03 Mai

Ce jeudi 3 mai, il neige encore sur les Pyrénées

Cirque de Gavarnie le 2 mai 2018
Image webcam

La météo n’est pas encore décidée à tourner la page de l’hiver. Ce jeudi matin et depuis le début de la semaine, la neige tombe (encore) sur les Pyrénées. Et jusqu’à moyenne altitude. Ce jeudi matin, les équipements spéciaux sont nécessaires pour se rendre en Andorre notamment.

Depuis plusieurs jours les flocons sont de retour sur le relief des Pyrénées. La limite pluie neige évolue entre 1300 et 1600m. La circulation en montagne est de ce fait compliquée. Notamment pour se rendre en Andorre. A partir des entrées nord et sud du tunnel du Puymorens, où les équipements spéciaux sont nécessaires.

Au col du Puymorens et au Tourmalet :

En Andorre, où la fin de saison de ski est désormais terminée pour Arcalis dans des conditions hivernales (dernière station a être restée ouverte en mai)

Les températures devraient toutefois remonter en fin de semaine et retrouver des maximales plus habituelles pour la saison. Peut-être le point final à un hiver qui n’en finit pas ?

12 Jan

Equipements spéciaux et chasse neige, l’hiver sur les routes de montagne

France 3 Midi-Pyrénées

France 3 Midi-Pyrénées

Prendre la route alors que la neige est en train de tomber, nécessite pour l’automobiliste quelques précautions et un équipement spécial pour la voiture. Pendant, ce temps les services de la DDE sont alerte pour saler la chaussée et enlever la neige dans les meilleurs délais.

Sur la RN20 qui monte vers le Puymorens et l’Andorre, gérer les chutes de neige fait partie de la gestion courante pour les services de la DDE. Ils sont équipés et interviennent dans les meilleurs délais. Pour les automobilistes peu aguerris, mettre des chaînes, ou des chaussettes à leur véhicule peut s’avérer compliqué en raison du manque de pratique.
C’est pourtant la seule solution pour pouvoir emprunter en « toute »sécurité des routes partiellement enneigées ou verglacées et cela même alors que l’intervention des équipes de salage est en cours.

La neige est déjà tombée en quantité sur l’Ariège. Après une courte pause, des chutes conséquentes sont annoncées pour le week-end.

Quelques informations à savoir avant de prendre la route des Pyrénées ce week-end :


En hiver, circuler sur les routes de montagne est plus compliqué

Pour suivre la situation en direct sur la route du Puymorens.

15 Déc

5 façons de s’amuser en stations de sport d’hiver dans les Pyrénées sans chausser les skis

Mes premiers pas d'alpinistes ©Bureau des guides d'Ax les Thermes

Mes premiers pas d’alpinistes
©Bureau des guides d’Ax les Thermes

Les vacances de Noël sont souvent l’occasion de renouer avec la neige pour une nouvelle saison. La neige oui, mais pas nécessairement le ski. C’est pourquoi, on vous propose 5 expériences neige qui se pratiquent sans mettre un orteil sur une planche.

1 – Descendre les pistes du Mourtis en fat Bike 

Voilà une façon pour le moins inhabituelle de descendre les pistes de ski. Du sommet au bas de la station vous découvrirez la station comme un skieur, mais sans ski, juché sur un vélo. La montée s’effectue par une remontée mécanique. Une fois en haut la station est toute à vous. Le fat bike entre en piste en fin de journée. La dernière remontée de la journée vous montera en ligne de crête où la vue à 360° s’imposera. Puis vous vous engagerez dans la descente en profitant de l’arrivée du coucher du soleil…L’activité est encadrée par un moniteur diplômé et il faut avoir au moins 12 ans.

►Renseignement :  station du Mourtis (31).  Tel 05 61 79 60 93 ou 06 13 09 81 07 ou par internet.

2- Faire ses premiers pas d’alpiniste à Ax 3 Domaines

Après être monté grâce aux remontées mécaniques, vous partirez sur les crêtes des sommets qui dominent la station ariégeoise pour trouver les sensations des alpinistes qui évoluent en haute montagne. Pas trop d’effort pour beaucoup de plaisir des paysages aux vues imprenables sur la vallée d’Ax-les-Thermes.
Le matériel technique est fourni. Arrivez en forme avec votre sac à dos, des vêtements adaptés et de quoi pique-niquer, la Tute de l’ours est à vous.

► Renseignements et inscription au bureau des guides d’Ax-les-Thermes (09)

3- Apprendre à construire son propre igloo à Peyragudes

Apprendre à découper, scier les blocs de glace, puis savoir les assembler, un savoir faire Inuit que vous pourrez toucher du doigt sous les conseils d’un accompagnateur. Prévoyez environ 2h30 pour arriver au bout du chantier. Tout le monde peut faire le maçon, quelque soit son âge. Le matériel nécessaire (scie, pic à glace ….) est fourni. Il suffit de s’inscrire.
► Plus de renseignements sur le site de Peyragudes (65)

4-  Faire de la luge à Hautacam

Située au départ des remontées mécaniques, la Mountain Luge vous permet de dévaler les pentes sur une luge deux places, que vous pouvez emprunter seul ou accompagné. Chacun peut gérer sa descente en agissant sur la vitesse (10 à 45 kms / h)  soit en actionnant simplement le freinage pour contrôler votre vitesse. Les sensations fortes sont assurées pour les grands comme pour les petits.
Plus de renseignement sur la mountain luge (65)

5 – Laissez vous tenter par les cascades de glace à Piau Engaly

Faites corps avec la glace en vous essayant à l’escalade de cascades de glace. Crampons aux pieds, piolets en mains, vous n’aurez plus qu’à gravir les murs de glaces formés par les cascades pétrifiées proches de la station de Piau Engaly. Elles sont réputées auprès de tous les amateurs de cette activité sportive hivernale. Les guides de montagne seront là pour vous encadrer et vous donner les premiers conseils techniques.

► Pour réserver ou obtenir des informations, contactez l’Office de Tourisme de Piau Engaly (65) au 05.62.39.61.69 

Vous avez désormais la preuve que s’amuser aux sports d’hiver même quand on n’a pas envie de skier c’est possible  (à condition toutefois que la neige et le froid soient au rendez-vous) !. Pour compléter la liste sachez que vous pourrez également faire une balade en dameuse, une promenade en chien de traîneau, monter à bord  snake-gliss, faire du VTT des neige, passer la nuit dans un igloo, plonger sous la glace et profiter des installations thermoludiques……Avec toutes ces propositions, si vous vous ennuyez c’est que vous le voudrez bien.

14 Déc

Neige dure et glacée, skier et randonner dans les Pyrénées nécessitent la plus grande prudence

CC : Mitch Barrie

CC : Mitch Barrie

Ce week-end à nouveau, les Pyrénées ont été endeuillées. Une randonneuse a fait une chute mortelle au dessus de la station de Gavarnie. L’occasion de rappeler que la montagne est dangereuse. Particulièrement en ce moment où la couche de neige fine est extrêmement glissante ce qui augmente considérablement le risque de chute.

Pour la deuxième fois depuis l’arrivée de la neige, des randonneurs ont perdu la vie après avoir glissés sur des pentes raides et fortement verglacées. Il y a une semaine ce sont deux randonneurs qui ont dévissé dans, le Couserans ariégeois. Pourtant expérimentés, ils auraient glissé sur une pente glacée du pic de l’Har.
Il y deux jours, c’est une randonneuse de 65 ans qui a fait une chute mortelle, dans des circonstances similaires. Equipée de crampons, elle faisait partie d’un groupe de retraités amateurs qui avait entrepris une randonnée au pic de la Pahule. Equipée de crampons, la cordée de 3 personnes était engagée sur une pente assez raide quand elle a dévissé sur environ 300 mètres.

Suite à ce dernier drame de la montagne et également aux accidents de ski en station où la neige est également très dure, la préfecture des Hautes-Pyrénées appelle les randonneurs et les skieurs à faire preuve de la plus grande prudence :

Attention aux randonnées en montagne ! La couche de neige est fine et glissante. De nombreux accidents ont été recensés ce week end, dont un mortel. La plus grande prudence est recommandée.

Posté par Préfet des Hautes-Pyrénées sur dimanche 13 décembre 2015

Les conditions sont mauvaises sur l’ensemble du massif :

MESSAGE DE PRUDENCE.En ce début de période hivernale, nous rappelons à tous que les conditions de neige actuellement…

Posté par PGHM Luchon sur vendredi 11 décembre 2015

Les mesures à prendre avant de partir en montagne

En ce qui concerne le ski hors piste et la randonnée en montagne :

  • S’assurer que l’on a le bon niveau technique et la condition physique pour réaliser la sortie choisie.  Partir avec carte, boussole, GPS, ARVA
  • Se renseigner : sur les conditions nivologiques et météorologiques dans les Hautes Pyrénées : Météo France propose un service enneigement et avalanche. Les PHGM et les CRS peuvent être sollicités pour connaître les conditions localement.
  • S’équiper avec le matériel adapté : ARVA avec pelle et  sonde. Des équipements indissociables et indispensables dès que l’on s’éloigne du domaine balisé et sécurisé des stations. L’utilisation de ces appareils nécessite un apprentissage.  Et aussi le casque et une protection dorsale.
  • Pour les débutants, l’accompagnement par un professionnel en montagne s’impose. Notamment quand les conditions sont difficiles. Se renseigner auprès des bureaux des guides et de la fédération des accompagnateurs en montagne.

Dans les stations de ski, quelques règles doivent également être respectées pour sa propre sécurité et celles des autres :

  • Respecter le baslisage et la signalisation des pistes
  • Adapter sa vitesse à son niveau, la fréquentation et la difficulté de la piste
  • Porter un casque

20 Nov

Fermetures des routes d’altitude pour l’hiver dans les Hautes-Pyrénées dès ce vendredi

©MaxPPP

©Archives MaxPPP

Même si la neige n’est pas encore là, les routes d’altitude habituellement fermées en hiver, verront leur accès bloqué dès ce vendredi 20 novembre. Rien d’anormal à cela si l’on regarde le calendrier mais étonnant quand même car il n’y a pas une once de neige en dessous de 2700m.

C’est donc par mesure de précaution et par anticipation des précipitations neigeuses prévues pour ce week-end que les routes mentionnées ci-dessous fermeront pour l’hiver à la circulation pour tous les véhicules.
Les renseignements sont mis à jour heure par heure sur le site info route 65.

Sont concernées :

  • entre Artigusse et Orédon D929
  • entre Col du Tourmalet et La Mongie D918
  • entre limite département 64 et Col du Soulor D918
  • entre Arrens +3km et extrémité D105
  • entre D918 et Pont de la Gaubie D918A
  • entre Tournaboup et Col du Tourmalet D918
  • entre Ancizan et Col de la Hourquette d’Ancizan D113
  • entre Tramezaïgues et limite RD D19
  • entre D922 et extrémité D176
  • entre les Especières et extrémité D923

Pendant l’hiver renseignez vous régulièrement avant de prendre la route des Pyrénées, les chutes de neige et leurs conséquences évoluent au jour le jour et gênent plusieurs fois dans la saison les conditions de circulation. Par ailleurs, il est recommandé de partir avec des équipements spéciaux adaptés à votre véhicule quand vous vous rendez dans les stations de sport d’hiver.

Les routes rouvrent généralement pour la belle saison vers fin avril, début mai en fonction des conditions d’enneigement.

 

13 Mar

Trois années consécutives de fort enneigement pour le massif des Pyrénées

 ©Station Peyragudes

©Station Peyragudes

C’est ce que fait ressortir le bilan hivernal que vient de publier Météo France sur l’enneigement des massifs pour l’hiver 2014-2015. Cet hiver l’enneigement dans les Pyrénées est largement au-dessus des moyennes de saison, mais les records n’ont pas été battus. Sa particularité, il s’ajoute aux deux derniers hivers eux aussi très enneigés.

Cet enneigement très largement excédentaire (parfois proche des records) quelque soit la partie du massif est la résultante des chutes de neige exceptionnelles qui se sont produites fin janvier-début février puis les 24 et 25 février (autour de 1 m de neige fraîche).

Pour la troisième année consécutive, l’enneigement est abondant, très largement au-dessus des moyennes de saison

Cela résulte des chutes de neige remarquables des 31 janvier et 1er février, puis de celles, très abondantes également, du 21 au 25 février. Plus récemment,  les 3 et 4 mars, il a d’abord plu jusqu’à haute altitude (2500 m ou plus), puis il a neigé jusqu’à basse altitude, 10 à 20 cm sur l’ensemble des massifs, localement 30 cm sur les Hautes-Pyrénées.

C’est à basse et moyenne altitude que les hauteurs de neige sont particulièrement remarquables.À Gourette dans les Pyrénées-Atlantiques à 1400 m d’altitude, la hauteur de neige est de 1,60 m ; elle est de 1,20 m au Mourtis à 1460 m en Haute-Garonne et de 1,30 m à Guzet à 1420 m en Ariège. Un peu plus haut, les 2,95 m relevés à Cauterets (1920 m) ou les 3,00 m à Piau (1860 m) dans les Hautes-Pyrénées sont des valeurs proches des records.

À plus haute altitude encore, au-dessus de 2000 m, le manteau neigeux est aussi très épais, mais les valeurs sont moins remarquables. Les 3,20 m de neige au sol relevés à la station automatique Nivôse du lac d’Ardiden à 2450 m d’altitude, les 2,30 m à 2150 m à la station du port d’Aula en Ariège ou les 3,30 m à celle de Soum Couy dans les Pyrénées-Atlantiques, correspondent à un excédent de 50 à 80 %.

Voici des hauteurs de neige moyennes en versant nord :

  • à 1500 m, environ 1,50 m dans les Pyrénées-Atlantiques, 80 cm à 1 m des Hautes-Pyrénées à l’Ariège, 30 cm dans les Pyrénées Orientales ;
  • à 1800 m, environ 2 m dans les Pyrénées-Atlantiques, 1,40 m à 1,70 m des Hautes-Pyrénées à l ‘Ariège ;
  • à 2100 m, environ 2,50 m dans les Pyrénées-Atlantiques, 2 m des Hautes-Pyrénées à l’Ariège et 1,30 m dans les Pyrénées-Orientales.