15 Fév

La station de ski des Monts d’Olmes prépare une journée festive pour le retour de sa championne Perrine Laffont

©JEON HEON-KYUN/EPA/MAXPPP

©JEON HEON-KYUN/EPA/MAXPPP

La station des Monts d’Olmes où Perrine Laffont a fait ses débuts organise une journée retour pour ses nombreux fans. La championne olympique 2018 de ski de bosses est attendue par ses admirateurs dimanche 18 février sur les pistes, lors d’une grande journée festive.

Et dans le programme des festivités, plusieurs moments seront consacrés à ses supporters. Lors de la finale, ils étaient plus de 200 réunis au Monts d’Olmes pour soutenir leu championne. Perrine Laffont chaussera les skis pour donner des conseils techniques aux plus jeunes.

Les plus grands pourront participer à une randonnée raquette sur le domaine skiables. Au cours de la journée, également des instants dédicaces seront organisés. Le soir place à la descente aux flambeaux et au vin chaud qui lui succède. Un verre offert par la station. Puis un final tout en lumière avec un feu d’artifices.

Une belle journée de fête organisée par la station et le département attend la médaillée et son public.

Dans les Pyrénées, le risque d’avalanche est fort sur l’Ariège et la Haute-Garonne

BONNAUD Guillaume / MaxPPP

BONNAUD Guillaume / MaxPPP

Entre les importantes chutes de neige de ces derniers jours, les pluies soutenues qui ont suivies et les températures qui passent en quelques heures du froid au doux, le manteau neigeux est particulièrement instable; notamment sur l’Ariège et la Haute-Garonne où le risque d’avalanche est évalué à 4.

L’ensemble du massif pyrénéen est concerné. Le risque est marqué (3 sur 5 dans l’échelle des risques). Des coulées peuvent se déclencher spontanément. Avec la pluie, la neige est plus lourde. Conséquence, elle peut décrocher à tout moment notamment en-dessous de 2400m. Sont particulièrement concernés l’Ariège et la Haute-Garonne sur les secteurs d’Orlu / Saint Barthélémy, le Couserans, la Haute-Ariège et le Luchonnais.

En altitude, ce sont des plaques dont il faut se méfier. Il y a beaucoup de neige sur les sommets. Le passage de skieurs ou de randonneurs peut provoquer le déclenchement d’avalanches.

Mardi un jeune skieur de 19 ans a été tué dans une avalanche sur le domaine de Gavarnie-Gèdre

13 Fév

La championne olympique de ski, Perrine Laffont, a fait ses classes à la section ski du collège d’Ax-les-Thermes

©France 3 Occitanie

©France 3 Occitanie

L’ariégeoise Perrine Laffont a remporté l’or olympique en skis de bosses ce dimanche à Pyeongchang. Elle a fait ses classes au collège d’Ax Les thermes section ski. Pour les collégiens ariégeois, elle est  l’idole, le modèle qui  porte l’Ariège et le ski pyrénéen au plus haut niveau. Visite au collège Mario-Beulaygue.

Ils étaient tous rivés à l’écran. Perrine Laffont a réalisé leur rêve en montant sur le plus haute marche du podium en ski de bosses au jeux d’hiver de Pyeongchang. Les élèves et les professeurs de la section ski du collège d’Ax-les-Thermes sont fiers de leur championne. Une championne qui a été une élève comme « les autres ».

La section ski ou sport études du collège ariégeois a été créée en 1981 avec le ski de pistes. Puis elle s’est ouvert au ski nordique et au snowboard. Deux après-midi par semaine, les élèves s’entraînent sur les pistes de la station Ax-3-domaines.

 

07 Fév

Pyrénées : risque fort d’avalanche sur l’Ariège et la Haute-Garonne

©MaxPPP POULET PHILIPPE

©MaxPPP POULET PHILIPPE

La neige est tombée en quantité ces derniers jours sur le massif des Pyrénées jusqu’en basse altitude. Conséquence, le risque de déclenchement d’avalanche augmente. Le risque est marqué sur la grande majorité de la chaîne et fort sur l’Ariège et la Haute-Garonne. Randonneurs et skieurs soyez prudents.

Le manteau neigeux est frais. Les dernières couches de neige ne sont pas encore stabilisées. Le risque de départ d’avalanche spontané est considéré comme fort par Météo France au dessus de  2200m sur l‘Ariège, secteurs du Couserans, de la Haute-Ariège, d’Orlu et du Saint-Barthélémy.

©Météo France

©Météo France

Même situation sur les hauteurs dans la Haute-Garonne. Des plaques instables peuvent partir à tout moment. Le risque est fort, évalué à 4 sur une échelle qui compte 5 niveau.

© Météo France

© Météo France

Il est conseillé de différer ses sorties en montagne. Des chutes de neige sont à nouveau annoncées jusqu’en fin de semaine, ce qui devrait augmenter le risque et l’étendre à l’ensemble de la chaîne.

02 Fév

Pyrénées : des camions bloqués par la neige sur la route du tunnel d’Aragnouet-Bielsa

2 camions bloqués sur le pont de Fabian

2 camions bloqués sur le pont de Fabian

Les chutes de neige rendent délicates les conditions de circulation sur les routes de montagne. Difficultés encore plus grande en vallée d’Aure en raison de la présence de camions se dirigeant vers le tunnel d’Aragnouet Bielsa pour rejoindre l’Espagne. La route est bloquée depuis ce vendredi matin depuis 7h.

Ce trafic de poids lourds a fortement augmenté sur ce secteur ces dernières semaines, les camions ne peuvent plus passer à Saint-Béat en raison de risque d’éboulement et utilisent donc le tunnel pour traverser les Pyrénées. Mécontentement des riverains des communes traversées St-Lary, Aragnouet et le maire d’Aragnouet a justement pris un arrêté pour interdire interdisant la traversée des agglomérations d Aragnouet pour les véhicules de plus de 23 T. Interdiction restée lettre morte, une pétition est en ligne pour réclamer le bannissement des poids lourds en vallée d’Aure.

Regis Cothias

Ce week-end, la neige est de retour sur les routes de montagne, équipements obligatoires pour circuler

Carrefour de la croisade  RN20 - 1790m ©DIRSO 09

Carrefour de la croisade
RN20 – 1790m
©DIRSO 09

Ce vendredi matin, il neige sur les Pyrénées. La limite pluie-neige se situe autour de 1000m mais doit s’abaisser dans la journée autour de 700 à 500. Les chaussées sont enneigées, le déneigement est en cours, mais la circulation reste délicate notamment vers l’Andorre et les routes qui mènent aux stations de ski.

Quelques centimètres de neige sur le bitume suffisent à rendre la circulation délicate. Il neige dans l’Ariège, la Haute-Garonne, les Pyrénées-Orientales et les Hautes-Pyrénées. L’accès en Andorre est difficile par ses deux versants. Les équipements spéciaux sont obligatoires depuis Ax-les-Thermes et depuis Latour de Carol. Les accès routiers vers les stations de ski nécessitent l’utilisation d’un équipement hivernal pour les voitures (chaines, pneus neige ou encore chaussettes).

Même situation vers le centre du massif. La Haute-Garonne et les Hautes-Pyrénées sont sous les flocons. Pour accéder au tunnel d’Aragnouet Bielsa, les équipements spéciaux sont recommandés.

Outre la neige, la baisse brutale des températures favorise la création de plaques de verglas, pas toujours visibles, depuis l’habitacle de la voiture. La prudence s’impose donc si vous devez vous rendre en station de ski.

D’autres chutes de neige sont prévues pendant le week-end. Aussi, avant de prendre la route, renseignez-vous sur son état. Voici la liste des sites qui permettent de suivre l’évolution de la situation en temps réel.

 

30 Jan

Neige fraîche, les skieurs étaient au rendez-vous à Ascou Pailhères en Ariège

Ski à Ascou Pailhères © Archives d' Ascou

Ski à Ascou Pailhères
© Archives d’ Ascou

Les chutes de neige sont arrivées à temps pour le week-end. Dans la station familiale d’Ascou Pailhères, les conditions d’enneigement et météo étaient idylliques dimanche. Sur les pistes plus 1000 skieurs ont pu profiter du paysage de carte postale.

La station d’Ascou Pailhères a été créée en 1965. Elle enregistre cette année une de ses meilleures saisons depuis sa création. Les conditions d’enneigement sont excellentes sur le massif et l’exposition du domaine permet de conserver longtemps de la neige fraîche. Un atout que les puristes de la glisse connaissent bien. Ils étaient nombreux dimanche dernier à profiter de la poudreuse en toute sécurité.
Avant d’accueillir son public, des déclenchements préventifs d’avalanche ont été réalisés.

Le reportage de Yaël Benamoun et Pascal Dussol :

29 Jan

200 fous de glisse réunis à Cauterets pour la Redbull « Tout Schuss »

©Redbull Tout Schuss 2018

©Redbull Tout Schuss 2018 / Guillaume ARRIETA /

La Redbull « Tout Schuss » a débuté la tournée compétitive à Cauterets. La course a rassemblé 200 participants (skieurs et snowboaders) qui n’avaient qu’une seule idée en tête : arriver en bas de la piste en premier.

Samedi 27, les pentes de Cauterets ont vu déferler 200 fondus de glisse pour la première des cinq étapes du Redbull « Tout Schuss ». une première pour la station des Hautes-Pyrénées. La compétition au concept original consiste en un départ groupé et à pied des participants. Ils courent sur un distance de plusieurs dizaine de mètre, chaussures de ski ou de snow aux pieds, planche(s) à la main, avant de chausser et de dévaler le plus vite possible une piste. Un seul leitmotiv les anime : arriver en bas le premier.
Une autre étape pyrénéenne de la course est programmée le 17 mars sur les pistes de Luchon – Superbagnères.

©Redbull Tout Schuss 2018 / Guillaume ARRIETA /

©Redbull Tout Schuss 2018 / Guillaume ARRIETA /

Amateurs ou champions reconnus partent sur la même ligne de départ. Une façon ludique pour les passionnés de se mesurer tout en s’amusant à des stars de la glisse.
Bastien Montes, skieur alpin français spécialiste de l’épreuve du ski de vitesse et champion du monde de la discipline en 2017, était présent pour challenger les participants !

Le teaser de la 3ème édition :

26 Jan

Sur le plateau de Beille en Ariège, on attend la neige et les vacanciers

Plateau de Beille (25 janvier) ©France 3 Occitanie

Plateau de Beille (25 janvier)
©France 3 Occitanie

Les chutes de neige sont en cours. C’est un soulagement pour les gestionnaires du domaine nordique de Beille en Ariège. Il ne manque plus que les vacanciers attendus dans quelques semaines pour les vacances de février. Tout le monde se prépare au rush.

Il a beaucoup plu en altitude ces derniers jours, et le manteau neigeux, bien qu’important en tout début de saison, a été lourdement entamé. Le damage s’effectue le matin pour le préserver le plus longtemps possible. Mais la bonne nouvelle, c’est que les flocons en nombre tombent actuellement sur les reliefs. On attend plusieurs dizaines de centimètres de neige dès 700m ce vendredi et samedi.

Karine Pellat et Pascal Dussol étaient sur place ce jeudi :

Suivre la situation en direct par les webcam

25 Jan

Les stations de ski disent « merci » à la neige de culture

Le manteau neigeux est mis à mal. Les grosses précipitations et les températures clémentes de ces derniers jours ont lourdement entamé la couche de neige. Mais grâce à la neige artificielle, les skieurs peuvent profiter des nombreuses pistes. Exemple à Ax-3-Domaines où 80% du domaine est ouvert.

Ax-3-Domaines © France 3 Occitanie

Ax-3-Domaines
© France 3 Occitanie

Avec la pluie, la neige naturelle fond très vite. Ce n’est pas le cas avec la nige de culture composée de petites boules de grésil qui une fois compactées ne se laisse pas facilement entamée par l’eau. Les stations de ski utilisent ces propriétés pour fabriquer les jours de grands froids une couche de 30 à 40cm qui constitue le socle du manteau neigeux et la garantie d’un enneigement plus durable sur la saison.

Pour les puristes de la glisse, la sensation sur les planches n’est pas la même. Mais en attendant, que le ciel n’apporte ses flocons, la neige artificielle fait l’affaire.

Laurent Winsback et Pascal Dussol se sont rendus sur les pistes d’Ax-3-Domaines en Ariège :

Bonne nouvelle pour tous les skieurs, la neige, la vraie, doit tomber dès ce vendredi et jusqu’à dimanche et regonfler de plusieurs dizaines de centimètres le manteau neigeux.