. Alors forcément, ça finit par laisser des traces. Mais que représente vraiment Spirou? C’est la question que nous avons posée à plusieurs auteurs BD des Pays de la Loire et d’ailleurs, à commencer par ses parents d’adoption, les Nantais Yoann et Fabien Vehlmann. Pour les uns, Spirou marque leur rencontre avec le Neuvième art, pour les autres, la naissance d’une vocation de dessinateur ou de scénariste, et parfois le début d’une histoire d’amour… oui oui… la preuve…

lire la suite…

06 Avr

75 ans de Spirou : La Galerie des illustres, un ouvrage collectif réunissant Brüno, Cosey, Davodeau, Goossens, Gotlib, Hermann, Rabaté, Schuiten, Vivès, Yoann, Zep…

Enorme ! Enorme par son poids, énorme aussi par le nombre d’auteurs réunis dans ses pages. 200 au total ! Et pas des moindres, non, tous ceux ou presque qui comptent dans la bande dessinée franco-belge sont ici. Visez plutôt : Baru, Baudoin, Berthet, Blutch, Boucq, Brüno, Cosey, Cabu, David B, Davodeau, Dupuy & Berberian, Le Gall… reprenez votre souffle… Dodier, Goossens, Gotlib, Le Gall, Lepage, Loustal, Margerin, Pedrosa, Pétillon, Schuiten… une galerie d’auteurs plus illustres les uns que les autres réunis pour rendre hommage à l’univers de Spirou en cette année marquée par le soixante-quinzième anniversaire du personnage et du journal. 2013, année groom !

200 auteurs donc qui ont réalisé dans leur propre style une planche mettant en scène leur enfance, leur rencontre avec la BD et plus particulièrement avec le journal Spirou. On s’amuse de voir un Gaston Lagaffe prenant vie sous la plume de Florence Cestac, un Fantasio sous celle de Ted Benoît, on s’émerveille devant ce bolide ressuscité des premières aventures de Spirou et Fantasio par Christophe Blain, ce Marsupilami géant imaginé par Nicolas de Crécy, cette histoire délirante de Lucky Luke écrite par Gotlib ou encore ce récit autobiographique de Zep mettant en scène ses déboires de débutant avec les éditions… Dupuis.

Mais là où l’ouvrage frôle le génie, oui oui absolument, c’est quand il nous propose en regard de chaque planche-hommage une courte interview de l’auteur signataire. Et on y apprend beaucoup de choses, souvent très intimes…  Beau boulot ! EGuillaud

La Galerie des illustres, collectif. Editions Dupuis. 45 euros

27 Mar

75 ans de Spirou : la fête continue avec la parution de l’album de Nicoby et Joub, « Dans l’atelier de Fournier »

L’année groom se poursuit ! Après la publication de la 53e aventure de Spirou et Fantasio, du premier volet de La Véritable histoire de Spirou et de Spirou par Rob-Vel, voici Dans l’atelier de Fournier, un album qui explore le parcours artistique de Jean-Claude Fournier. Mais qui est ce Jean-Claude Fournier ne manqueront pas de s’interroger les plus jeunes d’entre-vous ? Un Breton ! Et surtout l’un des 22 auteurs ayant travaillé sur les aventures de Spirou et Fantasio. Dans l’ordre chronologique, Jean-Claude Fournier arrive juste après Franquin et avant Nic et Broca. Nous sommes dans les années 70, l’auteur apporte sa griffe à la série avec des récits teintés d’écologie, de fantastique et de poésie… A cette époque, son personnage de L’Ankou devient même l’emblème de la lutte contre le projet de centrale nucléaire à Plogoff. Mais Jean-Claude Fournier, c’est aussi Bizu, Les Crannibales et plus récemment Les Chevaux du vent.

Réalisé sous la forme d’une rencontre en bande dessinée, Dans l’atelier de Fournier dresse le portrait de cet homme avec beaucoup d’humour et quantité de documents à l’appui, des documents d’archives souvent inédits, des planches, des croquis, intégrés dans le récit lui-même ou réunis en fin d’album. Aux manettes, les deux Bretons Joub (Geronimo, Max et Zoé…) et Nicoby (20 ans ferme, Excursion coréenne…) ont visiblement pris un plaisir immense à réaliser ce travail qui mine de rien nous permet de redécouvrir un auteur talentueux et humain passé par des hauts et des bas, la gloire et la déprime, mais qui a su se renouveler et nous surprendre encore récemment. Et dire que le grand Franquin lui avait déconseillé de reprendre les aventures de Spirou et Fantasio… Passionnant ! EGuillaud

Dans l’atelier de Fournier, de Joub et Nicoby. Editions Dupuis. 24 euros

19 Jan

Les 75 ans de Spirou, c’est parti !

Le 21 avril 2013, le journal Spirou et son héros en costume de groom auront précisément 75 ans. Mais c’est tout au long de l’année 2013, décrétée année groom, que les éditions Dupuis ont décidé de fêter l’événement. Au programme, des expos, une tournée promotionnelle, le lancement d’une application pour tablettes, un documentaire… et la publication de plusieurs ouvrages liés au patrimoine du journal.

La sortie du 53e album de la série mère des aventures de Spirou et Fantasio, intitulé Dans les griffes de la Vipère, a marqué le début des festivités. Vous pouvez retrouver la chronique de l’album mais aussi le reportage effectué dans l’atelier de Yoann (le dessinateur), son interview, un quizz et plein d’autres infos sur la page spéciale de France 3 Pays de la Loire.

Deux autres livres ont été publiés ce mois-ci. A commencer par La Véritable histoire de Spirou 1937-1946. Il s’agit du premier volet d’une enquête historique, réalisée par Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault. 30000 kms parcourus, une foule de témoins entendus, un travail titanesque de dépouillement des archives de l’éditeur ainsi que des correspondances et des interviews d’auteurs. Et à l’arrivée, Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault nous offrent un somptueux ouvrage, du même rouge que le costume de Spirou, un ouvrage qui revient sur la genèse du personnage et du journal, sur ceux qui les ont rêvés, créés, animés, des gens comme Rob-Vel, Jean Dupuis, Jean Doisy… L’iconographie, les documents, le texte, les annexes… l’ensemble est d’une richesse absolument incroyable. Des heures de lecture pour enfin tout savoir d’un monument du 9e Art.

Le deuxième livre paru ce mois-ci concerne plus spécifiquement le personnage et ses premières aventures dessinées par Robert Velter, alias Rob-Vel. C’est le premier « titulaire » de la série Spirou et Fantasio, pour reprendre le terme employé par les éditions Dupuis. Il créa le groom sur les indications de l’éditeur Jean Dupuis qui souhaitait lancer un journal pour les enfants. Comme un document exceptionnel nous le prouve dans cet ouvrage, le groom a bien failli s’appeler Colibri ou Julot avant que le nom de Spirou ne soit finalement retenu. Le livre réunit toutes les aventures signées Rob-Vel sur près de 250 pages ainsi qu’un dossier très riche qui revient en détail sur la genèse du groom de service avec quantité de photos, d’illustrations inédites, de crayonnés, de documents d’époque…

EGuillaud

Dans les griffes de la Vipère, de Yoann et Vehlmann. Editions Dupuis. 10,60 euros

La Véritable histoire de Spirou (tome 1), de Pissavy-Yvernault. Editions Dupuis. 55 euros

Spirou par Rob-Vel, L’intégrale 1938 – 1943, de Rob-Vel. Editions Dupuis. 24 euros

03 Jan

Spirou : jouez et gagnez peut-être l’album « Dans les griffes de la Vipère »

A l’occasion des 75 ans de Spirou et de la sortie de la 53e aventure de Spirou et Fantasio intitulée Dans les griffes de la Vipère, France 3 Pays de la Loire organise un quizz qui vous permettra peut-être de remporter un album. C’est ici !

Découvrez également les 7 premières pages de l’album en preview sur le site de France 3 Pays de la Loire ainsi que la chronique de l’album, un reportage dans l’atelier du dessinateur nantais Yoann et prochainement son interview

.
.

;

12 Déc

Spirou : 75 ans d’aventures entre Marcinelle et Nantes

Le 21 avril 1938 naissait à Marcinelle en Belgique un journal et un personnage qui allaient profondément marquer le paysage culturel européen. Leur nom : Spirou. Tout au long de l’année 2013, les éditions Dupuis fêteront dignement leurs 75 ans.
75 ans de bons et loyaux services et un nom en lettres capitales, mythique, indissociable, à la fois porté par un héros en costume de groom, et par un journal hebdomadaire pour enfants. Les deux Spirou sont nés le même jour, le 21 avril 1938, de la volonté d’un homme, entrepreneur, belge, Jean Dupuis, et du génie créatif d’un autre homme, français celui-là, Robert Velter, alias Rob-Vel… Lire la suite ici.