04 Juin

Avec les VinExpériences, le grand public ne sera pas en reste lors de Vinexpo !

Pour la première fois depuis 1981, les amateurs de vins qui ne sont pas professionnels seront choyés.Terre de Vins leur propose 4 soirées de dégustation les 15, 16, 17 et 18 juin, en partenariat avec Vinexpo.

inclassablesvinexperiences-488x325

Et pour ouvrir le bal,  « Terre de Vins » convie les amateurs de Grands Vins de Bordeaux à découvrir une vingtaine de propriétés des deux rives le 15 juin. Ce sont les « inclassables » de Bordeaux, des Bordelais de grande classe en dégustation.

Inclassables, et fiers de l’être ! Ils s’appellent château Sociando Mallet, château Pipeau ou encore château Marsau… En marge de Vinexpo, le lundi 15 juin de 18h à 21h30, ils donnent rendez-vous aux amoureux de grands vins, amateurs et professionnels, pour une dégustation exceptionnelle.

Exceptionnelle d’abord car elle rassemble une vingtaine de propriétés jamais réunies dans un même lieu auparavant. De la rive droite ou de la rive gauche, ces grands vins représentatifs de l’élite de Bordeaux ne sont pas classés. Animés par une farouche indépendance, ils viennent à la rencontre du public pour faire découvrir deux de leurs millésimes.

Exceptionnelle également car elle est organisée au cœur de Bordeaux, dans un lieu surprenant : la terrasse sur le toit de la Banque Populaire, face à la Garonne. Rarement privatisé, hormis pour les réceptions de la banque elle-même, le lieu offre un panorama à couper le souffle sur la ville.

 « Les Inclassables « , c’est le 15 juin de 18h à 21h30 sur la terrasse de la Banque Populaire avec vue imprenable sur Bordeaux.

Lundi 15 juin de 18h à 21h30 : « Les Inclassables, 25 bordeaux de Grande Classe sans classement » sur la terrasse de la BPACA (Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique) – 10, quai des Queyries, Bordeaux. Tarif : 12 €

Mardi 16 juin de 18h à 21h30: les vins Pays d’Oc IGP à Darwin

Mercredi 17 juin de 17h30 à 21h30: les Vins du Grand Cercle des Vins de Bordeaux au Grand Théâtre

Jeudi 18 juin: de 20h à 1h du matin Wine Night Taittinger et Marquis de Terme à l’IBoat

SUIVEZ CE LIEN POUR RÉSERVER VOS PLACES.

Avec Terre de Vins.

03 Juin

Après l’annonce de la venue de François Hollande pour Vinexpo, Julie Gayet sera aussi présente le 13 juin à la Jurade de Saint-Emilion

La nouvelle peut prêter à sourire… On vous annonçait dimanche que François Hollande, le Président de la République allait inaugurer Vinexpo le 14 juin au matin. Aujourd’hui, on nous confirme les rumeurs qui transpiraient dès hier: l’arrivée la veille, le 13 juin, de Julie Gayet, l’actrice et amie du président, pour être intronisée par la Jurade de Saint-Emilion.

ALBERTO PIZZOLI / AFP Julie Gayet au festival de Cannes, le 20 mai 21013 (archives).

Julie Gayet au festival de Cannes, le 20 mai 2013 © Alberto Pizzoli AFP

 C’est en ouverture de Vinexpo que se tiendra l’une des plus grandes Fêtes de Printemps organisées par la Jurade de Saint-Emilion, au coeur du vignoble et de la cité. Cette cérémonie d’intronisations devrait démarrer vers 17h30-18h dans le magnifique cadre des Douves du Palais Cardinal à Saint-Emilion.

Julie Gayet qui s’est laissée désirer une à deux fois, et aurait déjà dû participer au Ban des Vendanges, a tenu promesse envers les Vins de Saint-Emilion et la Jurade. Cette fois, elle ne devrait pas faire faux bond, elle est officiellement annoncée pour cette intronisation qui sera suivi d’un prestigieux dîner de Gala signé par le chef parisien Alain Passard.

Il n’y a pas que Julie Gayet, nous avons aussi François Baroin et Michèle Laroque, pas mal de personnalités. Il y a du beau monde et peut-être encore une ou deux personnes dans les tuyaux » Franck Binard directeur des Vins de Saint-Emilion.

Julie Gayet et François Hollande © ozap.com

Dans le communiqué, les Vins de Saint-Emilion annoncent les intronisations suivantes:

« Sous la présidence de son Excellence Pavel Latushka, Ambassadeur de Biélorussie, de François Baroin, Sénateur-Maire et Président de l’Association des Maires de France, et de Julie Gayet, Comédienne et Productrice, une cinquantaine de personnalités, professionnels du vin, grands sportifs, amateurs, artistes ou journalistes du monde entier, sera honorée par la Jurade de Saint-Emilion. Parmi eux, Jean-Baptiste Elissalde et Toby Flood, Rugbymen ou encore Aurélien Bonneteau, Champion en vélo couché, rejoindront les intronisés dont Michèle Laroque, Actrice et amie fidèle des vins de Saint-Emilion, qui nous fera l’honneur de sa présence ».

© Vins de Saint-Emilion – A J-10, la structure monumentale est en cours de montage, au beau milieu des vignes.

Pour le Premier Jurat, Hubert de Boüard : « on est ravi d’avoir Julie Gayet, au même titre que François Baroin et Michèle Laroque. Julie Gayet, je l’ai rencontré il y a quelques mois quand elle est venue présenter  son film « Quai d’Orsay » à Bordeaux. Cette invitation, c’est l’engagement de Saint-Emilion envers les acteurs français et étrangers. On est résolument tourné vers le cinéma. Donc je serai ravi d’accueillir Julie Gayet en qualité d’actrice de cinéma. »

Quant à commenter cette coïncidence de dates entre les deux venues, Hubert de Boüard ne souhaite pas faire de rapprochement: « François Hollande vient inaugurer Vinexpo en tant que Présidnet mais ça c’est un autre sujet… En tant que vigneron, je me réjouis qu’il s’intéresse de près à Bordeaux et à la viticulture. On pourra discuter avec lui et lui reparler du respect de la culture autour du vin. Le vin, ce n’est pas le diable. Il faut en parler comme d’un patrimoine et d’une culture, et l’intégrer comme l’Italie dans notre patrimoine. »

Les Jurats en haut de la Tour du Roy du XIIIe siècle © Jurade de Saint-Emilion

8 nouveaux Jurats intégreront également la Jurade de Saint-Emilion qui compte aujourd’hui près de 120 membres :

Paul-Arthur Bardet : Château Pontet-Fumet, Château Franc Le Maine, Château du Val d’Or, Saint-Emilion Grands Crus – Stéphanie de Boüard-Rivoal : Château Angélus, Saint-Emilion Premier Grand Cru Classé – Sylvie Cazes : Château Chauvin, Saint-Emilion Grand Cru Classé – Pauline Champeil Robin : Château De Vert et Château Busquet, Lussac Saint-Emilion – Christian Dauriac : Château Destieux, Saint-Emilion Grand Cru Classé, Château Montlisse, Saint-Emilion Grand Cru – Philippe Faniest : Château Rochebelle, Saint-Emilion Grand Cru Classé – Audrey Lauret : Château Pindefleurs, Saint-Emilion Grand Cru – Karl Todeschini : Château Mangot, Saint-Emilion Grand Cru

Sous un toit de cristal au milieu des vignes, près de 900 convives auront le plaisir de déguster un menu élaboré par le chef Alain Passard, triplement étoilé depuis l’ouverture de son restaurant l’Arpège à Paris en 1986. Ce chef sublimera les mets qui accompagneront les 9 vins d’exception de Saint-Emilion servis pour l’occasion. Après le dîner, les invités se retrouveront pour un concert Soul.

L’histoire ne dit pas si on ne parlera que de la romance de François Baroin et Michèle Laroque, ou si notre président annoncé pour le lendemain sera déjà présent le 13 juin à Bordeaux ou à Saint-Emilion en charmante compagnie… Bien sûr, la Jurade a invité le chef de l’Etat. Il pourrait aussi être au repas du château Smith Haut Laffite le 13 juin aux côtés d’Alain Juppé et Pierre Arditi. Ou alors, il ne viendra que le dimanche matin. Histoire à suivre…

02 Juin

Carina Lau, une célèbre actrice chinoise en vedette à Vinexpo Bordeaux

Il y aura quelques jolies femmes au détour des allées de Vinexpo: très connue chez nous, Camille Cerf, Miss France 2015, devrait ainsi faire son apparition. Moins connue dans l’hexagone mais star en Chine, l’actrice Carina Lau lancera sa marque de vins et effervescents depuis le salon mercredi 17 juin.

CARINALAU

En l’absence probable du rappeur Jay-Z qui n’a pas finalement confirmé sa venue pour promouvoir sa marque de champagne, ce sera une actrice chinoise très connue dans son pays qui occupera le devant de la scène médiatique: Carina Lau, la « Sophie Marceau » chinoise selon Nathalie Coiquaud de Banc Public. Actrice d’origine Hongkongaise, c’est aussi  « une business woman qui a le sens des affaires et possède aussi 17 discothèque en Chine, notamment à Shangaï ». De nombreux médias et télés chinois sont dans les starting-blocks pour couvrir l’événement qui sera bien sûr largement diffusé en Chine.

Mercredi 17 juin, elle devrait lancer en avant première mondiale sa gamme de Bordeaux Supérieur, Médoc, Champagne et vin effervescent signée de son nom Carina Lau, depuis le stand A 151 à la terrasse du groupe Taillant.

« A romance between Wine and Cinema » nous annonce-t-on…

31 Mai

François Hollande devrait inaugurer Vinexpo le 14 juin à Bordeaux

Une visite à Bordeaux qui sonne comme un soutien à la filière vin qui en a bien besoin. François Hollande, notre président et chef des armées, qui s’était déjà illustré au salon de l’agriculture avec sa petite phrase sur un vin de Bergerac, va-t-il sortir l’artillerie lourde pour soutenir la filière… « C’est de la bombe, ça » avait-il lancé tout en ajoutant « c’est dans les usines d’armement ! »

François Hollande samedi sur le stand des vins de Bergerac et du Sud-Ouest

François Hollande en février dernier sur le stand des vins de Bergerac et du Sud-Ouest

Côté châteaux confirme que Vinexpo est en contact direct et quotidien avec l’Elysée. La venue du Président de la République est quasiment acquise. Et ce serait pour le dimanche 14 juin au matin pour l’ouverture du salon.

A moins que son agenda ne soit bouleversé, le président Hollande serait ainsi le 1er Président de la République à venir au salon mondial du vin, ce depuis sa création en 1981; cela reste encore à confirmer officiellement par l’Elysée et par la Préfecture de Gironde.

C’est Libération qui a sorti le premier l’info le 18 mai dernier. Une info persistante puisque reprise par La Vigne et Sud Ouest.

François Hollande multiplie ainsi sa tournée des popotes, dans l’hypothèse d’une candidature en 2017, comme son agenda le fait remarquer après une cure de jouvence aux Antilles et à Cuba, revoici notre Président à cheval sur tous les fronts: Libé écrivait le 18 mai: « Le chef de l’Etat «est en mouvement, ce que vous traduisez par « il est en campagne », mais je ne vous le dirai pas», sourit un de ses proches. D’où un programme chargé dans les jours prochains : Limoges (signature du contratde plan Etat-Région, 28 mai), Marseille (climat, 4 juin), Tulle (cérémonie des pendus, 9 juin), Nantes (congrès de la mutualité, 12 juin), Bordeaux (salon Vinexpo, 14 juin) avant le salon aéronautique du Bourget. »

Ironie de l’histoire, François Hollande possible candidat à sa réélection se retrouverait sur les terres d’Alain Juppé candidat déclaré à la primaire à droite.

Du côté de Vinexpo, on reconnait qu’une invitation a bien été envoyée il y a des mois,  et que c’est rentré dans le calendrier élyséen. Mais tant que ce n’est pas confirmé officiellement…

C’est en train de se préciser, on s’y prépare. S’il vient, c’est le dimanche matin à l’ouverture.Vinexpo est en contact direct et quotidien avec l’Elysée » Vinexpo

Mathieu Vanhalst, Anne Cusson, Guillaume Deglise, Laurent Bosse et Richard Guyon © Jean-Pierre Stahl

Mathieu Vanhalst, Anne Cusson, Guillaume Deglise, Laurent Bosse et Richard Guyon, la nouvelle équipe de Vinexpo © Jean-Pierre Stahl

Les chances pour que le Président de la République vienne sont très importantes. On parierait presque sa chemise…C’est vrai que le rappeur Jay-Z était déjà annoncé, mais là il risque de se faire voler la vedette par François Hollande. A moins que ce ne soit Vinexpo qui devienne « the place to be » (comme Bordeaux) avec toutes les nouveautés annoncées le mois dernier.

La venue et ce soutien affiché du Président pour la filière vin sont d’autant bien venus que Vinexpo se cherche un nouveau souffle face à ProWein qui prend de plus en plus d’ampleur ces dernières années. La refonte totale du salon par la nouvelle équipe de Guillaume Deglise doit logiquement redynamiser et ancrer Vinexpo comme étant La Référence Mondiale. Nul doute qu’avec un Président qui aligne les contrats de vente de Rafale, qui s’illustre dans les métaphores avec les usines d’armement, Vinexpo devienne la nouvelle place forte imprenable. Car Vinexpo, « c’est de la bombe, ça ! »

Relire l’article sur François Hollande dégustant un verre de Bergerac rouge: « c’est de la bombe ça…c’est dans les industries d’armement ! »

Revoir l’extrait de François Hollande au salon de l’agriculture:

06 Mai

Hommage à Bruno Delmas, ce grand passionné du monde du vin…

Bruno Delmas nous a quitté brutalement. Trop tôt. La place de Bordeaux rend hommage à ce grand professionnel du monde du vin qui a eu diverses responsabilités à Vinexpo ou à l’Ecole du Vin de Bordeaux. Des témoignages de sympathie sur les réseaux sociaux pour sa famille à qui nous présentons nos plus sincères condoléances.

Bruno Delmas faisait découvrir les magnifiques châteaux et leurs caves comme ici au château Haut-Brion © Trip Advisor

Bruno Delmas est reconnu par l’ensemble de la profession comme un passionné de vin qui savait communiquer son amour pour ce produit fabuleux qui fait vivre de nombreuses régions de France. Après avoir travaillé dans diverses propriétés à Bordeaux et en Australie, il devint responsable de la promotion et de l’accueil des visiteurs pour Vinexpo, le Salon Mondial du Vin et des Spiritueux, avant d’en devenir le directeur du développement.
Il a su mettre sur les rails l’Ecole du Vin de Bordeaux, dont il fut l’un des premiers porteurs de ce projet et directeur de 1998 à 2006, avant Annick Martinez, l’actuelle directrice.

paloumey

Bruno Delmas © Trip Advisor

Il aimait faire partager son savoir avec tous les amateurs, novices et plus aguerris, notamment lors d’un tournage sur les visites de châteaux que nous avions effectués avec lui et l’Ecole du Vin en 2001 (ci-dessous). Il s’était spécialisé dans l’oenotourisme dans la région bordelaise. En 2007, cet oenologue avait lancé BD Tours et proposait à ses touristes de découvrir le vignoble bordelais et ses vins en réalisant des tours à pied, à cheval ou en voiture. Une affaire qui fonctionnait, il était référencé sur Trip Advisor.

Capture

Sophie Gaillard, directrice de la communication de l’office de tourisme,  était en relations avec lui lorsqu’elle était à Saint-Emilion et lui directeur de l’Ecole du Vin, puis plus tard à Bordeaux et quand il a lancé ses activités oenotouristiques: « C’est vraiment triste. Il était très, très bon, très apprécié dans son domaine et ses clients, il savait partager sa passion du vin avec les gens. »

rebaud

Capture

reignac

Une part de son temps…la suite du billet de Nicolas Lesaint

Je me souviens de ce jour tragique du 11 septembre 2001 lors de l’attentat contre le World Trade Center: nous cherchions à faire réagir des Américains suite au drame qui se déroulait à New-York, grâce à lui nous avions pu interviewer des Américains en vacances à Bordeaux qui étaient venus se former à l’Ecole du Vin. En décembre dernier, je l’avais retrouvé sur facebook… J’avais renoué contact avec Bruno (depuis qu’il était parti de l’Ecole du Vin) pour qu’on se retrouve à l’occasion d’un nouveau reportage sur l’oenotourisme…aux beaux jours. Il likait souvent Côté Châteaux, je voudrais simplement lui dire qu’on t’aime Bruno. Je lui dédie cet extrait du magazine que nous avions tourné avec lui en 2001, intitulé « les Gardiens du Temple. »

 

05 Mai

Guillaume Deglise et sa team soufflent un vent nouveau sur Vinexpo !

Vinexpo et sa new team présentaient ce matin le programme et les nouveautés du salon mondial des vins et spiritueux qui se tiendra du 14 au 18 juin à Bordeaux. Un concept complétement revu avec 2350 exposants dans les halls 1 et 3, des dégustations dans le hall 2. Un salon tourné aussi vers le Lac pour les grandes marques et la gastronomie, avec des afters au Hangar 14 (The Blend) et une ouverture sur le grand public pour 3 soirées de dégustations.

Mathieu Vanhalst, Anne Cusson, Guillaume Deglise, Laurent Bosse et Richard Guyon © Jean-Pierre Stahl

Mathieu Vanhalst, Anne Cusson, Guillaume Deglise, Laurent Bosse et Richard Guyon © Jean-Pierre Stahl

Un concept rajeuni, avec une équipe elle-même nouvelle. Pour son 1er Vinexpo, Guillaume Deglise, Lorrain d’origine (qui a fait une précédente carrière dans le Champagne) se doit de réussir en terre Bordelaise…

L'équipe de Vinexpo présentait pour la 1ère fois le concept depuis le Club de la Presse de Bordeaux, accueillie par Pierr Sauvet le président.

L’équipe de Vinexpo présentait pour la 1ère fois le concept depuis le Club de la Presse de Bordeaux, accueillie par Pierre Sauvey le président © JPS

D’emblée il débute son propos par ce « Vinexpo, c’est le vaisseau amiral ! » (on sent l’inffluence de Star Wars) « Nous sommes à 40 jours du salon, c’est un travail d’équipe, nous sommes partenaires de la filière des vins et spiritueux, partenaires de la WSR. Ce salon reste la base de notre travail, c’est de l’événementiel…Vinexpo, ce sont 20 personnes qui travaillent à temps plein. »

INSEEC et VINEXPO 093

Et de présenter sa nouvelle team avec déjà (galant homme) Anne Cusson, directrice du département presse et directrice de la communication de l’entreprise, depuis 8 ans à Vinexpo (qui a débuté avec Robert Beynat l’ancien DG). Puis  Laurent Bos (c’est qui le patron ?!?), directeur technique puis directeur des opérations (depuis 17 ans à Vinexpo): « c’est le maître d’oeuvre du salon. » « Richard Guyon (ah enfin, l’un des deux petits nouveaux), le directeur marketing, auparavant chez Relais et Châteaux (Ecole Hôtelière de Lausanne en prime, c’est vrai qu’il présente bien) qui a un vrai sens de l’organisation et de l’accueil. Nous cherchons justement à améliorer l’accueil de nos exposants. » « Et enfin Mathieu Vanhalst, directeur commercial (sept ans au sein de TFWA (Tax Free World Association) ), c’est un vrai pro du salon! C’est lui qui est en relation avec nos exposants. »

Ce sont au total 2350 exposants en vins et spiritueux de 42 pays qui vont participer à ce 18e Vinexpo du 14 au 18 juin.  Parmi eux 66% de français et 34% d’étrangers qui vont se répartir les 38000 m2 de stands. Parmi les français, on dénombrera 17 régions viticoles et 60 % issus de Bordeaux. Les nouveaux pays annoncés sur le salon sont la Lettonie, la Syrie et le Pérou: « une offre ecléctique ». En terme de surface occupée, le top ten des nations représentées est le suivant: France, Italie, Espagne, Portugal, Chili, Argentine, Etat-Unis (pays à l’honneur cette année), Royaume-Uni, Allemagne et Afrique du Sud.

INSEEC et VINEXPO 092

Le contexte est favorable, entre 2009 et 2013, le volume de vins commercialisés a augmenté de 2,7%, soit 31,7 milliards de bouteilles chaque année. Dans les 5 ans à venir, l’augmentation devrait être de 3,3% », Guillaume Deglise directeur général de Vinexpo.

« Les USA sont aujourd’hui le 1er marché mondial au niveau consommation. Le seul marché du top ten à avoir progressé entre 2012 et 2013. 340 millions de caisses de 9 litres sont commercialisées. On prévoit une aumentation de +11% dans les 5 prochaines années. » Alors que l’Europe continue son déclin (part des ventes passant de 68 à 62% en 2018), l’Asie a aussi ralenti depuis notamment l’arrivée du nouveau président chinois, toutefois il y a du potentiel car la consommation n’est que de 1,2 litre par an et par habitant en Chine et la Chine est elle-même devenue le 5e marché mondial aujourd’hui. »

Les terrasses avec l'ouverture sur le lac © Vinexpo

Les terrasses avec des ouvertures sur le lac © Vinexpo. On distingue aussi la fameuse passerelle flottante qui mène du parc des expositions jusqu’au palais des Congrès

« Ce salon Vinexpo est un salon redessiné, entièrement tourné vers le lac avec « les terrasses » (des appendices du hall 1 ouvertes sur le hall et sur le lac) qui seront investies par 12 grandes marques. », explique Guillaume Deglise.

Dans le hall 2, il n’y aura plus d’exposants, ce qui fait dire que « les halls 1 et 3 sont pleins à craquer…On a supprimé l’Avenue et récupéré 3000 m2 pour les redonner aux exposants. Le Club Vinexpo avec les principaux acheteurs est sorti aussi ». Ce hall 2 sera destiné aux dégustations de vins effervescents (augmentation de +8%), de rosés (augmentation de +9%) et de vins doux. »

The Blend de 22h à 2h du matin au Hangar 14 © JPS

The Blend de 22h à 2h du matin au Hangar 14 © JPS

Au total, ce seront l’équivalent de 4 stades de ligue 1 qui vont déferler durant ces 4 jours sur Vinexpo. L’arrivée du tramway va faciliter l’accès des visiteurs venant du centre ville (ligne C) avec des lignes toutes le 5 minutes en heures de pointe. Les visteurs pourront accèder par l’entrée B en face du tramway, quant aux navettes en bus 40 sont prévues pour acheminer les professionnels jusqu’à l’entrée K. Enfin il y aura une entrée V en face du palais des Congrès.

Vinexpo, c’est aussi l’Académie Vinexpo qui regroupe les dégustations et 90 événements au total: des dégustations avec l’Union des Grands Crus, les vins bio d’Aquitaine, les vins libanais, Almaviva, les vins italiens et aussi de saké »

Mathieu Vanhalst, dans le Hangar H14 où se tiendra "the blend" © Jean-Pierre Stahl

Mathieu Vanhalst, dans le Hangar H14 où se tiendra « the blend » © Jean-Pierre Stahl

L’autre grande nouveauté, c’est « the blend »: un networking ouvert à partir de 22h et jusqu’au 2h du matin au Hangar 14 sur les quais de Bordeaux. Bar lounge, dégustation de vins (sur 15 mètres), de champagne (avec une grande baignoire pour contenir les bouteilles au frais), et de cognac en terrasse avec le Bureau Iinternational du Cognac; au programme détente (il y aura même des chaises longues avec vue sur le pont Caban Delmas), discothèque mais aussi des échanges et rencontres qui pourront aussi déboucher sur des contrats.

Le château Montlabert, un Saint-Emilion Grand Cru, l'un des 20 châteaux bordelais de Castel © JPS

Le château Montlabert, un Saint-Emilion Grand Cru, l’un des 20 châteaux bordelais de Castel © JPS

Parmi les grandes écuries présentes à Vinexpo: Castel le n°1 des vins français, qui commercialise 600 millions de bouteilles, soit 1 toutes les 19 secondes dans le monde. Castel a déjà réservé 375 m2 sur 2 niveaux pour 300 000 euros le stand (et même 630 m2 si on compte Patriarche, Barton & Guestier et Barrières Frères qui font partie du groupe Castel).

On évalue à environ 10 000 clients qui passent sur notre stand, avec pour origine une centaine de pays différents », Franck Crouzet directeur communication de Castel

Ludovic Herault et Franck Crouzet  du Groupe Castel © Jean-Pierre Stahl

Ludovic Herault et Franck Crouzet du Groupe Castel © Jean-Pierre Stahl

Ils vont profiter du salon pour faire le buzz: « la marque va se découvrir » précise Franck Crouzet qui ne veut pas en dire plus. Toutefois, Castel va présenter de nombreuses nouveautés avec sa nouvelle marque Océade dans la tendance des rosés, mais aussi ses boissons arômatisés à base de vin (BABV) dont la grande nouveauté sera ces BAVB avec bulles…et puis il y aura une dégusation de Roche Mazet brut, Villa Veroni ou Giola parmi les vins effervescents. Et grande nouvelle: Castel va lancer un vin d’apéritif léger et rafraîchissant avec un degré d’alcool moindr à 9°.

Une ouverture de Vinexpo vers le grand public avec 3 soirées de dégustation: une première ! © JPS

Une ouverture de Vinexpo vers le grand public avec 3 soirées de dégustation: une première ! © JPS

Les retombées économiques pour Bordeaux de ce type de salon sont évaluées à 80 millions d’euros, un salon pour lequel « on doit redonner l’envie de venir », conclue Guillaume Deglise. Ce salon qui promet de décoiffer a d’ailleurs comme slogan « Taste the unexpected ».

En guise d’inattendus, outre ces nouveautés, la gastronomie qui sera également à l’honneur et The Blend, les Bordelais et Girondins seront aussi servis. L’équipe de Vinexpo tient à réparer une grande injustice vécue depuis 34 par les Bordelais: ceux-ci ne connaissaient Vinexpo qu’à travers les bouchons, là ils pourront aussi voir péter les bouchons lors de 3 soirées où ils pourront déguster. Grâce à Terre de Vins et Vinexpo, ils auront accès 3 soirées organisées de 18h à 21h30 à la Banque Populaire (le 15/06), à Darwin (le 16/06) et au Grand Théâtre (le 17/06). Ils pourront ainsi apprécier les inclassables de Bordeaux (le 15) ou des vins du Pays d’Oc le (16) (moyennant un ticket participatif de 12€), et se sentir aussi comme des pros de Vinexpo.

Regardez le reportage de Jean-Pierre Stahl et Sylvie Tuscq-Mounet

 

28 Avr

Les Terrasses Vinexpo vont faire le buzz avec un pied dans le business et un pied dans le farniente

Pari gagné annonce déjà Vinexpo. Les « Terrasses » révolutionne le concept « Club du Lac ». 12 des plus grandes écuries au monde ont résrevé leur emplacement. Un concept original avec une double ouverture sur le business du Hall 1 et sur la vue imprenable sur le Lac pour le farniente…ou encore conclure d’autres contrats.

6fb0c7b6c970538043ebb517a5d59d62

Le nouveau concept d’exposition premium « Les Terrasses » a séduit 12 grandes marques et maisons prestigieuses, soit 2 fois plus que l’ancien Club du Lac. Placées au cœur de l’événement, ces entreprises bénéficient d’une visibilité optimale, grâce à une double ouverture de leurs stands à la fois vers l’intérieur du Hall 1 et vers le Lac. (voir la Vidéo by Vinexpo ci-dessous)

On y trouvera la société Baron Philippe de Rothschild, le Champagne Deutz, les Grands Chais de France, Lanson International, le chilien Viña Concha y Toro, le toscan Tenute Piccini, Advini, le groupe Thiénot, le négociant bordelais Borie Manoux, le groupe Taillan, le groupe Boisset, ainsi que la toute nouvelle association de grands vins italiens « Italian Signature Wines », parmi ses adhérents on compte de célèbres vignobles tels que Tenute Allegrini, Feudi di San Georgio, Fontanafredda, Planeta et Frescobaldi.

03 Avr

Les Etats-Unis, premier pays à l’honneur à Vinexpo Bordeaux. Les contrats américains vont pleuvoir…

Ils sont malins à Vinexpo. Ils chouchoutent nos amis d’outre-atlantique qui sont devenus le1er marché de vin au monde avec une perspective d’augmentation de consomation de 11% dans les 5 prochaines années.

Capture

Pour son édition 2015, Vinexpo met pour la première fois un pays à l’honneur et ce sont les Etats Unis qui inaugurent le concept. En désignant le marché américain, Vinexpo souhaite donner un coup de projecteur sur un de ses plus fidèles alliés, tant au niveau exposants que visiteurs, mais aussi sur le 1er marché du vin au monde, dont la consommation de vin a atteint 312.5 millions de caisses de 9 litres en 2014. L’étude Vinexpo/IWSR prévoit que cette consommation va continuer d’augmenter de l’ordre de 11% dans les cinq prochaines années.

Pour permettre à l’ensemble des visiteurs et des exposants de découvrir ce marché et de mieux appréhender le fonctionnement de ses acteurs, le célèbre magazine américain Wine Spectator, partenaire de Vinexpo, animera une conférence qui aura lieu mardi 16 juin de 10h00 à 11h30 au Palais des Congrès. Des acteurs importants du marché américain, importateurs, distributeurs, restaurateurs et journalistes donneront les clés d’une meilleure compréhension de ce marché traditionnel mais complexe.

Toujours sous l’égide de Wine Spectator, une dégustation comparative aussi inédite que spectaculaire réunissant de grands vins de propriétés produisant à la fois aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde aura lieu lundi 15 juin de 15h00 à 18h00, dans le Hall 3 du salon.

Côté exposants, les Napa Valley Vintners seront pour la première fois présents avec un stand dédié invitant à la découverte de cette région viticole américaine. De nombreuses dégustations et masterclass éducatives y seront organisées. Plus de 25 viticulteurs de la Napa Valley seront présents sur le stand et feront découvrir les vins de leur région.

A différents endroits de Bordeaux, sur les quais, devant la mairie, au Parc des expositions, Sara Matthews, célèbre photographe viticole new-yorkaise, exposera quelques-unes de ses œuvres, mettant en scène les vignobles du monde.

Avec deux restaurants proposant des spécialités américaines, un food truck et un restaurant californien, Vinexpo célèbrera la cuisine de son pays invité d’honneur.

Avec Vinexpo.

22 Jan

La France chante-t-elle toujours au pays du vin ? L’Italie devient N°1 de la consommation de vin dans le monde avec 48,1 litres en 2014

La concurrence est là. Elle est mondiale. La France ne doit pas dormir car nos voisins ne dorment pas ! Elle reste le premier marché producteur en 2014 mais s’était fait distancée en 2013. Et l’Italie devient le pays où l’on consomme le plus par an et par habitant.

drapeau-italien

Incroyable, la France s’est fait passer devant par l’Italie. L’Italie devient donc n°1 du Top 10 de consommation de vin dans le monde (48.1 L par personne en 2014), devant la France (47,4 L) et la Suisse (si on exclut le Vatican reconnu comme plus gros vendeur de vin avec un supermarché bien connu). Par ailleurs, l’Italie avait décroché également la place n°1 des pays exportateurs de vins en 2013, devant la France et l’Espagne, avec 172 M de caisses de 9L. L’Italie enfin est le 1er consommateur de vin blanc au monde avec 137,5 M de caisses de 9L en 2014.

Le célèbre Chianti italien © vinacola bartali

Le célèbre Chianti italien © vinacola bartali

Quant à l’Espagne, elle était passée n°1 des pays producteurs de vins en 2013, devant l’Italie et la France avec 584 M de caisses de 9L.

Enfin, l’Allemagne est le 1er consommateur de vins effervescents (champagne, crémant, mousseux) devant la France avec 46.1 M caisses en 2014, +3.2% prévus 2015.

vinexpoPassé, ce constat amer, la France garde des cartes dans son jeu comme Vinexpo a pu le préciser ce matin lors de sa conférence de presse à l’Opéra Garnier à Paris, car en 2014 la France est redevenue:

  • 1er pays producteur mondial de vin
  • 1er pays consommateur en volume de vin rosé (Après une progression de +1,2% depuis 2008, l’hexagone s’affirme en première position sur le marché du rosé (76,8 millions de caisses de 9 litres consommées en 2014), presque deux fois plus important que celui du vin blanc (équivalent à 43,8 millions de caisses). En dépit d’une baisse généralisée de la consommation française prévue entre 2013 et 2018, seul le rosé pourra afficher une hausse de la consommation, passant de 76,8 à 77,2 millions de caisses (+0,5%)).
  • 1er pays consommateur en volume de vin rouge
  • 2ème pays consommateur de vin en volume, en valeur et « per capita »
  • 2éme pays exportateur de vin en volume

Premier pays producteur de vin dans le monde, la France reste en 2014 le deuxième marché mondial pour la consommation en volume (avec 296.4 millions de caisses), en valeur (16,9 milliards d’USD) et par personne (avec 47.4 litres par an et par habitant), après respectivement les Etats- Unis, et l’Italie (pour la consommation per capita).

Malgré une baisse généralisée de la consommation qui concerne l’hexagone depuis les années 70, les 5 prochaines années verront, selon l’étude IWSR Vinexpo, un ralentissement de ce déclin, qui passera de -4% (évolution enregistrée entre 2009 et 2013) à -2,8% d’ici 2018, pour atteindre un volume de 288,2 millions de caisses.

Dans l’univers des spiritueux, la France occupe également une place importante avec 36,9 millions de caisses de 9 litres. A noter que 55,5% des spiritueux consommés en France sont importés.

L’étude VINEXPO a été confiée au cabinet IWSR (International Wine and Spirits Research),

Vinexpo 2015: dégustez l’inattendu…et ses nouveautés !

Vinexpo, le salon mondial des vins et des spiritueux, attend en juin à Bordeaux 48 000 visiteurs professionnels venant de 150 pays et 2 400 exposants représentant 45 pays producteurs. Un salon relooké avec des dégustations et conférences à l’Academy by Vinexpo, 4 soirées festives the Blend au hangar 14

10628829_771908009542135_2197962540937363089_o

Du 14 au 18 juin 2015 à Bordeaux, Vinexpo, vient de lever aujourd’hui le voile sur une nouvelle formule intitulée « taste the unexpected » ou goûtez, dégustez l’inattendu. Celle-ci doit allier business et entertainment. Un cocktail de nouveautés pour 5 jours rythmés par des découvertes inattendues.

  • Un ADN résolument international

Les acheteurs du monde entier se déplacent à Vinexpo pour venir déguster et commander des produits présentés par plus de 2400 exposants issus de 44 pays.

Au fil des allées, les pays producteurs offrent un aperçu de la richesse et de la variété des vins et spiritueux du monde. Ainsi, on retrouve à Vinexpo du rhum colombien, de la vodka ukrainienne, du pisco péruvien ou encore du whisky japonais mais aussi du chardonnay neo-zélandais, du malbec argentin, du pinot noir de Californie, du verdelho portuguais, du riesling allemand ou du rosé de Provence (France).

En 2015, 40% des exposants dessinent la carte du monde avec la présence de marques de vins et spiritueux du Mexique, Chili, Argentine, Allemagne, Italie, Angleterre, Irlande, Australie mais aussi de Géorgie, Autriche et Ukraine, aux côtés d’un grand nombre d’exposants arborant le drapeau tricolore français. Les Etats-Unis sont à l’honneur avec la présence des vignerons de la Napa Valley réunis sous le pavillon « Napa Valley Vintners ». Vinexpo est aussi la vitrine qu’a choisi Changyu (Chine) ou Marquesi de Frescobaldi (Italie), deux marques prestigieuses, pour présenter leurs produits et développer leurs ventes à l’international.

  • Dégustations et conférences à l’Academy by Vinexpo

Vinexpo prépare activement la programmation de conférences et dégustations de très haut niveau organisées à l’Academy. Au total, près de 80 événements sur 5 jours. C’est l’évènement dans l’événement ! Un laboratoire des sens et des savoirs…

Ainsi des sommeliers, œnologues, winemakers, économistes ou entrepreneurs de renommée internationale viennent partager leur savoir lors de dégustations commentées ou de conférences de haut vol.

  • Panorama des nouveautés 2015

– Un salon redessiné par de nouveaux espaces thématiques

Entièrement tourné vers le lac, Vinexpo revisite ses espaces. Placées au cœur de l’événement, Les Terrasses regrouperont les grandes marques de vins et spiritueux. Ces stands premium bénéficieront d’une double ouverture : à l’intérieur du hall 1 et vers le lac.

Parallèlement des espaces thématiques ponctueront les allées du salon pour permettre aux visiteurs de découvrir de nouvelles inspirations : free-tastings, espace digital, atelier d’accords mets&vins avec des chefs étoilés, centre de wellness, zone d’experts en logistique….

Guillaume Deglise le directeur général de © Vinexpo

Une accessibilité et des services accrus

Cette année Vinexpo innove et crée un service de prises de rendez-vous personnalisés. Exposants et visiteurs pourront exprimer leurs besoins et recherches, Vinexpo prospectera dans son portefeuille de décideurs et organisera des rendez-vous ciblés.

Pour faciliter l’accès au salon, le tramway reliera directement le centre-ville de Bordeaux au Parc des expositions, en 15 minutes.

– Un voyage au cœur des dégustations

Vinexpo est le lieu privilégié pour découvrir les dernières nouveautés du secteur. En 2015, Vinexpo crée trois espaces en free-tasting pour explorer deux tendances émergentes, les Rosés et les vins effervescents (Sparkling), et une famille à redécouvrir, les vins doux (Sweet).

Au centre du Hall 3, un concept-bar baptisé Spiritual mettra en scène les marques de spiritueux à travers des cocktails élaborés par des mixologistes de renom.

– Une gastronomie remise à l’honneur

Egalement disposée le long du lac, l’offre restauration sera étendue et plurielle: restaurant gastronomique (tenu par Potel & Chabot), du bistronomic (les 110 de Taillevent) aux Corners et Food trucks. Un point commun réunira l’ensemble de l’offre, les exposants pourront apporter, sans droit de bouchon, leur bouteille de vin pour déjeuner.

– Un networking privilégié

Après 22h00, Vinexpo donne rendez-vous à l’ensemble des participants du salon pour développer son réseau professionnel lors de soirées festives et conviviales. Les 4 soirées The Blend se dérouleront au Hangar 14, sur les bords de la Garonne, dans la ville de Bordeaux.

Alors à vos agendas, Vinexpo Bordeaux c’est du 14 au 18 juin 2015 au parc des expositions de Bordeaux Lac.