13 Déc

Ski dans les Pyrénées : Val Louron, Guzet ouvrent leurs pistes dès ce week-end

©Guzet

©Guzet

Bonne nouvelle pour ceux qui privilégient le ski dans les stations dites « familiales ». Ce week-end (16 et 17 décembre), Val Louron dans les Hautes-Pyrénées et Guzet dans l’Ariège ouvrent leurs pistes. Un week-end un peu en avance avant l’ouverture définitive des deux domaines pour le 22 et 23 décembre.

Tous les voyants sont au vert pour les domaines skiables. Des conditions idéales pour ouvrir et offrir au public de skieur le maximum de pistes.

Guzet promet l’ouverture de 100% du domaine skiable dès ce week-end.

Val Louron est également bien placé et annonce de nombreuses nouveautés à destination notamment des plus jeunes. Notamment avec l’installation de zones ludiques avec des whoops pour encore plus de fun sur les pistes et d’une zone freestyle sur le secteur des Rhododendrons avec des sauts, des tables.

08 Déc

Sécurité neige et avalanche : deux journées pour s’informer à Tarbes et Toulouse

©MaxPPP / DOMINIC STEINMANN

©MaxPPP / DOMINIC STEINMANN

Pour la 7ème année consécutive l’ANENA (Association nationale pour l’étude de la neige et des avalanches) et la FFCAM (Fédération française des clubs alpins) organisent, en partenariat avec Météo-France, deux journées « Sécurité neige et avalanche » les 9 et 10 décembre.

    • le 9 décembre 2017 à Tarbes (Hautes Pyrénées) à la bourse du travail
    • le 10 décembre 2017 à Toulouse (Haute Garonne) à l’ISCOM
Deux journées d’information à destination de ceux qui pratiquent la montagne en hiver. La saison démarre tout juste est déjà plusieurs accidents se sont produits dans  les Alpes et dans les Pyrénées. Dimanche 26 novembre un skieur de randonnée a eu l’épaule luxée et des contusions multiples, suite à une avalanche qu’il a déclenché avec deux compagnons versant Nord du Pic de Piau (altitude 2450 mètres).

Comment se déclenche une avalanche ? Quelle attitude adopter en cas d’accident ?

Comment et pourquoi se déclenche une avalanche ? Comment lire un bulletin d’estimation du risque d’avalanche (BRA) ? Quels sont les gestes qui peuvent sauver ou secourir ? Quelles sont les dernières nouveautés en matière de détecteur de victime d’avalanche ? Des thèmes qui seront abordés lors de ces journées. Guides, instructeurs fédéraux, secouristes professionnels et spécialistes des avalanches à Météo-France interviendront sur ces différents sujets.

De grosses chutes de neige sont attendues dès ce week-end sur les Pyrénées. La neige fraîche instable est potentiellement très avalancheuse. Renseignez auprès de Météo France ou de professionnels de la montagne pour connaître les risques.

05 Déc

Pyrénées : les images hallucinantes de descentes free ride du snowboader Victor De Le Rue

Victor de Le Rue - Arcadia Full Part - 48 Hours Only

Victor de Le Rue – Arcadia Full Part – 48 Hours Only

Une vidéo incroyable. L’extrait du 7è film Transworld Arcadia, met en scène les meilleurs snowboarders du monde parmi lesquels, le pyrénéen, Victor De Le Rue aux quatre coins du monde et de ses montagnes enneigés. Frissons et admiration garantis avec cette séquence du film.

Une distribution composée de quelques-uns des snowboarders les plus  talentueux au monde qui vont chercher l’extrême au bout de leur spatule. On retrouve entre autres dans le film  Halldór Helgason, originaire d’Islande, le norvégien Alek Oestreng, les suédois Kevin Backstrom et Tor Lundstrom, le Français volant Victor De Le Rue.

Pour acheter l’intégralité du film. Photos, et plus de vidéos sur snowboarding transworld.

Pyrénées : à Peyragudes, on prépare les pistes pour le long week-end de l’Immaculada

Peyragudes ©Régis Cothias / France 3 Occitanie

Peyragudes
©Régis Cothias / France 3 Occitanie

Le week-end de l’Immaculada Conception est pour les stations des Pyrénées un enjeu économique important. Lors de ce long week-end férié, les skieurs espagnols représentent une part importante de l’activité. A Peyragudes dans les Hautes-Pyrénées, tout est mis en oeuvre pour les convaincre de passer la frontière.

La concurrence est importante. Les stations espagnoles et andorranes toutes proches sont les destinations plus logiques pour les skieurs espagnols. Mais, lors du long week-end de l’Immaculada, les amateurs de glisse ibériques choisissent en nombre les domaines skiables français. A Peyragudes et chez ses voisines, les dameuses s’activent avec pour objectif, ouvrir un maximum de pistes afin de convaincre les Espagnols de faire quelques kilomètres de plus.

Le reportage de Régis Cothias et Emmanuel Fillon en vallée du Louron :


La station de ski de Pyeragudes prête à accueillir les Espagnols pour le week-ende de l’Immaculada

 

01 Déc

Pyrénées : le ski de fond en piste pour la saison

Plateau de Beille (hiver 2016) ©EG / France 3 Occitanie

Plateau de Beille (hiver 2016)
©EG / France 3 Occitanie

Les domaines de ski nordiques profitent aussi des bonnes quantités de neige. Le Somport (Pyrénées-Atlantiques), le Val d’Azun (Hautes-Pyrénées) et le secteur de La Calme (Pyrénées-Orientales) lancent leur saison ce samedi. Le plateau de Beille (Ariège) dès mercredi prochain.

25 à 30cm de neige ont recouvert les pistes. Toutes les équipes s’activent pour proposer le plus grand nombre de pistes aux amateurs de glisse pure. La saison démarre bien avec une ouverture dès ce samedi dans 3 des domaines majeurs des Pyrénées : le Somport avec 10 km de pistes, le Val d’Azun sur 25 km sur la piste menant au col de Bazès (25km), le secteur de la Calme sur une domaine de Font-Romeu.

Le plateau d Beille met tout en oeuvre pour ouvrir le mercredi 6 décembre avant le fête espagnole de l’Immaculada où les skieurs ibériques viennent  profiter des pistes du versant français des Pyrénées.
Le domaine du Capcir ne prévoit pas de lancer sa saison avant le 15 décembre prochain.

Pyrénées : équipements spéciaux obligatoires pour circuler en montagne ce week-end

Régis Cothias

Régis Cothias

Ce vendredi matin, il était difficile de circuler sur les routes dans les vallées et en montant vers les cols et les stations. La neige s’est invitée en abondance sur l’ensemble du massif. Le déneigement et les opérations de salage se poursuivent mais attention de nouvelles chutes de neige sont attendues la nuit prochaine.

Rebelote. Si les Pyrénées vivent une petit accalmie ce vendredi après-midi, cela ne va pas durer. De nouvelles chutes de neige sont attendues dans la nuit de vendredi à samedi. Le neige est descendue bas dans les vallées à 300m d’altitude. Les nouveaux flocons n’auront pas de mal à se cumuler à la couche déjà existante qui résiste bien en raison du froid. Une alerte neige et verglas est en cours sur la Haute-Garonne, l’Ariège et les Hautes-Pyrénées cours jusqu’à samedi matin.

Il est tombé entre 10 et 20 cm entre 500 et 1000 m et jusqu’à 50 cm à 2000m. La route vers l’Andorre est encore très difficile côté ariégeois et impossible côtés Pyrénées-Orientales (fermeture de l’axe route à partir de La Vignole). Toutes les routes menant aux cols et aux stations sont encore partiellement enneigées sur l’ensemble de la chaîne des Pyrénées.

Dans son bulletin du week-end Météo France indique

Samedi 2, ce froid gagnera la Méditerranée occidentale, occasionnant des intempéries neigeuses vers les Pyrénées à toute altitude, ainsi qu’en Méditerranée. Dans la nuit de samedi à dimanche, les intempéries devraient se calmer, mais le fort refroidissement nocturne pourrait favoriser les phénomènes de regel et donc les formations de plaques de verglas sur les routes humides. Dimanche 3, le temps devrait être calme et froid au sud.

Pour suivre l’évolution de l’état des routes pendant le week-end consultez

Trop de neige : la station de ski de Cauterets reporte son ouverture à samedi

Le domaine de Cauterets ce vendredi 1er décembre ©Thierry Sentous / France 3 Occitanie

Le domaine de Cauterets ce vendredi 1er décembre
©Thierry Sentous / France 3 Occitanie

Trop de neige en trop peu de temps. La station de ski de Cauterets (65) a décidé de reporter d’un jour le lancement de sa saison hivernale de vendredi à samedi pour assurer une ouverture sans danger. La station donne rendez-vous aux skieurs samedi 2 décembre.

Le manteau neigeux est instable. Il est tombé en quelques heures plus de 50cm de neige fraîche au cirque du Lys. Un cadeau de la météo qui va permettre aux stations d’assurer la saison mais qui arrive dans un timing compliqué, seulement quelques heures avant l’ouverture programmée de la station.
Aussi afin, de sécuriser les pistes et de proposer les meilleures conditions de glisse aux skieurs, la station de Cauterets, repousse d’un jour son ouverture de vendredi à samedi.

Que les skieurs se rassurent, la poudreuse sera quand même au rendez-vous samedi. De nouvelles chutes de neige sont annoncées pour la nuit de vendredi à samedi.

Dans les Hautes-Pyrénées, Peyragudes et Saint-Lary ouvrent également ce samedi. Tandis que Piau-Engaly et le Grand Tourmalet attendront quelques jours encore pour ouvrir (6 et 7 décembre).

A lire aussi : Qui ouvre, qui reporte ? le point sur le calendrier des stations de ski dans les Pyrénées

29 Nov

Qui ouvre, qui reporte ? le point sur le calendrier des stations de ski dans les Pyrénées

Peyragudes ©Maxppp / Laurent Dard

Peyragudes
©Maxppp / Laurent Dard

Comme chaque début de saison, le calendrier des ouvertures de station évolue en fonction des caprices de la météo. Samedi 2 décembre, de grands domaines de ski des Pyrénées, lancent leur saison d’hiver. On fait le point sur les dernières informations.

Pour la grande majorité des stations le lancement de la saison était programmé le 2 décembre. Une date stratégique pour elles puissent profiter de la venue des skieurs espagnols qui fêtent l’Immaculada Concepcion.

Cauterets  devait ouvrir le 1er décembre mais c’est finalement samedi 2, que le cirque du Lys inaugurera la saison, en même temps que Peyragudes et Saint-Lary.

Piau Enagly et probablement Luz-Ardiden reportent au jeudi 6 décembre tandis que le Grand Tourmalet a annoncé via facebook que sa saison démarrerait le 7 décembre au lieu du 2 initialement prévu.

Dans l’Ariège, Ax 3 Domaines confirme son ouverture le 2 décembre. La station se positionne ainsi sur le même timing que celui des stations andorranes, ses concurrentes directes.

Dans les Pyrénées-Orientales, il est déjà possible de skier aux Angles et à Porté Puymorens qui s’est lancé dès la fin novembre. Font-Romeu Pyrénées 2000 ouvrira également le 2 décembre.

Côté espagnol Formigal, Panticosa et Cerler seront ouverts à partir du 5 décembre, mais Baqueira Beret et La Massella accueillent depuis plusieurs jours déjà les skieurs.

Dans les Pyrénées-Atlantiques, la station de Gourette se positionne pour une ouverture définitive le 9 décembre. La Pierre Saint-Martin n’a pas encore officialisée sa date.

28 Nov

Ski : le Grand Tourmalet reporte son ouverture pour profiter de la météo hivernale des prochains jours

©Grand Tourmalet

©Grand Tourmalet

Initialement prévue le samedi 2 décembre, la station du Grand Tourmalet dans les Hautes-Pyrénées a décidé de reporter de 5 jours la date d’ouverture de son domaine skiable au jeudi 7 décembre.

Dans un communiqué, les gestionnaires de la station expliquent que :

Les températures négatives annoncées pour les 7 jours à venir sont très favorables pour la production de neige de culture et le travail de nos équipes de damage. cela va nous permettre de poursuivre avec succès la préparation des pistes pour garantir leur skiabilité jusqu’au mois d’avril et de vous proposer une offre de qualité dès ce début de saison

Le domaine sera ouvert en continu du 7 décembre au 8 avril 2018. Dés jeudi, 70% des pistes seront prêtes pour accueillir le public impatient des skieurs.

 

 

Le ski de randonnée a débuté dans les Pyrénées, malgré le faible enneigement le risque d’avalanche existe

Ski hors piste cc : Sébastien Bucci

Ski hors piste
cc : Sébastien Bucci

La saison de ski de randonnée  ou hors piste débute tout juste dans les Pyrénées et déjà un premier accident s’es produit dans la vallée d’Aure. La préfecture des Hautes-Pyrénées rappelle aux amateurs de ski en milieu non sécurisé que le risque d’avalanche est toujours présent.

Dimanche, en début d’après midi, un skieur de randonnée a eu l’épaule luxée et des contusions multiples, suite à une avalanche qu’il a déclenché avec deux compagnons versant Nord du Pic de Piau (altitude 2450 mètres), indique la préfecture des Hautes-Pyrénées sur sa page facebook.

Un des risques majeurs en ski de randonnée est le déclenchement d’ avalanche, notamment quand le manteau neigeux est instable. Les conditions sont parfois difficiles à évaluer même pour les plus aguerris. Voici les recommandations des CRS de montagne.

Les CRS de montagne vous recommandent de redoubler de vigilance. Malgré un faible enneigement, le risque d’avalanche subsiste : le vent de ces derniers jours et les températures négatives sont propices à la formation de couches fragiles à l’origine de la formation de « plaques » à vent.

Le risque est de se faire ensevelir mais également de heurter des rochers, voire de sauter une barre rocheuse.

N’oubliez pas, en particulier en ce moment, de vous munir de crampons, piolet, et tout au long de l’hiver, d’être équipé d’un détecteur de victime en avalanche, d’une pelle et d’une sonde. Profitez de ce début de saison pour vous exercer.

Avant de partir, il est recommandé de se renseigner. Vous pouvez appeler les CRS / PGHM au 05 62 92 41 41 dans les Hautes-Pyrénées au 05 61 64 22 58 dans l’Ariège.

Dans le courant de la semaine des chutes de neige sont annoncées. En fin de semaine, la tentation sera forte de partir en montagne. Il faudra faire preuve de beaucoup de prudence et parfois renoncer car le manteau neigeux quand il est récent n’est pas encore stabilisé et peut se décrocher à tout instant.