23 Mai

Législatives : duel Marine Le Pen-Marion Maréchal dans le Tarn-et-Garonne

Deux lignes politiques qui s’opposent et s’affrontent. Dans le Tarn-et-Garonne, les investitures pour les législatives de 2017 ne vont pas simplement opposer des ambitions et des profils différents. Dans le camp FN, c’est un « duel » entre la ligne Marion Maréchal Le Pen et le Front National version Marine Le Pen qui se dessine. Avec un siège gagnable dans la ligne de mire.

Marion Maréchal Le Pen et Marine Le Pen. Photo @MaxPPP

Marion Maréchal Le Pen et Marine Le Pen. Photo @MaxPPP

La première tendance s’incarne dans la candidature de l’assistant parlementaire de Marion Maréchal, Romain Lopez. Originaire de Moissac, candidat aux régionales et aux municipales, le jeune membre du FN vise l’investiture sur la 2ème circonscription. Une circonscription actuellement détenue par la radicale de gauche, Sylvia Pinel.

Une autre figure locale du Front National est également en piste. Selon plusieurs sources, Valérie Rabassa est candidate à la candidature. La procédure au sein du FN prévoit une phase de pré-selection au cours du mois de mai et la décision finale (prise au niveau national) interviendra en octobre prochain.

Romain Lopez et Valérie Rabassa incarnent les deux facettes du Front National. Comme le précise un cadre du parti, « bien-sûr Romain Lopez est sur la ligne de Marion. Il travaille avec elle« . La ligne Marion Maréchal Le Pen s’affiche à longueur de colonnes et de temps d’antenne dans la presse nationale.

A la différence de sa tante, la benjamine du Front National n’est pas une adepte de la « dédiabolisation » du FN. Un seul exemple. Marion Maréchal Le Pen a récemment déclaré : « Je suis d’une génération un peu saoulée par les valeurs de la République« .

Du côté de Marine Le Pen (qui ne cache pas un certain agacement envers sa jeune nièce), ce genre de propos n’appartient pas à son vocabulaire. La présidente du Front National revendique, au contraire, son républicanisme. Elle se définit même comme plus républicaine que les donneurs de leçons (républicains) du PS ou de LR.

Sur la 2ème circonscription du Tarn-et-Garonne, Valérie Rabassa est en phase avec le FN version Marine Le Pen. Ancienne conseillère régionale, venue des rangs de la droite, Valérie Rabassa n’est pas fan de polémique et de sorties tonitruantes. Son concurrent, Romain Lopez, agite Twitter et Facebook avec des déclarations sur Israël et l’élection du premier maire musulman de Londres. Sur Twitter, il lui arrive également de dialoguer avec un ami de Dieudonné, Alain Soral.

Capture d'écran Twitter

Capture d’écran Twitter

Pour un cadre du parti, malgré le parcours de Romain Lopez et le profil de Valérie Rabasse il n’y aura pas de « nationalisation » des investitures dans le Tarn-et-Garonne et de confrontation (par personnes interposées) entre la présidente du FN et Marion Maréchal Le Pen : « La zone d’influence de Marion est dans le Sud Est pas ici« .

Pas évident. Le Sud-Ouest est bien dans une « zone d’influence« . Celle du numéro 3 du FN et compagnon de Marine Le Pen, Louis Aliot. De plus, comment Marion Maréchal pourrait-elle se désintéresser du sort de son collaborateur ? Au delà d’une question de proximité politico-professionnelle, c’est une affaire éminemment stratégique : créer un réseaux de fidèles et peser sur le fonctionnement interne du parti.

Le terrain sur lequel se déroule ce jeu d’influence est loin d’être neutre. La 2ème circonscription du Tarn-et-Garonne est perçue comme une circonscription gagnable. La sortante est une ancienne ministre de François Hollande. Sylvia Pinel monte au front avec une cible dans le dos : le bilan du quinquennat. De plus, le crépuscule du système Baylet et les bons scores du FN aux régionales, aux départementales et aux municipales dopent les enjeux.

Le Front National est persuadé qu’il peut remporter un siège. Marine et Marion ont toutes les raisons d’entrer dans le jeu tarn-et-garonnais.

Laurent Dubois (@laurentdub)

  • <span class="author">franoisplssier</span>

    Marine est bien plus présentable que Marion

    • <span class="author">Alex Rébeldé.</span>

      Mais Marion est bien plus « vraie » et crédible.