29 Juil

Château Climens, premier opus de la collection Châteaux et Domaines aux éditions Féret

Une idée de lecture pour cet été, « Château Climens » un petit livre édité par les éditions Féret pour mieux connaître ce 1er cru classé de Barsac, propriété de Bérénice Lurton.

Bérénice Lurton à la tête de château Climens dès l'âge de 22 ans © Jean-Pierre Stahl

Bérénice Lurton à la tête de château Climens dès l’âge de 22 ans © Jean-Pierre Stahl

A travers cette nouvelle collection « Châteaux & Domaines, les éditions Féret souhaitent valoriser l’histoire et le savoir-faire de chaque propriété, c’est aussi l’occasion de présenter cet objet oenotouristique et les vins de la propriété, le tout agrémenté de photos dans un livre-fascicule de 64 pages.

Les vins de Climens laissent un souvenir impérissable pour leur éclat très particulier, une élégance pleine de vie, une énergie qu’une terre insolite fait jaillir vers le ciel. Climens semble faire se rejoindre tous les contraires : douceur et tension, profondeur et légèreté, sobriété et profusion,…

Pour découvrir l’originalité de ces vins, il faut prendre le temps de comprendre la vigne, le sol, l’histoire du cru, les hommes et les femmes qui l’ont façonné. Il y a tant d’éléments qui composent sa magie.

Page après page, Climens lève le voile sur l’or de ses vignes et nous invite au cœur de son intimité pour une dégustation hors du temps.

CLIMENS, « terre ingrate »

« Mais des hommes s’y sont attachés, y ont installé la seule plante capable de la révéler : la vigne. Bien plus que cela, ils ont compris au fil des siècles quel trésor ils pouvaient en tirer à force de travail, de constance, de ténacité. Ils ont joué avec la nature du lieu, y ont adapté le bon matériel végétal, ont « apprivoisé » la pourriture noble autant que faire se peut. Ils n’ont jamais rechigné devant les sacrifices, jamais laissé l’orgueil ou les apparences passer avant la recherche de la qualité.

HISTOIRE, le seigneur de Barsac

« … Les Gounouilhou administrent le domaine près d’un siècle, en accordant leur confiance à la même famille de régisseurs, les Janin, dont trois générations successives gèrent avec talent et succès le domaine. Il faut attendre 1971 pour que le Château Climens devienne la propriété d’une autre famille d’entrepreneurs, celle des Lurton, en la personne de Lucien… »

LE TERROIR, une philosophie

« … L’écosystème ne fait pas tout, les choix culturaux et techniques sont, eux aussi, primordiaux. À la fin des années 1990, le domaine est conduit depuis longtemps en viticulture raisonnée, les herbicides ont été bannis, le sol est travaillé. Mais Bérénice Lurton et son directeur technique Frédéric Nivelle veulent aller plus loin dans la philosophie de respect de la terre ».

« En 2010, ils décident d’exploiter la totalité du domaine en culture biodynamique avec l’aide de Corinne Comme, dont l’expérience en la matière est remarquable. La biodynamie procède d’une réflexion sur la manière d’appréhender son rapport à la nature, de renouer un lien distendu avec la terre, d’être attentif aux rythmes de la vigne… »

L’ART DU VIN, à propos des primeurs

« … Là encore, l’exigence de qualité, la volonté acharnée de préserver le caractère et l’image du « Seigneur de Barsac » ont toujours prévalu sur toute autre considération. Les « dégustations primeurs » du mois d’avril ne viennent en rien perturber ce long processus de décision. À Climens, l’on déguste des vins non assemblés et cela ne perturbe en rien les acheteurs. Confiance est le maître mot pour des vins qui ne déçoivent jamais… »

Château Climens, « Châteaux et Domaines », 64 pages, 12 x 20 cm, éditions Féret ,10 euros.

Regardez la vidéo sur la biodynamie au © château Climens :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *