11 Déc

Les grands crus classés de Saint-Emilion se mettent au vert…non au verre !

5 brasseries bordelaises et une de Saint-Emilion proposent de déguster des grands vins de Saint-Emilion au verre au cours de déjeûners et dîners pour faire découvrir la production de grands châteaux de Saint-Emilion.

Saint Emilion se met au vert ou au verre ? © Jean-Pierre Stahl

Saint Emilion se met au vert ou au verre ? © Jean-Pierre Stahl

Que ce soit bien clair ! Les « Saint-Emilion » ne prennent pas le maquis, ils n’ont pas besoin non plus de se reposer…même s’ils jouent sur les mots. Car l’expression se mettre au vert nous vient du XIXe siècle : c’était aller se reposer, loin du stress naissant. Mais elle tire aussi une origine encore plus lointaine, dès le XVIe le vert désigne les prés, la campagne, la nature qui, pour les citadins était un endroit où il faisait bon se reposer, s’éloigner des soucis de la vie de tous les jours, souffler les pissenlits, effeuiller les marguerites, copuler dans la paille…

Dans notre cas d’espèce, les paysans de Saint-Emilion viendraient à la ville…pour se mettre au verre ! La signification doit alors être toute autre !

Bingo ! Les Grands Crus Classés de Saint-Emilion s’associent à Hervé Maudet de la Maison de Négoce M’Vins spécialisée dans la restauration, pour une opération de découverte et de séduction vers les bordelais ! Ce dans 6 brasseries de Bordeaux.

16 Grands Crus Classés de Saint-Emilion, les châteaux Barde Haut, Clos de Sarpe, Dassault, de Ferrand, de Pressac, Destieux, Faugères, Faurie de Souchard, Fonroque, Grand Corbin-Despagne, Grand Pontet, La Marzelle, Laroze, Villemaurine, Yon Figeac et le Couvent des Jacobins, vont donc se faire déguster à la ville.

Les dates à retenir: du 15 décembre 2014 au 15 janvier 2015 ; du 15 mars au 15 avril 2015 ; tout le mois de juin 2015 et du 15 septembre au 15 octobre 2015.

Trois opérations « Vin O Verre » pour les Seconds Vins des Grands Crus Classés de Saint-Emilion tout au long de l’année et une opération « Vin O Verre » pour les Premiers Vins des Grands Crus Classés de Saint-Emilion en juin dans la restauration bordelaise.

Les 6 bonnes tables bordelaises et de Saint-Emilion qui s’associent à cette opération de dégustation avec modération sont : la Brasserie Bordelaise – Le Noailles – L’Orléans – Le Carreau – Chez Dupont à Bordeaux et la Terrasse Rouge à Saint-Emilion !

 

09 Déc

La Grande Maison ouvre ce soir : Bordeaux souhaite la bienvenue à Joël Robuchon dans un concert d’étoiles

C’est fait, Joël Robuchon, le pape de la gastronomie française, vient d’ouvrir son tout dernier resto à Bordeaux. Le chef aux 28 étoiles va épater et régaler ses premiers clients ce mardi soir…dans cet écrin du bon goût et de la gastronomie française !

Une des assiettes préparées par le roi de la gastronomie, Joël Robuchon avec sa fabuleuse brigade © La Grande Maison

Une des assiettes préparées par le roi de la gastronomie, Joël Robuchon avec sa fabuleuse brigade © La Grande Maison

Les commentaires sur les réseaux sociaux et des amateurs de bonne chair croisés ici ou là sont unanimes: il manquait un très grand restaurant gastronomique à Bordeaux: le manque est réparé, même s’il y a plusieurs chefs remarquables qui ont ouvert le bal de la gastronomie à Bordeaux.

Joël Robuchon et Bernard Magrez ce week-end © AFP Nicolat Tucat

Ce n’est pas un simple projet d’hôtel. C’est une expérience, un lieu de partage d’émotions autour des arts, du vin et de la gastronomie», la Grande Maison sur Facebook

L'écrin du bon goût, la © Grande Maison Bernard Magrez, restaurant Joël Robuchon

L’écrin du bon goût, la © Grande Maison Bernard Magrez, restaurant Joël Robuchon

Il s’agit d’abord d’exploiter les produits de très grande qualité que l’on trouve dans le Sud-Ouest, comme les cèpes, les huîtres ou le foie gras. Il y a eu des excès avec la cuisine moléculaire, et on sent aujourd’hui dans le monde entier une volonté de revenir à une cuisine de vérité. Lorsqu’on mange du veau, du poulet du canard, on a besoin d’être en mesure d’identifier très vite le goût. C’est important de retrouver les saveurs pures du produit », Joël Robuchon.

Le nom de Joël Robuchon vient s’ajouter à une liste de grands chefs arrivés précédemment à Bordeaux. Ainsi il y avait François Adamski au Gabriel, lauréat du Bocuse d’Or et MOF, place de la bourse avec une étoile au Michelin,  le Chapon Fin également une étoile, avec son jeune chef Nicolas Nguyen Van Hai qui a remplacé Nicolas Frion dont il fut le second.

Il y a aussi Stéphane Carrade, qui avait obtenu deux étoiles à Jurançon, et qui a repris les rennes du Grand Hôtel de Bordeaux. Et c’est sans compter Philippe Etchebest, l’ancien deux étoiles de Plaisance à St Emilion, qui devrait aussi attérir prochainement à Bordeaux.

Des plats dignes de tableaux de grands peintres de la renaissance... © La Grande Maison

Des plats dignes de tableaux de grands peintres de la renaissance… © La Grande Maison

Mais Joël Robuchon est déjà dans les startings blocs pour courir une fois encore vers les étoiles. Très bien secondé par Tomonori Danzaki avec qui il avait ouvert à Las Vegas ou Singapour, après avoir obtenu 3 étoiles au Japon et à Vegas.

L'une des deux salles du restaurant gastronomique de la © Grande Maison

L’une des deux salles du restaurant gastronomique de la © Grande Maison

Tout Bordeaux lui souhaite la bienvenue. Un joli pari lancé avec son compère de toujours Bernard Magrez pour que s’expriment l’art culinaire et l’excellence. Et comme aime à le rappeler lui même ce Grand Chef, seul le Michelin jugera…pour l’obtention d’étoile(s).

La Grande Maison sur Facebook

PS: pour ceux qui ont peur de ne pouvoir aller au restaurant gastronomique, il y aura possibilité de se restaurer au bar lounge a précisé Bernard Magrez dans un tweet dans des prix plus accessibles.

05 Déc

Saint-Emilion, la cité des vins se met à l’heure des truffes de Gironde

C’est une première à Saint-Emilion, la cité millénaire va vivre ce week-end au rythme des truffes de Gironde. Un nouveau rendez-vous qui s’ajoute aux marchés connus du Périgord mais cette fois en Gironde. C’est samedi 6 et dimanche 7 dans le cloître de l’Eglise collégiale.

Capture

François des Ligneris, une des figures de Saint-Emilion, aime les choses innovantes. Depuis quelques années déjà, en cette saison, un doux parfum de truffe embaumait son restaurant – bar à vins couru de la planète entière. Cette fois-ci il était tout content d’annoncer à Côté Châteaux ce tout premier marché aux truffes à Saint-Emilion.

Celui-ci va se tenir dans le cadre du Marché de Noël, demain samedi  6 et dimanche 7 décembre, dans le cloître de l’église collégiale,  avec le Syndicat des trufficulteurs de Gironde.

Une initiative qu’il fallait souligner avec aussi Christophe Meynard, trufficulteur, qui est très actif et qui veut faire parler du savoir-faire de son groupe de trufficulteurs girondins passionnés.

Lors de ce premier marché, des omelettes aux truffes seront donc cuisinées, pour la plus grande joie des amateurs qui pourront les déguster sur place et acheter des truffes s’ils le souhaitent.

Par la suite, chaque samedi matin, toujours dans le cloitre de l’église collégiale, les trufficulteurs de la Gironde tiendront un marché jusqu’à la fin du mois de Janvier 2015.  De son côté, l’Envers du Décor, proposera tous les jours durant tout l’hiver des recettes à base de truffes de la Gironde…

 

Portes ouvertes tous azimuts dans les châteaux de Pessac Léognan les 6 et 7 décembre

38 châteaux de l’AOC Pessac Léognan sont fin prêts à recevoir ce week-end les amateurs de grands vins. Des découvertes de ces fabuleuses propriétés ainsi que des dégustations pour bien choisir les vins de fin d’année ou les cadeaux à offrir sous l’arbre de Noël.

 chateau-de-france-vue-largeSamedi et dimanche, les 6 et 7 décembre, les propriétaires des Châteaux de l’Appellation Pessac-Léognan ouvrent grand les portes de leurs domaines.  Au programme découverte de l’histoire de chaque domaine et dégustation gratuite mais avec modération de leur production.

Une journée dédiée aux connaisseurs comme aux néophytes, curieux de découvrir le patrimoine viticole bordelais.

 Cette année, les propriétaires de 38 Châteaux, dont 6 Crus Classés de Graves, sont heureux de présenter leurs vins rouges et leurs vins blancs secs au travers de visites, dégustations, ballades et animations.

Pour la première fois, six Châteaux font venir un Food-Truck durant le week-end pour permettre aux visiteurs de se restaurer sur place : le Château Bardins, le Château Haut-Bailly, le Château Larrivet Haut-Brion, le Château Latour-Martillac, le Château de Léognan et le Château de Rouillac.

Château Carbonnieux ©

Par ailleurs, 11 Châteaux de l’Appellation Pessac-Léognan proposent des dîners – dégustations le samedi 6  décembre 2014 :

Château Carbonnieux, Cru Classé de Graves (complet),Domaine de Chevalier, Cru Classé de Graves (complet), Château Couhins, Cru Classé de Graves, Château La Garde, Château Haut-Nouchet (complet), Château Larrivet Haut-Brion  (complet), Château Latour-Martillac, Cru Classé de Graves (complet), Château Luchey-Halde, Château Olivier, Cru Classé de Graves (complet), Château de Rouillac (complet), Château Smith Haut Lafitte, Cru Classé de Graves (complet)

On va avoir près de 800 dîners dans les propriétés samedi soir. C’est la première fois qu’on a autant de monde ! L’an dernier, ils étaient 700 mais cette année, on a deux châteaux de plus qui participent », Laurent Cisnéros du Château de Rouillac.

Toutes les animations proposées par les Châteaux :

  •  Château Haut-Bacalan (Pessac): Marché gourmand de producteurs, espace restauration avec réservation, atelier animation autour du vin sur réservation, exposition d’art : Lydie Massou et Félix Valdelièvre, défilé de mode et concert
  • Château de Rouillac (Canéjan): Balade en calèche ou en 4×4, Safari dans le vignoble, visite des écuries et ses chevaux de compétition, Atelier « Découverte des Arômes », Atelier « Art et Déco » :« Dessine-moi la barrique », Et pour le déjeuner le Food Truck B.B.S. (Burger, Bagel, Samoussa). Menu entre 8€ et 10€
  • Château Couhins (Villenave d’Ornon): Atelier Oenologique autour des Vins Rouges de Pessac-Léognan à 10€ sur inscription
  • Château Pontac-Monplaisir (Villenave d’Ornon): Exposition de peintures sur supports naturels de M. Christian Masse
  • Château Bardins (Cadaujac): Présence du Food Truck Toffu’Toi avec au menu le samedi Crème de châtaignes aux poires & au bleu d’Auvergne, Lasagnes aux épinards & au chèvre et Muffin au chocolat au cœur framboise et le dimanche: Velouté de butternut à la badiane, Risotto aux noix et Carrot cake. Et des frites maison les deux jours
  • Château Bouscaut (Cadaujac) Exposition de peintures de Guy Thomas
  • Château Brown (Léognan):  le Château Brown apporte cette année son soutien au Raid 4L Trophy 2015. A cette occasion, une partie des ventes de Rosé sera versée à l’association de Gaëtan et Julien, 2 étudiants de l’ENI de Tarbes et de l’IUT de Pau, présents pendant les portes ouvertes avec leur 4L, afin de communiquer sur leur projet. Enfin, l’apiculteur du Château proposera une dégustation du miel de Brown, « millésime » 2014.
  • Château de France (Léognan): Expositions de photos de Marta Rossignol et vente d’assiettes gourmandes (foie gras, jambon serrano, charcuterie ibérique)
  • Château Hannetot (Léognan) : dégustation
  • Château Haut-Bailly (Léognan) : Animation musicale (jazz) le samedi de 16h00 à 18h00 : Alex Golino-saxophone et Yann Penichou-guitare, vente d’ouvrages sur le vin et la gastronomie par la librairie Mollat, de nombreuses idées pour les cadeaux de fin d’année seront proposées par les partenaires de la boutique, notamment les épices de Sacré Français, du miel bio des Landes, les Savons de Bordeaux à l’huile de pépins de raisin, l’artisanat d’Alexandre Mareuil, et bien d’autres….Et pour le déjeuner le Food-Truck Westcoast Gourmet burgers
  • Château Larrivet Haut-Brion (Léognan): Balades en calèche à travers les vignes, exposition du peintre Lucien Arlaud dans la Chapelle, Vente à emporter de produits du terroir : Champagne, Foie gras, chocolats et épicerie fine. Et pour le déjeuner le Food Truck : Green Gourmet (Burgers bio au boeuf de Bazas) avec places assises
  • Château Léognan (Léognan): Balades en calèche à travers les vignes, exposition du peintre Lucien Arlaud dans la Chapelle, Vente à emporter de produits du terroir : Champagne, Foie gras, chocolats et épicerie fine. Et pour le déjeuner le Food Truck : Green Gourmet (Burgers bio au boeuf de Bazas) avec places assises
  • Domaine de Merlet (Léognan): Dégustation et vente de chocolats , produits issus du canard (foie gras ,magrets ,rillettes etc… ), fromage des Pyrénées
  • Château Le Sartre (Léognan): Dégustation/vente d’huitres du Banc d’Arguin avec La Kabanne
  • Château Latour-Martillac (Martillac): Offres spéciales fêtes de fin d’année; Exposition Au cœurs des chais, venez découvrir les œuvres et l’univers maritime de M’do, pétillante artiste peintre du bassin; Atelier enfants, Dans un espace au calme, les plus jeunes seront initiés à la vigne et au raisin à travers un atelier de loisirs créatifs. Et pour le déjeuner le Food-Truck Le « Chef Volant » vous propose des plats frais, originaux et gourmands autour de la cuisine d’ici et du Monde.
  • Château de Rochemorin (Martillac): Vente de foie gras des Landes du producteur Vincent Laborde
  • Château Roche-Lalande (Martillac): Exposition de peintures abstraites sur toile de Thierry ZDZIEBLO Un homme, un artiste, un credo : le geste, la couleur et la spontanéité !
  • Château Le Bruilleau (Saint-Médard d’Eyrans): Exposition de tableaux de deux peintres de l’Association MARTi’ARTS (acquarelle Mme Betty VIDAL – huile et acrylique Mr J Pierre GRASSE)
  • Domaine du Pontet (Saint-Médard d’Eyrans): Exposition de peinture presentée par Mr et Mme Labadie, dégustation de fromages Ossau Iraty de Mr et Mme Caseneuve, stand de patisserie tenu par les parents d’éléves afin d’organiser une semaine de classe de neige.

 (L’abus d’alcool est dangereux pour la sante, à consommer avec modération)

03 Déc

Les 30 et 31 mai 2015: on fêtera les 10 ans du Week-End des Grands Crus

L’Union des Grands Crus de Bordeaux l’annonce sur son site et prépare déjà l’événement. Alors Côté Châteaux ne peut pas être en reste et vous dit « à vos agendas » pour le Week-end des Grands Crus 2015. 10 ans, ça se fête !

Des amateurs étaient venus spécialement de Turquie lors de la précédente édition © Jean-Pierre Stahl

Une occasion unique de déguster plus de 100 grands crus en un seul lieu au cœur de Bordeaux. Cette dégustation réservée habituellement aux professionnels de la presse et de la distribution, vous permet d’échanger avec les représentants des propriétés et de goûter deux millésimes de chacun de ces grands vins, le 2012 et un autre millésime au choix. Un rendez vous immanquable pour tout passionné de grands vins de Bordeaux.Des dîners dans les châteaux, des visites du vignoble, ainsi qu’un tournoi de golf complètent ce week-end épicurien.

Renseignement sur le site officiel: Union des Grands Crus

02 Déc

Bordeaux Tasting, 3e édition les 13 et 14 décembre

4000 visiteurs en 2013, 5200 en 2014, qui dit mieux ? Cette 3e édition s’annonce une fois de plus comme le grand rendez-vous de la dégustation d’avant les fêtes de fin d’année. 120 grands Bordeaux, 20 maisons de Champagne, 15 grands invités, 10 grands étrangers à découvrir au Palais de la Bourse.

 Pour cette 3ème édition déjà bien rodée, Bordeaux Tasting réunira, sous le signe de l’excellence, dans la totalité du palais de la Bourse, dans le grand hall, dans l’amphithéâtre, aux 1er et 2ème étages :

·120 grands bordeaux (crus classés des deux rives et châteaux de référence)

· de très grandes maisons de champagne et des vignerons de talent

·15 grands invités d’autres régions françaises (Bourgogne, Alsace, Provence, Rhône…)

· et pour la première fois, dix « grands étrangers » (Espagne, Nouvelle Zélande, Japon, Chili, Argentine…)

Bordeaux Tasting 2013 © JPS

Bordeaux Tasting 2013 © JPS

Des Master Class animées par Gérard Basset, meilleur sommelier du Monde

Si le prestige de la manifestation tient à la diversité et à l’excellence des vins et Champagne proposés à la dégustation (en verres Riedel(2)), son succès réside également dans son volet « vino-pédagogique » :

· autour de l’élite des vins de Bordeaux, le meilleur sommelier du monde 2010 Gérard Basset animera des Master class permettant à un nombre limité de visiteurs de participer à une dégustation exceptionnelle de quelques vins de légende,

· l’Ecole du Vin de Bordeaux proposera des initiations à la dégustation.

 Programme complet, inscriptions aux ateliers et master class, achat des entrées pour Bordeaux Tasting  sur www.terredevins.com.

21€ l’entrée sur terredevins.com jusqu’au 12 décembre (un verre Riedel offert) – 25€ l’entrée sur place (+ un verre Riedel offert + abonnement à « Terre de Vins ») – 35 € pour deux journées (+ abonnement à « Terre de Vins » + un verre Riedel offert) – Prix des Master Class : de 35 € à 150 €.

Bordeaux Tasting 2014 : Samedi 13 décembre 2014 de 10h à 19h – Dimanche 14 décembre 2014 de 10h à 18h

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

28 Nov

Bordeaux So Good, c’est si bon !

C’est parti pour 3 jours de festival de la gastronomie et de l’art de vivre. La 1ère édition qui met à l’honneur la gastronomie du Sud-Ouest dans 3 spots de dégustation: place de la Bourse, place de la Comédie et Cour Mably à Bordeaux.

Sébastien Soulard et Daniel Huvier bouchers de Gironde © Jean-Pierre Stahl

Sébastien Soulard et Daniel Huvier bouchers de Gironde © Jean-Pierre Stahl

So Good, ils ont tous ce mot là à la bouche. Ils en salivent d’avance… Tous ont révisé leur classiques et notamment leur anglais pour dire sur le juste ton « so good! »

Les bouchers de Gironde sont sur le pont avec Marguerite leur vache gascogne qu’ils ont engraissé durant une bonne année, à l’image de Sébastien Soulard boucher de Langon, venu avec 8 collègues qui élèvent de façon traditionnelle leurs bêtes sur pieds et avec Daniel Huvier, représentant du syndicat de la boucherie de Gironde. Et avec l’accent du sud-ouest, ils ne sont pas mauvais à déclamer du Shakespeare ou presque : « so good! » (à voir dans la video ci-dessous)

Franck Binard venu avec 15 producteurs des vins de Saint-Emilion © JPS

Franck Binard venu avec 15 producteurs des vins de Saint-Emilion © JPS

Au palais de la Bourse, c’est ici le palais dédié aux saveurs salées. On y trouve des producteurs de foies gras de canards et d’oies, des magrets, de nombreuses verrines tutoyant juste à côté les terrines, de quoi tenir un siège tout ce week-end.

Sophie Gaillard de l'Office de Tourisme avec le pass Bordeaux So Good © JPS

Sophie Gaillard de l’Office de Tourisme avec le pass Bordeaux So Good © JPS

Le principe est simple: sur le modèle de Bordeaux Fête le Vin, il s’agit de se munir de son pass Bordeaux So Good. 2500 ont déjà été achetés en pré-vente depuis plusieurs jours sur internet au prix préférentiel de 15 €, désormais il est possible d’acheter sur site place de la Bourse des pass à 17 €. Ceux-ci permettent de déguster 3 verrines salées et deux sucrées, un verre de vin, un verre de sirop bio, de participer à un atelier de l’école du vin, etc…

Stéphane Carrade le chef du Grand Hôtel de Bordeaux vec ses amis producteurs © Jean-Pierre Stahl

Stéphane Carrade le chef du Grand Hôtel de Bordeaux avec ses amis producteurs © Jean-Pierre Stahl

Il y a trois spots de dégustation comme ce soir place de la Bourse avec la dégustation gratuite d’huîtres des producteurs du Bassin d’Arcachon et du Cap Ferret, autour d’un dome de lumière. Mais aussi devant le Grand Hôtel de Bordeaux avec son chef cuisinier, Stéphane Carrade, qui a fait venir les producteurs avec lesquels il travaille. Il va par ailleurs réaliser à 6 mains avec deux autres célèbres grands noms de la gastronomie les menus de son restaurant ce vendredi et ce samedi soir.

Et pour ceux qui ont envie de se remonter le moral, un petit chocolat ou une bouchée de ganache…Ces gourmandises sucrées sont à déguster et en vente Cour Mably. Parmi les grands noms de la pâtisserie de Bordeaux, il y a Luc Dorin, ambassadeur des fameux cannelés de Bordeaux venu les faire déguster avec sa confrérie. Finalement Bordeaux So Good, ça a un air de fête avant les fêtes !

Regardez le reportage de Jean-Pierre Stahl et Christèle Arfel

Bordeaux SO Good : demandez le programme !

A 12h ce vendredi, Bordeaux SO Good démarre pour 3 jours de festivités autour de la gastronomie du Sud Ouest. Trois spots de dégustation des produits du terroir tant culinaires que viticoles seront proposés à la dégustation Place de La Bourse, Cour Mably et au Grand Hôtel de Bordeaux, place de la Comédie. Pensez à vous munir toutefois du Pass Bordeaux SO Good…

Capture

Les animations et temps forts

Les animations permanentes : vendredi 28 novembre de 12h à 20h ; samedi 29 et dimanche 30 de 10h à 19h

Les commerçants et restaurateurs partenaires de Bordeaux S.O Good vous ouvrent leurs portes et vous font découvrir leurs spécialités gourmandes, les arts de la table et bénéficier de réductions ou surprises au sein de leur établissement (plus d’infos dans le Pass Bordeaux S.O Good)

Les temps forts : Vendredi 28 Novembre -12h-23h

12h-18h : Les démonstrations culinaires

Bordeaux Palais de la Bourse

  • 12h : Daniel Huvier, Fédération des Bouchers et Charcutiers de Gironde
  • 14h : Michel Dussau, Chef La Table d’Armandie
  • 17h : Daniel Gallacher, Chef Restaurant Dubern
  • 15h et 16h : Apprentis Cuisine des CFA de la région

Cour Mably

  • 13h : Haasna, Chocolatier
  • 14h : Loic Aspa, Syndicat des Pâtissiers de Gironde
  • 16h00 : Eric Faget, Chef des Lycées d’Aquitaine
  • 17h00 : Adrien Pedrazzi, Masterchef
  • 12h, 15h et 18h : Apprentis Boulangers des CFA de la région

14h-18h : Concours des arts de la table (Palais de la Bourse)

18h-19h30 : Table ronde « Chef, un métier qui s’apprend à l’école ? » (Palais de la Bourse)

19h-23h : Huîtres en lumière (Place de la Bourse)

19h-21h : Inauguration de Bordeaux S.O Good (Cour Mably puis Palais de la Bourse)

Les temps forts : Samedi 29 Novembre – 9h30-23h

9h30 – 11h : Balade gourmande, de la Bourse au Capus

10h – 11h30 : Cours de cuisine au Grand Hôtel de Bordeaux & Spa
 A partir d’un panier de produits de saison, je crée une recette aux saveurs locales avec Stéphane Carrade, Eric Guérin et Lionel Lévy.

10h45 – 17h : les démonstations culinaires

Bordeaux Palais de la Bourse

  • 10h45 : Daniel Huvier, Fédération des Bouchers et Charcutiers de Gironde
  • 13h : Patricia Georgin, blogeuse
  • 15h : Clémence Seite, blogeuse
  • 18h : Nicolas Masse, Chef Les Sources de Caudalie
  • 12h,14h et 17h : Philippe Brizet, Professeur CFA « Charcutier traiteur »

Cour Mably

  • 10h45 : Cyril San Nicolas Syndicat des Pâtissiers de Gironde
  • 13h : Nicolas NGuyen, Chef Le Chapon Fin
  • 15h: Lionel Matina, Maison Pillet
  • 17h : Serge Michaud, chocolatier Cadiot-Badie
  • 18h: Adrien Pedrazzi, Master chef
  • 12h, 14h et 16h : Hervé Grenot, Professeur « Chocolatier » des CFA de la Région

 14h – 15h30 : Table ronde – « Gastronomie : tous critiques ? » (Palais de la Bourse)

 14h – 17h00 : Atelier Décorez votre cupcake en partenariat avec Pâtisserie Chérie (Galeries Lafayette, espace Arts de la table)

 15h – 16h30 : Balade gourmande – du Bar Castan au Chapon Fin

 15h – 18h : Ateliers de cuisine pour les enfants (Palais de la Bourse)

 15h30 – 17h : Grand entretien avec Michel Guérard (Palais de la Bourse)

 16h00 : Cinéma Ratatouille de Brad Bird (UGC Ciné Cité)

 17h30-18h30 : La Criée aux poisons (Place de la Bourse)

 18h : Table ronde « Gaspillage alimentaire : la chasse est (enfin) ouverte » (Darwin)

 19h30-23h : La Nuit des Banquets

Les temps forts : Dimanche 30 Novembre – 11h-23h

Bordeaux Palais de la Bourse

  • 10h45 : Daniel Huvier, Fédération des Bouchers et Charcutiers de Gironde
  • 12h : Christian Etchebest et Eric Ospital avec Mimi Thorisson
  • 15h : Stéphanie Bottreau, blogeuse (Cook’Ntinen)
  • 17h : Isabelle Ducher, blogeuse (Risette&Risotto)
  • 18h : Intronisation Confrérie de la Lamproie
  • 13h, 14h et 16h : Arnaud Pouchet, Professeur «Boucher» des CFA de la Région

Cour Mably

  • 13h00 : Arnaud Marquet, Confrérie du Cannelé de Bordeaux
  • 15h : Luc Dorin, Maître artisan
  • 16h : Intronisation Confrérie du Canelé
  • 17h : Adrien Pedrazzi, Masterchef
  • 11h, 12h, 14h : Valery Sablon Professeur «Pâtissier» des CFA de la Région

11h : Cinéma – Ratatouille de Brad Bird (UGC Ciné Cité)

11h -12h30 : Balade gourmande au Marché des Capucins

15h – 18h : Ateliers de cuisine pour les enfants (Palais de la Bourse)

14h30 – 16h : Table ronde « Paysan, un métier d’avenir ? » (Palais de la Bourse)

16h : Atelier Mise en Bouche Sucrée/Salée en partenariat avec l’Association Française des Maîtres Restaurateurs (Galeries Lafayette, espace Arts de la table)

16h – 17h30 : Table ronde « Le melting-pot aquitain : cuisines d’ici, cuisines d’ailleurs » (Palais de la Bourse)

18h00 – 23h00 : Concert de clôture « Pigalle, un concert pour le nez, la bouche et l’oreille » (Le Rocher de Palmer à Cenon)

27 Nov

La Fête de la Fleur en clôture de Vinexpo 2015 célèbrera les 200 ans du château Montrose

La Commanderie du Bontemps vient de l’annoncer. La prochaine Fête de la Fleur se tiendra dans le magnifique « chai-cathédrale » du château Montrose qui a nécessité 7 ans de travaux en Saint-Estèphe. Mille invités attendus pour 200 ans d’histoire.

Hervé Berland, gérand du château Montrose devant le chai cathédrale © Jean-Pierre Stahl

Hervé Berland, gérand du château Montrose devant le chai cathédrale © Jean-Pierre Stahl

Quelques dates: en 1815, Étienne Théodore Dumoulin plante le vignoble de Château Montrose. En 2006, Martin et Olivier Bouygues rachètent la propriété.

Après avoir effectué une rénovation complète du domaine, travaux qui ont duré 7 ans et qui ont vu la création de ce superbe chai-cathédrale, les propriétaires de Château Montrose, ont choisi d’accueillir la Fête de la Fleur en 2015.

C’est dans leur propriété entièrement rénovée, et notamment dans l’écrin XVIIIe des chais d’élevage du grand vin, qu’ils recevront, le 18 juin prochain, plus d’un millier d’invités à la prestigieuse et très traditionnelle réception qui clôturera Vinexpo Bordeaux.

La Fête de la Fleur existe depuis 1949, créée par la Commanderie du Bontemps (aujourd’hui présidée par son Grand Maître Emmanuel Cruse), elle célèbre la floraison de la vigne.

Cette fête aura une tonalité particulière puisqu’elle coïncidera également avec la commémoration des 200 ans d’histoire du célèbre vignoble de Château Montrose en AOC Saint-Estèphe. Mélissa Bouygues, la présidente de Château Montrose, et Hervé Berland, le gérant du domaine, feront découvrir ce fabuleux domaine restauré avec goût aux invités de marque, vedettes de cinéma, professionnels du monde du vin de Bordeaux et de la planète entière ainsi qu’aux très grands amateurs pour une soirée unique au monde.

« 2ème rencontre des tailleurs de France en Bordelais », ce samedi 29 novembre, au château Luchey-Halde à Mérignac

Samedi 29 novembre, ce sera le lancement de la saison 2014/2015 de concours de taille de la vigne avec l’ASAVPA Gironde, association de salariés agricoles soutenue par la Chambre d’Agriculture et le Conseil Général de la Gironde. Rendez-vous au château Luchey-Halde en AOC Pessac-Léognan.

Le sécateur d'or remis lors de la 1ère édition ©

Le sécateur d’or remis lors de la 1ère édition © ASAVPA

Des délégations de  plusieurs associations de salariés agricoles de toute la France (Rhône, Loire Atlantique, Aude, Manche, Tarn, Nièvre…) sont attendues au Château Luchey-Halde à Mérignac. Ce château fait partie du plus vieux terroir bordelais, ainsi les premières traces de vignoble sur le domaine remontent à l’époque romaine. Sous la poussée de l’urbanisation, Luchey-Halde est racheté en 1919 par l’armée qui arrache les vignes pour transformer le domaine en terrain d’activités sportives et d’entraînement. En 1999, l’ENITA (Ecole Nationale Supérieure des Sciences Agronomiques de Bordeaux-Aquitaine) rachète le domaine, replante des vignes et reconstitue le domaine viticole Luchey-Halde que l’on connaît aujourd’hui.

Pour cette « 2ème Rencontre des tailleurs de France en bordelais » le programme sera à la fois technique et festif : épreuves techniques et théoriques, animations, visite du château, dégustation, repas gastronomique et bien sûr remise des prix où le premier se verra offrir le Sécateur d’Or offert par la société SNA Europe Bahco.

Capture

Pour les concurrents Girondins, et en particulier les médocains, cette « Rencontre des tailleurs de France en bordelais » servira d’entraînement pour le Challenge inter châteaux des tailleurs de vigne médocains dont les 2 manches sont programmées les 17 janvier et 14 février 2014.

Au-delà de la compétition, l’idée de cette « Rencontre des tailleurs de France en bordelais », et de ces concours de taille de vigne en général, est de valoriser les savoir-faire des vignerons, l’enseignement agricole et les échanges entre salariés agricoles en passant un moment agréable entre professionnels.

Renseignements auprès de l’ASAVPA Gironde au 05.56.81.27.67.