14 Juin

Les Estivales en Pessac-Léognan : c’est ce samedi 15 juin, visites et dégustations gratuites…

Si vous n’avez rien de prévu ce samedi, 14 châteaux de Pessac-Léognan vous ouvrent leurs portes ce samedi 15 juin. Au programme, visites des propriétés et dégustations, ainsi que de nombreuses animations.

Les châteaux qui participent à cette nouvelle édition vous ouvrent leurs portes de 10h à 19h ce samedi 15 juin. Vous pourrez ainsi visiter quelques 14 châteaux et profiter de leurs domaines, parcs et vignobles et réaliser des dégustations gratuites. Si vous vous êtes inscrits, également participer à un déjeuner champêtre.

Les châteaux participants sont les châteaux Brown, Carbonnieux, Couhins, Couhins Lurton, d’Eyran, Grandmaison, Haut-Bergey, Haut-Nouchet, Haut-Lagrange, Lafargue, Léognan, Pont-Saint-Martin, Rouillac, et La Solitude.

Pour en savoir plus ici leur programme

Découvrez en vidéo l’appellation de Pessac-Léognan : 

Salon ViniBio : une première édition au Hangar 14 à Bordeaux, du 14 au 16 juin

ViniBio se veut le rendez-vous des oenophiles et amateurs de vins bio. 50 exposants participent à partir d’aujourd’hui au salon bio, en parallèle de Zen&Bio, le salon bio, bien-être et habitat sain. C’est tout ce week-end, du vendredi 14 au dimanche 16 juin.

 Il y a un réel engouement et une demande sur les produits bio, il n’y a qu’à voir le virage opéré par la grande distribution et le nombre de petits commerces de quartier, « biocoop » ou autres, s’ouvrir chaque année. A Vinexpo Bordeaux, les WoW World Organic Wines ont aussi connu un succès certain.

Fort de ce constat, le nombre de rendez-vous bio augmente aussi à Bordeaux… Le Salon ViniBio Bordeaux, 1er du nom, se tient aujourd’hui au Hangar 14 sur les quais à Bordeaux. Av

50 exposants y sont présents avec leur certification AB (agriculture biologique) et label Demeter ou Biodyvin, pour les vins biodynamiques ; des vignerons, qui travaillent dans le respect de l’environnement, de la biodiversité et la recherche d’authenticité du goût et du terroir. Un salon organisé avec le soutien du Syndicat des Vignerons Bio de la Nouvelle Aquitaine.

AU PROGRAMME

  • Une quinzaine d’animations
  • Des conférences sur les thématiques du vin animées par des experts, sommeliers et journalistes, des 4 coins de France et d’Europe.
  • Des dégustations commentées, l’occasion d’échanger avec les producteurs

Pour en savoir plus :    

 

08 Juin

24e journées portes-ouvertes en Cadillac : 45 propriétés vous attendent ce week-end

 Samedi 8 et dimanche 9 juin, 45 propriétés en Cadillac Côtes de Bordeaux vous ouvrent leurs portes de 10h à 19h. De nombreuses animations à découvrir en famille ou entre amis, histoire de passer un bon week-end de Pentecôte.

DEMANDEZ LE PROGRAMME  !

Pour cette 24ème édition, 45 châteaux et propriétés viticoles ouvriront leurs portes au grand public. Au programme : des moments de partage et de convivialité autour du vin et de la vigne, mais également des circuits de visites à travers l’appellation.

Pour explorer les Cadillac Côtes de Bordeaux et leur riche patrimoine historique et culturel, plusieurs options : activités sportives (à pieds ou en vélo) et autres animations payantes à réserver en ligne ici  : dîner gala,balade en bateau de Cadillac à Saint- Maixant ou de Cadillac à Paillet, excursion à vélo pour découvrir les coteaux et visite guidée du village de Verdelais.

Tout au long du week-end, la Maison des Vins de Cadillac proposera de nombreuses animations et activités ludiques pour s’immerger et mieux comprendre l’univers viti-vinicole : exposition sur le travail de la Vigne et du Vin (espace musée avec salle de projection), jeux d’animations pour petits et grands (aire de jeux pour enfants sur la vigne et le patrimoine), animation tonnellerie (montage d’une véritable barrique), initiation gratuite à la dégustation

À noter qu’une aire de pique-nique avec présence d’un food truck permettra de se restaurer sur place.
Et aussi : des
marchés de producteurs locaux ou encore un jeu concours pour remporter une sélection de vins de l’appellation.

DES VOITURES DE COLLECTION A ADMIRER

Plus de 120 voitures de collection participeront à la 24ème édition de ce rallye devenu au fil des ans, un classique. Différents types d’automobiles venus tout droit de divers pays (Angleterre, Australie…) se retrouveront sur les parcours reliant entre eux les châteaux participant aux Portes Ouvertes.

Plusieurs rassemblements sont prévus : le samedi 8 juin, à 13h30 à la Maison des Vins de Cadillac, puis le dimanche à 9h place de la Mairie et de l’école de Rions et 16h30 à la Maison des Vins de Cadillac.

Avec les Côtes de Bordeaux.

04 Juin

Le 7e championnat du monde de dégustation à l’aveugle se tiendra le 12 octobre au château de Chambord

Quel endroit magique pour une telle épreuve.  Alors que Chambord fête cette année ses 500 ans depuis le lancement de ses travaux en 1519, les meilleurs dégustateurs au monde vont se mesurer dans ce cadre prestigieux le 12 octobre prochain pour la 7e édition, lancée par Philippe de Cantenac et La Revue du vin de France.

Photo Facebook du © Château de Chambord qui fête ses 500 ans cette année

LES FRANCAIS DANS LA COURSE

En attendant l’épreuve reine du 12 octobre, la grande finale du Championnat de France de dégustation à l’aveugle se déroulera le samedi 22 juin au Vieux Château Gaubert en Gironde . Elle déterminera les membres de l’équipe de France qui affronteront plus de 25 autres pays lors du Championnat du Monde de dégustation à l’aveugle en octobre au Château de Chambord.

DES EPREUVES SUR LES 5 CONTINENTS

C’est pire qu’à l’Eurovision, là les épreuves sont organisées sur les cinq continents. Le but: déterminer 25 équipes et les meilleurs dégustateurs chargés de représenter leurs pays lors du Championnat du Monde de dégustation à l’aveugle.
Parmi les plus fortes en Europe, on y retrouve pelle-mêle le Danemark, l’Espagne, la Finlande, l’Italie, le Portugal, la Suède et l’Ukraine. La Chine sera aussi représentée, au terme d’une âpre sélection à travers différentes provinces. Les noms des dignes représentants de l’Afrique du Sud seront connus le 21 juillet. Quant aux States, l’application Wine Acuity, a été lancée afin de permettre à ceux qui le souhaitent de s’exercer avant l’épreuve de sélection nationale qui se déroulera le 14 juillet, après le jour de leur indépendance le 4…

UNE EDITION D’EXCEPTION

C’est une édition d’exception qui va se tenir au château de Chambord, le joyau de François 1er qui a lancé la construction en 1519 et qui cette année fête son 500e anniversaire, une construction achevée en 1547.

25 pays, avec 4 dégustateurs et un coach, vont ainsi s’affronter autour d’une dégustation à l’aveugle de 12 vins du monde, 6 blancs et 6 rouges. Elles devront déterminer le cépage principal, le pays de production, le millésime et si possible, le producteur.

Les plus  grands dégustateurs au monde entier pourront en outre profiter de ces moments riches en rencontres et partage, notamment à l’occasion d’un dîner qui réunira les concurrents la veille de l’épreuve et durant lequel chaque équipe apportera au moins un vin de son pays pour le faire découvrir aux autres. Durant le dîner, les concurrents pourront notamment découvrir la nouvelle cuvée du Château de Chambord.

LA BELGIQUE VA-T-ELLE REUSSIR LA PASSE DE TROIS VICTOIRES ?

L’équipe de Belgique est sans doute l’une des plus redoutée, car c’est le vainqueur en titre en 2018 et elle s’est aussi adjugé la victoire lors de la 1ère édition en 2013. Va-t-elle accrocher une troisième étoile à son maillot et est-ce la France qui en accrochera une deuxième, après avoir remporté l’édition de 2014 ? Vous saurez tout le 12 octobre à Chambord !

03 Juin

Exposition « Cross River, le sanctuaire du vie sauvage » au château Lafon Rochet

A vos tablettes ! Le Château Lafon-Rochet, 4ecru classé de Saint-Estèphe, propriété de la famille Tesseron, expose dans ses chais les photographies de Mathieu Garçon sur l’action menée au Cameroun par l’association ERuDEF pour le combat de la survie des gorilles Cross River et autres primates. Une exposition à voir jusqu’au 31 août, et un château à visiter par la même occasion.

Exposition Cross River, photographies © Mathieu Garçon

Le gorille de Cross River est très certainement l’une des espèces de primates les plus menacées au monde. Il vit dans la région des hauts plateaux de Lebialem au coeur d’une vaste zone de vallées fertiles et de collines abruptes, dans la forêt primaire subtropicale, au sud-ouest du Cameroun. Cette région abrite le sanctuaire de Tofala Hill où vit 20% de la population restante du gorille de Cross River…

L’association ERuDEF (Environment and Rural Development Foundation) a créé ce sanctuaire en y développant des activités économiques et sociales génératrices de revenus dans les villages situés en périphérie. L’objectif est pour elle de préserver et protéger une biodiversité animale et végétale dont la richesse est incontestable, sur un territoire de plus de 8 000 hectares.

Le photographe Mathieu Garçon, a suivi dans une nature luxuriante et parfois hostile durant plusieurs semaines, d’anciens braconniers devenus producteur d’huile par le biais de l’association ERuDEF, il a ainsi pu se mettre sur les traces de quelques 60 individus et leurs familles installés paisiblement dans cette zone forestière où plus aucun coup de feu ne trouble la vie de ces gorilles.

L’ensemble de son travail est donc à voir jusqu’au 31 août au château Lafon Rochet. Ses photos sont en effet exposées sur les cuves en ciment des chais. Elles plongent véritablement le visiteur au coeur de la forêt subtropicale des hauts plateaux de Lebialem et sensibilisent à cette action écolo-humanitaire et à la situation fragile de ces grands singes. Et pour cette bonne cause, tous les tirages exposés seront en vente au profit de l’association ERuDEF.

31 Mai

3e édition de la Vinata : c’est ce week-end de l’Ascension les 31 mai et 1er juin

La Vinata a connu un joli succès l’an dernier, elle revient à Bergerac en Dordogne en ces 31 mai et 1er juin. De quoi célébrer la Route des Vins de Bergerac et Duras.

C’est la 3e édition de la Vinata qui débute aujourd’hui. La Vinata se cale sur le même principe que l’édition précédente, sur ce week-end de l’Ascension : ainsi, le vendredi 31 mai les vignerons investissent la ville (Place Barbacane à Bergerac) et le samedi 1er juin, le «match retour » a lieu dans le vignoble. Les vignerons vont à leur tour accueillir dans leurs domaines où des animations ont été spécialement organisées.

Pour cette 3ème édition, les vignerons de la Route des Vins vont vous proposer des nouveautés, avec toujours ce souci d’aller à la rencontre du public et faire découvrir leur métier et leurs vins.
Deux jours d’animations au cœur du vignoble pour fêter le lancement de la saison oenotouristique.

Pour en savoir plus  Renseignements : au 05 53 57 03 11

28 Mai

7e émission Côté Châteaux sur NoA: Buzet à l’honneur dans le prochain numéro

Ce mois-ci, Côté Châteaux est dans le Lot-et-Garonne à la rencontre des vignerons de Buzet, vignerons de la coopérative et de l’appellation. Un focus sur leurs initiatives pour conduire le vignoble autrement et laisser place à la biodiversité. Vous allez prendre un bon bol d’air avec de nouvelles générations de vignerons qui expérimentent de nouvelle pratiques au Domaine de Gueyze, vous allez aussi découvrir la coopérative des Vignerons de Buzet et le projet un peu fou de reprise par la coopérative du château de Buzet, désormais emblème des vignerons.

Bienvenue dans le Lot-et-Garonne, Côté Châteaux vous convie ce mois-ci à Buzet-sur-Baïze pour son numéro 7. Un focus sur cette appellation de Buzet, plutôt jeune, qui ne remonte qu’à 1973 (les Côtes de Buzet) et qui n’a jamais cessé d’évoluer en Buzet depuis 1986, et d’innover au niveau de la conduite du vignoble.

UNE ODE A LA BIODIVERSITE

Place aux jeunes ! Côté châteaux adorent ces jeunes entreprenants, au début du magazine de 17 minutes, vous allez faire la connaissance de Pauline Castagné et d’Alexis Hubert… Ces deux jeunes vont tout vous expliquer sur le Domaine de Gueyze, un vignoble expérimental, conduit par les vignerons de Buzet. La coopérative mène ici des expériences depuis 15 ans et essaie de les transposer chez les autres vignerons adhérents.

« Ici nous sommes sur le Domaine de Gueyze, un vignoble expérimental, 75 hectares d’un seul tenant, entouré de bois », commente Pauline Castagné, chargée du suivi vignoble à la coopérative.

Comme vous pouvez le voir, un rang sur deux on alterne une année sur deux avec des couverts végétaux. Vous avez des féveroles, de la vesse, de l’orge, du pois fourrager… »  Pauline Castagné chargée du suivi vignoble.

Pauline Castagné et Alexis Hubert sur le Domaine de Gueyze © JPS

A Buzet, en 2018, ce sont ainsi 1000 hectares de surface qui sont occupés avec des couverts végétaux. « Cette couverture est très importante, elle limite le rayonnement solaire sur le sol, elle est aussi super efficace par rapport aux pluies, à l’humidité du sol et à la préservation du sol… », poursuit Pauline.

Le Domaine de Gueyze est en quelque sorte une ode à la biodiversité…« Ce que l’on va voir sur le point culminant du vignoble de Gueyze, c’est un nichoir à faucons crécerelles (réalisé dans une barrique), depuis 2-3 ans il est habité par des faucons, qui reviennent tous les ans, » précise Alexis Hubert, responsable d’exploitation Domaine de Gueyze.

Le but est de ramener de la biodiversité et replacer cet îlot de monoculture qu’est le vignoble de Gueyze au coeur d’un agrosystème », Alexis Hubert, responsable d’exploitation Domaine de Gueyze.

« Et pour couper cet îlot, l’idée a été de replanter des haies, qui souvent servent de corridor écologique dans lequel la faune va pouvoir se déplacer. »

Vous allez aussi découvrir cette étrange boîte blanche, une boîte à musique, qui émet matin et soir, et qui permet de protéger les pieds de vigne contre l’esca, la mortalité des pieds a été divisée par 3… Vous ferez connaissance avec la chouette chevêche d’Athéna, aussi avec les nichoirs à chauve-souris et avec ces ruches disposées non loin des vignes. Au total 67 nouvelles espèces ont été observées, 55 en flore et 12 en faune. « Ces ruches à côté de cette parcelle permettent de voir s’il y a un impact ou pas. depuis plusieurs années, on observe que les abeilles restent dans les ruches. On fait moins de traitements » , commente Pauline Castagné: 9,75, c’est l’indice de fréquence de traitement, en diminution sur les dernières années.

Benoît Cugnière, le président de l’Organisme de Défense et de Gestion de Buzet © JPS

L’AOC BUZET : 200 VIGNERONS ENVIRON SUR 2000 HECTARES DE VIGNES

Une émission émaillée d’invités avec au premier rang desquels figure Benoît Cugnière, le président de l’ODG, qui nous relate l’historique de l’appellation : « c’est une appellation qui a été créée en 1973 sous l’impulsion des dirigeants de la coopérative de l’époque Messieurs Combabessouse et Mermillot. » Avec aussi la détermination de Jean Dassart qui crée dès 1946 un comité de défense pour faire revivre un terroir viticole quasiment disparu, puis est créée en 1953 la coopérative puis l’AOC en 1973 Côtes de Buzet puis Buzet en 1986.

L’Appellation Buzet s’étend sur 27 communes, sur les coteaux sud de la Garonne et représente 200 hectares de vignes pour environ 2000 hectares », Benoît Cugnière président de l’ODG Buzet.

Chose incroyable, Buzet a énormément de points communs avec Bordeaux, ce d’autant qu’à une époque cela faisait partie de Bordeaux. « On partage en effet les mêmes cépages avec Bordeaux, avec le merlot essentiellement à plus de 50%, puis du cabernet franc et du cabernet sauvignon et un peu de malbec pour les rouges et rosés… Et pour le blanc, à 60% sauvignon et un peu de sémillon. Ce qui nous différencie, notre terroir, notre climat et le savoir-faire de nos vignerons locaux. »

Une ODG qui va dans les mois et années à venir être à nouveau en discussion avec l’INAO et ses adhérents, sur « un cahier des charges appelé à évoluer pour tenir compte de l’évolution climatique, notamment au niveau des cépages et de la résistance aux maladies. »

UNE PRODUCTION DE 100 000 HECTOLITRES SOIT 12 MILLIONS DE BOUTEILLES POUR LA COOPERATIVE

Autre invité de marque, Vincent Leyre, le président du Conseil de Surveillance des Vignerons de Buzet, qui représentent 188 viticulteurs pour un peu plus de 1900 hectares de vignes : « l’union fait la force », me fait remarquer Vincent Leyre.

C’est un tour d’horizon que nous allons vous offrir avec mon compère Sébastien Delalot de la coopérative, en compagnie de Vincent Leyre, depuis le chai aux 2000 barriques juqu’aux chaînes d’embouteillage et de mise en bag in box (700000 à l’année).

La production des vignerons de Buzet s’élève à 100000 hectolitres soit 12 millions de bouteilles », Vincent Leyre président du Conseil de Surveillance.

Nous évoquerons avec lui les nouvelles pratiques, l’abandon des CMR décidé par la coopérative et les perspectives pour celle-ci.

Le château de Buzet acquis par les vignerons de Buzet pour 740000 € © JPS

LE CHATEAU DE BUZET, UNE OPPORTUNITE ET UN EMBLEME POUR LA COOPERATIVE

« On a acheté à l’automne le château de Buzet… » Pierre Philippe nous propose de faire le tour du propriétaire, car la coopérative s’est portée acquéreuse de ce vieux château qui trône fièrement en haut de Buzet-sur-Baïze. Jusqu’au XIXe siècle, l’ensemble de la vie du village tournait autour du château avec la mairie et son église Notre-Dame, toujours en place mais ouverte aux quatre vents.

C’est un exercice intéressant de faire accepter à nos coopérateurs ce qui est très clairement un des symboles de notre appellation, ce château de Buzet, qui dans des temps plus anciens était un château viticole avec une centaine d’hectares de vignes » Pierre Philippe directeur de la coopérative.

Pierre Philippe, le directeur général de la coopérative des vignerons de Buzet © Jps

Cela faisait plusieurs années que les anciens propriétaires proposaient à la coopérative d’acheter le château de Buzet. « Cela aurait été une erreur historique de laisser passer ce château », appelé dans un premier temps au niveau du parc à recevoir du public et qui aura sans doute une nouvelle vie d’ici quelques années. « L’acte de création de la confrérie des vignerons de Buzet s’est fait dans cette pièce, où l’on reconnaît la cheminée ». Le château renferme quelques trésors, notamment deux magnifiques plafonds « là il nous faut les protéger, ils sont d’ailleurs inscrits au patrimoine…C’est extrêmement éxitant, on découvre chaque jour des choses nouvelles, en même temps on a beaucoup d’inquiétude, car le chantier va être colossal », commente Pierre Philippe. Ce châetau est un élément de cohésion sur tout le territoire, surprenant, ce projet suscite l’intérêt de beaucoup, beaucoup de gens.

Avec Carine Galente, en charge du suivi du projet du château, nous découvrirons également la beauté du parc, de l’ancienne glacière et du pavillon de chasse, sans oublier le fabuleux cèdre aux pieds entrelacés…

Enfin, comme de l’accoutumée, Côté Châteaux vous proposera de terminer cette émission par une idée d’association de met et de vins de Buzet, avec Arnaud Chevallier, le chef et responsable de l’Auberge du Goujon Qui Frétille… Un numéro 7 de Côté Châteaux tout en saveur et en ambiance en terre de Buzet.

Le château de Buzet, nouveau symbole des vignerons de Buzet © JPS

Côté Châteaux n°7 spécial Buzet : à voir à partir du lundi 3 juin à 20h15 et 22h30 sur NoA (sur les box 339 ORANGE, 455 SFR, 326 FREE, OU 337 BOUYGUES et sur internet)

Regardez ce numéro 7 de Côté Châteaux spécial Buzet réalisé par Jean-Pierre Stahl avec Sébastien Delalot

24 Mai

Le Grand Apérosé, c’est demain aux Vivres de l’Art à Bordeaux

C’est une première et une nouvelle formule pour faire découvrir les Rosés de Bordeaux. C’est ce samedi 25 mai aux Vivres de l’Art dans le quartier de Bacalan à Bordeaux. Rencontre avec les vignerons et instants de détente…

Demain de  12h à 20h30, les vins de Bordeaux vont vous donner un avant goût de l’été… en vous faisant découvrir les Rosés de Bordeaux. Au menu, fraîcheur, authenticité et identité de ces vins qui n’ont rien à envier aux rosés de Provence, avec leur couleur pâle et avec peut-être un peu plus de goût.

Pour ce Grand Apérosé, à leur arrivée, les visiteurs se verront remettre gratuitement un tote bag contenant 1 verre et 3 bons pour 1 dégustation avec un vigneron et 2 Atelierosés avec les formateurs de l’École du Vin de Bordeaux.

Durant toute la journée, les amateurs pour découvrir et échanger avec les vignerons qui produisent ces Rosés de Bordeaux, participer à des ateliers ludiques, profiter de moments de détente, avec à disposition un bar dédié aux vins d’été de Bordeaux (à consommer avec modération) et des food-trucks proposant des assiettes gourmandes.

PRODUCTION ET COMMERCIALISATION DES ROSES DE BORDEAUX EN CHIFFRES

  • 3 561 hectares de vignes
  • 1 353 vignerons
  • 182 700 hectolitres produits en 2018 (+36% vs 2017) = 24 millions de bouteilles soit 4% de la production de Bordeaux
  • 10,1 millions de bouteilles vendues en 2018
  • 3ème AOC rosé vendue en grande surface avec un prix moyen de 3,90 €
  • 44% des ventes annuelles de Bordeaux Rosé se font l’été ou en tout cas de fin mai à début septembre.

15 Mai

Wine Paris et Vinexpo Paris vont se tenir aux mêmes dates du 10 au 12 février 2020

C’est sans doute le choix de la raison. Vinexpo annonce que son salon de Paris se tiendra du 10 au 12 février finalement plutôt qu’en janvier 2020 et se tiendra en même temps que Wine Paris, en un même lieu commun, à Paris Expo Porte de Versailles.

Ca bouge dans le monde des salons. Et plutôt que de prendre des risques inconsidérés, Vinexpo et Wine Paris ont décidé de s’entendre. Ca vaut mieux…

Ainsi ils annoncent: « dates identiques et site commun, pour la création d’un nouveau rendez-vous au service de la filière mondiale du vin et des spiritueux ».

C’est donc en février 2020, que vont se tenir à Paris, Wine Paris et Vinexpo Paris initialement annoncé en du 13 au 15 janvier 2020. Cela va couper l’herbe sous le pied des Allemands de Dusseldorf avec leur traditionnel salon ProWein qui se tient toujours en mars !

L’épicentre mondial du vin et des spiritueux va-t-il se déplacer plus à l’ouest ? Une chose est sûr cette tenue simultanée de WINE PARIS et de VINEXPO PARIS relance les dés et évite des « morts » au niveau des salons.

POUR REPONDRE AUX ATTENTES DU MARCHÉ

WINE PARIS et VINEXPO PARIS ont donc choisi de cohabiter et de rassembler leurs éditions 2020 du 10 au 12 février 2020 à Paris Expo Porte de Versailles. Cette annonce a pour objectif de donner de la visibilité à l’ensemble des opérateurs et les échanges se poursuivront dans les prochaines semaines.

Cela va booster ces deux salons et leur attractivité vis-à-vis des acheteurs nationaux (cavistes, réseau CHR, sommeliers, distributeurs et grossistes spécialisés, agents commerciaux) et des acheteurs internationaux. La date est aussi favorable aux achats, ProWein peut en attester…

UNE COMPLÉMENTARITÉ ASSUMEE À PARIS

WINE PARIS est né cette année du 11 au 13 février 2019, de la rencontre de VINISUD et de VINOVISION PARIS, des vins méridionaux et des vins septentrionaux. Ce 1er salon a connu un certain succès avec 2 000 exposants et 26 700 professionnels dont 30% d’internationaux. .

De son côté VINEXPO a tenu à créer VINEXPO PARIS pour contrer ProWein et saisir les opportunités sur le marché mondial des vins et des spiritueux. Un salon annoncé en fanfare en juin 2017, confirmé en septembre 2018 avec l’annonce du calendrier et finalement reporté et jumelé avec Wine Paris.

Les pour-parlers sont sans doute toujours en cours, pour qui sait, ne faire qu’un seul et même salon, une seule et même marque, ce qui serait le rêve…mais déjà c’est une grande avancée.

WINE PARIS & VINEXPO PARIS du 10 au 12 février 2020 à Paris Expo Porte de Versailles
 

09 Mai

Tous ô chais, samedi 11 et dimanche 12 mai en Côtes de Bourg

C’est le prochain rends-vous des Côtes de Bourg : l’opération « Tous ô Chais » (ou plus simplement les portes ouvertes) » a lieu ce week-end,  les 11 & 12 mai. Et en prime, c’est avec Charlotte…vigneronne à Bayon sur Gironde.

A vos tablettes, les châteaux de l’appellation Côtes de Bourg vous accueillent ce week-end pour des dégustations et des visites de leurs chais. Certains d’entre eux vont même jusqu’à proposer des animations: expositions d’art, concerts, dégustation de produits régionaux, balades en calèches.

Quant à la boutique et le bar à vin de la Maison des Vins des Côtes de Bourg, ils seront ouverts les deux jours de 10h00 à 19h00.

Liste des animations et des châteaux qui proposent de la restauration sur www.cotes-de-bourg.com.

Pour télécharger le dépliant de Tous Ô Chais, rendez vous sur www.cotes-de-bourg.com

Pour plus d’informations : 05.57.94.80.20. Et encore bravo à Charlotte pour avoir prêté son image à l’opération…