08 Fév

Ambiance classement au jumping de Bordeaux et aux Crus Bourgeois du Médoc

Entre le jumping international de Bordeaux et les Crus Bourgeois du Médoc, un point commun: le goût du challenge. Alors que le jeune irlandais Bertram Allen de 19 ans remporte le jumping, les Crus Bourgeois dont le premier classement remonte à 1932 vont bientôt se remettre en selle pour un nouveau classement en 2016…

Armelle Cruse (Château du Taillan), Jean-Pierre Darmuzey (Château de Castéra) et Martine (château Paloumey), trois Crus Bourgeois du Médoc © Jean-Pierre Stahl

Armelle Cruse (Château du Taillan), Jean-Pierre Darmuzey (Château de Castéra) et Martine Cazeneuve (château Paloumey), trois Crus Bourgeois du Médoc © Jean-Pierre Stahl

Que d’ambiance au jumping de Bordeaux ! Avec déjà cette époustouflante victoire de l’Irlandais Bertram Allen, sur Romanov 17 ans… Laurent Cisnéros, propriétaire du château de Rouillac, engagé dans la compétition en équipe, était encore estomaqué de ses 19 ans (de l’Irlandais bien sûr).

La tête d'un tout jeune cavalier s'affiche sur les écrans du jumping: Allen vainqueur à tout juste 19 ans. Maxine Colas de dos applaudit l'exploit. © jps

La tête d’un tout jeune cavalier s’affiche sur les écrans du jumping: Bertram Allen vainqueur à tout juste 19 ans. Maxine Colas (de dos), de Bordeaux Wine News, applaudit l’exploit. © JPS

Et puis il y avait ces passionné(e)s du jumping comme Armelle Cruse, propriétaire du château du Taillan: « c’est quand même génial le jumping, j’adore ça, d’ailleurs moi j’ai une tête de cheval sur ma capsule. Je viens au jumping depuis que je suis toute petite. Les chevaux sont magifiques en plus, ce qui est fabuleux !

Quelques échantillons dégustés hier soir parmi les 267 Crus Bourgeois du Médoc © JPS

Quelques échantillons dégustés hier soir parmi les 267 Crus Bourgeois du Médoc © JPS

Parmi les propriétaires et gérants de châteaux des Crus Bourgeois présents: Martine Cazeneuve du Château Paloumey, elle avait lancé en 2005 les Médocaines, une association de 4 propriétaires-femmes de châteaux pour promouvoir l’oenotourisme et bousculer à l’époque ce monde viticole encore trop marqué par les hommes…avec Marie-Laure Lurton (château La Tour de Bessan, Armelle Falcy-Cruse (Château du Taillan) et Florence Lafragette (château Loudenne). Autre figure des Crus Bourgeois à cette soirée, Jean-Pierre Darmuzey, à la tête du Château Castéra, une vieille bâtisse dont la tour remonte au XIIIe siècle à Saint-Germain d’Esteuil, qui souhaite aussi promouvoir davantage l’oenotourisme dans ce bout de Médoc.

Victoire des Pays-Bas dans l'épreuve très technique d'attelage © Jean-Pierre Stahl

Victoire des Pays-Bas dans l’épreuve très technique d’attelage © Jean-Pierre Stahl

Au détour de quelques pépites dégustées, Frédérique de Lamothe, la directrice de l’Alliance des Crus Bourgeois du Médoc, confie à Côté Châteaux que le futur classement des Crus Bourgeois  est de nouveau sur les rails: « On va essayer de sortir en 2016. » Le précédent classement décennal avait été promulgué en 2003 et attaqué en 2007, soit 5 jours après mon arrivée ! »

César Compadre, journaliste  de Sud-Ouest, Frédérique de Lamothe et Valérie Descudet, communication du CIVB © Jean-Pierre Stahl

César Compadre, journaliste de Sud-Ouest, Frédérique de Lamothe et Valérie Descudet, communication du CIVB © Jean-Pierre Stahl

Déjà d’un point de vue historique, il y a toujours eu des niveaux différents dans les Crus BourgeoiS, il y a toujours eu une hiérarchisation, c’est dans l’ADN de la marque. Le nouveau classement devrait sortir en 2016″, Frédérique de Lamothe directrice des Crus Bourgeois.

Parmi les invités Maxine Colas de "Bordeaux Wine News "et Gilles Camon  chef d'entreprise de "Chaleur Nordique" © JPS

Parmi les invités Maxine Colas de « Bordeaux Wine News« et Gilles Camon chef d’entreprise de « Chaleur Nordique » © JPS

Et d’ajouter: « on a eu le feu vert le 10 décembre déjà pour écrire le cahier des charges; on ne se précipite pas, on y va piano piano pour ne prendre aucun risque mais pour le sortir en 2016. C’est un peu ambitieux mais il faut être ambitieux dans la vie ! »

La diagonale de la pointe du Médoc (Castéra avec Jean-Pierre Desmurey et Elodie Dussoulier) aux graves de Pessac Léognan (château de Rouillac- Laurent Cisnéros) © JPS

La diagonale de la pointe du Médoc (Castéra avec Jean-Pierre Desmurey et Elodie Dussoulier) aux graves de Pessac Léognan (château de Rouillac- Laurent Cisnéros) © JPS

« Ce que l’on garde de ces dernières années: il y aura toujours un contrôle annuel à l’aveugle, il y aura toujours des stickers, on est sur la même longueur d’ondes. Celui qui fait toujours de la qualité aura une visibilité sur 5 ans », selon Frédérique de Lamothe des Crus Bourgeois.

Le Président du CIVB est venu saluer les Crus Bourgeois © JPS

Le Président du CIVB,  Bernard Farges,est venu saluer les Crus Bourgeois, avec Frédérique de Lamothe, Valérie Descudet et sa fille © JPS

Une bonne nouvelle alors que le classement décennal avait été attaqué et suscitait des crispations, ce nouveau classement sur 5 ans ne figerait pour pas trop longtemps dans le marbre cette hiérarchisation souhaitée par bon nombre de châteaux et par les amateurs de vin.

One thought on “Ambiance classement au jumping de Bordeaux et aux Crus Bourgeois du Médoc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *