16 Juil

Après la fête des Belges une fois, la « Fête des Belges 2 » le retour !

Saint-Caprais-de-Bordeaux sera la capitale mondiale de l’amitié franco-belge ce samedi pour fêter comme il se doit la Fête Nationale Belge en Gironde. Laurent Lefebvre, ce Belge qui exploite une micro-brasserie « Aliénor » mettra en avant son savoir-faire mais aussi celui de petits producteurs belges locaux de vins de Bordeaux. Et c’est qui qui a la frite ?

ST CAPRAISIl a, comme on dit souvent en Wallon et même en Gaulois, « le bras long, le garçon ! » De celui qui vous donne la bénédiction du Mannenken-Pis…c’est dire. Même si le tout nouveau monarque, Philippe de Belgique ne descendra pas à Saint-Caprais, de tout coeur, il devrait être en pensées avec son sujet expatrié: Laurent Lefebvre. Même, s’il a suivi une nouvelle reine: Aliénor (d’Aquitaine), il en a d’ailleurs fait une marque de bières. Au pays divin du vin, il fallait oser ! Il l’a fait, on lui pardonne car il a travaillé durant 3 ans dans le monde du vin avant de se lancer…

Confréries Fête des BelgesLa « Fête des Belges II » qui se tiendra le samedi 19 juillet 2014 de 15h00 à 02h00 à Saint Caprais de Bordeaux devrait rassembler environ 1000 personnes comme l’an dernier, à moins que des cars de belges entiers ne viennent se déverser pour l’occasion. Question fête, entre Belges et Français on peut faire un concours….
L’essence même de cette fête est de célébrer le bon vivre ensemble des différentes communautés composant la région bordelaise au travers de la fête nationale belge qui a lieu le 21 juillet » Laurent Lefebvre
Samedi 19 juillet 2014 de 15h00 à  2h00 du matin, rendez-vous pour le Fête des Belges II organisée par l’Association Culturelle Sportive et des Jumelages (ASCJ) en partenariat avec la Mairie de Saint Caprais de Bordeaux et la Brasserie Aliénor
 Dès 15h00, le village belge sera ouvert au public sur la prairie bordant la Brasserie Aliénor (avenue Loustallaut).et il comprendra:
– Des jeux gratuits pour les enfants
Deux stands de producteurs belges de vin de Bordeaux: Domaine Agape et Château de Fonteny
Une authentique baraque à frites belge
– Un stand barbecue + frites
– Un stand moules + frites
Un grand bar Aliénor
19h00: tenue de la cérémonie du Manneken-Pis qui sera amené en cortège au centre du village belge et sur lequel une tireuse à bière sera branchée pour permettre au Maire, Christian Bonneta, de recueillir le premier verre de bière Aliénor et de lancer l’apéritif offert par la Brasserie Aliénor (le premier fût de 30L)
– 19h00 – 22h30: 3 groupes bordelais de qualité se produiront sur une scène de 100m2 – Replay on Rhum – FenYx – Chupacabras
– 22h30 – 02h00: le DJ Tropical Music assurera l’ambiance de deuxième partie de soirée
« Pour l’occasion nous allons créer la monnaie Aliénor (1 euro = 1 Aliénor) qui sera la seule monnaie d’échange le temps de la fête. Le but est de créer une grande fête familiale et multiculturelle sur le thème de la fête nationale belge », selon l’organisateur principal.

12 Juil

« Loupiac et Foie gras »: c’est Noël avant l’heure, les 29 et 30 novembre…

Un rendez-vous de plus en plus prisé des Girondins et d’autres épicuriens. Aussi, pour vous dégager et fixer les dates : à vos tablettes et agendas ! Ce rendez-vous de la gastronomie traditionnelle française et du bien vivre est prévu les 29 et 30 novembre prochains.

loupiacDix huit années que le rendez-vous est pris avec des milliers de Girondins et des centaines d’Aquitaine migrant le dernier week-end de novembre vers le plus savoureux des marchés de Noël : les portes ouvertes « Loupiac & Foie Gras » réunissant une vingtaine de viticulteurs de l’appellation bordelaise et autant de producteurs de foie gras des Landes.

Un devoir de gourmandise
Plus de pécher capital !… les journées Loupiac & Foie Gras réhabilitent l’obligation de gourmandise, pour aller à la rencontre des vignerons faisant déguster aux visiteurs plusieurs millésimes de leur vin, et des producteurs proposant une gamme complète de produits servis ou offerts pour les fêtes : foie gras, entiers frais, mi-cuits, cuits, cous de canard farcis, magrets, confits…

Animations, dégustations, ateliers
Démontrant la belle complémentarité qui unie les productions artisanales landaises aux vins liquoreux, nerveux et délicat, récoltés sur les coteaux de Gironde, ces journées sont basées sur le principe de la double dégustation. Un délice qui préfigure le temps de Noël.
De nombreuses animations rythment ce week-end : dégustations à l’aveugle de vieux millésimes, visites du vignoble, ateliers et/ou démonstration de découpe de canards, dégustations de gourmandises landaises, expositions, concerts…
Au-delà des dégustations dans les propriétés, des déjeuners gourmands seront servis chaque jour dans la salle des fêtes, et une soirée gourmande est organisée le samedi 29 novembre à partir de 19h30 (apéritif offert par les viticulteurs, échange du terroir entre producteurs et consommateurs, repas gourmand avec accord met & vins liquoreux).

06 Juil

Les estivales de musiques dans les grands châteaux du Bordelais

Jusqu’au 10 juillet, les Estivales de musique en Médoc investissent les grands châteaux du bordelais, avec une programmation toujours plus ambitieuse.

lascombes

Château de Lascombes © pauillac-medoc.com

Sept artistes, duos et formations de musique de chambre (Rémi Geniet, Omo Bello, Daniil Trifonov, Trio Karénine, AndreyBaranov, Thibault Cauvin et Olivier Stankiewicz), primés lors de concours internationaux et rigoureusement sélectionnés par les organisateurs, se produisent, depuis début juillet et jusqu’au 10, sur les scènes de plus prestigieux châteaux médocains (concerts à 21h suivis de dégustations des vins des châteaux hôtes).

 

* 8 juillet /Andrey Baranov violon/ Château Lagrange

Accompagné au piano par Maria Baranova

* 9 juillet /Thibault Cauvin guitare/ Château Lascombes

* 10 juillet /Olivier Stankiewicz hautbois/ Château Branaire – Ducru

Accompagné au piano par Hervé N’Kaoua

Locations, programmation complète et informations pratiques sur www.estivales-musique-medoc.com

Reportage de Martine Chambon, France 3 Aquitaine

05 Juil

4e « Rock in Sentout » : l’événement vin et rock ce samedi 5 juillet à Lignan de Bordeaux

L’événement « Rock in Sentout », c’est ce samedi 5 Juillet 2014 à partir de 19h00. Nicolas et Karina Pons, viticulteurs à Lignan de Bordeaux vont vous faire vibrer aux rythmes du rock et vous faire partager leur passion.

RIS-InternetNicolas et Karina Pons vous ouvrent les portes de leur domaine viticole un soir d’été pour un événement haut en couleur et riche en émotions.

Vos hôtes, passionnés de musique, ont créé « Rock in Sentout » il y a quatre ans.

Nous avions envie de partager nos deux passions: le vin et la musique, mais dans une ambiance décontractée et conviviale, et passer tout simplement un bon moment dans un cadre champêtre, rural »…Nicolas et Karina Pons.

KarinaNicolasPons

Karina et Nicolas Pons

Pour cette quatrième édition, trois groupes seront sur scène:
– Mickaël Parenteau, jeune auteur-compositeur interprète bordelais dévoile, avec la sortie de son tout premier EP, son style et ses convictions musicales pop folk. Ses textes, essentiellement anglophones, parlent d’Amour, d’Amitié, de rêves et de Liberté. Avec sa guitare folk sous le bras, il part à la conquête des scènes bordelaises. Sa musique s’inspire des ses maîtres: Jack Johnson, Bruno Mars, James Blunt, entre autres. En concert lors du Rock in Sentout, samedi 5 Juillet, à 21h00.

– P2Freeze, est un groupe formé fin 2011 à Bordeaux. Emmené par Arthur Fretier (chant, guitare), Nedy (chant et beatbox), Vincent Lozachmeur (batterie), Alexandre Guevara (basse) et Baptiste Fumaroli (synthétiseur). Les compositions du groupe sont le fruit d’un mélange entre le rock et le rap, mêlant agressivité et légèreté. Une fusion qui s’opère entre le cri high gain des guitares et les sonorités planantes sur lesquelles viennent se poser les textes de Nedy, associé à des interventions vocales typées rock. En concert, les membres dégagent une énergie positive à travers un set explosif et un dynamisme rare parmi les groupes indépendants. En concert lors du Rock in Sentout, samedi 5 Juillet, à 22h00.

– Maras Band, le groupe est un pur produit du terroir de l’ Entre-deux-Mers Girondin qui chante sa vigne, sa terre, ses rencontres et ses amours avec énergie et authenticité. A la guitare et au chant, Nicolas Pons*, auteur, compositeur et interprète, joue avec ses trois musiciens complices qui lui assurent une rythmique solide et arrangée pour produire une musique Pop-Rock puissante et sincère. En concert lors du Rock in Sentout, samedi 5 Juillet, à 23h00.
*Le viticulteur-musicien sera sur scène avec son groupe Maras Band.
A découvrir aussi, les vins en appellation Bordeaux qu’ils produisent: blanc sec, rosé, rouge et rouge supérieur. Petit plus: une cuvée spéciale a été crée aux couleurs du festival.
La Gastronomie régionale sera assuré par un traiteur du Créonnais, le Bar Broc.Des assiettes d’huitres, de la charcuterie, et assiette magret/frites pour un bon accord met-vin. L’entrée est participative. Il y aura une aire de jeux pour les enfants.
 
Renseignements au 06 85 95 61 54 ou mail: karinapons@orange.fr
 
Rock In Sentout Facebook

27 Juin

Les Belges prennent le relais de la fête du vin avec « eat ! Brussels, drink ! Bordeaux »

Ce midi a été officialisé l’ouverture des réservations des stands pour le rendez-vous belge « eat ! Bussels, drink Bordeaux » du 11 au 14 septembre à Bruxelles. Une nouvelle version de la Fête du Vin de Bordeaux exportée au royaume de belgique.

Eat Brussels, drink Bordeaux 005

Stéphan Delaux, adjoint au maire de Bordeaux, Karine Lalieux, Echevine à Bruxelles, Patrick Bontinck « visit.brussels » et Laurent Gapenne, président de la Fédération des Grands Vins de Bordeaux © Jean-Pierre Stahl

Après le Wine and Dine Festival lancé il y a 7 ans à Hong-Kong, et qui rassemble désormais plus de 150 000 visiteurs, après la Fête du vin à Québec, réplique de la fête de Bordeaux, Bruxelles est la troisième grande métropole au monde à importer le concept de Fête du Vin, dans le cadre idéal du bois de la Cambre, avec un partenariat des vins de Bordeaux, du CIVB et Bordeaux Grands Evénements.

Eat Brussels, drink Bordeaux 009

Karine Lalieux, Echevine (adjointe à la culture) à Bruxelles © JPS

Bruxelles devient donc la 1ère ville européenne et la 3ème destination internationale à acceuillir 50 à 60 vignerons sur son festival dédié à la gastronomie.

Sur le même principe qu’à Bordeaux, l’amateur se verra remettre un « Wine Pass », un passeport de dégustation, un verre et un étui en bandoulière. Ce pass lui offrira la possibilité de découvrir les vins de Bordeaux sur 7 ou 8  pavillons de dégustation. Il lui donnera accès à l’Ecole du Vin, lui permettant de compléter ses connaissances oenoligiques, grâce à des ateliers ludiques et pédagogiques.

Ce vendredi midi, une délègation de 4 personnalités belges était invitée à déjeuner dans le salon Tourny à la CCI de Bordeaux: Karine Lalieux, échevine (adjointe au Bourgmestre Yvan Mayeur (maire de Bruxelles)), Patrick Bontinck de « visit.brussels » (office de tourisme belge), Jean-Loup Van De Wiele, responsable logistique et sécurité, et Olivier Marette, responsable de la gastronomie au sein de « visit.brussels ».

Eat Brussels, drink Bordeaux 013

Karine Lalieux, remerciant les deux chefs Nicolas Magie et Lionel Rigolet © JPS

Une nouvelle page s’écrit donc avec nos amis belges. S’ils ont été pionniers à expérimenter les vins du nouveau monde il y a 10 ans, « cette diversité s’est aujourd’hui réduite, on revient vers Bordeaux. Bordeaux a une image plus qualitative, et il y a d’autres belles choses dans d’autres régions de France. Mais Bordeaux reste la marque, Bordeaux = qualité ! », selon Patrick Bontinck de « visit.brussels ». Il faut dire aussi que quelques Bordelais ont aussi privilégié à une époque davantage le marché chinois, délaissant les marchés traditionnels européens, et notammant belge. Un partout, balle au centre…

Symbole de cette nouvelle bonne entente, le déjeûner de ce vendredi midi avait été préparé à 4 mains par le chef du Saint-James à Bouliac, Nicolas Magie, et par le chef belge, du « Comme chez Soi » un 2 étoiles à Bruxelles, Lionel Rigolet. Vive Bordeaux, et vive Bruxelles !

Reportage de Jean-Pierre Stahl et Olivier Prax

 

24 Juin

A J-2, Laurent Maupilé jubile: « Bordeaux Fête le Vin participe à l’attractivité de Bordeaux, les hôtels font le plein »

A J-2 de Bordeaux Fête le Vin, interview exclusive de Laurent Maupilé, l’organisateur et le directeur de Bordeaux Grands Evènements. Il est l’invité de Parole d’Expert dans Côté Châteaux. Selon lui, plus de mille personnes préparent ce festival du vin, une fête qui devrait rapporter « entre 15 et 20 millions d’euros de retombées économiques ».

BORDEAUX FETE LE VIN PREPARATIFS 009

Laurent Maupilé, serein sur le succès de cette nouvelle édition, à J-2 © Jean-Pierre Stahl

Jean-Pierre Stahl: « Comment se passent ces préparatifs, cette dernière ligne droite ? »

Laurent Maupilé: « Les préparatifs se passent très bien. Les quais de Bordeaux sont très adaptés à l’évènement. On a pu sécuriser le site pendant le montage (des stands et chapiteaux), vis à vis des gens qui font leur footing et les promeneurs habituels. On apprécie beaucoup cette compréhension. »

BORDEAUX FETE LE VIN PREPARATIFS 015

Le montage de l’un des plus grands stands: celui de l’Ecole du Vin © JPS

« 48 heures avant BFV, plus de 1000 personnes ont travaillé et travaillent aux derniers préparatifs. La fête va se passer en plein patrimoine UNESCO, au coeur des jardins. Le public va avoir « Rendez-Vous avec Bordeaux », le spectacle nouvelle formule son et images, projeté sur les façades XVIII ème de la Place de la Bourse… Et, en face, d’autres jouent le jeu avec notamment le covering de la façade de la Banque Populaire…Toutes les énergies convergent pour accueillir au mieux les 500000 visiteurs français et étrangers. »

BORDEAUX FETE LE VIN PREPARATIFS 013

Laurent Maupilé, qui tient avec une main 244 barriques © JPS

« On va faire quelque 600000 dégustations si tout se passe bien, avec 1000 vignerons mobilisés. »

JPS: « Qu’en est-il de la restauration, il n’y a plus de restaurant sur place ? »

LM: « Non, on peut déjeuner ou dîner sur le site avec les 15 étals du terroir. Le site était déjà très ouvert, il va le devenir un peu plus car les gens sont aussi invités à aller dans les restaurants. (Lire l’article: les restaurateurs misent sur le 100% Bordeaux). On est dans une économie de proximité locale, il y a là un transfert de chiffre d’affaire vers les restaurants. C’est une bonne nouvelle pour la restauration. »

JPS: « Avez-vous beaucoup de pass vendus et de pré-réservations ? »

Cette année, il y a une très forte demande par internet. On enregistre + 50 % en pré-ventes par internet. Alors peut-être que les gens ont acheté leur pass davantage par le net, mais en tout cas il y en a plusieurs milliers vendus. » Laurent Maupilé, directeur de Bordeaux Grands Evènements.

« Quant au passeport 1855, tout a été vendu il y a 15 jours, environ 400 passeports vendus pour déguster les plus grands crus »

BORDEAUX FETE LE VIN PREPARATIFS 014

Les tonneliers de Nadalié sur le pont, 1000 barriques à bout de bras, même pas peur… © Jean-Pierre Stahl

JPS: « On voit tout le monde s’activer, et notamment ce fabricant de barriques ? »

LM: « Oui, Nadalié, un fabricant Girondin (à Ludon-Médoc) est notre fidèle partenaire. Sur le site, on va avoir 1000 barriques. On lui a demandé au début de Bordeaux Fête le Vin (dont c’est la 9 ème édition, la première remonte à 1998) ses barriques comme comptoirs dans les différents pavillons, puis ce chai à ciel ouvert (deux beaux alignements de 244 barriques sur 3 niveaux), et enfin ils se sont mobilisés sur la grande barrique: 9 mètres de haut, 7 à la base et 9 tonnes au total. »

BORDEAUX FETE LE VIN PREPARATIFS 030

Les panneaux des différents pavillons apposés ce matin © JPS

« Il va y avoir par ailleurs 3 fresques réalisées à partir de bouchons dont les couleurs sont naturelles. Elvira a réuni 250000 bouchons, 14 bénévoles se sont investis, le linéaire de colle représente 10 kilomètres, c’est plus de 6 mois de travail. Je tire un coup de chapeau à ce défi ! Ca va être un des endroits où l’on va se prendre le plus en photo (selfy pourquoi pas), c’est le signal souvenir de Bordeaux Fête le Vin ! »

JPS: « Bordeaux Fête le Vin, c’est une opération qui est aujourd’hui un vrai succès ? »

LM: Bordeaux Fête le Vin participe à l’attractivité de Bordeaux et à remplir les hôtels. C’est un support pour l’économie locale, il y a beaucoup de clients étrangers à Bordeaux durant l’évènement. Certaines entreprises, comme la Banque Populaire, ont fait le choix d’organiser leur congrès national ici durant BFV ! Bordeaux Fête le Vin 2014, ça devrait rapporter 15 à 20 millions d’euros à l’économie locale ! Mais on fait pour la 1ère fois une étude très précise pour décortiquer ces rétombées… »

22 Juin

Ces vigneronnes vous attendent derrière leur stand à Bordeaux Fête le Vin

Portraits croisés de Marion Reculet et de Françoise Lannoy. Deux viticultrices qui vont vous parler de leur appellation, de leur château et de leur passion. Marion participe pour la 1ère fois à Bordeaux Fête le Vin, Françoise, elle, a déjà animé les autres concepts de Bordeaux Fête le Vin à l’étranger à Québec et à Hong Kong.

Grêle medoc et Samedi Blanc en Pessac Leognan 110

Marion Reculet, à la tête du château le Camplat en Blaye, Côtes de Bordeaux © Jean-Pierre Stahl

Marion Reculet a 34 ans, bercée depuis toute petite par le rythme des pieds de vigne à planter, des vendanges et de l’élevage du Côte de Blaye que produisait son papa Jean-Louis à Saint-Mariens en Gironde.

Ce matin-là, elle vient prendre des nouvelles de son père et de sa tante, en plein soleil. Levés très tôt, les Reculet ne reculent pas devant le dur labeur: planter quelque 5000 pieds de Malbec sur 1,2 ha. Marion, elle s’occupe depuis mars 2014 de gérer le domaine, avec comme bagage notamment un master en management du vin et des spiritueux.

Son château, c’est le Camplat, 18 ha en Blaye, Côtes de Bordeaux (c’est la nouvelle appellation désormais): 10 ha de merlot, 2,5 de cabernet franc, 1 de Malbec et 4,5 de sauvignon pour le blanc.

C’est pour Marion un peu un baptême du feu, car « même si je l’avais fait en tant que consommatrice, c’est la 1ère fois en tant que viticultrice ! C’est surtout ne pas rater l’événement, faire la promotion de l’appellation… » Marion Reculet, château le Camplat

Pour Françoise Lannoy, c’est une autre histoire. Françoise, âgée de 57 ans, est la Présidente du Syndicat de Castillon, Côtes de Bordeaux. Une femme de caractère, qui sait ce qu’elle veut mais au caractère bien sympathique des gens du « ch’nord ». Car Françoise n’est arrivée que tardivement à la vigne. Originaire de Dunkerque, elle a eu une autre carrière avant d’arriver en Gironde, dans l’immobilier d’entreprise et industriel.

C’est en 2001, qu’elle décide de changer de vie. Elle achète le château de Lambersac, 20 ha en AOC Puisseguin-Saint-Emilion,. Puis, elle achète l’année suivante, le Moulin de la Clotte en Côtes de Castillon. (8ha).

La vigne, c’est pour elle, un rêve d’adolescente, car elle venait dans la région avec son père qui était aussi passionné par le vin: « j’ai été élevée de longue date aux vins de Bordeaux »

Quant à sa présence à Bordeaux Fête le Vin, elle a été de toutes les éditions ou presque depuis son arrivée dans la région.

Françoise Lannoy a même été une ambassadrice avec les concepts exportés de Bordeaux Fête le Vin à Hong-Kong avec le « Wine and Dine Festival », à Québec également et très bientôt à Bruxelles pour le « Eat Brussels, Drink Bordeaux » en septembre.

Bravo à nos vigneronnes. Côté châteaux leur décerne le titre de vigneronnes du mois de juin, spécial Fête du Vin !

A J-4 de Bordeaux Fête le Vin, dégustation de spécialités hongkongaises

-Hong-Kong_format_780x490

Dégustation de délicieux dim sum

Hong Kong, la capitale gastronomique de l’Asie et acteur majeur de la gastronomie mondiale investit les Quais ! Le Chef Mak Kwai Pui du restaurant Tim Ho Wan, l’étoilé le moins cher du monde, sera sur le stand de l’Office de Tourisme de Hong Kong pour proposer sa spécialité incontournable : les dim sum. Ces bouchées traditionnelles typiquement hongkongaises, connues en France sous le nom de « bouchées vapeurs », se dégustent accompagnées de thé mais s’harmoniseront aussi merveilleusement avec les vins de Bordeaux !

Retranscrire l’ambiance d’un salon de thé chinois

Le thé est la boisson la plus populaire de Chine, mais le « milk tea », typiquement anglais, ne se trouve qu’à Hong Kong ! Ancienne colonie anglaise, rattachée à la Chine en 1997, et région administrative spéciale jusqu’en 2047, Hong Kong conserve cette coutume traditionnelle anglaise, élevée au rang d’art. Cette boisson à base de thé noir, de lait concentré et de sucre est différente du thé traditionnel chinois qui n’est pas sucré. L’Office de Tourisme de Hong Kong accueillera sur son stand deux « Milk Tea Master » Hongkongais, en quête perpétuelle des meilleurs crus, afin de proposer le plus goûteux des thés!

Retrouvez toutes les spécialités et actualités de Hong Kong sur le site de l’Office de Tourisme : www.hongkongtourisme.fr

Et les animations sur les 2 kms de stands: Bordeaux Fête le Vin c’est ici

21 Juin

A J-5 de Bordeaux Fête le Vin, l’Aquitaine met ses terroirs à l’honneur

Pendant Bordeaux Fête le Vin, la Région Aquitaine fête ses vins et ses terroirs. Une quinzaine de producteurs et d’artisans d’Aquitaine seront présents sous la bannière « Sud Ouest France ». Une opération de promotion coordonnée par l’AAPrA (Agence Aquitaine de Promotion Agroalimentaire).
Les Étals du Terroir sur Bordeaux Fête le Vin seront l’occasion de déambuler sur les bords de Garonne un verre à la main pour déguster et découvrir la richesse des appellations de Bordeaux et de la région Aquitaine en associant au vin la finesse d’un foie gras du Périgord IGP, le goût iodé d’une douzaine d’huîtres Arcachon Cap Ferret, à la saveur d’une tranche de Blonde d’Aquitaine, le goût d’antan d’une tranche de pain artisanal ou le fondant du jambon de Bayonne IGP.

Ici, aucun revendeur : c’est la garantie de rencontrer la personne qui fait le produit.

Des espaces de détente et de dégustation seront installés à côté des étals, permettant de goûter au meilleur de l’Aquitaine dans une ambiance festive et chaleureuse grâce à une animation culinaire !

Les produits issus du patrimoine gastronomique aquitain seront mis à l’honneur tout au long de la manifestation, notamment grâce à la présence de chefs aquitains et d’un chef de Los Angeles.

Venez assister en direct au « choc » des gastronomies… un chef aquitain fera face au chef Sedlar de Los Angeles pour élaborer, chacun avec leurs sensibilités gastronomiques, une recette à base du même panier de produits de qualité des terroirs aquitains. Ce sera à vous de trancher… et surtout de déguster leurs recettes !!!

Rendez-vous, dimanche 29 juin à 12h, sur le stand du Conseil régional d’Aquitaine à Bordeaux Fête le Vin.

17 Juin

A J-9, il y aura des femmes à Bordeaux Fête le Vin…avec So Femme et Vin

So Femme et Vin, c’est un nouveau réseau professionnel de femmes du Sud-Ouest (SO) dans le monde du vin. Elles feront leur show et leur lancement officiel durant Bordeaux Fête le Vin.

De plus en plus de femmes apprécient et s’initient à la dégustation de vin © sofemmeetvin.fr

Retenez bien cet adresse www.sofemmeetvin.fr, un nouveau spot exclusivement de femmes qui va bousculer ce monde machiste du vin !

sofemmeetvinPremière date à retenir: le jeudi 26 juin: de 11h30 à 12h30 sur le Pavillon des Vins d’Aquitaine: elles organisent un speed-tasting des vins du Sud-Ouest.

Et en soirée au Café Tupina:le 26 juin de 18h à 23h : dégustation des vins de SO femmes et buffet de spécialités du Sud-Ouest.