23 Juin

De l’engouement à Bordeaux Fête le Vin dès l’ouverture : on n’est pas à l’abri de faire une bonne édition…

 « On n’est pas à l’abri…de faire une bonne é(m)dition »… Si la météo ne vient pas trop chagriner l’organisation, Bordeaux Fête le Vin pourrait attirer du monde sur les quais après 4 ans d’absence. Dès l’ouverture et ce midi, il y avait déjà pas mal d’amateurs de vin et de ces dégustations sur les quais. »

A 11 heures, les fans de Bordeaux Fête le Vin se bousculaient à l’ouverture non loin de la place des Quinconces. 4 ans qu’ils n’avaient pas revu cette manifestation sur les quais… A l’instar de cette habitante de Boulogne-Billancourt : « j’adore tellement la ville de Bordeaux que dès que je peux je viens à la fête du vin, et malheureusement on en a été privé à cause du covid… »

« Les vins de Bordeaux ? Fabuleux ! Moi je connais les Lalande-de-Pomerol, les Pomerol, les Saint-Emilion, les côtes de Bourg et je suis venu goûter un Saint-Estèphe… » commente un Girondin.

Les Anglais, Belges, Suisses, Espagnols sont venus en nombre pour cette première journée avec leur pass dégustation, 45 000 devraient être vendus comme en 2016, table le CIVB.

« Nous on vient de Suisse, pour moi, c’est une découverte et c’est que du bonheur, un joli partage… »

Je suis plus que prêt à faire la fête, Bordeaux c’est le QG du vin dans le monde. Où voulez-vous trouver meilleur vin ? »,  Philippe Humphries de Vine Horizons.

L’Ecole du Vin affiche déjà un bon succès… 16 ateliers très prisés avec des accords mets-vins avec des chefs, les Rock and Wine ou encore le Blending Bar avec ces anglais connaisseurs des vins d’assemblage…

On va leur mettre 20% de sémillon, on va garder 80% de sauvignon blanc, et à ce moment-là on va leur montrer ce qu’est un vrai Bordeaux blanc, assemblé…entier »,  Benoît Manuel Trocard de l’Ecole du Vin.

 

Autre nouveauté cette année, les vins frais de Bordeaux entre les blancs secs, les rosés, liquoreux et crémants…

Les vins frais c’est top ces temps-ci, comme il a fait très chaud, les gens apprécient bien, ils viennent découvrir et ce matin on a déjà eu beaucoup de monde… »   Laetitia Mauriac du château la Levrette.

Seule incertitude la météo, mais comme le dit Willy Rovelli sur France Bleu : « on n’est pas à l’abri de faire une bonne émission » ou édition…

« On me dit depuis des années il faut que tu viennes, il faut que tu vois, et là je viens d’arriver et là je commence à voir et c’est assez intrigant, on me dit qu’il y a 1,2 km sur les quais ? C’est hallucinant, hallucinant ! »

Les soirées ou afterworks s’annoncent déjà gavés de monde sur les quais de Bordeaux !

16 Juin

C’est parti pour les avant-premières de Bordeaux Fête le Vin !

Ce sont 65 restaurants et cavistes qui sont sur le pont depuis ce midi et jusqu’à dimanche pour donner un avant goût de Bordeaux Fête le Vin. Des vignerons et châteaux investissent ces établissements partenaires pour faire découvrir les vins de Bordeaux et les promouvoir à la carte de leurs brasseries et caves. Focus sur le Familia et le Chai des Chartrons déjà en pleine action ce midi.

Pour ces avant-premières de Bordeaux Fête le Vin, plus d’une soixantaine de vignerons et de châteaux sont venus à la rencontre des clients pour faire découvrir leur vin, à l’image de Allison Poher du château Biston Brillette, en AOC Moulis, venue animer une dégustation au Familia dans les Halles de Bacalan en face de la Cité du Vin…

« C’est vraiment le bruit de la convivialité… » « Il est assez rond , c’est assez agréable… », selon des clients attablés, heureux de déguster un petit verre de Bordeaux avant de manger.

D’être autour d’une table c’est le meilleur moyen de célébrer cela, et de découvrir ces accords mets et vins à Bordeaux, c’est parfait… »,  Allison Poher.

Trop de restaurants n’offrent pas suffisamment de vins de Bordeaux, l’objectif est clair : rappeler les fondamentaux et boire avec modération des vins locaux. Ces établissements s’engagent à mettre plus de 50% de Bordeaux à leur carte.

On a toujours voulu et eu à coeur de faire la promotion des vins de Bordeaux, parce que c’est notre territoiree, c’est notre ADN… A la carte 90% de nos références sont des vins de Bordeaux, cela paraît normal », Nicolas Lascombes du Familia.

Les cavistes se sont mis aussi aux couleurs de Bordeaux, ici au chai des Chartrons rue Minvielle, Fabrice Dumont élève une cuvée spéciale durant 12 mois pour renouer avec l’histoire des chartrons…

« C’est la première fois (en 2019) qu’on a élevé ce vin là en barrique ici, 3 barriques, une de cabernet sauvignon, une de malbec, une de merlot », commente Fabrice Dumont.

Ce caviste s’est spécialisé sur ce qu’il appelle ses vins de chasseurs, de vieux millésimes de Bordeaux, qu’il vend aux particuliers, restaurants et à la grande distribution… Les Bordeaux constituent ici plus de 60% de sa cave…

« En fait des vins comme les buvaient nos parents, nos grands parents, quand ils avaient 10-15 ans (de vieillissement) et sur des petites appellations comme Bordeaux, Bordeaux Supérieur, on peut avoir des choses extraordinaires quand les vins sont bien faits, et on a appelé cela les vins du chasseur… car on boit des vieux vins avec des volailles, du boeuf maturé, bref y a des notes animales, donc pour rigoler on a appelé au départ cette petite sélection les vins du chasseur… »

Durant 4 jours, Bordeaux affiche déjà un air de fête, certains ont même prévu ce soir des concerts à la Rock School Barbey, à Saint-Médard, à Lormont ou encoire à l’Apéro Fronsac à la Halle des Chartrons…

15 Déc

Une autre dimension de Bordeaux Fête le Vin avec la « Bordeaux Wine Week »

Vous connaissiez Bordeaux Fête le Vin, la fête du vin sur les quais durant 4 jours à Bordeaux, voici la Bordeaux Wine Week. Une fête du vin plus longue du 16 au 26 juin prochain, en associant le grand public, les cavistes et restaurateurs et les professionnels du monde du vin. Présentation en cette fin de matinée par le maire Pierre Hurmic et tous les acteurs de la filière.

Bernard Farges, Patrick Seguin, Lydia Héraud, Pierre Hurmic, Brigitte Bloch et Rodolphe Lameyse © JPS

Pierre Hurmic : « mis en avant de l’engagement du vignoble…Le changement est en cours »

« Je suis heureux de vous accueillir pour la Bordeaux Wine Week », ces premiers mots du maire de Bordeaux, Pierre Hurmic, donnent le ton de ce qui s’annonce comme une première, 10 jours de festivités, de culture et de rencontre autour du vin de Bordeaux. « C’est un nouveau temps fort issu d’un travail collectif. La ville de Bordeaux a beaucoup d’atouts, l’histoire, l’économie, la géographie et le vin est à la croisée des chemins, la Garonne a sculpté le bordelais ». C’est donc pour fêter ce « lien indéfectible entre Bordeaux et le monde du vin, vin élément capital de notre économie, un atout majeur de notre art de vivre, que sera lancée du 16 au 26 juin « la Bordeaux Wine Week ». Et le maire écologiste de Bordeaux de souligner que « sera mis en avant l’engagement du vignoble avec de nombreuses certifications bio et éco-responsables, avec une volonté de réduire les produits phytosanitaires et préserver des ressources comme l’eau et la biodiversité »…Bref, « le changement est en cours ».

Rodolphe Lameyse : « un rendez-vous ouvert aux amateurs et aux professionnels du vin et des spiritueux, un événement culturel »

Rodolphe Lameyse, directeur général de Vinexposium, a dévoilé ce que seront les rendez-vous de la Bordeaux Wine Week:

  • dès avril lancement d’une exposition « Picasso et l’effervescence des formes », « ce sera la 1ère fois que l’ont met en avant Picasso et le vin »
  • du 16 au 19 juin, « le week-end des grands amateurs » avec le week-end des grands crus de Bordeaux avec 120 grands crus. Avec le 19 juin, la soirée de la Jurade de Saint-Emilion
  • à partir du 16 juin, la Bordeaux Wine Week se vivra en avant première  dans la Métropole chez les cavistes et dans les restaurants, avec des guinguettes également…
  • les 20 et 21 juin le Symposium « Act for Change » à la Cité du Vin: un cycle de « conférences sur les grands enjeux de la filière à l’horizon 2030, avec notamment les conséquences du dérèglement climatique », sur la production, la commercialisation et la consommation.
  • les 22 et 23 juin: « 2 jours de rendez-vous d’affaires avec des professionnels » les WOW! Meetings, dédiés aux vins bio et certifiés avec une démarche environnementale.
  • du 23 au 26 juin, Bordeaux Fête le Vin revient et se réinvente, cet événement est co organisé par l’Office du Tourisme et le CIVB.

Bernard Farges : « il est indispensable de revenir vers nos clients, vers nos consommateurs »

Le président du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux a bien conscience que cet événement festif et culturel doit être aussi un événement festif et de business aussi pour les restaurateurs et cavistes , en plus de la fête sur les quais. « Il fait beau aujourd’hui, c’est un signe qu’il fera beau au mois de juin, et un peu plus Chad, et on espère qu’on n’aura plus les masques. Nous voulons faire la promotion de tous les vins, mais aussi de ceux qui ont progressé en matière environnementale. »

Brigitte Bloch : « la fête du vin se renouvelle. On s’est appuyé sur le réseau des cavistes et des restaurateurs. »

« Cette fête du vin ne sera pas qu’une fête des quais, mais aussi une fête de la totalité du territoire »,commente Brigitte Bloch, présidente de l’Office de Tourisme de Bordeaux Métropole. Cette année au mois de juin les enseignements ont été tiré de ce Bordeaux Fête le Vin un peu spécial, chez les restaurateurs et cavistes, « cela a bien marché, cela a plu aux gens, le public a pu faire des dégustations avec des viticulteurs, il y a eu une synergie… »

Ce n’est donc pas qu’un seul week-end mais « deux week-ends de fête avec du 16 au 19 juin, les restaurateurs avec des menus spéciaux, mais aussi des guinguettes extérieures avec  des animations musicales…

« Sur les quais du 23 au 26 juin, on retrouvera les pavillons des appellations avec une vie de village et des jeux pour enfants… »La venue des bateaux est aussi maintenue, se référant à l’histoire du vin qui au démarrage a été commercialisé partout dans le monde grâce à ces bateaux… Une fête qui sera sous le signe d’un événementiel durable, labellisé ISO20121, avec des contenants éco responsables et mis en avant de produits régionaux pour manger… »

Et Pierre Hurmic de conclure et jouer le capitaine d’une équipe qui gagne: « nous sommes tous la filière, c’est un éco système où tout le monde a un rôle à jouer. Nous devons apporter les uns et les autres notre soutien à la filière. »

17 Juin

C’est parti pour Bordeaux Fête le Vin inédit chez les cavistes et restaurateurs

Cette année, c’est un Bordeaux Fête le Vin inédit. Celui-ci investit 100 caves et restaurants partenaires de l’opération sur Bordeaux Métropole. De nombreux vignerons et formateurs de l’Ecole du Vin seront dans ces établissements pour faire découvrir les vins de Bordeaux durant ces 4 jours du 17 au 20 juin.

Les Planches Ephémères au Bouscat partenaires de l’opération avec Laetitia Ouspointour de l’Ecole du Vin de Bordeaux © Jean-Pierre Stahl

« Qu’est-ce qui vous ferait plaisir ? Un blanc, un rosé un rouge…? » Laetitia Ouspointour, formatrice à l’Ecole du Vin de Bordeaux met d’emblée les clients de ce restaurant du Bouscat à l’aise en leur offrant l’apéritif. Pour Bordeaux Fête le Vin, elle a imaginé un atelier d’accords mets et vins pour mieux associer charcuterie et fromages avec du vin rouge ou du blanc sec

Etant donné que ca ne se fera pas sur les quais, c’est bien que des professionnels fassent partager tout cela, c’est une très bonne chose, » un client des Terrasses Ephémères

« Essayez le fromage, tiens… On croit toujours qu’il faut du rouge avec le fromage, mais ca se tente ! », explique Laetitia aux gens qui arrivent, à qui elle propose un verre et qui se détendent aussitôt. « Il y en a qui découvrent des accords qu’ils ne connaissaient pas, notamment du blanc sur du fromage; Bordeaux ce n’est pas que du rouge, ça peut se déguster tout au long du repas et aussi l’été sur des planches comme cela ».

Moi j’aime bien, cela ramène du monde, cela nous manquait sur Bordeaux, Bordeaux était un peu éteint durant un an et là Bordeaux revit ! », une cliente.

L’opération Bordeaux Fête le Vin permet aussi un rapprochement avec les restaurateurs pour les inciter à mettre les vins de Bordeaux à leur carte.

Depuis plus de 3 ans, maintenant, notre carte est à plus de 95 % constituée des vins de Bordeaux car nous sommes sur la métropole, et notre devoir de restaurateur c’est de soutenir la filière locale et encore plus depuis ces deux ans passés ! » Jérôme Oscislawski, gérant les Planches Ephémères et de la Table de l’Hippodrome.

Bordeaux Fête le Vin, c’est aussi chez les cavistes comme Badie ou l’Intendant sur les Allées de Tourny. Cet après-midi, c’est Nicolas Despagne, vigneron de Maison Blanche, 32 hectares de vigne à Montagne qui fait déguster sa gamme auprès de jeunes Arnaud, Amaury et Julien…

« Je suis plus dans la bière à la base, mais là je m’initie de plus en plus dans le vin et cela fait du bien de pouvoir découvrir des bonnes personnes, » explique Amaury.

« Mon père pdt 30 ans a proposé des vins qui étaient majoritairement merlot et donc je n’ai voulu passer de 2/3 de merlot à 2/3 de cabernet leur explique Nicolas Despagne.

C’est un métier de passion, malgré le temps et les intempéries, simplement je raconte ce que je fais, la manière dont je vois le vin et ça se fait finalement très facilement », Nicolas Despagne château Maison Blanche.

Demain, ce sera un autre grand vigneron de Bordeaux qui animera la dégustation à l’Intendant : Jean-Jacques Dubourdieu de château Reynon et de Clos Floridène. Samedi Pierre Delage du château Lanessan. Quant à Laetitia Ouspointour, elle sera encore demain vendredi aux Planches Ephémères, ce restaurant qui restaurant hype en service tout l’été jusqu’au 31 août à côté de l’Hippodrome du Bouscat.

Regardez le reportage de Jean-Pierre Stahl, Pascal Lécuyer, Robin Nouvelle et Isabelle Rougeot : 

16 Juin

L’image du jour de Bordeaux Fête le Vin : l’arrivée d’El Galeon

C’est parti pour la séquence voiliers ! Ce sont 4 voiliers qui accostent dans le port de la Lune à l’occasion de Bordeaux Fête le Vin. Ce matin, El Galeon est passé sous le pont Chaban Delmas pour accoster du côté des Chartrons à Bordeaux. Il fait partie des 4 voiliers qui pourront être visités.

Arrivée dans le port de la Lune à Bordeaux d’El Galeon un peu avant 12 h © Jean-Michel Litvine

Réplique d’un galion espagnol du XVIIe siècle, El Galeon, construit par Ignacio Fernandez Vial conforme navires de l’époque, est arrivé en fin de matinée dans le port de la lune. Ce type de bateau assurait les échanges entre l’Espagne, l’Asie et l’Amérique.

 Ce Galion de 49 mètres (classe A), dont la poupe est décorée de l’Esperanza de Triana, possède une voilure de 965 m2. C’est l’un des symboles de la marine espagnole car lorsque la Fondation Nao Victoria a décidé de construire cette réplique , c’est l’Espagne toute entière qui a crié olé ou a fait la hola. Un galion à visiter sur les quais de Bordeaux durant ces 4 jours de Bordeaux Fête le Vin.

A voir également le Français, le Marité, la Nébuleuse… Les visites sont à 5€

Toutes les infos ici sur le site de Bordeaux Fête le Vin

15 Juin

Bordeaux Fête le Vin : « chat alors ! » Les Bordelais miaulent déjà sur les quais en adoptant les chats de Philippe Geluck…

C’est l’un des temps forts qui marque le démarrage de Bordeaux Fête le Vin. L’exposition « le Chat Déambule » est déjà visible sur les quais de Bordeaux. Côté Châteaux vous la dévoile en avant première avec son auteur, le belge Philippe Geluck. A voir tout l’été, jusqu’aux journées du patrimoine.

« Merci de les avoir fait venir à Bordeaux ! » C’est un cri du coeur qu’adresse en ce matin une Bordelaise à Philippe Geluck. A peine les 20 chats en bronze sont-ils installés, que déjà tous les Bordelais, présents pour leur jogging, en balade à pied ou à bicyclette, s’arrêtent pour adopter ce sympathique gros matou.

 Ils sont très beaux, conformes à la bande dessinée, surtout pleins d’humour ! »

« Ah j’adore, on avait déjà toutes les photos par les enfants qui nous les avaient envoyées de Paris sur les Champs et là on les revoit là, c’est superbe… »

Cela fait un an qu’ils attendaient ces 20 chats en bronze de 2m70 à Bordeaux. Cette exposition « le Chat déambule » était prévue pour Bordeaux Fête le Vin 2020, elle a été décalée pour cause de crise sanitaire et présentée d’abord à Paris.

« On a démarré par les Champs-Elysées, pendant 2 mois et demi avec 2,5 à 3 millions de visiteurs, » précise Philippe Geluck l’auteur du Chat qui a créé ce personnage en 1983 pour le journal belge Le Soir, « mais là on se dit qu’elle va être encore plus belle parce que cette vue sur la Garonne met en valeur les sculptures… »

Après la plus belle avenue du monde, on a les plus beaux quais du monde, donc on est vernis », Philippe Geluck.

Des chats poétiques au chats surréalistes, on en trouve pour tous les goûts et dans tout ses états. Le chat gag ou le chat philosophe. Il y a aussi 3 sculptures qui portent un message comme le chat martyre: « c’est un hommage à mes confrères assassinés, je l’ai représenté en martyre de San Sébastien, qui lui était transpercé de flèches par les Romains, lui ici est transpercé de crayons qui symbolisent notre métier et les petits oiseaux que j’ai posés sur les crayons sont un signe d’espoir… »

Après Paris, Bordeaux, Caen, Genève, le Chat se plaît à rêver de New-York pour y être exposéCes chats seront vendus par la suite aux enchères pour financer le Musée du Chat en Belgique. Faudrait tout de même pas que le Chat prenne la grosse tête, un chien est venu le lui rappeler…

  « Regardez il y a un chien qui est venu lever la patte sur le chat ! Je voudrais m’adresser à tous les chiens de Bordeaux et leur dire de respecter un confrère malgré tout. »

Chatperlipopette, chatpristi, tout fout le camp ma bonne dame, ah si je retrouve cette chatloperie de chien qui a osé…

(Photos Jean-Pierre Stahl et JM Litvine)

Regardez le reportage de Jean-Pierre Stahl, Jean-Michel Litvine et Christophe Varone : 

Bordeaux Fête le Vin : 3 questions à Christophe Chateau du CIVB

Le directeur du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux explique l’édition 2021 de Bordeaux Fête le Vin, une édition inédite, revisitée en associant cavistes et restaurateurs de Bordeaux Métropole. La version traditionnelle sera de retour en juin 2022. Il s’exprime ce soir sur France 3 Aquitaine.

Christophe Chateau, directeur communication du CIVB © jps

Bordeaux Fête le Vin, une version allégée cette année ?

Contraints par la crise sanitaire, on souhaitait tous la mairie, l’office de tourisme et le CIVB organiser un Bordeaux Fête le Vin tel qu’on l’avait connu en 2018, qui avait été un événement fantastique; mais au moment de prendre la décision au final, au mois d’avril, le risque était encore trop important de ne pas pouvoir le réaliser. Et on ne pourrait pas réunir aujourd’hui 500 000 à 600 000 personnes sur les quais pendant 4 jours pour déguster du vin.

Bordeaux Fête le Vin, cette année chez les cavistes et restaurateurs ?

La décision qui a été prise a été de rendre honneur aux ambassadeurs des vins de Bordeaux que sont les restaurateurs et les cavistes… Et donc la proposition qui est faite aujourd’hui c’est de déambuler sur les quais (pour l’exposition le chat déambule), d’aller visiter des bateaux, mais surtout d’aller fêter les vins de Bordeaux chez ses meilleurs ambassadeurs, les restaurateurs et les cavistes de la métropole.

A quand un Bordeaux Fête le Vin traditionnel ?

On peut penser qu’avec la vaccination et les bons chiffres annoncés aujourd’hui par les autorités, la crise devrait diminuer dans l’été et s’arrêter à l’automne ou en début d’année prochaine. Et donc on donne rendez-vous à tous les Bordelais, tous les Girondins, tous les Aquitains, tous les Français et tous les étrangers qui viennent à Bordeaux Fête le Vin en juin 2022 pour une version sur les quais telle qu’on la connaît et si la première expérience chez les cavistes et restaurants aura bienb faoontiuonné cette année , l’idéal l’année prochaine serait d’avoir l’événement et sur les quais et chez les restaurateurs.

Propos recueillis par Jean-Pierre Stahl et Jean-Michel Litvine, montage Christophe Varone :

 

13 Juin

La semaine de Bordeaux Fête le Vin : du 17 au 20 juin

C’est un Bordeaux Fête le Vin pas comme les autres qui s’annonce en cette année 2021, encore marquée par la crise sanitaire. BFV va se tenir mais en formule allégée, adaptée au contexte, en associant cavistes et restaurants de Bordeaux Métropole. Dès demain et surtout mardi, on pourra apprécier les statues monumentales du célèbre Chat de Philippe Geluck, 20 statues sur les quais et 4 grands voiliers viendront se joindre à la fête, sans oublier la soirée des vins bio à Darwin samedi prochain.

RESTAURANTS ET CAVISTES AMBASSADEURS DES VINS DE BORDEAUX

Une fois n’est pas coutume, les dégustations ne se feront pas sur les quais de Bordeaux ou encore place des Quinconces pour ceux qui s’en rappellent mais chez les restaurants et cavistes qui se mueront en ambassadeurs des vins de Bordeaux. Du 17 au 20 juin, une centaine d’établissements partenaires feront la promotion des vins de Bordeaux avec des vignerons ou des négociants présents pour initier ou faire découvrir les vins de Bordeaux; la liste des établissements participants est ici : www.bordeaux-fete-le-vin.com

Les visiteurs qui auront pu apprécié ces vins au verre ou en bouteille dans ces établissements pourront participer au jeu concours Bordeaux Fête le Vin vous Régale pour essayre de gagner des repas chez les restaurateurs et des bons d’achats chez les cavistes.

LE CHAT DANS TOUS SES ETATS

Cette année, le Belge Philippe Geluck sera à l’honneur de Bordeaux Fête le Vin. L’auteur du Chat va présenter sur les quais 20 statues monumentales en bronze, « le Chat déambule », une exposition entre le miroir d’eau et la place des Quinconces, expo qui a déjà été présentées à Paris. Chaque statue mesure 2,7 mètres de haut et met en scène le chat dans des positions humoristiques. Ces statues devrait être installées d’ici mardi soir et seront inaugurées mercredi par l’auteur avec le maire de Bordeaux et les officiels de Bordeaux Fête le Vin. L’artiste sera en dédicace en fin de semaine dans les librairies bordelaises et notamment chez Mollat.

4 GRANDS VOILIERS DANS LE PORT DE LA LUNE

Durant ces 4 jours, 4 voiliers vont accoster à Bordeaux. 3 voiliers de classe A: le Galeon, réplique d’un galion espagnol du XVIIe siècle (49 m), un 3 mats de 45 mètres le Français et le Marité un autre 3 mats goélette de 45 m. Ces 3 voiliers pourront se visiter, ainsi que le 4e de classe B la Nébuleuse un dundee thonier de 32 mètres, qui proposera en prime des balades dans le Port de la Lune. (visite : 5€ (gratuit pour moins de 6 ans) et 25€ la balade).

VISITE GUIDEE A LA RECHERCHE DES SIGNES DU VIN

Si Bordeaux rayonne autant de par le monde, c’est que son nom renvoie à la culture du vin. D’un point de vue patrimonial, l’architecture et l’histoire de la ville rappelle ce commerce du vin à travers les siècles, l’Office de Tourisme de Bordeaux Métropole vous invite à partir avec un guide à la recherche des signes du vin dans la ville à travers une visite de 2 heures: jeudi 17 et vendredi 18 à 16h, samedi 19 et dimanche 20 à 10h30 et 16h. Réservation sur le site de Bordeaux Fête le vin.

LA SOIREE SYMPHONIQUE DES VINS BIO SAMEDI A DARWIN

Les vignerons bio sont cette année à l’honneur et seront présent à Darwin pour faire déguster leurs vins à travers deux sessions samedi à 17h et 18h30 (12€). Pour cette soirée de dégustation musicale, le JOSEM ( Jeune Orchestre Symphonique de l’Entre-Deux-Mers) proposera un répertoire entre musique classique, musiques traditionnelles , contemporaines et musiques de films, etc…  55 jeunes musiciens vont ainsi enchanter le public pour que Bordeaux Fête le Vin résonne vraiment comme une fête. (Réservation sur site de Bordeaux Fête le Vin)

Un concert solidaire avec les soignants, caissiers et autres métiers en 1ère ligne durant la crise sanitaire sera donné au Pin Galant samedi 19 juin à 19h30, avec France Bleu, réservation obligatoire sur le site de FRance Bleu.

08 Mai

Une version allégée, revisitée, en juin de Bordeaux Fête le Vin: chat alors…avec Geluck

Mieux qu’un Bordeaux Fête le Vin virtuel, une invitation à se rendre dans les restos et chez les cavistes associés à cette célébration. Bordeaux Fête le Vin à la sauce bordelaise, avec des vins de Bordeaux mis en avant durant ce Bordeaux Fête le Vin du 17 au 20 juin chez tous les acteurs participants à l’opération. Une version adaptée à la crise sanitaire pas encore terminée, avec la présence de voiliers sur les quais et une exposition de 20 gros chats de Philippe Geluck sur les quais.

Christophe Chateau, le Commissaire Général de Bordeaux Fête le Vin, en juin 2018 © JPS

Le cri du coeur des Vins de Bordeaux : « nous souhaitions faire un Bordeaux Fête le Vin mais les conditions sanitaires ne le permettaient pas, mais on ne voulait pas d’un report un an de plus, donc on a trouvé un modèle qui permette de le célébrer mais différemment », c’est ainsi que Christophe Chateau, directeur communication du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux,  résume ce bel élan qui malheureusement ne se traduira pas comme les autres années par cette immense fête populaire, plébiscitée par tout le monde, qui rassemble entre 400 000 et 600 000 personnes selon les organisateurs, la police, les syndicats ou on ne sait jamais avec ces chiffres, tellement on déguste…avec le copain modération bien sûr, qui a une cousine aussi qui s’appelle attention…l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Bref, il faut savoir garder de l’humour en ces temps de crise, et rien de tel qu’un Belge pour nous en apporter: Philippe Geluck sera à l’honneur durant ce Bordeaux Fête le Vin, l’artiste belge et humoriste qui s’est fait connaître avec ses gros chats en BD et dessins humoristiques va investir les quais avec une exposition de 20 gros chats en sculpture que les Parisiens ont déjà pu apprécier sur les Champs-Elysées. Ces chats seront disposés du miroir d’eau aux Quinconces jusqu’à mi-septembre, impossible de les louper, des chats plutôt propres qui n’auront pas besoin de litière, car initialement réalisés en terre glaise, ces chats se sont mués, moulés en cire puis en bronze, cela en fait des sculptures originales avec « le chat martyre » par exemple ou « le chaltérophyle », « Tutu et Grominet »,etc… « Chat alors ! », m’inspire t-il.

C’est donc un gros lot de consolation qui nous attend : « 3 grands voiliers sur les quais, les 20 chats de Geluck en déambulation et préambule de Bordeaux Fête le Vin, et si vous voulez fêter les vins de Bordeaux, vous pourrez le faire chez les cavistes et restaurateurs qui seront aux couleurs de Bordeaux Fête le Vin et qui sont nos meilleurs ambassadeurs, on va leur fournir la PLV (publicité sur le lieu de vente). Ce sera déjà cela pour toute la population qui a envie de célébrer les vins de Bordeaux et de retrouver leurs cavistes et restaurateurs », selon Christophe Chateau.

Des rencontres avec des vignerons et négociants de Bordeaux seront  au programme dans ces établissements partenaires avec des initiations et commentaires de dégustations sur es vins de Bordeaux. Les clients qui auront dégusté un verre ou commandé une bouteille de Bordeaux pourront aussi participer à un jeu-concours pour tenter de gagner un repas avec un bon cadeau de 90€ (200 à gagner). Sur les réseaux sociaux et également avec une participation avec une urne à l’office de tourisme de Bordeaux, des places pour visiter la Cité du Vin, l’Eco- Musée de la Vigne et du Vin ou le Musée du Vin et du Négoce seront aussi à gagner.

L’une des entrées sur site Bordeaux Fête le vin, en juin 2018 © JPS

Ce n’est pas un hasard également si le choix s’est porté sur le chat et sur Philippe Geluck, c’est un clin d’oeil à l’édition 2022 qui aura retrouvé, on l’espère, sa véritable dimension, car la Bruxelles sera ville invitée d’honneur en 2022. Alors on sait bien n’est n’est pas « chatisfaisant » mais « cette année, ce n’était pas encore raisonnable, si on avait fait un événement en limitant le nombre de participants, on aurait créé de la frustration et les visiteurs auraient été déçus », complète Christophe Chateau.

C’est vrai qu’avec l’annulation de Bordeaux Fête le Vin en 2020, je le rappelle année du vin, cela ne faisait plus miauler du côté des vins de Bordeaux, et comme le veut la maxime « chat échaudé craint l’eau chaude », il fallait bien trouver un nouveau proverbe pour chapercevoir, que d’annulation, en report ou en adaptation du fait de la crise sanitaire, que chat va chat vient et que finalement chat ambassadeur du vin, chez les tenanciers de restos ou de caves, c’était plus chapatyque que rien du tout, sinon cha…aurait été une vie de chien !

11 Avr

Hôpitaux de Gironde: « les vins de Bordeaux leur disent Merci »

C’est une opération caritative que lancent les vins de Bordeaux, qui seront présents à la même période que Bordeaux Fête le Vin (reporté) par cette vente aux enchères au profit exclusif des Hôpitaux de Gironde, du 15 au 21 juin. Entretien avec Christophe Chateau du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux.

« Les vins de Bordeaux leur disent MERCI », c’est une idée qui a germé depuis quelque temps au sein du CIVB et des viticulteurs de Gironde. Continuer la lecture