07 Jan

Qui se cache derrière la pétition contre le cumul des mandats de Carole Delga ?

C’est une pétition qui circule sur internet depuis le début de la semaine : elle réclame la démission de Carole Delga de son mandat de députée de la Haute-Garonne, qu’elle va désormais cumuler avec sa nouvelle fonction de présidente de la grande région.

(Photo : AFP)

(Photo : AFP)

D’après les initiateurs de cette pétition, elle aurait recueillie plus de 600 signatures en 48 heures.

Mais justement, qui est à l’origine de cette pétition ?

Sur le site demissionmandats-delga.com, aucune mention des auteurs du texte. Le visuel, le texte d’argumentation ou la fiche contact (une simple boîte postale) n’indiquent l’identité des auteurs.

L'un des visuels de la pétition en ligne

L’un des visuels de la pétition en ligne

« Oui, c’est bien le Front National qui est à l’origine de cette pétition, confirme à France 3 Julien Léonardelli, le patron du FN 31 et nouveau conseiller régional. L’initiative émane de la fédération de Haute-Garonne et a été reprise par les 40 élus FN-RBM du conseil régional Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées ».

Problème : rien n’indique sur la pétition le nom du FN. Certains signataires auraient-ils été bernés ?

Sans doute et pas des moindres. Quant nous lui indiquons que la pétition émane du FN, la députée PS de Haute-Garonne Monique Iborra tombe de sa chaise. Lundi 4 janvier, elle avait partagé le lien de la pétition sur son compte facebook. 

Le post facebook que Monique Iborra a ensuite supprimé.

Le post facebook que Monique Iborra a ensuite supprimé.

En froid avec le PS notamment depuis qu’elle a soutenu Philippe Saurel aux régionales, la députée reconnait ignorer l’origine de la pétition. Même si sur le fond elle s’oppose au cumul des mandats de Carole Delga, elle « ne souhaite pas diffuser quoi que ce soit du FN. Je n’ai pas besoin d’eux pour exprimer ce que je pense ». Avoir avoir été informée par nos soins de l’origine de la pétition, elle l’a supprimée de sa page facebook !

Pourquoi une bonne idée cesserait-elle de l’être simplement parce qu’elle émane du FN ? (Julien Léonardelli).

« Il n’y a aucune volonté de se cacher, affirme Julien Léonardelli. Même si l’initiative vient du Front National, nous avons voulu élargir cette pétition au-delà de nos rangs, car il y a des gens dans tous les partis, même à gauche, qui pensent que gérer une région immense de 13 départements tout en restant députée d’un territoire comme le Comminges, c’est impossible ! Et puis pourquoi une bonne idée cesserait-elle de l’être simplement parce qu’elle émane du FN ? Nous avons dit, nous, en tant que premier groupe d’opposition, que quand Carole Delga aura des bonnes idées à la région, nous voterons pour ! ».

J’ai toujours dit que je souhaitais rester députée jusqu’à la fin du mandat, je ne me représenterai pas en 2017″ (Carole Delga).

Sur le fond, la question du cumul des mandats de Carole Delga est effectivement transverse. Lundi, 4 élus de gauche (du Parti de gauche et de la Nouvelle gauche socialiste) ont refusé de participer au vote pour la présidence de la région reprochant à Carole Delga de conserver son mandat de députée et donc de ne prendre son indépendance vis-à-vis de la politique gouvernementale.

Sur France 3, lundi soir, la présidente de région s’est de nouveau expliqué sur ce sujet :

Cette pétition a donc peu de chances de faire changer d’avis Carole Delga. Quant aux pétitionnaires, ils ne peuvent plus désormais ignorer qui est à l’origine de cet appel à signatures.

Fabrice Valéry (@fabvalery)

  • <span class="author">Coolwriter</span>

    En fait, je m’étonne bien plus que seul le FN ait lancé une telle pétition bien pertinente !
    Quand donc les électeurs français cesseront-ils d’être moutonniers, avaleurs de couleuvres, déconsidérés par leurs élus qui les infantilisent ?