16 Oct

Le Département de la Gironde accompagne les viticulteurs avec le dispositif « zéro herbicide »

A l’heure où l’Union européenne évalue encore la dangerosité potentielle du glyphosate, le Département de la Gironde a fait le pari d’une viticulture plus « responsable » en initiant de manière volontariste le dispositif « zéro herbicide » dès début 2017.

Photo d'illustration © JPS

Photo d’illustration © JPS

Le Département a souhaité accompagner la filière viticole avec ce programme spécifique et encourager ainsi l’abandon de l’utilisation des herbicides. Les entreprises individuelles ou les coopératives peuvent souscrire à cet accompagnement.

Un contrat départemental d’agriculture durable triennal est proposé aux viticulteurs désireux de s’engager.

Ce contrat est établi à partir d’un diagnostic, pris en charge à 80% dans la limite de 1 000 euros de subvention. Le plan d’actions issu du diagnostic fait l’objet d’un accompagnement, tant pour des investissements immobiliers et matériels, que pour les dépenses immatérielles induites suite à l’engagement « zéro herbicide ».

Une bonification d’aide est également apportée aux jeunes agriculteurs, aux viticulteurs qui s’engagent dans l’agriculture biologique, ainsi qu’aux non utilisateurs de produits phytosanitaires classés cancérogène, mutagène et reprotoxique.

Lors de la commission permanente du 13 octobre 2017, 6 viticulteurs ou châteaux (Sud-Médoc, Nord-Gironde, La Brède, Les Landes des Graves) ont ainsi bénéficié d’aides dans le cadre du dispositif « zéro herbicide », soit un montant total de 28 956 euros financés par le Département.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *