03 Juin

Carte blanche à Isabelle Rozenbaum: la première exposition temporaire à la Cité du Vin

La photographe Isabelle Rozenbaum a suivi le chantier de la Cité du Vin depuis le début. Elle présente cette épopée en 80 clichés au 1er étage de la Cité du Vin jusqu’au 8 janvier 2017. Un hommage aux femmes et aux hommes qui ont édifié ce nouvel emblème de Bordeaux. 

Isabelle Rosenbaum au 1er étage des expos temporaires © JPS

Isabelle Rosenbaum au 1er étage des expos temporaires © JPS

La Cité du Vin a donné carte blanche à l’artiste photographe Isabelle Rozenbaum qui a suivi le chantier depuis son démarrage. Celle-ci présente en 80 tirages photographiques, le regard qu’elle a posé sur l’aventure de la construction.

© Isabelle Rozenbaum

© Isabelle Rozenbaum

Ses clichés saisissants, œuvres d’une grande beauté plastique, rendent hommage aux hommes et aux femmes qui ont bâti ce lieu et révèlent la force et la dureté au fil de ces 36 mois de chantier ».

Une exposition à vous captiver © JPS

Une exposition à vous captiver © JPS

En vidéo, l’expo d’Isabelle Rozenbaum par Guillaume Decaix : 

« Du terrain nu aux premiers forages, des plans de bureau à leur exécution sur site, Isabelle Rozenbaum a su capter avec sensibilité chaque étape du travail minutieux des hommes ayant œuvré à la réalisation du bâtiment. Son objectif sans concession a su saisir ces instants fugaces où la matière se transforme sous l’action conjuguée des machines et des hommes ».

© Isabelle Rozenbaum

© Isabelle Rozenbaum

Ses clichés gardent traces des moments éphémères et oubliés où le bâtiment prend naissance, dans une contorsion de béton, de bois et d’acier.

Panoramique de l'amphithéâtre Thomas Jefferson en construction © Isabelle Rozenbaum

Panoramique de l’amphithéâtre Thomas Jefferson en construction © Isabelle Rozenbaum

A l’opposé des images lisses et parfois complaisantes à la gloire de l’architecture, le travail d’Isabelle Rozenbaum révèle un univers de sueur, de vertige, de bruit et de fureur qui ne laisse pas indifférent ».

Isabelle Rozenbaum, à travers la coupe de la maquette ité du Vin © JPS

Isabelle Rozenbaum, à travers la coupe de la maquette de la Cité du Vin © JPS

Isabelle Rozenbaum a publié deux ouvrages « La Cité du Vin » et « Tentative d’épuisement d’un lieu bordelais » à trouver dans toutes les bonnes librairies et à la boutique de la Cité du Vin – L’accès à l’exposition est comprise avec le billet d’entrée du parcours permanent.

Avec la Cité du Vin

Retrouvez l’interview d’Isabelle Rozenbaum réalisée par Jean-Pierre Stahl, Guillaume Decaix, Eric Delawarde et Cécile Lagaüzère :

One thought on “Carte blanche à Isabelle Rozenbaum: la première exposition temporaire à la Cité du Vin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *