07 Juil

Entre Lascaux 4 et la Cité du Vin, quels points communs ? Les mêmes scénographes et une invitation cet été au voyage

Un peu plus d’un mois après le 1er anniversaire de la Cité du Vin, Côté Châteaux s’est immergé dans l’autre lieu emblématique d’Aquitaine : Lascaux 4, livrée en décembre dernier à Montignac, qui est aussi un véritable succès, dû notamment à CassonMann les scénographes anglais qui signent les deux musées.

Un voyage immersif pour petits et grands avec des pans de la grotte expliqué grâce au Compagnon de Visite et à CassonMann © Jean-Pierre Stahl

Un voyage immersif pour petits et grands avec des pans de la grotte expliqués grâce au Compagnon de Visite et à CassonMann © Jean-Pierre Stahl

Vous avez envie d’être étonné ? Choisissez la Cité du Vin, une architecture bleuffante (dûe à XTU Anouk Legendre et Nicolas Desmazières), ou Lascaux 4 et le fac-similé de la grotte pour tutoyer nos ancêtres, mais pas n’importe lesquels : des artistes d’il y a 20 000 ans.

Comme une faille découverte par les 4 adolescents en 1960 © jps

Comme une faille découverte par les 4 adolescents en 1940, un projet signé par l’architecte norvégien Kjetil Thorsen © JPS

Entre les deux une même colonne vertébrale : le savoir-faire de CassonMann, Dinah Casson, Roger Mann et leur équipe, les scénographes anglais des deux sites parmi les plus visités d’Aquitaine.

IMG_7535La Cité du Vin a tiré début juin le bilan d’une année de visites en son sein, à Bordeaux en Gironde : 425000 visiteurs, un succès tel qu’imaginé à la base.

L'équipe d'accueil et de Semitour avec au centre Laurent

L’équipe d’accueil et de Semitour avec au centre Laurent Corbel, directeur adjoint de Semitour

Lascaux 4 a ouvert 6 mois plus tard, le 15 décembre 2016 à Montignac en Dordogne.

Durant les 15 premiers jours, nous avons eu 20000 visiteurs, et jusqu’à aujourd’hui plus de 220000 depuis l’ouverture », Laurent Corbel, directeur adjoint de Semitour

IMG_7534L’objectif fixé de 400000 visiteurs à l’année a toutes les chances d’être atteint d’autant qu’ « il y a beaucoup de réservations en juillet, les ventes en ligne fonctionnent pas mal aussi », me précise Laurent Corbel. « Tout va dépendre aussi de notre capacité d’absorption entre le 15 juillet et le 15 août ».

IMG_7554La machine aujourd’hui est bien huilée, par groupes d’une trentaine de visiteurs, Français ou étrangers, les visites partent à un bon rythme dans cette déambulation immersive. Tous sont équipés du CDV, le compagnon de visite, mais aussi accompagnés pour la visite de la grotte réalisée à l’identique de Lascaux, telle que découverte le 8 septembre 1940 par 4 adolescents du village de Montignac, à la recherche de leur chien Robot.

IMG_7563Le public est ainsi subjugué par la reproduction parfaite de la grotte réalisée par l’Atelier des Fac-Similés du Périgord et par cette « Chapelle Sixtine de la Préhistoire » : la salle des taureaux, les deux bisons adossés, la grande vache noire, les 5 cerfs nageant, toutes ces peintures venues de l’au-delà interpellent et laissent le visiteur en émoi.

Les outils et silex dont se servaient les artistes © jps

Les outils et silex dont se servaient les artistes © jps

Mais ce n’est pas que le fac-similé qui est bleuffant, c’est aussi toute cette déambulation, depuis le belvédère avec vue sur la vallée de la Vézère, en passant par le petit film introductif, avant de plonger dans cette grotte avec une température de 13°C et un taux d’humidité à l’identique de la grotte originelle.

Casson Mann va livrer Lascaux 4 en Dordogne en décembre © JPS

L’équipe de Casson Mann à Londres, fin mars 2016, avant de livrer Lascaux 4 en Dordogne en décembre © JPS

C’est aussi l’Atelier de Lascaux, où tout le savoir-faire de CassonMann a été révélé. Les scénographes se sont amusés à découper 8 pans de grotte, en relief, afin de les expliquer au visiteur, ainsi que la manière avec laquelle ces quelques 5 à 10 artistes ont pu réaliser ces dessins, avec la peur au ventre de croiser un ours ou un autre animal féroce dans la grotte.

Le Compagnon de Visite explique en audio ou video les différentes scènes, ici

Le Compagnon de Visite explique en audio ou video les différentes scènes, ici les bisons adossés avec pelages d’hiver et d’été © JPS

Un parcours ponctué par 6 séquences différentes : le belvédère, l’abri, la grotte, l’atelier de Lascaux, le théâtre de l’art pariétal, le cinema 3D, la galerie de l’imaginaire et l’exposition temporaire.

Une visite en 3D de la grotte de Lascaux à donner le vertige © JPS

Une visite en 3D de la grotte de Lascaux à donner le vertige © JPS

Un début de saison pour lequel Laurent Corbel se dit « plutôt content », avec toujours des agents de médiation partout pour garder le contact humain, malgré le compagnon de visite; c’est une centaine de personnes qui est sur le pont, quasiment tous en CDI, dans une région où il y avait beaucoup de saisonniers, cela change la donne.

Lascaux 4, c’est juste incroyable, on a commencé sur les chapeaux de roues », Fabien Delmar directeur du Café Lascaux.

L'équipe du Café Lascaux avec des vins de Bergerac :

L’équipe du Café Lascaux avec des vins de Bergerac : Benoît Gaillard maître d’hôtel, Stéphane Meynardie,chef de cuisine, Fabien Delmar directeur, Mélanie Lacombe assistante de direction © JPS

Le Café Lascaux situé à gauche en entrant est un peu la jauge de fréquentation de Lascaux: « dès le début, on a fait 500 à 600 couverts/jour, on a du doubler de suite les équipes. On était 6 au démarrage, on finit à 14 et même 18 en juillet et août. C’est comme cela midi et soir, c’est cosmopolite au possible », explique Fabien Delmar.

Un voyage immersif pour petits et grands avec des pans de la grotte expliqué grâce au Compagnon de Visite et à CassonMann © Jean-Pierre Stahl

Un voyage immersif pour petits et grands avec des pans de la grotte expliqué grâce au Compagnon de Visite et à CassonMann © Jean-Pierre Stahl

Et l’enquête de Côté Châteaux ne serait pas complète, si Côté Châteaux n’avait pas investigué à Lascaux… Oui Cro Magnon appréciait déjà les vins de Bergerac, d’ailleurs ils figurent en bonne place sur la carte du Café Lascaux : on y trouve le très bon Pécharmant château de Tiregand en 2014, mais aussi des petits vins du coin un Bergerac rouge Julien de Savignac ou encore  en IGP Périgord Domaine de Dalbanie, un Montbazillac, sans compter un mousseux de Villandry (là c’est une grotte plus haut) dont raffolent les Anglo-saxons et Hollandais (tribus venues du Nord)… Un carte qui sera plus étoffée bientôt promet Fabien Delmar qui a eu d’abord à gérer une horde de visiteurs.

Découvrez les scénographes CassonMann de la Cité du Vin et de Lascaux 4 à Londres : reportage Jean-Pierre Stahl, Guillaume Decaix, Christophe Varone :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *