02 Juil

ReVue d’actu de 11h11 – jeudi 2 juillet 2020

La ville dans la transformation digitale et la transition écologique. « Le XIXème siècle était un siècle d’Empires ; le XXème siècle, celui des États-Nations. Le XXIème siècle sera un siècle des villes. ». Wellington Webb, ancien maire de Denvers (Etats-unis) en 2009.

#Environnement

► La région Ile-de-France va consacrer 500 millions d’euros sur cinq ans à des projets écolos et solidaires proposés puis votés par les Franciliens. Le dépôt des idées de projets a commencé le 30 juin et se termine le 14 août 2020. Dans le dossier, les candidats doivent décrire le projet, son coût et s’assurer qu’ils ont l’accord de la collectivité concernée. La seule contrainte est que le projet rentre dans l’une des catégories suivantes : – L’alimentation, la biodiversité et les espaces verts, – Le vélo et les mobilités propres, – La propreté, la prévention et la gestion des déchets, l’économie circulaire,  – Les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique et – La santé environnementale. « L’objectif c’est d’accompagner sous tous les angles la politique de transition écologique qu’on a mis en œuvre sur toute la région », explique Jean-Philippe Dugoin-Clément, vice-président de la région Ile-de-France, chargé de l’Écologie, du Développement durable et de l’Aménagement. Après la phase de dépôt de projets, les Franciliens pourront voter pour les projets qui leur plaisent le plus, du 18 septembre au 2 octobre. Les résultats seront révélés mi-octobre. @franceinfo. Légende image :  Des cyclistes devant l’Assemblée Nationale à Paris. L’une des catégories de l’appel à projets écologiques et solidaires de la région concerne « le vélo et les mobilités propres ». (Photo de Christophe Morin / MaxPPP)