04 Juin

Ariane Courtois-Demange présente le 14ème festival BD de Puteaux !

LE PROGRAMME COMPLET :

LES ANIMATIONS

Maquillage // Sculpture sur ballons // Caricatures par Doumé et Gibo

Quiz BD familial  : résolvez une énigme et gagnez des BD !
Samedi et dimanche : 10h30 – 15h – 16h30
1er étage du Palais de la Médiathèque

Venez dessiner sur le Mur de la BD
Parvis du Palais de la Médiathèque

Radio Kids : les élus du CCJ interviewent les auteurs
Samedi et dimanche : 11h – 14h30 – 16h

Spectacle de marionnettes Yakari avec Rodrigue (animation annulée)

Conte dessiné : en live, le dessin prend vie sous vos yeux
Samedi et dimanche : 15h
Palais de la Médiathèque

Jeu Imbattable
Retrouvez l’ordre de 2 aventures d’Imbattable et gagnez un abonnement au magazine Spirou !

Démonstration Wacom
Présentation des toutes nouvelles tablettes graphiques et performances d’auteurs en direct !
Samedi et dimanche – en continu
Palais de la Médiathèque

Espace Harley davidson
Prenez la pose avec les Lucky Brothers pour une belle photo souvenir
En continu – Esplanade de l’Hôtel de Ville

Projection : Le Domaine des dieux
Samedi 3 juin à 16h
au Cinéma Le Central
Réalisé par Alexandre Astier et Louis Clichy
LES ATELIERS

Atelier autour de la BD
Lila, pommes, poires, abricots sur la croissance et les interrogations liées à la pré-adolescence
(samedi 3 juin : 11h et 14h30)
Pour les 8/12 ans sur inscription

Atelier colorisation numérique :
apprenez à coloriser une planche BD sur ordinateur
Samedi et dimanche : 10h – 14h – 16h
Pour les 8/12 ans sur inscription

Atelier de création de badges Léonard et de calots
Spirou – 1er étage du Palais de la Médiathèque – en continu
AVEC LES ANIMAUX

Ferme pédagogique Tiligolo
Les enfants sont invités à découvrir les animaux de la ferme

Pêche à la ligne, Tir à l’arc
En continu – Esplanade de l’Hôtel de Ville

Viens déguisé en animal et tu auras une surprise !

LES STANDS

Stand Médiathèque
vente de tee-shirts, d’ex-libris et point de renseignements

Stand BD’Essonne
Renseignements et orientation

Stand librairie L’Amandier
vente des BD des auteurs présents

Stands de BD d’occasion
de comics, d’éditions originales, de para BD, de fanzines…

LES EXPOS

• Frank Margerin
• Les Enfants de la Résistance
• Kushi
• Concours Nouveaux talents
• Concours à chacun sa bulle
• Les animaux s’affichent
• Sélection du Prix de la meilleure BD Jeunesse
LES 60 AUTEURS PRÉSENTS :

• Guillaume Albin (Les sbires du donjon de Naheulbeuk) 
• Amandine (Mistinguette) 
• Christophe Ansar (Gergovie : la victoire) 
• Paola Antista (Haribo et Salsifi) 
• Jo-El Azara (Taka Takata) 
• Benjamin Beneteau (Michel Vaillant) 
• Francis Bergèse (Les aventures de Buck Danny)
• Berik (Sylvain et Sylvette) 
• Federico Bertolucci (Love) 
• Claire Bigard (Le casque d’Agris) 
• Greg Blondin (Les enquêtes polar de Philippine Lomar) 
• Frédéric Brrémaud (Haribo et Salsifi, Love) 
• Ced (Mystery) 
• Philippe Chanoinat (Les voitures mythiques à la télé et au cinéma) 
• Clarke (Mélusine) 
• Brice Cossu (Frnck) 
• Crip (Les fées Valentines)
• Séverine De La Croix (Lila) 
• Dave (Frites, coca) 
• Delaf (Les nombrils) 
• Christian Denayer (Wayne Shelton) 
• Drac (Zen) 
• Benoît du Peloux (Triple Galop) 
• Dubuc (Les Nombrils) 
• Laurent Dufreney (À cheval !) 
• Xavier Fourquemin (Le train des orphelins) 
• Alain Frappier (Là où se termine la Terre : Chili, 1948-1970) 
• Désirée Frappier (Là où se termine la Terre : Chili, 1948-1970) 
• Yoann Guillo (Frnck) 
• Nicolas Hitori De (Mia & Co) 
• Martin Jamar (Vincent, Un saint au temps des mousquetaires) 
• Louise Joor (Neska du clan du lierre) 
• Joël Jurion (Klaw) 
• John Lang (Le donjon de Naheulbeuk) 
• Alessio Lapo (Cagliostro) 
• Philippe Larbier (Les châteaux de la Loire) 
• Li Lu (L’ombre de Shanghai) 
• Frédéric Marniquet (Les archives secrètes de Sherlock Holmes) 
• Frank Margerin (Je veux une Harley, Lucien) 
• Marko (Verdun) 
• Patrick Marty (La balade de Yaya, Kushi), Miss Pickly (À cheval!)
• Mobidic (Roi Ours) 
• Simona Mogavino (Les reines de sang) 
• Nora Moretti (Princesse Sara) 
• Rébecca Morse (Alyssa) 
• Alexis Nesme (Le Maître des tapis) 
• Chongrui Nie (Juge Bao) 
• Pau (Atlas et Axis) 
• Arnaud Poitevin (Une aventure des Spectaculaires) 
• Romain Pujol (Les lapins crétins)
• Georges Ramaioli (Colorado) 
• Benjamin Renner (Le grand méchant renard) 
• Giovanni Rigano (Fafa & Ciboulette) 
• Michel Rodrigue (Cubitus) 
• Pauline Roland (Lila) 
• Mathieu Sapin (Gérard, cinq années dans les pattes de Depardieu) 
• Simon ou Delvaux (Corentin) 
• Roman Surzhenko (Les mondes de Thorgal) 
• Thitaume (Les lapins crétins) 
• Kid Toussaint (Magic 7) 
• Cyril Trichet (Les arcanes du « Midi-Minuit »)
• Turk (Léonard) 
• Sébastien Vastra (Jim Hawkins) 
• Marco Venanzi (Alix) 
• Dominique Zay (Les enquêtes de Philippine Lomar).

Suivez le festival sur la page Facebook officielle

 

10 Mai

Salon Univers BD 2017 de La Ferté-sous-Jouarre : rencontre Philippe Chapelle, le dessinateur du légendaire « Harry Dickson » !

Changement de décor, on passe du Gouffre au Diable, du chaud au froid et d’un enfer à l’autre !

Harry Dickson et Tom Wills, accompagnés du professeur Mellot et de leur guide Tupac, poursuivent leur palpitante odyssée au centre de la terre. Après les artefacts incongrus de fossiles impossibles, de constructions cyclopéennes, de reptiles d’une autre ère et d’une forêt de cristaux géants qui ont failli les engloutir, ils vont enfin découvrir la mystérieuse civilisation qui règne dans ce dédale de souterrains: la Cité Perdue d’Akakor. Mais, dans leur niche écologique privilégiant leur survie, leur espèce et leurs secrets, le peuple des profondeurs venu d’un autre temps où vivaient d’autres hommes et d’autres dieux, les condamne au Rockh sacré, au sacrifice et à la mort !… Dans le second volet de l’album, nos amis vont donc poursuivre leurs adversaires et leur quête de domination des ruelles d une Prague figée par la neige et la glace, jusqu’au cœur de l’Allemagne nazie et le château d’Hirschtein. De l’imaginaire à la noire réalité des années 30, Harry Dickson sera confronté aux Gardiens du Diable et leur alliés qui se sont emparés non seulement d’une arme redoutable volée au peuple des profondeurs mais aussi du seul savant capable de l’exploiter, Nicolas Tesla !…Les différents adversaires du roi des détectives parviendront-ils à leurs fins? Le lecteur le découvrira à la dernière page de ce tome 10.

Salon Univers BD 2017 de La Ferté-Sous-Jouarre : rencontre avec Fred Bones !

Présentation éditeur

Mai 1916. Sur la petite butte du village de Vauquois, une position hautement stratégique. Les troupes françaises donnent l’assaut. Arrivant sur les lignes allemandes, ils découvrent que tranchées et bunkers ont été désertés. Ils décident alors de pousser plus avant l’exploration des galeries ennemies pour y découvrir l’innommable…

Notre avis

Fred Bones propose une relecture étrange et originale de la guerre de 14-18, où l’univers de Lovecraft s’invite dans les tranchées et les peurs des soldats. Une réussite !

 

Salon Univers BD de La Ferté-sous-Jouarre 2017 !

Eric Malterre, bibliothécaire et organisateur présente  le 6ème Salon Univers BD de La Ferté-sous-Jouarre,

« Univers BD », un jeune salon qui propose sa sixième édition autour de la bande dessinée et de l’illustration.  Se déroulant  sur deux journées consécutives depuis 2015, la manifestation rencontre un grand succès qui réunit ,entre autre, les amateurs, les habitants et les écoles de cette petite ville de Seine et Marne de 9600 habitants, à 35 minutes de Paris par train (gare de l’Est), et 60 kilomètres par route (autoroute A4, direction Reims)

Un public nombreux et passionné, une organisation attentive à ses auteurs, une ambiance chaleureuse et joyeuse caractérisent cette manifestation,

2017: nouveau lieu pour le salon: Salle Polyvalente, allée du jumelage (77260 la Ferté sous Jouarre)

-Chaque année 25 auteurs (ou plus) se retrouvent pour des dédicaces, des rencontres avec les scolaires et ateliers, dessins et expositions.  Avec aussi la présence d’un libraire dédié aux auteurs du salon et de libraires de BD anciennes, rares et épuisées.

L’entrée est gratuite!!!!

Restauration rapide sur place. Parking aisé pour tous.de cette édition

2017, L’ITALIE A L’HONNEUR; Six dessinatrices et dessinateurs italiens sur place, pour notre plaisir : Nora MORETTI, Frederic BREMAUD, Roberto RICCI, Laura IORIO, Fabrizio PETROSSI et Giuseppe RICCIARDI « IKO »

Invitée d’Honneur et réalisation de l’affiche du salon: Nora MORETTI

QUATRE SUPER TIRAGES AU SORT:  Participez gratuitement à quatre tirages au sort dotés de super prix::

Samedi 22 avril à 18 heures et dimanche 23 à 17 heures. le gagnant ou la gagnante, recevra une magnifique planche A3 avec les dédicaces et illustrations des auteurs présents. (les auteurs « signataires » seront differents sur les deux planches)

ET: En édition limitée et tirage de luxe toilé le nouvel album d’ANLOR « A coucher dehors », dédicacé par l’auteur. Albums à gagner le samedi apres midi 22 et dimanche 23 avril

…Un ticket par personne, pas d’envoi si vous etes absent…seuls les présents remporteront le prix.

Et toute la journée des albums à gagner pour les enfants, offerts par les libraires présents!!!!

ATELIERS DESSIN, animés par Fabrizio PETROSSI, dessinateur des studios Disney le samedi et dimanche après-midi. (inscriptions les jours du salon…places limitées)

CONCOURS COSPLAY; animé par le club manga du lycée Samuel Beckett, le concours aura lieu le samedi 22 arvil à 15 heures. Et en continue sur les deux jours, animations et concours surprise avec des albums mangas à gagner.

LIBRAIRES SUR LE SALON: « Yaka BD », (portfoliio, BD dédicacées, BD anciennes et d’occasion), « Cyrille BD » (mangas, BD anciennes et d’occasion), « Culture en stock »(specialisée Mangas et figurines), Librairie CYRANO, libraire officiel du salon

Sur les deux jours, Bob Garcia, auteur du blog « lire délivre »/France 3 Nouvelle Aquitaine, interviewera les auteurs et le public en reportage vidéo et en direct.

 

Philippe Graton – scénariste de Michel Vaillant – au Salon Rétromobile Paris 2017 !

A l’évidence, Michel Vaillant apprécie France 3… et réciproquement !

Nous vous parlions de la nouvelle série BD « Michel Vaillant » dans « 9h50 le matin », puis nous vous proposions une interview exclusive de Denis Lapière, le nouveau co-scénariste de la série, réalisée au Festival BD d’Angoulême…

Voici maintenant l’interview de Philippe Graton, fils du créateur de « Michel Vaillant » Jean Graton et scénariste de la série… qui nous annonce quelques scoops incroyables !!

« Michel Vaillant – Renaissance » !

Présentation de l’éditeur :

L’entreprise Vaillante est démantelée par Slate, qui démonte les enseignes Vaillante pour les remplacer par les siennes. Vaillante n’existe plus. Jean-Pierre Vaillant s’est jeté d’un précipice ; il lutte entre la vie et la mort au centre médico-chirurgical des Invalides.

Michel Vaillant, terrassé de n’avoir pu sauver son frère, abandonne tout pour conduire des camions sur les pistes du Kivu. Il brave tous les dangers pour sauver un chauffeur routier blessé. Pitoyable défi pour un pilote qui n’a pu sauver son propre frère… Mais à La Jonquière, on lutte contre le destin. Françoise décide que Vaillante doit repartir à zéro. Avec l’aide de l’Oncle Benjamin, elle achète deux monoplaces électriques, et c’est dans un simple garage de La Jonquière que Patrick et sa bande de Now Future préparent les deux Formule E pour le premier ePrix de Paris. Michel acceptera-t-il de reprendre le volant ? La course se disputera autour des Invalides ; autour de Jean-Pierre, luttant lui aussi… Michel se montrera-t-il à la hauteur de ce défi symbolique ? Faudra-t-il le retour de Steve Warson à la compétition pour décider le champion français ? Après un album qui le laissait au pied du mur, cette nouvelle aventure du coureur mythique le ramène sur la ligne de départ. L’ADN des Vaillant n’est-il pas la famille, et la course ?

Notre avis :

La nouvelle saison de « Michel Vaillant » combine les talents de Philippe Graton et Denis Lapière (scénario) à ceux de Marc Bourgne et Benjamin Benéteau (dessins). L’univers de la compétition automobile a beaucoup évolué en 60 ans, mais plus que jamais, Michel Vaillant reste d’actualité. Les thèmes choisis par les scénaristes collent à la perfection à la réalité. Les récits astucieux et intelligents combinent tous les aspects de la course (technique, finance, stratégie, etc.) en maintenant un véritable suspense alimenté par de multiples rebondissements. Le réalisme des voitures, équipements, circuits, courses est saisissant. Le lecteur apprendra beaucoup sur cet univers. Une vraie réussite !

Michel Vaillant, de la fiction à la réalité…

Le personnage de Michel Vaillant (voir son site officiel) a été créé par Jean Graton en 1957 dans le Journal de Tintin sous la forme d’une courte histoire de quatre planches intitulée La 24e Heure.

Le premier album, Le Grand Défi, paraît deux ans plus tard

Le troisième fils de Jean Graton, Philippe Graton, devient en 1994 le scénariste de la série.

En 2007, le 70e album de Michel Vaillant est le dernier de la saison 1 de la série.

Philippe Graton décide de relancer la série en la confiant à Denis Lapière (scénario), Marc Bourgne (chargé des story-board et des personnages) et Benjamin Benéteau (dessinateur des décors, concepteur des voitures et des scènes de course), talentueux dessinateur aquitain (né en Vendée) !

Au nom du fils, tome 1 de la seconde saison de Michel Vaillant, sort en novembre 2012.

Michel Vaillant est édité chez Dupuis depuis le 1er janvier 2010, dans le cadre d’un contrat de partenariat entre Graton Éditeur et les Éditions Dupuis.

Mais comme souvent dans le monde de la BD, la réalité rejoint la fiction. Ainsi, le 3 juin 2012, Michel Vaillant en chair et en os prend le départ de la septième épreuve du championnat du monde WTCC sur le circuit de Portimao. Pour l’occasion, le pilote Alain Menu, dont la Chevrolet Cruze reprend pour l’occasion les couleurs de la Vaillante, n’a pas hésité à se glisser dans la peau du personnage… allant jusqu’à se teindre et recouper les cheveux, et donner une interview en tant que Michel Vaillant !

 

 

Rencontre avec Tébo lors du vernissage « Mickey by Glénat » à Paris !

Notre avis :

Tébo, de son vrai nom Frédéric Thébault, est un auteur de bande dessinée né à Caen le 15 juin 1972.

Sur un scénario de Zep, il a en particulier dessiné la série « Captain Biceps »

Son humour et son trait sont immédiatement identifiables.

Pour « La jeunesse de Mickey », il signe le scénario et les dessins. Son idée, particulièrement originale sans être iconoclaste, consiste à mettre en scène « pépé Mickey » ! La petite souris de Disney a bien vieilli, et raconte ses aventures à son arrière petit neveu. En cinq récits savoureux ; « La ruée vers l’or », « prisonnier dans le Bayou », « Le messager de la paix », « Hors-la-loi du chocolat » et « la course aux étoiles », Tébo revisite les anciennes aventures de Mickey. Mais avec le temps et avec l’âge avancé du héro, pépé Mickey perd un peu la mémoire, commet quelques approximations, enjolive ou exagère certains passages. Effet comique garanti. Les conclusions de récits sont souvent délirantes et l’arrière petit neveu s’interroge à juste titre, comme à la fin de « La ruée vers l’or » :

«M’ouais, c’est la vérité ?

  • Non… On a été incapables de retrouver cette fichue entrée… Mais au moins j’ai rapporté un beau vase moche.
  • Pépé, ce vase, c’est moi qui te l’ai fait quand j’étais en primaire… merci de le trouver moche. »

On découvre au passage la première rencontre de Mickey et de son ennemi juré Pat Hibulaire.

Un chef d’œuvre d’humour, qui revisite et modernise l’univers de Mickey, sans jamais tomber dans la parodie ! Une réussite !!

Le Mickey de Tébo, dans la Matinale !

Notre avis :

Tébo, de son vrai nom Frédéric Thébault, est un auteur de bande dessinée né à Caen le 15 juin 1972.

Sur un scénario de Zep, il a en particulier dessiné la série « Captain Biceps »

Son humour et son trait sont immédiatement identifiables.

Pour « La jeunesse de Mickey », il signe le scénario et les dessins. Son idée, particulièrement originale sans être iconoclaste, consiste à mettre en scène « pépé Mickey » ! La petite souris de Disney a bien vieilli, et raconte ses aventures à son arrière petit neveu. En cinq récits savoureux ; « La ruée vers l’or », « prisonnier dans le Bayou », « Le messager de la paix », « Hors-la-loi du chocolat » et « la course aux étoiles », Tébo revisite les anciennes aventures de Mickey. Mais avec le temps et avec l’âge avancé du héro, pépé Mickey perd un peu la mémoire, commet quelques approximations, enjolive ou exagère certains passages. Effet comique garanti. Les conclusions de récits sont souvent délirantes et l’arrière petit neveu s’interroge à juste titre, comme à la fin de « La ruée vers l’or » :

«M’ouais, c’est la vérité ?

  • Non… On a été incapables de retrouver cette fichue entrée… Mais au moins j’ai rapporté un beau vase moche.
  • Pépé, ce vase, c’est moi qui te l’ai fait quand j’étais en primaire… merci de le trouver moche. »

On découvre au passage la première rencontre de Mickey et de son ennemi juré Pat Hibulaire.

Un chef d’œuvre d’humour, qui revisite et modernise l’univers de Mickey, sans jamais tomber dans la parodie ! Une réussite !!