11 Fév

Soirée UBB Grands Crus : 166 400 euros récoltés pour le centre de formation de l’UBB, record battu !

La 4e édition de la soirée de Gala UBB Grands Crus a permis de récolter une jolie somme qui va permettre de financer en partie le centre de formation de l’Union Bordeaux Bègles. Plus de 600 personnes ont animé cette soirée de « mécénat ».

Alain Marty au centre s'apprêtant à remettre le lot 34 adjugé 25000 € avec le maillot de Baptiste Serin lors de la Tournée de Novembre 2016 France-Samoa, avec bien sûr 3 magnum de Petrus © JPS

Alain Marty au centre s’apprêtant à remettre le lot 34 adjugé 25000 € avec le maillot de Baptiste Serin lors de la Tournée de Novembre 2016 France-Samoa, avec bien sûr 3 magnum de Petrus © JPS

Il y a des soirées comme celle-ci où tout peut s’emballer. En lançant cette 4e soirée de gala , les organisateurs, dont Laurent Dufau, le président d’UBB Grands Crus, ne se disaient pas que cette année allait être l’année de tous les records. L’an dernier, un nouveau record avait été établi à 123 650 €, cette année en 2017 tous les pronostics ont été battus avec 166 400 euros.

UBB 204

« Les résultats de cette vente l’an dernier étaient brillants », commentait en avant-propos Laurent Marty le Président de l’UBB qui a ouvert le bal avec Alain Juppé, le maire de Bordeaux : « c’est une vrai surprise de retrouver autant d’entreprises, de négociants et de propriétés de Bordeaux pour participer à cet élan de générosité. »

Philippe Etchebest, le grand chef du 4e Mur avait concocté ce dîner, c'est aussi un grand amateur de rugby © JPS

Philippe Etchebest, le grand chef du 4e Mur avait concocté ce dîner, c’est aussi un grand amateur de rugby © JPS

Si l’an dernier c’était brillant, cette fois-ci c’est étincelant ! Ce type de « mécénat » où les propriétés et maisons de négoce offrent de jolis flacons en caisses en bois de 6 ou 12 bouteilles, ou à l’unité, en grands formats, c’est pour venir en aide, financer, le centre de formation, la pépinière de l’UBB.

Louis Monier, The Wine Merchant, et Guillaume Halley, Carrefour Market Caudéran, l'une des plus belles caves de Bordeaux © JPS

Louis Monnier, The Wine Merchant, et Guillaume Halley, Carrefour Market Caudéran, l’une des plus belles caves de Bordeaux © JPS

« On est solide sur nos bases. Ce n’est pas un club adossé à 400 partenaires, cela nous rend très fort sur le long terme », expliquait Laurent Marty. « Ce Top 14 est assez compliqué, mais on s’accroche, la carte jeune va être jouée à l’UBB, on vous doit des résultats… »

Les lots mis aux enchères © JPS

Les lots mis aux enchères © JPS

Et c’est ainsi que l’UBB a décroché le titre de champions de France cadets, et aussi champions de France Espoirs. Preuve que ces jeunes talents, (qui mènent un double cursus en parrallèle, sportif et scolaire) et le centre de formation de l’UBB méritent toute cette attention.

Les jeunes du centre de formation de l'UBB © jps

Les jeunes du centre de formation de l’UBB © jps

Ce sont ainsi 34 lots qui ont été mis aux enchères par la Maison Briscadieu, avec le concours de Bernard Brun courtier. Le premier lot, 3 magnum de Fombrauge donnés par Bernard Magrez, ouvrait doucement le bal à 700 €, pour finir avec cette valse des enchères au lot 34 : 3 magnums de Pétrus (millésimes 2006, 2007 et 2008), achetés 25 000 € par Patrice Pichet (propriétaire des Carmes Haut-Brion, et PDG du groupe immobilier Pichet).

Le voyage pour Quebec fête le vin a été adjugé 3600 € © jps

Le voyage pour Quebec fête le vin a été adjugé 3600 € © JPS

Des enchères qui furent pas mal animées tant par le commissaire  priseur que par les joueurs de l’UBB et notamment par les joueurs étrangers de l’UBB qui avaient joint leur maillot porté lors de célèbres rencontres.

UBB 259

Il y avait aussi le champion de tennis de la Villa Primerose Michaël LLodra, grand amateur de vin, qui proposait un lot qui s’est arraché à 11000 € : un dîner pour 4 dans sa cave privée, avec une verticale de château Latour (donnée par le château), avec la présence de 2 joueurs de l’UBB, une participation à la finale de Roland Garros, avec une rencontre avec Roger Federer. Et Michael Llodra de promettre ici une bouteile de Romanée Conti en plus, là une Yquem 1990 pour faire monter davantage ces enchères et augmenter le suspens. Presque un match en 5 sets…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *