08 Nov

Le 6e Wine and Dine Festival de Hong-Kong aura été un « big success » !

Pas moins de 180 000 personnes pour le cousin asiatique de Bordeaux Fête le Vin ! Du jamais vu pour ce festival créé en 2009. Va-t-il prochainement dépasser celui de Bordeaux ?

Laurent Moujon, ambassadeur de Bordeaux en Chine avec ses guides touristiques, s'improvisant sommelier © Laurent Moujon

Laurent Moujon, ambassadeur de Bordeaux en Chine avec ses guides touristiques, s’improvisant sommelier © Laurent Moujon

Près de 80 Bordelais avaient fait le déplacement pour rencontrer les Hongkongais, grands amateurs des vins de Bordeaux. Il n’ont pas fait le voyage pour rien car il a fallu en servir des verres à ces 180000 chinois venus passer un bon moment du côté de l’ancien aéroport à Kowloon.

En raison des manifestations survenues à Hong-Kong, les organisateurs avaient déplacé le Wine & Dine à Kai Tak Cruise Terminal, piste d’atterrissage de l’ancien aéroport de Hong-Kong. La décision n’était pas facile car l’édition précédente s’était déroulée à Central, sur l’Île même de Hong-Kong, au pied des plus belles tours de la ville. Déplacer l’événement à Kowloon était risqué mais Bordeaux, co-organisateur du festival depuis la première édition en 2009, a répondu présent sans hésitation.

Les Saint-Emilion ont fait le show également © Vins de Saint-Emilion

Les Saint-Emilion ont fait le show également © Vins de Saint-Emilion

En quatre jours, 180 000 Pass ont donc été vendus. L’an dernier, on n’en dénombrait que 138 000, et c’était déjà bien. Parallèlement, 2570 personnes ont été formées sur les sessions gratuites proposées en continu par l’Ecole du Vin de Bordeaux. Aussi un record !

Ce fut l’occasion pour Bordeaux et le CIVB de tester grandeur nature leur nouvelle campagne de promotion: « il y a tant à découvrir ».

La délégation bordelaise Bernard Farges président du CIVB, Stéphan Delaux Président de Bordeaux grands Evénements et Christophe Chateau directeur communication du CIVB entourant Anthony Lau, directeur exécutif du Hong Kong Tourism Board.

Un enjeu de taille car la fréquentation touristique chinoise à l’Office de Tourisme de Bordeaux est toujours en augmentation: +11% en 2014. Par ailleurs, 115 bouteilles de Bordeaux sont vendues chaque minute en Chine. 

Certains en ont profité pour poursuivre leur périple en participant au Hong-Kong Wine Fair (salon professionnel)…La délégation bordelaise est donc rentrée en milieu et en fin de semaine avec les batteries rechargées.

Un tout nouveau Monopoly pour Noël: le Monopoly de la France Viticole

Le célèbre jeu de société se met à la page en sortant le Monopoly de la France Viticole. C’est la semaine prochaine que le jeu sera disponible, une collaboration fructueuse entre la France Agricole et le célèbre magazine professionnel La Vigne.

10378001_738039416231652_4413754560916096547_nPartez pour une exploration ludique passionante et pleine d’imprévu et réveillez l’investisseur le plus ambitieux qui se cache en vous pour conquérir le monde prestigieux et étonnant de la viticulture française.

Au travers d’un parcours soigneusement préparé et illustré, fidèle reflet des plus illustres vignobles de France, arrêtez-vous à chaque étape pour découvrir et acquérir avec émotion un patrimoine unique qui s’offre à vous. Nul doute que vous en titrerez en plus du plaisir de gagner la partie, la fierté de partager la noblesse du métier de viticulteur et peut-être vous sentirez-vous aussi l’un de ces représentants d’un art de vivre « à la Française ». que le monde entier nous envie.

L’échelle des valeurs de prix des terres viticoles est établie sur la base officielle de 2014.

Et devinez ce que vous trouverez à la place de la Rue de la Paix ? … Corton-Charlemagne en Côte de Beaune: Corton-Charlemagne est le seul vignoble de Bourgogne qui porte le nom de deux empereurs : « Corton » vient de Curtis d’Othon, en gallo-romain, c’est-à-dire domaine d’Othon, empereur d’Outre Rhin, qui a donné Courthon puis Corton ; Charlemagne (Carolus Magnus), l’empereur célèbre fut, dit-on, propriétaire du vignoble en son temps.

La France Agricole et La Vigne vous souhaitent de partager des moments uniques et passionnés en familles et entre amis avec le « Monopoly de la France Viticole ».

 

07 Nov

Côté Châteaux, 1er blog des blogs de France 3 en septembre…

En attendant d’avoir de la bouteille, Côté Châteaux, moins d’un an d’existence, est comme la barrique…une affaire qui roule ! Ce blog sur l’actu de la vigne et du vin vient de se placer 1er des 70 blogs en régions de France 3. Une petite affaire qui, comme le bon vin, commence à se bonifier avec le temps.

saga lurton 065

Merci à tous ces passionnés, amateurs et professionnels du monde du vin qui me suivent et me lisent.

JPS

La Croizille à Saint-Emilion consacrée par un International Best of Wine Tourism Award 2015 à Mendoza en Argentine

Le Château La Croizille de Saint Emilion vient de remporter à Mendoza en Argentine un prestigieux «International Best of Wine Tourism Award 2015». Ce prix récompense la qualité de l’accueil et l’intérêt du site bordelais pour les amateurs d’oenotourisme quel que soit leur pays d’origine. La compétition rassemblait 50 candidats, déjà titulaires d’un Best Of reçu dans leur pays.

Château la © Croizille à Saint-Emilion

Château la © Croizille à Saint-Emilion

La cérémonie de remise de ces 8 prix internationaux s’est tenue dans le cadre de l’Assemblée Générale du Réseau des Capitales de Grands Vignobles qui rassemble huit villes dont le vignoble est de renommée mondiale. Best Of d’Or à Bordeaux, le Château La Croizille reçoit un Best of International en Argentine

Situé au coeur de Saint-Emilion, le nouveau chai d’architecture remarquable du Château La Croizille comprend une magnifique salle de réception au sein d’un espace design, pouvant accueillir jusqu’à 100 personnes. Ces événements privés ou professionnels (réceptions, repas de groupe, colloques…) peuvent être combinés avec une visite des chais et une dégustation. La salle de réception offre un point de vue exceptionnel sur le vignoble et sur la Dordogne. Quant à l’espace de dégustation, imaginé comme un promontoire, il donne la sensation d’être suspendu dans le paysage.

Grâce à ses prestations uniques, le Château de Rouillac bénéficiera aussi d’un double label oenotourisme « Best Of Wine Tourism » en 2015.

12ème édition du concours Le concours Best Of Wine Tourism récompense depuis plus de 10 ans les domaines viticoles les plus remarquables en matière d’oenotourisme. Lancée à Bordeaux en 2002, la compétition est aujourd’hui déclinée dans plusieurs autres régions célèbres dans le monde pour leurs vignobles, grâce au Réseau des Capitales de Grands Vignobles. Le Réseau des Capitales de Grands Vignobles (Great Wine Global Network) est le seul réseau à relier des régions vitivinicoles de la «Vieille Europe» et du «Nouveau Monde». Il compte aujourd’hui huit membres : Bilbao/Rioja, Bordeaux, Cape Town, Mayence, Mendoza, Porto, San Francisco/Napa Valley et Valparaiso/Casablanca Valley.

Ce réseau a pour vocation de développer des programmes de coopération et de favoriser les échanges économiques, universitaires et culturels entre les villes membres. 350 candidats, 50 lauréats nationaux et 8 prix internationaux Le palmarès des Best Of Wine Tourism 2015 est désormais complet avec l’annonce, le 6 novembre 2014, à Mendoza, des lauréats internationaux. Le concours 2015 aura rassemblé un total de 350 candidats en provenance des huit villes membres du Réseau des Capitales de Grands Vignobles. 50 Best Of ont été décernés au niveau local pour seulement 8 prix internationaux.

CCI de Bordeaux

01 Nov

L’homme qui caressait les barriques…

 Décidément, barriques et douelles inspirent. Rémi Denjean continue de trouver des idées: il partage ses « lumières ». Voici la douelle lumineuse en un toucher doux.

10665851_774563822607419_1093641463106260635_n

Il est comme ça Rémi, toujours à bichonner ses barriques, à tel point maintenant qu’il les caresse…C’est un peu Dieu Rémi, il a repensé l’écran tactile qui nous aliène et nous propose la douelle tactile qui procure lumière et ambiance en un savant petit effleurement…signé Denjean.

Jusqu’où ira Rémi, le Denjean…té de la barrique ? A suivre et à voir la démo sur son Facebook

(et pourquoi pas un nouveau siècle des lumières…à base de douelles cette fois ?)

31 Oct

Les 7 et 8 novembre: une opération de soutien aux petits vignerons sinistrés par la grêle de 2013

« SOS vignerons sinistrés » et Carrefour se sont associés pour organiser une belle opération de soutien, le vendredi 7 et le samedi 8 novembre, dans 5 hypermarchés de Gironde.

victime de l'orage de grêle dévastateur le 2 août 2013

Antoine Bonneaud, victime de l’orage de grêle dévastateur, le 2 août 2013 à Belvès © Jean-Pierre Stahl

Carrefour et l’association « SOS Vignerons Sinistrés » débutent à partir du 3 Novembre 2014, un partenariat pour soutenir les vignerons artisans victimes des intempéries de 2013 et de leurs conséquences en 2014.

Quatre vins ont été sélectionnés et ils seront représentés par des vignerons de l’association SOS Vignerons Sinistrés au moment le plus fort de l’opération, soit le vendredi 7 et Samedi 8 Novembre 2014 dans 5 hypermarchés CARREFOUR de Gironde (Bègles, Lesparre, Libourne, Lormont et Mérignac Soleil).

Il y aura ainsi une mise en avant des vins régionaux, des animations, dégustations et échanges avec les viticulteurs présents.

Cette opération a pour objectif de maintenir en activité une viticulture locale artisanale et authentique. A soutenir donc !

30 Oct

Hong-Kong fête le vin au Wine and Dine Festival

C’est parti pour 4 jours de festivités avec le Wine and Dine Festival, la version hongkongaise de Bordeaux Fête le Vin. De nombreux viticulteurs bordelais y sont présents pour faire déguster leurs vins dans une ambiance féerique de gaité et de lumières.

Rendez-vous incontournable à Hong-Kong Fête le Vin: le stand de Saint-Emilion, Pomerol et Fronsac © Franck Binard

Rendez-vous incontournable à Hong-Kong Fête le Vin: le stand de Saint-Emilion, Pomerol et Fronsac © Franck Binard

Le Wine and Dine Festival a ouvert ce 30 octobre et va durer jusqu’au 2 novembre. Un rendez-vous incontournable pour déguster les vins de Bordeaux, de Saint-Emilion, des Sweet Bordeaux et de nombreuses appellations représentées.

Le Wine and Dine Festival est une combinaison judicieuse de très bons vins et de délices culinaires avec la baie de Hong-Kong en toile de fond. Une fête du vin qui s’est inspirée dès son lancement en 2009 de Bordeaux Fête le Vin. Un Wine and Dine qui réunit plusieurs dizaines de milliers d’amateurs: un véritable succès populaire puisqu’en 2012, 188 000 visiteurs ont été dénombrées.

Les Vins de Saint-Emilion et satellites, Pomerol et Fronsac sont à Hong-Kong cette année encore © Vins de Saint-Emilion

De nombreux viticulteurs seront sur le pont au pied des gratte-ciel de Hong Kong Island pour faire découvrir les appellations Saint-Emilion, Saint-Emilion Grand Cru, Lussac Saint-Emilion, Puisseguin Saint-Emilion, Montagne Saint-Emilion, Saint-Georges Saint-Emilion, Pomerol, Lalande de Pomerol, Fronsac et Canon Fronsac dans une ambiance festive mais à consommer avec modération (mention obligatoire en France…)

29 Oct

Jonathan Bauer-Monneret sacré meilleur sommelier de France à Beaune

Jonathan Bauer-Monneret a remporté la 28ème édition en présence de 500 spectateurs, devant un jury composé en autres de trois Meilleurs Sommeliers du Monde: Serge Dubs, Philippe Faure-Brac et Olivier Poussier. Un grand bravo de Côté Châteaux.

Jonathan Bauer-Monneret © infon-chalon.com

Ils étaient 4 finalistes en lice, ce lundi 27 octobre, à Beaune: Mikaël Grou (Four Seasons George V à Paris), Jean‑Baptiste Klein (Clos des Sens à Annecy-le-

 C’est finalement Jonathan Bauer-Monneret qui s’est imposé comme le meilleur des 4, meilleur sommelier de France, à l’issue d’une série d’épreuves. Ils ne les ont découvertes qu’au tout dernier moment.

Regardez le reportage de Muriel Bassard, JF Guilmard, V.Grandemange et R.Nectoux de France 3 Bourgogne avec:

  • Claude Chevalier, vigneron et président du BIVB, Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne
  • Emmanuel Thibert, sommelier fraîchement diplômé
  • Jonathan Bauer-Monneret, meilleur sommelier de France 2014

Il s’agissait d’une dégustation à l’aveugle de cinq vins, puis du service comme dans un restaurant de trois tables avec des demandes différentes (apéritifs, vins, digestifs), en français et en anglais. Enfin, les finalistes devaient proposer des vins pour une cérémonie de 60 convives en déterminant la quantité et le montant total de la facture.

Jonathan Bauer-Monneret avait déjà remporté le titre de Meilleur Jeune Sommelier de France – Trophée Duval Leroy en 2009. Bientôt  un sacre de meilleur sommelier du monde…

Regardez la réaction de Jonathan Bauer-Monneret, juste après son sacre, recueillie par nos confrères de France 3 Bourgogne

18 Oct

La France championne du monde de dégustation à l’aveugle !

Cocorico ! Et avec l’accent toulousain, s’il vous plaît. Nos 4 dégustateurs français de Toulouse viennent de détrôner en Champagne le quatuor belge vainqueur l’an dernier, lors de cette seconde édition du championnat de dégustation de vins à l’aveugle organisé avec la Revue du Vin de France.

L'équipe victorieuse à Ay dans la Marne © France 3 Champagne Ardennes

L’équipe victorieuse à Ay dans la Marne © France 3 Champagne Ardennes

Le trophée entre les mains, le capitaine français Didier Sanchez a remercié tout particulièrement son coéquipier Pierre Citerne: « un dégustateur hors pair et un homme formidable qui se montre très disponible alors qu’il est très demandé ». 

Pierre est un très grand dégustateur, très bien entraîné et doté d’une mémoire phénoménale qui lui permet de retenir les vins du monde entier » Philippe de Cantenac, organisateur du Championnat du monde, pour la Revue du Vin de France : « 

Avec 139 points, devant la Belgique (118 points) et l’Espagne (93 points), la France a survolé la compétition pour décrocher son premier titre de Championne du monde de dégustation à l’aveugle.

 De gauche à droite : Didier Sanchez, Jean-Michel Perrussan, Eddy Gautier et Pierre Citerne © La RVF

De gauche à droite : Didier Sanchez, Jean-Michel Perrussan, Eddy Gautier et Pierre Citerne © La RVF

Et pourtant, ça n’a pas été une balade de santé: 18 équipes en provenance de plusieurs pays d’Europe, de Chine, ou d’Afrique du Sud ont participé aujourd’hui à ce challenge de dégustation à l’aveugle de 12 vins du monde. C’est dire si le trophée a été disputé.

Pour chaque vin, les équipes devaient trouver le cépage principal, le pays de production, l’appellation, le producteur et le millésime. Des point étaient attribués en fonction.

Vainqueurs l’an dernier au château Larrivet Haut Brion, les Belges, grands amateurs et connaisseurs des vins du monde, confirment leur nez et leur maîtrise de ce type d’épreuve: ils terminent en 2e position. Les Espagnols, issus de l’autre grande nation productrice de vin, arrivent 3e. La Chine a impressionné en se classant 6e avec une équipe d’étudiants, 25 ans de moyenne d’âge.

Le 3e championnat du monde de dégustation aura lieu en Rhône-alpes en 2015.

Le classement du Championnat du monde de dégustation La RVF 2014 :

1 – France (Eddy Gautier, Jean-Michel Perrussan, Pierre Citerne et Didier Sanchez (le portrait de l’équipe de France))

Au centre Jean-Michel Perrussan et Eddy Gautier; ils avaient remporté le championnat de France, en photo le 28 juin dernier lors de Bordeaux Fête le Vin © RVF

Au centre Jean-Michel Perrussan et Eddy Gautier; ils avaient remporté le championnat de France, en photo le 28 juin dernier lors de Bordeaux Fête le Vin © RVF

2 – Belgique (Robert Rouelle, Olivier Georges, Philippe Berger, Olivier Rotiers)

© Jean-Pierre Stahl / France 3 Les belges, vainqueurs du premier titre de champion du monde de dégustation de vins à l'aveugle

© Jean-Pierre Stahl / France 3 Les belges, vainqueurs du premier titre de champion du monde de dégustation de vins à l’aveugle

3 – Espagne (Dani Poveda, Elegio Pomares Zarate, roberto Santana, Philippe Cesco et Jose Aragunde)


4 – Russie  5 – Andorre  6 – Chine 7 – Pologne  8 – Finlande  9 – Danemark  9 – Portugal 10 – Suède 11 – Luxembourg 11 – Italie 12 – Argentine  13 – Québec   14 – Grande-Bretagne 15 – Afrique du Sud  16 – Brésil

Encore un grand bravo à nos Français, chapeau de Côté Châteaux !

17 Oct

Millésime 2014 : « « Pour moi c’est plutôt le SMILE » selon Thomas Duclos d’Oenoteam

2014 commence à faire sourire dans le Bordelais. Les retours des châteaux et des oenologues sont positifs: »smile », « happy end » ou « potentiel fruité hyper intéressant » sont les qualificatifs des châteaux du club « In A Bottle » et des oenologues d’Oenoteam associés.

Les 3 oenologues Julien Belle, Stéphane Toutoundji, Thomas Duclos © Oenoteam

Les 3 oenologues Julien Belle, Stéphane Toutoundji, Thomas Duclos © Oenoteam

Un millésime compliqué : Un printemps très difficile suivi d’un été relativement froid… Et enfin un temps incroyable avec l’arrivée de l’été indien début septembre. Un millésime où il a fallu composer avec le vignoble, un millésime très complexe à suivre sur le terrain : on a beaucoup marché dans les vignes pour déguster des baies. Un millésime très compliqué au niveau agronomique, notamment toutes les propriétés ont chamboulé l’ordre de ramassage…

Mais l’issue est « un happy end » : Une très belle matière, des taux d’anthocyanes impressionnants – il y a longtemps qu’on n’en avait vu de semblables à Bordeaux – avec un potentiel d’extraction intéressant. Les vins sont racés avec des acidités élevées car l’été a été frais (attendons les fermentations malolactiques), les tanins sont élégants et classiques, et le fruit extraordinaire – le Merlot dévoile des arômes de fraise et de fruits mûrs écrasés – car septembre et début octobre ont permis de rattraper les conditions climatiques de l’été. Et comme on n’a pas eu d’eau récemment, les raisins ne sont pas dilués. De très beaux blancs très sympas également, dotés de magnifiques notes de poire fraîche, d’abricot… Un millésime qui se situe entre 2008 et 2011, millésimes classiques à Bordeaux…

Le millésime 2014 pour Thomas DUCLOS, laboratoire OenoTeam : « Pour moi c’est plutôt le SMILE » 2014 est une super année pour les fruits en général au niveau aromatique, c’est donc normal que, lorsqu’on goûte les raisins, on trouve un potentiel fruité hyper intéressant. Le grand beau temps, avec une amplitude de 9° à 26°C a été très bénéfique, permettant de synthétiser les composés phénoliques en préservant le fruit. Tout s’est joué avec la stratégie de ramassage, savoir attendre sans prendre de risque ».

L’avis de quelques vignerons du club IN A BOTTLE : Sylvie Giraud (Châteaux La Tour du Pin Figeac et Le Caillou) Un millésime du style du 2008, des vins très noirs, beaucoup de fruit mûr. Jean Trocard (Châteaux Mancèdre, Jeandeman et Laborde) Dans les 3 propriétés aucun incident climatique, de belles couleurs, septembre a fait le moût, quota OK. Dominique Vacher (Château Grand Français) Ce vigneron qui fait le choix de produire son vin Bio seulement quand les raisins sont à la hauteur, ne ramasse en 2014 que les Cabernet Sauvignon et Franc ! à suivre. Françoise Lannoye (Châteaux Ambe Tour Pourret, Moulin de Clotte et Lanbersac) Un millésime béni des dieux, des couleurs impressionnantes ! Caroline Clauzel (Château La Grave Figeac) Très beau en couleur. Cela fait du bien après ces années pas simples, enfin une belle année !