20 Oct

Portes ouvertes ce week-end dans les Graves : venez découvrir « l’origine des Bordeaux »

Ce samedi 20 et dimanche 21 octobre, les Graves vous ouvrent grandement leurs portes. Profitez de ce week-end ensoleillé pour sillonner ce magnifique terroir qui produit des vins depuis 2000 ans et visitez les 69 châteaux ouverts au public.

Voici une nouvelle idée de sortie qui à coup sûr va vous plaire, car ce week-end s’annonce « festif et convivial ».

Les Graves, ce sont 3500 hectares de vignes, qui s’étendent de Langon à Bordeaux. C’est sans doute l’un des très grands terroirs de Bordeaux, ce grâce à son histoire géologique longue et complexe.
Venez découvrir cette appellation, dont les origines de la production de vin remontent à 2000 ans, et ses 69 châteaux participants aux Portes Ouvertes, ces 20 et 21 octobre.  

Parmi les propriétés qui vous accueillent le château de Portets avec à droite sa propriétaire Marie-Hélène Yung-Théron © JPS

Au cours de ce week-end, les visiteurs vont pouvoir visiter les cuviers, chais à barriques et rencontrer les techniciens et propriétaires de ces châteaux de Graves. Ils pourront échanger autour de leur savoir-faire et de leur passion autour de leur production de rouges, blancs ou liquoreux. Ils pourront aussi participer aux ateliers de dégustation organisés en partenariat avec l’Ecole du vin de Bordeaux, afin de mieux comprendre la richesse et la diversité des vins de Graves.

Alors n’hésitez pas, il y a tant à découvrir… en terre de Graves.

11 Oct

Rendez-vous aux journées particulières de la Maison Hennessy les 12, 13 et 14 octobre

La Maison Hennessy ouvre cette année encore ses portes : 4 sites emblématiques à découvrir, dont certains sont habituellement fermés au public. Sur réservation ou en libre accès, plusieurs expériences vous sont proposées les 12, 13 et 14 octobre.

Le navire amiral © Hennessy – Jean-Philippe Caulliez

Les Journées Particulières de LVMH, ce sont des journées privilégiées où le  public peut découvrir des lieux d’exception à travers le monde. Ces journées vous invitent à rencontrer ces artisans de chacune des Maisons.

Cette quatrième édition met en valeur la richesse des savoir-faire, les forces de l’innovation et de la créativité, ainsi que la diversité du patrimoine architectural et culturel des 56 Maisons du Groupe participantes sur cinq continents.

LES VISITES HENNESSY ET L ‘ART DE LA SELECTION 

Une plongée dans les coulisses de la Maison Hennessy à travers une visite innovante permettant de découvrir l’excellence de ses savoir-faire. Un parcours sensoriel et dynamique complété par une expérience immersive au sein du Chai du Fondateur, chai séculaire où vieillissent les eaux-de-vie les plus précieuses de la Maison. Une installation artistique contemporaine symbolisant la quête du Maître Assembleur et l’art de la sélection y sera pour la première fois dévoilée au public.

EXPOSITION « MAKE THE INVISIBLE VISIBLE » – Vhils 

A l’occasion de la nouvelle édition limitée Hennessy Very Special, la Maison Hennessy expose l’artiste urbain Vhils à Cognac. Véritable transcription de son processus créatif, l’exposition « Make the Invisible Visible » permet d’appréhender la genèse de la série d’œuvres réalisées par l’artiste pour l’édition limitée. Plusieurs éléments issus du patrimoine de la Maison Hennessy et ayant inspiré l’artiste ponctuent l’exposition et participent à la compréhension de ses créations.

PARC ET JARDIN D’HIVER DU CHATEAU DE BAGNOLET

Erigé en bordure de Charente en 1810, le Château de Bagnolet est une ancienne demeure de la famille Hennessy. Dans un style similaire aux maisons coloniales de Louisiane et bordé d’un parc exceptionnel de 7 hectares, il symbolise l’art de vivre de la Maison Hennessy. Le jardin d’hiver a été entièrement rénové en 2018, faisant appel aux métiers d’art et d’artisanat les plus experts. Ferronniers, tailleurs de pierre, paysagistes ont tous œuvrés dans les règles de l’art pour redonner à ce lieu historique tout son charme d’antan. Une mosaïque inspirée par la Charente qui s’écoule paisiblement à proximité a été réalisée par la mosaïste Mathilde Jonquière. Une création vibrante de marbres verts aux milles nuances vient ainsi mettre en valeur cet espace inspirant.

PONT NEUF – SITE DE PRODUCTION 

Inauguré en octobre 2017, Pont Neuf est un outil technologique innovant au service de la tradition artisanale. Cette nouvelle unité de mise en bouteilles permet de renforcer les capacités de production pour accompagner la croissance de la Maison. Il confirme la propension de la Maison à s’adapter en permanence à la demande des marchés. Pont Neuf est aussi un modèle en matière d’écoconstruction : le site a été certifié Haute Qualité Environnementale (HQE), de la réception des cognacs à l’expédition des produits finis. La preuve qu’un outil régulièrement modernisé permet de conjuguer innovation et authenticité, dans le respect d’une tradition plus que bicentenaire.

Informations pratiques : pour réserver des billets coupe-file pour Les Visites Hennessy et Pont Neuf, il est recommandé de créer un profil sur www.lesjourneesparticulieres.fr  . Entrée libre pour l’exposition « Make the Invisible Visible » et le parc et jardin d’hiver du Château de Bagnolet. ​

Avec Hennessy.

 

06 Oct

15e « Ronde des Caves », c’est ce week-end à Rauzan !

En voilà une idée de sortie pour ce samedi 6 et dimanche 7 octobre. Les Caves de Rauzan et leurs coopérateurs invitent les amateurs et les curieux, au cœur de leur chai à barriques, pour rencontrer des viticulteurs de la France entière lors de « La Ronde des Caves », 15e du nom.

© Cave de Rauzan

Chaque année, les viticulteurs de 9 caves coopératives issus de 9 régions viticoles différentes viennent faire déguster leurs vins. Un échange durant 3 jours pour échanger et parler avec eux de leur métier et de leurs appellations.

Blancs, rosés, rouges, effervescents, doux ou liquoreux, élevés en fût, sur lie, issus de l’agriculture biologique ou raisonnée, les visiteurs trouveront, parmi plus de 100 vins, ceux dont ils ont besoin pour compléter leur cave aux prix « sortie de chai ».

9 GRANDES REGIONS VITICOLES PRESENTES

L’Alsace (La Cave de Cléebourg)
Le Beaujolais (La Cave du Château de Chénas),
Le Bordelais (Les Caves de Rauzan),
La Bourgogne (La Cave de Genouilly),
La Champagne (Le Champagne H.Blin),
La Provence (Le Cellier de Marius Caïus),
Les Côtes-du-Rhône (La Cave de Cairanne),
Le Languedoc (Castelbarry Coopérative Artisanale),
Le Val de Loire (La Cave des Vignerons de Saumur).

VOYAGEZ AU COEUR DES TERROIRS FRANCAIS 

Chaque coopérative régionale aura à cœur de présenter les spécificités de son terroir viticole pour inviter les visiteurs à de beaux voyages oenotouristiques. La Ronde des Caves s’ouvre aussi aux autres coopératives agricoles. Le public pourra déguster des fromages des Pyrénées, de la charcuterie et différents produits de terroirs.

La Ronde des Caves : samedi 6 octobre de 10h à 18h / dimanche 7 de 10h à 18h.  Un rassemblement de voitures anciennes animera les journées du samedi et du dimanche. Visites guidées des caves de Rauzan organisées et du bourg avec son château médiéval.

03 Oct

« Les monologues du vin » à la Cité du Vin, le 19 octobre prochain

Jean-Pierre Gauffre, le célèbre chroniqueur, qui nous fait rire ou sourire chaque matin à la radio sur France Bleu Gironde, vous propose son spectacle tout aussi drôle et piquant « les monologues du vin », le 19 octobre au Latitude 20 de la Cité du Vin.

Authentique stand up comedy sur l’univers du vin, Les monologues du vin sortent de l’écrin bordelais où ils ont été créés (le Petit Théâtre, aux Chartrons) pour aller rencontrer un autre public et visiter quelques lieux girondins dédiés au vin. A commencer par le plus emblématique d’entre eux, la Cité du Vin.
Le « seul en scène » écrit et interprété par Jean-Pierre Gauffre sera présenté le vendredi 19 octobre, à 19 h 30, dans l’espace Latitude 20, au rez-de-chaussée de la Cité du Vin, dans une formule spectacle-cocktail dînatoire, accompagnée d’une dégustation de vins du monde, que propose Régis Deltil, gérant de la cave et du restaurant Latitude 20.
Une occasion originale de découvrir ce spectacle, version scénique et dynamique du Petit dictionnaire  absurde et impertinent de la vigne et du vin, de Jean-Pierre Gauffre (éditions Féret), qui parle à tous, passionnés  de vins, simples amateurs, voire profanes en la matière.
Car l’humour décalé et très ironique de l’auteur est un langage universel, qui offre au spectateur une manière originale d’aborder le vin. Et à Bordeaux, phare mondial de  la culture du vin, il fallait oser…
Avec JPG
A vos tablettes : « Les monologues du vin », de et avec Jean-Pierre Gauffre, le vendredi 19 octobre 2018, à 19 h 30, dans l’espace Latitude 20 de la Cité du Vin

Les autres dates du spectacle en Gironde

En 2018

  • Tous les jeudis, jusqu’au 27 décembre, au Petit Théâtre, 8, rue du Faubourg des Arts
  • Les 13, 14, 16, 17, 19, 20 novembre à l’Inox, 11-13, rue Fernand-Philippart
  • Le 12 octobre à Sauternes (château Trillon)
  • Le 13 octobre à Pauillac (centre culturel Les Tourelles)
  • Le 21 novembre à Bordeaux (bateau Le Sicambre, en partenariat avec Bordeaux River Cruise)
  • Le 23 novembre à Soulac-sur-mer (salle Notre-Dame)
  • Le 30 novembre à Beychac-et-Caillau (espace Planète Bordeaux)
  • Le 7 décembre à Vayres (château Pichon-Bellevue)

En 2019

  • Le 15 mars à Biganos (bibliothèque municipale)
  • Le 16 mars à Listrac-Médoc (salle culturelle)
  • Les 11 et 12 avril à Bordeaux (théâtre La Pergola)

11 Sep

Bienvenue à NoA, la chaîne 100% Nouvelle-Aquitaine

C’est le D-Day, NoA débarque ! La nouvelle chaîne 100% Nouvelle-Aquitaine sera lancée ce soir sur internet et sur les box. Un nouveau challenge pour faire découvrir les territoires de Nouvelle-Aquitaine, les inconnus et les talents qui y vivent. Coup d’envoi à 19h10 !

Laurence Mayerfeld, la directrice de France 3 Nouvelle-Aquitaine, interviewée ce matin par Christophe Zirnhelt dans 9h50 le matin © Jean-Pierre Stahl

NoA, pour Nouvelle-Aquitaine. La petite chaîne et dernière née que vous pourrez retrouver dès ce soir à 19h10 sur Orange (chaîne N°339), SFR (455), Free (326) et Bouygues (337). Une chaîne lancée par France Télévisions, en présence de sa Présidente Delphine Ernotte, et France 3 Nouvelle-Aquitaine avec Laurence Mayerfeld, directrice du Pôle Sud-Ouest.

La chaîne des territoires et des citoyens de Nouvelle-Aquitaine © JPS

NoA se veut le reflet des citoyens et des territoires dans lesquels ils vivent, un fil rouge va relater leur quotidien dans des endroits qui méritent d’être mis en valeur. NoA fera ainsi la part belle à tous les aspects de la vie sociale, économique, culturelle, sportive mais aussi aux domaines du littoral et de la viticulture des territoires de Nouvelle-Aquitaine.

La Nouvelle-Aquitaine, c’est la plus grande région de France et on s’est dit comment va-t-on faire partager la culture, les modes de vie de tous ces habitants à l’ensemble. Sur France 3 on est une chaîne nationale avec des décrochages régionaux, mais il nous manquait du temps d’antenne, alors on a construit ce projet » Laurence Mayerfeld directrice de France 3 Nouvelle-Aquitaine.

On est allé convaincre, convaincre la région à co-produire des programmes, et puis on a aussi convaincu le personnel que c’était une belle aventure, et pour l’instant on a réussi à les convaincre. »

Ecoutez et regardez Alain Rousset le Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, qui commente l’arrivée de NoA et sa volonté d’accompagner cette nouvelle chaîne : 

 « Innover, Dévoiler, Etonner, Raconter, Informer » sont un peu la trame de cette chaîne dont l’écriture se fera avec aussi de nouveaux outils numériques et de nouveaux codes à l’ère du numérique, d’internet et des smartphones. L’info sera présente à travers une exposition ou réexposition des JT régionaus produits à Bordeaux, Poitiers et Limoges, mais aussi de toute l’information locale de Pau, Bayonne, Périgueux, Brive, La Rochelle. 

C’est une petite révolution pour nous, on va essayer d’aller dans des villages où on ne va quasiment jamais, quand je dis nous, ce sont tous les médias, parce qu’il n’y a pas forcément d’actualité à couvrir ».

« On va aller à leur rencontre, tous les jours il y il y aura 4 directs (à 10h, 11h, 15h, 16h), on va rencontrer des habitants qui vont raconter comment ils vivent, dimanche on sera en direct du Décastar de Talence par exemple », a expliqué Laurence Mayerfeld invitée du 12/13 ce midi sur France 3 Aquitaine.

On pourra découvrir aussi des programmes inédits, des fictions tournées dans la région, des rendez-vous d’information comme une prochaine prise d’antenne exceptionnelle sur les vendanges fin septembre.

Un grand jour marqué par la présence de Mme la Ministre Geneviève Darrieussecq, avec Laurence Mayerfeld et la Présidente de France Télévisions Delphine Ernotte © JPS

La Région Nouvelle-Aquitaine est associée à ce projet d’envergure et co-finance ce projet. Un contrat d’objectifs et de moyens a d’ailleurs été signé entre France Télévisions et la Région Nouvelle-Aquitaine   Celui-ci va permettre de financer :

  • 1 magazine culturel mensuel Bis, présenté par Mathilde Serrell, décliné en micros programmes quotidiens.
  • 8 documentaires supplémentaires de notre production actuelle soit 30 documentaires par an.
  • 2 séries de programmes courts en langues régionales en saintongeais et en occitan. Ainsi, 3 langues régionales, avec le basque, seront représentées.
  • 2 séries sur les champions néo-aquitains : les champions sportifs, femmes et hommes, valides ou en situation de handicap, et les champions de la vie économique, dont chacun sait qu’ils sont nombreux en Nouvelle-Aquitaine

Votre serviteur participera à cette belle aventure et a d’ailleurs proposé un rendez-vous mensuel sur les Terroirs de NoA : une mise en avant des différentes appellations viticoles de la Nouvelle-Aquitaine, avec de nombreux portraits de vignerons, des plateaux avec les acteurs des différentes filières et appellations, mais aussi le clin d’oeil avec des chefs du cru car cuisine et vin sont intimement liés. Ce sera aussi l’occasion de prendre l’antenne sur de gros rendez-vous ou d’événements de la viticulture et de la gastronomie en Nouvelle-Aquitaine.

A 19h10, juste avant le lancement de NoA depuis la régie de France 3 Aquitaine © JPS

Longue vie à NoA, la chaîne 100% Nouvelle-Aquitaine.

NoA, c’est quoa ? Réponse avec Guillaume Decaix et Sylvie Tuscq-Mounet :

RETROUVEZ LA PREMIERE PRISES D’ANTENNE ET LA SOIREE DE LANCEMENT DE NoA :

03 Sep

Avec la rentrée, c’est aussi le top départ des foires aux vins

Traditionnellement, les foires aux vins débutent en septembre et se poursuivent jusque début octobre. Ces dernières années, certaines commençaient de plus en plus tôt fin août, on revient dans la norme. Elles correspondent presque avec la rentrée scolaire, qui a dit que les parents boivent pour oublier ? Avec modération bien sûr.

Voici les dates des foires aux vins dans les enseignes de la grande distribution :

Casino Supermarchés : du 31 août au 16 septembre
Géant Casino : du 4 au 16 septembre
Netto : du 4 au 16 septembre
Leader Price : du 4 au 16 septembre
Ma Cave par E.Leclerc (le site d’e-commerce de Leclerc) : du 4 au 1er octobre
Biocoop : à partir du 4 septembre
Vente-privee.com : du 4 au 20 septembre
Lidl : à partir du 5 septembre
Cdiscount : à partir du 6 septembre
Chateaunet.fr (Duclot) : du 7 au 30 septembre
Casino (petites enseignes) : du 10 au 23 septembre
Intermarché : du 11 au 30 septembre
Carrefour hypermarchés : du 12 au 24 septembre
Naturalia : du 12 au 20 septembre
Monoprix : du 12 au 27 septembre
Le Comptoir des Vignes (50 magasins) : du 15 septembre au 15 octobre
Carrefour Contact : du 21 au 30 septembre
Auchan Supermarchés/Simply Market : du 21 septembre au 7 octobre
Système U : du 25 septembre au 6 octobre
Auchan : du 25 septembre au 9 octobre
Carrefour Market : du 28 septembre au 14 octobre
Leclerc : du 2 au 13 octobre

02 Sep

2e édition de « Paille et Ripaille »: ça se poursuit encore ce dimanche à Langon !

« Paille et Ripaille » 2017 a été un succès. Que la 2e édition soit que diantre aussi festive ! Des nouveautés en pagaille et de l’authentique pour ripaille.

Cela se passe au Parc des Vergers de Langon en Gironde, un paradis pour amoureux de la terre et des animaux; pour cette 2e édition, les organisateurs espèrent faire aussi bien voire mieux que l’an dernier où 12000 personnes se sont régalé.

Ce festival des vins de Langon et de Sauternes, des produits du terroir et de la ferme plaît énormément, voici d’ailleurs des réflexions entendues sur place : « C’est authentique, ça manquait tellement », « C’est génial, il y a des animaux pour y amener les enfants »…

L’intérêt de Paille et Ripaille est de rencontrer ces hommes et ces femmes qui tentent un peu plus chaque jour de nous sensibiliser à la traçabilité et la qualité de leurs produits. Un événement débuté dès vendredi avec guinguettes et des soirées de concerts reggae, rock, musiques latines…

Quant aux enfants, ils ne seront pas oubliés avec des baptêmes en tracteurs, animations entre les stands, concours de cris des animaux de la ferme… La grande nouveauté c’est « Roule Ma Poule » un véritable petit village d’animaux où ces chérubins pourront rentrer dans les parcs et côtoyer, caresser d’adorables mini-chèvres, ânes, poules, etc.

N’hésitez pas, si vous ne saviez pas quoi faire en ce dimanche ensoleillé !

Horaires d’ouverture : dimanche de 10h à 22h ; entrée : 3€ (verre offert pour déguster) Ateliers et dégustations gratuits.

31 Août

Champagne: « Expérience » chez Pommery

La célèbre maison de champagne Pommery, propriété de Vranken-Pommery Monopole, a invité une vingtaine d’artistes à produire des oeuvres dans ses caves et crayères, à voir à partir du 14 septembre.

La maison de champagne © Pommery à Reims

La maison de champagne Pommery a laissé libre cours à la création culturelle sur son domaine en invitant vingt artistes à produire des oeuvres in situ, dans sescaves et ses crayères, sous la houlette d’Hugo Vitrani, commissaire de l’exposition « Expérience Pommery #14 ».

Le résultat sera accessible au grand public à partir du 14 septembre et jusqu’à l’été prochain, au sein d’un parcours muséal qui s’insère dans la visite des caves de cette maison fondée en 1856.
Peinture, graffiti, musique, sculpture et vidéo offriront une nouvelle approche du monde souterrain, composé ici d’un dédale de galeries de 25 km où reposent,
à l’abri de la lumière, quelque 25 millions de bouteilles de champagne. La maison Pommery, propriété de Vranken-Pommery Monopole, est installée dans un château à l’architecture atypique sur la colline Saint-Nicaise à Reims (Marne), l’un des sites champenois classé au patrimoine mondial de l’Unesco.
Avec AFP

25 Août

5e Vino Voce : le festival de la voix à Saint-Emilion va se faire entendre du 7 au 9 septembre

Vino Voce, c’est le festival de la voix sous toutes ses formes C’est déjà la 5e édition de ce festival original qui mêle les grandes voix et le monde du vin de Saint-Emilion.

Choeur de l’opéra de Bordeaux (Direction Salvatore Caputo © Roberto Giostra

DEMANDEZ LE PROGRAMME

VENDREDI 7 SEPTEMBRE :

20h30 : « Autour du vin ». Chœur de l’Opéra national de Bordeaux. Direction Salvatore Caputo.
Piano Martine Marcuz. Solistes Tatiana Probst soprano/ Jeremy Duffau ténor. Salle des Dominicains.
25€ TR 15€

Ce programme résolument festif et joyeux propose une balade thématique autour du vin et de l’éloge de la fête, présents dans de nombreuses partitions lyriques. Pour découvrir ou redécouvrir ces morceaux et s’envirer de musique et de bonne humeur, sous la direction du grand chef Salvatore Caputo.
Au programme : airs de Giuseppe Verdi, Jacques Offenbach, Gaetano Donizetti, Charles Gounod, Hector Berlioz, Francis Poulenc, Franz Schubert….

SAMEDI 8 SEPTEMBRE

11h00. Joutes oratoires et voix politiques célèbres / Rencontre avec Jean-Louis Debré / Ancien Député, Ministre et Président de l’Assemblée nationale. Salle gothique. Entrée 5€ TR gratuit.

Député, Ministre, Président du Conseil constitutionnel, Jean Louis Debré a aussi été Président de l’Assemblée nationale, un haut-lieu de la joute oratoire politique. Coups de gueule, discours mémorables, grands tribuns
et piètres orateurs, Jean Louis Debré nous fait revivre les plus mémorables de ces prises de parole.
La rencontre est accompagnée d’extraits vidéo de discours et prises de paroles célèbres.

15h. « La Chanson, de Radio Nostalgie à l’intelligence artificielle ». Rencontre et séance d’écoute avec François Pachet auteur de Histoire d’une oreille. Salle gothique. Entrée libre. Un verre est offert
à l’issue de la rencontre.
D’Edith Piaf à Chico Buarque, de Michel Delpech aux Beatles, de Michel
Polnareff à Eddy Louiss, François Pachet nous invite à une promenade inédite, illustrée de nombreux extraits sonores, dans l’univers de la chanson du 20e siècle.
Pourquoi telle chanson m’émeut-elle ? Pourquoi évoque-t-elle en moi tel ou tel souvenir ? Y a-t-il une recette pour qu’une chanson devienne un tube ? François Pachet est musicien. Il, par ailleurs, a lancé 2018 le premier album musical composé à l’aide de l’intelligence artificielle avec la complicité notamment de Stromae.

17h00 : Masterclasse d’art lyrique par Irène Kudela. Au piano Stéphane Trébuchet. Salle des Dominicains. Entrée 5€. TR : gratuit. Un verre est offert à l’issue de la rencontre.

La chef de chant Irène Kudela nous fait entrer dans les coulisses
du travail vocal des chanteurs d’opéra. Un travail fascinant auquel il est rare de pouvoir assister.
Comment accompagne-t-on un artiste pour lui faire atteindre le summum de son art ?
Le chef de chant veille à la justesse, à la prononciation mais aussi à l’esprit dans lequel a été écrite la partition. Cette Masterclasse, centrée sur le magnifique répertoire lyrique slave, est unique en France.

21h00. Concert. Karine Deshayes Mezzo-Soprano. Irène Kudela piano.
Robert Schumann, Charles Gounod, Henri Duparc . 25€ .TR 15€
La Mezzo-Soprano Karine Deshayes a été nommée par deux fois, Artiste
lyrique de l’année aux Victoires de la Musique. Elle se produit sur toutes
les grandes scènes tant françaises (Opéra de Paris, Lyon, Strasbourg Marseille, Toulouse..) que sur les plus prestigieuses scènes étrangères,
entre autres le Festival de Salzbourg, le Liceu de Barcelone, le
Metropolitan Opera de New-York… Son vaste répertoire lui permet
également de se produire régulièrement en concert et en récital sous la
direction de chefs tels qu’Emmanuel Krivine, David Stern, Kurt Masur ou
William Christie. Pour le festival Vino Voce, elle nous propose un récital en complicité avec son amie Irène Kudela, Chef de chant et pianiste.

DIMANCHE 9 SEPTEMBRE

11h00 : Rencontre et projection avec Philippe Peythieu et Véronique Augereau, comédiens et voix françaises de Marge et Homer Simpson. Cuvier de Château Soutard. Entrée 5€ TR : gratuit

Véronique Augereau et Philippe Peythieu sont comédiens. Ils se sont tous deux spécialisés dans le doublage. Mari et femme à la ville comme à l’écran, ils sont notamment très célèbres pour leur création des voix de Marge et Homer dans la série d’animation culte Les Simpson qu’ils font vivre depuis presque trente ans.
Comment devient-on une voix ? Comment crée-t-on la voix d’un personnage ? Ils expliquent au public les secrets de leur métier et se livrent à l’exercice du doublage en direct.

15h. A la découverte du chant diphonique des Mongols.
Présentation, démonstrations vocales et projections vidéo avec Johanni Curtet, diphoneur et ethnomusicologue. Château Soutard Entrée libre.

Le chant diphonique est inscrit depuis 2009 par l’UNESCO au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Cette technique vocale ancestrale, surprenante et fascinante pour nos oreilles occidentales, permet à un
chanteur produire plusieurs sons avec sa seule voix. Ce chant est notamment pratiqué par de nombreux peuples d’Asie centrale. Le « khöömii » ou chant diphonique est plus particulièrement présent en Mongolie où Johanni Curtet est parti filmer, enregistrer et questionner les
chanteurs qui le pratiquent. Il nous raconte l’histoire de ce chant singulier et, lui-même diphoneur, nous en fait entendre des exemples en direct. Johanni Curtet est ethnomusicologue, musicien, directeur
artistique de Routes Nomades et enseignant

17h00 : « The Celtic Voice ». Musique traditionnelle irlandaise et écossaise avec l’ensemble The Curious Bards. Château Soutard. 20€ TR 12€ Un verre est offert à l’issue du concert.

The Curious Bards réunit cinq musiciens issus du monde de la musique ancienne. Bardes des temps modernes, dotés d’un esprit de découverte et d’une pratique exigeante, ils créent un son marqué de l’authenticité, la
chaleur et l’énergie contagieuse des musiques gaëliques.
Pour le concert « The Celtic Voice », l’ensemble intègre une part importante de la culture irlandaise et écossaise : les chansons. Ces derniers, collectés dans les recueils du XVIIIe siècle nous racontent l’histoire de ces deux pays, à travers leurs récits amoureux, désespérés ou patriotiques. La mezzo-soprano Ilektra Platiopoulou, chanteuse invitée pour ce programme, passera de l’humour aux sanglots, de la fougue au désespoir, pour nous faire approcher au plus près de l’âme des Gaëls.

Forfait 3 concerts + rencontres : 60 €. TR 40€
TR : Moins de 26 ans, chercheurs d’emploi, minima sociaux, (groupes 10 personnes, uniquement pour les concerts).
Billetterie : www.festivalvinovoce.com

23 Août

Début des vendanges en blanc à Bordeaux : « du cousu main » au château Tronquoy-Lalande à Saint-Estèphe

Pour une fois ce n’est pas Pessac-Léognan qui ouvre le bal, mais Saint-Estèphe dans le Médoc. Le coup d’envoi des vendanges a été donné à Tronquoy-Lalande avec un ramassage à la main et en effectuant les premières tries sur des sauvignons gris. Le retour à une production de blancs est une nouvelle tendance dans le Médoc.

La première pression des premiers sauvignons gris ramassés ce matin avec Yves Delsol directeur d’exploitation de Tronquoy-Lalande © Jean-Pierre stahl

8h30 dans les rangs de vigne à Saint-Estèphe, au loin on aperçoit au château Tronquoy-Lalande un petit camion frigorifique et des vendangeurs sur le pont.

Les premiers paniers de sauvignons gris ramassés © JPS

C’est le démarrage, le premier à Bordeaux, des vendanges en blanc. Demain vendredi Smith Haut-Lafitte et Rochemorin vont à leur tour débuter les sauvignons, Haut-Brion commencera a priori lundi.

Denise Drouillard, employée du domaine et vendangeuse ce matin © JPS

Là il faut trier, il faut trier le plus rosé, le plus mûr » précise Denise Drouillard,  employée du chateau et vendangeuse.

Yves Delsol, le directeur d’exploitation du château © JPS

Yves Delsol, le directeur d’exploitation donne ses dernières consignes à la dizaine de coupeurs et porteurs pour ne ramasser que les baies les plus expressives et aromatiques de sauvignon gris.

C’est un travail un peu à la sauternaise, c’est du cousu main, c’est vraiment de la haute précision, de la haute couture. On prend vraiment les grappes les plus mûres et on repassera 3 à 4 jours plus tard pour ramasser ce qui sera mûr après », Yves Delsol directeur d’exploitation.

Au château Tronquoy-Lalande, c’est 1,8 hectares qui est consacré désormais aux sauvignons et sémillons sur les 30 hectares de la propriété. Une nouvelle tendance en Médoc. Les châteaux Fonréaud, Cos d’Estournel et Margaux ont aussi lancé leurs grands vins blancs.

« C’est intimiste car avant tout la vocation du Médoc c’est de faire des rouges, mais on a découvert et on le savait qu’il y a des parcelles qui sont capables d’être plantées en vignes blanches », me confie Hervé Berland le gérant de Tronquoy-Lalande, propriété de Martin Bouygues.

« On a tenté cette expérience il y a 10 ans ici en prenant une des meilleures parcelles de la propriété, alors qu’on aurait pu tranquillement continuer à faire du rouge, l’objectif c’était de faire un très grand vin blanc. »

Il y a une petite tendance qui s’installe de faire un peu de blanc dans le Médoc, sur Saint-Estèphe on est les seuls à avoir planté des vignes blanches, et on est très fier de cette expérience. Effectivement une appellation Médoc Blanc pourrait être une question à reposer à l’INAO un jour pour donner à nos vins blancs un petit peu plus de reconnaissance,«  Hervé Berland gérant de Tronquoy-Lalande.

Depuis sa première récolte en 2011, Tronquoy-Lalande a doublé sa production de vins blancs, que l’on peut trouver à la propriété ou dans de grands restaurants comme Lynch Bages ou le Comptoir Cuisine à Bordeaux. Pour ce millésime 2018, 5000 bouteilles sortiront de ce petit pressoir et de ces chais.

Regardez le reportage de Jean-Pierre Stahl, Pascal Lécuyer, Boris Chague, Isabelle Rougeot :