23 Avr

Tutiac : entre carrelet d’estuaire et son tube de l’été, c’est déjà la mode Bordeaux Rosé

Décidément, les vignerons se creusent les méninges pour trouver le concept original. Pour surfer sur la tendance rosé, pas besoin de mascaret mais plutôt de l’image tranquille du carrelet. Autre grosse nouveauté chez les vignerons de Tutiac : un tube Citroën rose à l’image de leur Bordeaux Rosé.

Le tube Citroën Carrelet d'Estuaire lancé par les © Vignerons de Tutiac

Le tube Citroën Carrelet d’Estuaire lancé par les © Vignerons de Tutiac

L’heure est au vintage. Le tube de l’été sera forcément un « tube Citroën ». Tous s’y mettent depuis qu’un Américain de l’Orégon a montré la voie, d’autres dans le Sud s’y sont mis, puis ce fut le Saint-Emilion Wine Trip présenté la semaine dernière depuis l’IBoat à Bordeaux Truck, enfin voici le dernier né : Le Carrelet d’Estuaire, le tube rose aux couleurs de la campagne d’été des Vignerons de Tutiac, cette coopérative dynamique du nord Gironde.

Le TUB (Traction Utilitaire Basse) Citroën Type H est un fourgon automobile de 2,25 à 2,6 tonnes de P.T.A.C produit entre 1948 et 1981 à 473 289 exemplaires.

Les vignerons de Tutiac viennent de lancer leur nouvelle campagne

Les vignerons de Tutiac viennent de lancer leur nouvelle campagne: « on peut se tromper…de marée, météo, plage…mais pas de rosé »

Il est vrai que le rosé représente en France une forte consommation qui flirte avec les 30%, devançant largement les vins blancs, mais étant encore loin de la consommation de vins rouges qui reste majoritaire. Des vins rosés qui se consomment largement l’été, d’où ces campagnes lancées au printemps et en début d’été, voire en tournée sur les plages…mais il s’en consomme également toute l’année, et même l’hiver.

Ce Carrelet d’Estuaire est le Bordeaux Rosé 2015 (cépages merlot et cabernet franc), avec des raisins pressés dès leur arrivée au chai, un pressurage lent et doux, suivi d’un débourbage statique à froid à 8°; suit une fermentation alcoolique en cuves thermo-régulées à 14° durant 12 jours, avant un élevage sur lies fines avec batonnage, durant 6 mois en cuve.

Stéphane Héraud et son équipe de Tutiac © Vignerons de Tutiac

Stéphane Héraud et son équipe de Tutiac © Vignerons de Tutiac

En tout cas, Côté Châteaux ne pouvait pas louper ce nouvel événement dans le Blayais avec l’arrivée de ce vieux tube au klaxon magique. Ca rappelle la tournée d’antan des boulangers ambulants, là c’est TUT…TUT…Tutiac qui va faire découvrir son savoir-faire en matière de Bordeaux Rosé.

(Attention l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *