10 Août

Château Guiraud : entre visite des chais et biodiversité, une expérience suave à vivre à Sauternes

Les châteaux aujourd’hui rivalisent d’ingéniosité pour charmer l’oenophile. A Guiraud, 1er cru classé de Sauternes, depuis plus de trente ans le château mise sur la nature et la qualité de ses vins. Certifié bio depuis 2011, Guiraud a une approche assez remarquable au niveau de la biodiversité sur le domaine et de l’accueil à la propriété.

De nombreuses visites oenotouristiques au château Guiraud © JPS

L’arrivée au château par cette grande allée bordée de 181 platanes invite déjà à l’évasion. Vous êtes dans un domaine qui depuis l’arrivée de la famille Planty, Xavier puis Luc aujourd’hui comme gérant (le château étant détenu par les familles Planty, Peugeot, Bernard et Neipperg), mise sur des pratiques culturales qui englobent à la fois la production viticole dans un système plus complexe de biodiversité et d’agroforesterie: le domaine de 128 hectares est bordé de bois et compte près de 600 espèces vivantes recensées.

UN VOYAGE AROMATIQUE

Ce château offre aujourd’hui une palette de visites et palette aromatique à venir découvrir: vous pouvez ainsi visiter le domaine, les chais et vous glisser dans la peau d’un « sommelier d’un instant » en dégustant la verticale de son choix : en effet, château Guiraud propose aux amateurs de choisir 3 millésimes pour une invitation au voyage et aux anecdotes.

ASSOCIATION DE METS ET VINS

Pour couronner la visite, et enrichir l’expérience, Guiraud propose des associations mets et vins du château, avec des produits de saison, fromages, charcuterie, bouchées sucrées-salées, etc…

Luc et Xavier Planty, l’histoire d’une transmission en terre de Sauternes © JPS

LA CHAPELLE POUR UNE PRIERE GOURMANDE

La découverte de ce 1er cru classé est aussi couronnée par une pause dépaysante à La Chapelle (protestante) de 1789 érigée depuis peu en restaurant, tenu par la Maison Lascombes, histoire de découvrir une cuisine bio, locale et de saison aux accents du sud-ouest, les produits provenant en partie du potager du château qui compte 340 variétés de tomates. Un moment unique à vivre depuis La Chapelle ou en terrasse avec vue sur Guiraud.

Pour tout renseignent et les offres oenotouristiques du château Guiraud : 0556766101 ou accueil@chateauguiraud.com

Retrouvez la famille Planty et château Guiraud (à 4’15) au moment des vendanges à l’automne 2019 avec ce numéro de Côté Châteaux spécial Sauternes diffusé sur NOA réalisé par Jean-Pierre Stahl et Sébastien Delalot: 

28 Juil

Une originale Route des Vins de Bordeaux : « Sauternes au fil de l’eau »…

Dépaysement assuré ! Vous êtes bien sur la Route des Vins de Bordeaux en Graves et Sauternes, mais ici une route au fil de l’eau…Ce n’est pas un hasard si cette balade se nomme « Sauternes au fil de l’eau », une découverte insolite en canoë du Ciron qui favorise les brouillards de septembre-octobre et la formation du botrytis, avant d’accoster au Domaine de Carbonnieu. Magie assurée.

Rendez-vous à la Halte Nautique de Bommes, à côté de Sauternes en Gironde. Là des touristes parisiens, Véronique et Benoît, venus dans la région pour un mariage, se sont dit on va profiter de ce séjour pour participer à cette balade de Sauternes au fil de l’eau.

 

« On s’est dit on va y aller à la fraîche pour visiter cette belle région de vignes », commente Benoît qui pensait avoir affaire à une chaleur étouffante mais ce mardi c’était plutôt couvert et ma foi presque plus agréable.

On ne vient pas à Bordeaux sans visiter, on reste quelques jours pour bien s’imprégner de ce terroir magique de Sauternes, c’est vraiment génial quoi » Benoît Rabourdin

Ce sont un peu plus de 3 kilomètres de descente en canoë qui attendent ces touristes et girondins amateurs de nature, dans ce havre de paix préservé et classé Natura 2000. « C’est très beau, cela fait une espèce de voûte, on se sent au coeur de la nature », commente Véronique.

Un cour d’eau qui favorise la pourriture noble nécessaire à la fabrication du botrytis qui va permettre le Sauternes.« Il faut savoir que c’est la confluence de la Garonne et du Ciron qui crée une brume en septembre et permet le botrytis dans la vigne », explique Florian Queyrel, le moniteur du club de Canoë-Kayak de Bommes-Nautique.

Après 3/4 heure de navigation, avec parfois quelques courants, c’est l’arrivée au Domaine de Carbonnieu, un vignoble de 23 hectares tenu par Alexis Charrier qui leur fait visiter son  chai à barriques:  « là, on a 37 fûts de chêne, cela fait a près 11 000 bouteilles »

On a des gens qui viennent de la France entière, donc du coup cela permet de faire découvrir plein d’arômes que ce soit des Sauternes en cocktail, des Sauternes sur le repas et là on peut balayer tous les accords possibles… »

C’est alors la dégustation de 3 millésimes du château, un dialogue riche avec le vigneron pour balayer les préjugés de vin trop sucré ou difficile à marier.

« Au niveau des accords, c’est vrai qu’on est sur une palette aromatique assez diversifiée, sur des viandes sur des poulets rôtis, sur des poissons sans sauce et après terminer sur des desserts, commente Laurent Moujon auteur de livres de recettes et d’association de mets et vins de Bordeaux. « Mais aussi sur des fromages persillés, des fromages afinés, au lait cru », ajoutait Stéphanie sa compagne. « C’est  vrai que le Sauternes se marie très bien avec tout type de cuisine et notamment épicée »

« On rentre dans le mystère de la complexité du vin, on voyage à la fois géographiquement, géologiquement aussi et dans les goûts quoi », conclue Benoît Rabourdin.

Sauternes, un vignoble de 2200 hectares avec ses 140 vignerons et ses vins liquoreux que ces touristes redécouvrent avec modération.

Regardez le reportage de Jean-Pierre Stahl, Camille Beccheti, Stéphanie Plessis : 

27 Juil

Découvrez Bordeaux en mode vintage !

C’est du Bordeaux insolite, du Bordeaux rétro, en moto version side-car rétro tour ou en dedeuch. Des découvertes des vieilles pierres en passant par les balades dans les vignes et les châteaux du Bordelais, vous serez dépaysés encore à bord d’une vieille DS ou même en taxi anglais avec des guides passionnés. 

© Retro Tour Bordeaux

Casque et lunettes vissés sur la tête, le passager s’installe dans le side-car de Retro side tour, pour un voyage non pas dans le passé, mais dans la ville ou les vignes. Au choix : tour des quartiers incontournables, balade romantique en ville à la tombée du jour, escapade dans le vignoble. Tous les jours, plusieurs créneaux par jour (de 69 € à 289 € par moto side-car.). Infos

La mythique 2cv de 4 roues sous un parapluie arpente les rues de la ville, dont l’histoire est éclairée par les anecdotes du guide. Raisin sur le gâteau : une dégustation au château Les Carmes Haut-Brion en fin de visite. Un tour de ville de nuit et dans le Médoc sont également disponibles.
Du lundi au samedi à 9h30 à 14h et toute la soirée (120 € à 462€ la voiture pour 1 à 3 pers./ 462 € pour le Médoc). Infos

C’est un modèle unique au monde : une magnifique Citroën DS Limousine découvrable de 1973 accueille ses passagers dans le plus grand confort, pour un tour des sites emblématiques de Bordeaux mais aussi de monuments moins connus. Un tour dans l’appellation Pessac-Léognan est aussi proposé.Tous les jours, plusieurs créneaux par jour (de 180 € à 220 € / 360 € pour le tour dans le vignoble). Infos

Pour une balade so British, c’est à bord du taxi anglais « Wine cab » qu’il faut embarquer : dégustations de vins et commentaires font partie intégrante de la balade en fin de journée. Une excursion est également disponible dans le Médoc. Tous les jours à 9h et 21h (à partir de 150 € pour 2 pers. / 250 € pour le Médoc). Infos

Avec Bordeaux Tourisme.

19 Juil

Le vignoble bordelais à découvrir avec l’Office du Tourisme de Bordeaux

En pleine saison estivale, voici des idées de visites oenotouristiques en Gironde. Partez à la découverte des 65 appellations de Bordeaux et de ses châteaux, dans le plus grand département viticole de France.

Château Margaux – Médoc, mythique route des chateaux © Office du Tourisme Bordeaux

RESERVATIONS EN LIGNE ET A L’OFFICE DU TOURISME

Cette année, dans ce contexte particulier de Covid-19, l’Office du Tourisme s’est adapté pour accueillir et renseigner au mieux une clientèle de visiteurs  essentiellement français. Dès lors pour ces touristes possédant leur propre véhicule, il est facile de réserver ses visites en ligne ou bien au Comptoir des Châteaux à l’Office du Tourisme; de nombreuses idées pour découvrir la Toscane Girondine ou plus simplement appelée l’Etre-Deux-Mers, le Médoc, ou les châteaux autour de Bordeaux.

Informations et réservations sur : www.visiter-bordeaux.com/fr/decouvrir-le-vignoble/visites-de- chateaux

DES EXCURSIONS : AU CHOIX A LA JOURNEE OU A LA DEMI-JOURNEE

Cinq agences ont relancé depuis début juillet leurs excursions au départ de l’Office du Tourisme : A la Française, Bordeaux Top Growth, Bordeaux Wine Trails, Olala et Rustic Vines. Ces visites se font en mini-bus, avec les règles sanitaires de rigueur et notamment port du masque et lavage des mains, cap sur Saint-Emilion ou le Médoc…

Informations et réservations sur www.visiter-bordeaux.com et au comptoir de l’OTCBM.

Lundi

MÉDOC, LA MYTHIQUE ROUTE DES CHÂTEAUX

Proposé par Bordeaux Top Growth. 9h – 18h / 149 €

SUR LA ROUTE DE SAINT-ÉMILION

Proposé par Bordeaux Wine Trails. 9h – 13h / 72 €

UN APRÈS-MIDI DANS LE MÉDOC

Proposé par A la Française. 13h45 – 19h15 / 94€

Mardi

BALADE à VÉLO ÉLECTRIQUE à SAINT-ÉMILION

Proposé par Rustic Vines. 9h30 – 18h15 / 125€

UN APRÈS-MIDI à MARGAUX

Proposé par Olala Bordeaux. 13h45 – 18h / 85€

Mercredi

UN APRÈS-MIDI à SAINT-ÉMILION

Proposé par A la Française. 13h45 – 19h15 / 94€

Jeudi

BALADE à VÉLO ÉLECTRIQUE à SAINT-ÉMILION

Proposé par Rustic Vines. 9h30 – 18h15 / 125€

UNE MATINÉE DANS LE MÉDOC

Proposé par A la Française. 9h30 – 13h15 / 72€

SUR LA ROUTE DE SAINT-ÉMILION

Proposé par Bordeaux Wine Trails. 14h 19h / 94

AU CŒUR DE SAINT-ÉMILION

Proposé par Bordeaux Top Growth. 14h – 19h / 88€

MÉDOC ET SAINT-ÉMILION, LES 2 RIVES DE LA GARONNE

Proposé par Bordeaux Top Growth. 9h – 18h / 149 €

SUR LA ROUTE DE SAINT-ÉMILION à VÉLO  

Proposé par Bordeaux Wine Trails. 9h30– 17h30 / 120 €

SUR LA ROUTE DE SAINT-ÉMILION

Proposé par Bordeaux Wine Trails. 14h 19h / 94

AU CŒUR DE SAINT-ÉMILION

Proposé par Bordeaux Top Growth. 9h – 14h / 88€

SUR LA ROUTE DU MÉDOC

Proposé par Bordeaux Wine Trails. 14h – 19h / 94 €

Vendredi

MARGAUX LA MAGNIFIQUE

Proposé par Olala Bordeaux. 9h45 – 17h30 / 149€

UN APRÈS-MIDI DANS LE MÉDOC

Proposé par A la Française. 13h45 – 19h15 / 94€

Samedipage2image3164824000

UNE MATINÉE DANS LE MÉDOC

Proposé par A la Française. 9h30 – 13h15 / 72€

UN APRÈS-MIDI à SAINT-ÉMILION

Proposé par A la Française. 13h45 19h15 / 94€

Dimanche

BALADE à VELO ÉLECTRIQUE à SAINT-ÉMILION

Proposé par Rustic Vines. 9h30 – 18h15 / 125€

SAINT-ÉMILION : BALADE ET SAVEURS

Proposé par Olala Bordeaux. 10h – 15h / 95€

UN APRÈS-MIDI à SAINT -ÉMILION

Proposé par A la Française. 13h45 – 19h15 / 94€

Certains circuits sont proposés en espagnol.

Avec Office du Tourisme de Bordeaux Métropole.

 

18 Juil

Smith Haut Lafitte : 7e des « World’s Best Vineyards » 2020

C’est une jolie reconnaissance internationale et aussi une première place nationale pour le château Smith Haut Laffite. Le site wordsbestvineyards vient de dévoiler les 50 meilleurs vignobles au monde, entre qualité du vin et expérience offerte durant le séjour. Le château Smith Haut Laffite à Martillac occupe la meilleur place pour la France et figure 7e à ce classement mondial. 5 vignobles girondins figurent parmi les 50.

Fabien Teitgen, Florence et Daniel Cathiard pour les vendanges 2019 © Jean-Pierre Stahl

C’est une belle place, évidement pas la 1ère qui revient à Zuccardi Valle de Uco, vignoble argentin en Amérique du Sud, mais le château Smith Haut-Laffite décroche la 7e place de ce classement 2020 et la 1ère sur le plan national, devant château Pichon Baron (19e), château Margaux (22e), champagne Taittinger (28e), champagne Billecart-Salmon (29e), château d’Yquem (31e), château Mouton-Rothschild (33e), la Maison Ruinart (44e), ou encore le Domaine Marcel Deiss (45e), pour ne citer que les français.

Le château Smith Haut-Lafitte au petit matin pour les vendanges l’an dernier © JPS

C’est une belle reconnaissance pour la famille Cathiard qui a racheté ce château en 1990, Florence et Daniel Cathiard, y ayant effectué 3 ans de travaux , pour le sublimer et ayant améliorer ce vignoble pour le passer en bio, sous la direction de Fabien Teigen directeur général et ingénieur agronome. Un domaine sublimé par la création des Sources de Caudalie situées juste en face, qui offre de multiples possibilités de passer un agréable moment ou séjour avec 3 restaurants, un spa et un hôtel-palace champêtre. Sources dirigées par leur fille Alice Toubier Cathiard, qui vient d’ouvrir également les Sources de Cheverny à Cheverny dans le Val de Loire.

Et voici les 10 premiers des 50 vignobles classés:

1. Zuccardi Valle de Uco, Argentine
2. Bodega Garzón, Uruguay
3. Domäne Wachau, Autriche
4. Montes, Chili
5. Robert Mondavi Winery, États-Unis
6. Bodegas de los Herederos del Marqués de Riscal, Espagne
7. Château Smith Haut Lafitte, France
8. Quinta do Crasto, Portugal
9. Antinori nel Chianti Classico, Italie
10. VIK Winery, Chili

Et voici le palmarès en vidéo sur worldsbestvineyards.com

10 Juil

Découvrez les Trophées de l’Oenotourisme décernés par Terre de Vins à la Cité du Vin

C’était mercredi la cérémonie officielle de remise des Trophées de l’Oenotourisme à l’Amphithéâtre Thomas Jefferson à la Cité du Vin de Bordeaux. Voici les lauréats de l’édition 2020. Histoire de vous donner des idées pour découvrir ces domaines et châteaux partout en France.

Sophie Gaillard de l’Office de Tourisme de Bordeaux, Silvio Denz, Jérôme Schilling et David Bolzan du château Lafaurie-Peyraguey dans les grands prix d’Or © Michaël Boudot pour Terre de Vins

LES GRANDS PRIX D’OR :
Architecture & Paysage : Domaine de Fontenille (84360 Lauris)
Art & Culture : Château l’Hospitalet (11100 Narbonne)
Pédagogie & Valorisation de l’environnement : Château de l’Escarelle (83170 La Celle)
Le vignoble en Famille : Château Lamothe-Bergeron (33460 Cussac-Fort-Médoc)
Initiatives créatives & originalités : Les Frères Moine (16200 Chassors)
Restauration dans le vignoble “Prestige” : Château Lafaurie-Peyraguey (33210 Bommes)
Restauration dans le vignoble “Bistronomique” : Chêne Bleu (84110 Crestet)
Séjour à la propriété : Domaine d’Anglas (34190 Brissac)
Promotion du terroir : Quai Cyrano (24100 Bergerac)
Œnotourisme d’affaires & événements privés : Domaine de Rocheville (49730 Parnay)

LES PRIX D’ARGENT :
Architecture & Paysage : Maison Champy (21200 Beaune)
Art & Culture : Château Larrivet Haut-Brion (33850 Léognan)
Pédagogie & Valorisation de l’environnement : Rhônéa (84190 Beaumes-de-Venise)
Le vignoble en Famille : Château Saint Roux (83310 Cannet-des-Maures)
Initiatives créatives & originalités : Château Boutinet (33141 Villegouge)
Restauration dans le vignoble : Château de Haute-Serre (46230 Cieurac)
Séjour à la propriété : Domaine Riberach (66720 Bélesta)
Promotion du terroir : Vignes,Vins, Randos – Interloire (37019 Tours)
Œnotourisme d’affaires & événements privés : Château Saint Pierre de Serjac (34480 Puissalicon)

La remise des Trophées dans l’Amphi Thomas Jefferson à la Cité du Vin © Michaël Boudot pour Terre de Vins

LES PRIX DE BRONZE :
Architecture & Paysage : La Villa Baulieu – Domaine Baulieu (13840 Rognes)
Art & Culture : Commanderie de Peyrassol (83340 Flassans-sur-Issole)
Pédagogie & Valorisation de l’environnement : Château de Minière (37140 Ingrandes-de-Touraine)
Le vignoble en Famille : Domaine du Dragon (83300 Draguignan)
Initiatives créatives & originalités : Vignerons Ardéchois (07120 Ruoms)
Séjour à la propriété : Plaimont (32400 Saint-Mont)
Promotion du terroir : Syndicat Touraine Chenonceaux & Château de Chenonceau (41110 Saint-Aignan-sur-Cher)
Œnotourisme d’affaires & événements privés : La Maison Cattin (68420 Voeglinshoffen)

PRIX SPÉCIAL
Pionnier de l’Œnotourisme : Hameau Duboeuf (71570 Romanéche-Thorins) dans le vignoble du Beaujolais.

18 Juin

Les châteaux viticoles axés sur l’événementiel redémarrent, doucement mais sûrement…

Durant la crise du coronavirus, certains châteaux viticoles de Bordeaux ont subi un double contre-coup: en plus d’une mévente de vins, ils n’ont pas pu réaliser ces nombreux séminaires, événements d’entreprises et mariages qu’ils font habituellement. Focus sur le château Lafitte à Yvrac et le château de Seguin à Lignan-de-Bordeaux.

Sandrine Moureau et Vincent Bonhur , au coeur de leur grande salle de réception au château Laffite à Yvrac © Jean-Pierre Stahl

A Yvrac, le château Lafitte est l’un des plus importants domaines viticoles axés sur l’événementiel. Vincent Bonhur, le propriétaire, et Sandrine Moureau, chargée de l’événementiel, me présentent leurs salles imposantes dont Floréal-Laguens qui fait 800 m2 et peut accueillir 650 personnes.

Le château Lafitte à Yvrac qui produit les vins château Floreal Laguens en Côtes de Bordeaux et Bordeaux Sup © JPS

Par an, ils organisent ainsi 150 événements, séminaires d’entreprises et mariages (35 à l’année), avec des groupes allant de quelques dizaines à 1300 personnes. Mais avec la crise du covid, c’est comme ils disent presque une année blanche, une couleur qui cadre bien mieux pour les mariages…

C’est vrai que c’est un petit peu triste, on a hâte que les événements reprennent avec un premier événement en juin, un mariage en juillet et ensuite on reprendra vraiment notre activité sur le mois de septembre », Sandrine Moureau chargé de l’événementiel.

Dans l’ensemble des salles ou encore dans la cour du château avec sa fontaine magique, ce sont 25000 repas et cocktails qui sont servis chaque année. Cette année nettement moins; là, les premiers mariages vont repartir à compter du 10 juillet, mais limités en nombre, 100 pour le moment, peut-être plus à partir du 22 juin où le 3e acte du déconfinement sera dévoilé.

Non seulement, ils ont subi un préjudice avec ces locations de salles qui n’ont pas été louées, mais aussi avec une mévente de vins: traditionnellement le château Lafitte vend à travers ces événements 1/3 de sa production (château Floreal Laguens (du nom de l’ancien propriétaire), environ 80 000 bouteilles sur 240 000.

Cela représente en terme de chiffre d’affaire 40%, donc on a énormément travaillé avec nos partenaires, traiteurs, animateurs, tout ce qui gravite autour de l’événementiel pour mettre en place des protocoles sanitaires qui garantissent la sécurité du public »  Vincent Bonhur.

« On vit une période inédite », poursuit Vincent Bonhur. « A priori 2020 devait être une année record aussi pour le tourisme d’affaires à Bordeaux, avec ce qui était programmé… On avait fait un excellent début d’année mais avec e virus qui nous est tombé dessus, tout a été mis à l’arrêt depuis mi-mars et même avant par précaution. Aujourd’hui les choses évoluent au grès des annonces gouvernementales, on a un semblant de reprise à partir de mi-juillet pour les mariages et l’activité professionnelle à partir de septembre…Mais le gros de l’activité repartira au printemps 2021 et sans doute davantage avec l’arrivée du vaccin… »

Stéphane Mottet, devant son château de Seguin à Lignan-de-Bordeaux © JPS

A Lignan-de-Bordeaux, le château de Ségur, 173 hectares de verdure (dont 95 de vignes plantées), affichait lui aussi traditionnellement complet de fin mars à octobre pour l’organisation de mariages. Ceux-ci sont pour beaucoup décalés, voir reportés au printemps 2021…

C’est simple, les mois d’avril et mai on a eu zéro de chiffre d’affaire, alors que ce sont des mois de pleine activité, non seulement en mariages mais en séminaires », Stéphane Mottet château de Seguin.

Ici une 30 aine de mariages étaient initialement programmés, cela a eu aussi un effet sur les chambres d’hôtes que Stéphane Mottet loue

« Notre premier mariage aujourd’hui est fin juillet et ensuite ils s’enchaînent jusqu’à début décembre. On a définitivement perdu notre clientèle étrangère mais pour ce qui est de la clientèle française, on espère que la proximité va jouer que les gens vont découvrir l’Entre-Deux-Mers et le château de Séguin ».

Le vitishow au château de Seguin © JPS

Ces deux châteaux viticoles misent sur l’oenotourisme, comme le château de Seguin, avec son Vitishow (un spectacle en immersion dans un chai de 1920 qui présente un film d’animation bien fichu sur l’évolution du travail à la vigne), ou encore sur de nouveaux contrat avec des événements d’entreprises pour Lafitte-Laguens.

Nul doute que ce mauvais moment n’est que passager et que les événements vont repartir de plus bel avec des propriétaires de châteaux qui ont vraiment la fibre entrepreneuriale.

Regardez le reportage de Jean-Pierre Stahl, Camille Becchetti et Inès Cardenas : 

16 Juin

Le Cap, en Afrique du Sud: 11e ville à rallier le Réseau des Capitales de Grands Vignobles

Et de 11. Mais où s’arrêteront-ils ? Il faut dire que de nombreuses villes de par le monde incarnent comme Bordeaux une région de production viticole. Les vins d’Afrique du Sud sont depuis des années réputés et il n’était pas idiot de les accueillir au sein de ce réseau créé par la CCI de Bordeaux et dont on a fêté les 20 ans l’an dernier à Bordeaux.

© Great Wine Capitals – Bloubergstrand

Adelaïde (Australie), Bilbao (Espagne), Bordeaux (France), Lausanne (Suisse), Le Cap (Afrique du Sud), Mayence (Allemagne), Mendoza (Argentine), Porto (Portugal), San Francisco/Napa Valley (Etats-Unis), Valparaíso (Chili) et Vérone (Italie), voici les 11 villes qui font partie de ce réseau formidable, qui incarne les plus grandes régions productrices de vin au monde.

Le Cap, Cape Town, surnommée la cité-mère, c’est la deuxième ville d’Afrique du Sud, au pied de la Montagne de la Table, une des sept nouvelles merveilles de la nature. Dans cette province qui aujourd’hui compte 4 millions d’habitants, on sait faire du vin et ce  depuis près de quatre siècles avec un premier millésime pressé en 1659 dans la Baie de la Table par Jan van Riebeeck.

Je me réjouis, je suis trop contente », commente ce matin Catherine Leparmentier de la CCI de Bordeaux, directrice du Réseau des Great Wine Capitals. « Cela fait patie de leur mesure de rebooster l’économie après le covid »:

On a besoin de cela pour revenir de manière plus forte en terme de développement d’image sur la scène internationale et au niveau de l’oenotourisme, m’ont-ils dit » Catherine Leparmentier de la CCI de Bordeaux

Cette région viticole bénéficie d’un climat méditerranéen, et du fait de cette influence, elle produit des vins rouges et blancs de haute volée. Les vins mousseux ne sont pas en reste et explosent.La plupart des 24 districts viticoles sont accessibles depuis Le Cap en 20 minutes pour les plus proches (Constantia) et en moins de 2 heures pour les plus éloignés (Robertson).

Pour Jacques Faurens, président du Réseau Great Wine Capitals : « Je suis très heureux de souhaiter la bienvenue à la belle ville du Cap et aux régions viticoles du Cap-Occidental de l’Afrique du Sud. L’histoire, le vin et le tourisme y sont de classe mondiale. Nous bénéficierons tous du partage des connaissances et savoir-faire qui résultera de cette intégration.

Le continent africain est ainsi superbement représenté avec cette adhésion qui renforce la légitimité et le prestige de notre Réseau. Dans le contexte très particulier de crise que nous traversons en ce moment, c’est une nouvelle très positive à partager avec le monde entier ! » Jacques Faurens

« Notre province produit des vins parmi les meilleurs au monde, et nous nous félicitons de ces nouvelles relations qui nous aideront à accroître la notoriété de notre production à l’international », ont commenté David Maynier, Ministre des Finances et des Opportunités économiques et Tim Harris, PDG de Wesgro, l’agence de développement du commerce et du tourisme de la région. Quand le tourisme reprendra, les visiteurs pourront profiter d’une expérience oenotouristique unique au Cap-Occidental. Nous sommes impatients d’être reconnus comme l’une des meilleures et incontournables destinations viticoles de la planète ! »

06 Juin

Envie d’un break : cap sur la route des vins de Bordeaux en Graves et Sauternes avec le Vinobreak Estival

Si vous cherchez des idées de sorties ou de vacances, ne cherchez plus la Route des Vins vous tend les bras pour découvrir de superbes châteaux de Bordeaux en Graves et Sauternes, avec des nouvelles idées toutes plus originales les unes que les autres.

Voici une belle opération pour vous informer sur des idées de sorties : 43 000 exemplaires de la carte 2020 de la route des vins seront disponibles avec Sud Ouest dimanche sur les secteurs de Bordeaux Métropole, Arcachon et en Sud-Gironde.

Le selfie panorama à la © Tour Blanche

Vous allez être étonné de l’imagination dont font preuve les châteaux pour vous accueillir prochainement et particulièrement cet été. L’idée est de faire un break à moins de 50 kilomètres de Bordeaux…

  • Au château La Tour Blanche, 1er cru classé de Sauternes à Bommes:  profitez d’une vue 360° avec ce spot pour se prendre en selfie au beau milieu des vignes en plein coeur du Sauternais, depuis le point culminant du vignoble sur une plateforme à 3 mètres de haut…

Accrobranche au chateau © Château Lusseau

  • Au château Lusseau, venez faire connaissance avec la Bérue Déglinguée, alias Bérangère Quellien, une vigneronne très impliquée dans l’environnement qui mène son vignoble en bio depuis des années et que Côté Châteaux vous avait présenté dans son numéro spécial femmes du vin. Alors que les parents dégusteront ses vins, les enfants pourront s’exercer à l’accrobranche, une toute nouvelle activité au château.
  • Découvrez les oiseaux de Chantegrive : l’occasion de découvrir sa réserve naturelle au coeur de ce vignoble de Graves la huppe, l’aigrette gazette et autres grives qui ont donné leur nom à la propriété

© Golf Ecolodge

  • Envie d’une nuit atypique ? Pas de souci, avec ces carrelets typiques transformés en 9 chambres d’hôtes par Jacqueline Couerbe, au coeur du golf ecolodge
  • Envie de sorties ou de soirées ? A vos agendas avec la Garden Party du château Lafaurie-Peyraguey le 14 juillet, les apéros dorés avec la Tour Blanche les 24 juillet et 28 août, ou encore ces after works aux châteaux Myrat et à Sigalas-Rabaud 23 juillet, 27 août et 19 septembre.

Brunch © Rayne vigneau

  • le brunch du dimanche au Château Rayne Vigneau, avec spécialités huîtres et fruits de mer du Basssin d’arcachon, et charcuterie et fromages du sud-ouest (05 56 76 61 63 – château@raynevigneau.fr)
  • Un pique-nique panoramique au château d’Arche en plein coeur de Sauternes (05 56 76 67 67 – reservation@chateaudarche-sauternes.com)
  • Les bonnes adresses pour se restaurer avec la Table du Lavoir (Sources de Caudalie 05 57 83 83 83 ) ou le Manège (du château Léognan 05 56 64 14 96)

Pour tout savoir sur les châteaux ouverts avec leurs programmes d’animations et de visites, les restaurants et hébergements qui vont vous accueillir : c’est ici  La Route des Vins en Graves et Sauternes

14 Mai

Domaine du Siorac en Dordogne: « on a hâte de revoir des visiteurs sur notre vignoble… »

Après le confinement, certains ont besoin de s’oxygéner, de se mettre au vert. Rien de tel dans le Périgord Pourpre, le Domaine du Siorac s’apprête à rouvrir lundi prochain et à accueillir à nouveau les visiteurs. Au programme, visite à pied ou en « trottes électriques tout terrain » dégustation, et pourquoi pas un pique-nique ?

Visite du vignoble en famille au © domaine de Siorac avec Muriel Landat-Pradeaux

Muriel Landat-Pradeaux est la 7e génération de vignerons, des vignerons présents depuis 1818, sous Louis XVIII (cela ne nous rajeunit pas) à Saint-Aubin-de-Cadelech en Dordogne. Un domaine de 30 hectares, situé entre Eymet et Issigeac, bref à 10 kilomètres au sud de Montbazillac.

« Je réouvre lundi officiellement, jusqu’à présent on a fonctionné en drive, j’aurais pu laisser la boutique ouverte, mais j’ai préféré attendre. Ce lundi et du lundi au vendredi, y compris le jeudi de l’Ascension, au pourra visiter la propriété, déguster des vins et faire ses achats à la boutique ».

Bien évidemment, cette réouverture va se faire dans les conditions de sécurité nécessaires en cette période d’épidémie de coronavirus qui n’est pas terminée : « il va y avoir des mesures barrières à respecter avec mise en place de gel hydroalcoolique, un sens d’orientation dans le caveau, une distanciation physique d’un mètre entre les personnes, et mise en place de sparadrap au sol au niveau de la boutique et du comptoir ».

Nous allons utiliser aussi de verres à usage unique, des verres à vins de Bergerac-Duras, un verre neuf que l’on va aviner et qu’on ne touchera pas, le visiteur va repartir avec, ce sera son propre verre », Muriel Landat-Pradeaux

Les enfants ne sont pas oubliés et auront aussi la possibilité de déguster du jus de raisin (sans alcool) dans des verres biodégradables à usage unique mis à leur disposition. Il y aura aussi, loi Evin oblige, des crachoirs par personne, avec une poubelle à disposition…pour rassurer tout le monde. « C’est nous qui allons les servir, ils n’auront pas à toucher en magasin, et pour les paiements à la boutique on va privilégier le sans contact jusqu’à 50€, plusieurs sans contacts s’il le faut, afin de ne pas toucher le TPE. »

« Toutes ces visites à la propriété seront sur rendez-vous, sur réservation, pour s’assurer de ne pas avoir de gros groupes, pas plus de 10 personnes en même temps…

On a hâte de revoir des visiteurs sur notre vignoble, on est un territoire adapté, en pleine campagne, les gens qui habitent en ville pourront profiter du grand air, de la biodiversité et de l’environnement. »

Et question environnement, ce vignoble de 30 hectares, 100000 pieds de vigne, qui produit des vins sur les 4 couleurs classiques de Bergerac (blanc sec, moelleux, rosé et rouge) en est à sa 3e année de conversion en agriculture biologique.  Il propose aussi sur réservation une visite du vignoble avec des « trottes électriques tout terrain » avec un partenariat avec « les Randos de Nico »: « ce sont des balades de 5 à 7 kilomètres selon le niveau des randonneurs, avec les explications de Nicolas… »

Quant au géocaching, cela va redémarrer début juin, c’est le principe d’une chasse au trésor connectée avec une application sur téléphone portable Terra Aventura, avec au programme un parcours à pied sur 7,5 kilomètres et 7 énigmes à résoudre…

L’autre bonne surprise est la préparation de pique-nique à emporter, sur réservation (10€): on les prépare avec toutes les règles d’hygiène liées au covid, on a des tables de pique nique à disposition dans le vignoble et on peut déguster une bouteille ou du jus de raisin…

Voilà donc une belle idée de sortie et de balade pour les Périgourdins ou ceux à moins de 100 kilomètres de leur domicile : »on est à 50 kilomètres de la limite du département girondin, c’est donc accessible, même pour des gens du Lot-et-Garonne, de Charente et bien sûr de Dordogne. »

Le Domaine du Siorac a été consacré par un Trophée de l’Oenotourisme 2019 par le Comité Départemental du Tourisme du Périgord.

Pour toute information et réserver votre visite : Domaine du Siorac au 05 53 74 52 90