18 Sep

Les 5 stations des Pyrénées aragonaises s’unissent et proposent un forfait de ski unique

© Aramón Formigal-Panticosa

Les trois entreprises gestionnaires de stations aragonaises (Aramón, Etuksa et Eivasa) viennent de signer un accord qui prévoit la mise en place d’un pass unique pour skier dans les 5 stations stations de ski espagnoles. C’est une première dont l’objectif est d’être suffisant grand pour lutter contre la concurrence européenne.

Toutes les stations de ski des Pyrénées aragonaises ont décidé d’unir leurs forces et lancer pass unique pour la prochaine saison d’hiver. Le groupe Aramón et les entreprises propriétaires de Candanchú – Candanchú Tourist Exchanges – et d’Astún -Eivasa vont ainsi permettre au fondu de ski de profiter du plus grand domaine skiable espagnol. Ils pourront ainsi parcourir plus de 350 kilomètres de pistes, indique nevasport.com.

Les détenteurs du forfait unique pourront skier à leur guise dans les trois stations du groupe Aramón : Formigal, Panticosa et Cerler, ainsi que celles de Candanchú et Astún.

Les chefs d’entreprises viennent de poser les bases de l’alliance après des mois de contacts. Il reste à définir le détail de l’offre commerciale qui sera lancée dans les prochaines semaines sur le marché.

Côté français, il existe  le pass 2 vallées dans le même esprit. Il regroupe les stations des vallées d’Aure et du Louron. La puissance et la taille des domaines étant un argument de poids pour happer la clientèle étrangère habituée des grands domaines alpins notamment.

 

 

04 Sep

Vidéo : la descente vertigineuse à VTT d’un couloir dans les Pyrénées espagnoles

©Alexis Righetti

Cela paraît impossible. Un couloir de 500m de dénivelé pour une pente inclinée à plus de 45° dans les Pyrénées espagnoles. Alexis Righetti, le rider VTT de l’extrême a réussi cette descente impressionnante grâce à sa maîtrise parfaite du vélo.

Ce nouveau ride d’Alexis Righetti, habitué des situations extrêmes, est exceptionnel a plus d’un titre. Le lieu, les arêtes de Penticosa (sur le versant sud espagnol des Pyrénées) qui sont sauvages et brûlantes en été. Mais aussi, la raideur du couloir, et les pierres instables prêtes à se propulser vers le bas à tout moment.

Un couloir perché 500m au dessus du lac Ibon de Plan; qu’il a fallu d’abord gravir en portage.

Sensations fortes et sueurs froides dans le film du rider qui avant de s’élancer nous explique la complexité de sa préparation :

L’ équipe du ride réalisé fin juillet était composée d’ Alexis Righetti, Dimitri Garnier et Fanny Boissieras, qui accompagnait à pied.

27 Août

Un nouvel espace naturel transfrontalier est né : le Parc Pyrénéen des trois nations

©Alain Baschenis. Parc naturel régional de Pyrénées Ariégeoises (France).

Vendredi 24 août les représentants de France, d’Andorre et d’Espagne ont acté la création d’un nouveau parc pyrénéen. Il s’agit de la réunion de parcs naturels déjà existants sous l’appellation « Parc Pyrénéen des trois nations » pour mieux protéger et promouvoir ce territoire de haute montagne, l’un des plus vastes d’Europe.

Le ministre catalan des territoires et du développement durable, les maires de la Massana et d’Ordino et le président du Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises ont signé le protocole qui permet la création d’une marque d’identité commune pour un des espaces protégés inter frontaliers, les plus vastes d’Europe. Il comprend le Parc Natural de l’Alt Pirineu, le Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises et les Parcs Naturels Communaux de la Vallée de Sorteny et de la Vallée de la Comapedrosa.  Il compte plus de 428 700 hectares et 158 communes : 15 en Catalogne, 2 en Andorre et en 141 en France.

Les trois pays se sont communément engagés à mener des actions de promotion touristiques et de dynamisation du territoire et à collaborer pour protéger le patrimoine naturel.

Le projet avait été initié par le pyrénéiste ariégeois, Michel Sébastien, il a mûri pendant plus de 9 ans. Ce 24 août, l’acte de sa création a été formalisé au Centre d’Interprétation du Parc naturel de Comapedrosa à la Massana (Andorre). Le projet fait partie du programme Interreg POCTEFA GREEN dans lequel les différents parcs participent pour mettre en place les réseaux des Parcs Pyrénéens.

Vers une candidature à l’UNESCO

Parmi les actions futures, les représentants du parc vont étudier de l’opportunité de monter une candidature commune à l’UNESCO pour obtenir le classement de Réserve de biosphère transfrontalière, un cas jusque-là inexistant dans les Pyrénées.
Ce nouvel espace comprend des territoires sauvages parcourus par les amoureux de la nature et de la montagne comme  le Mont Valier, Bonabé, le Port de Salau, le Mont Rouch, Noarre, le Port du Marterat, le Certascan, le pla de Boavi, le cirque de Cagateille, la cascade d’Ars,  le Port de Bouet, la vallée du Soulcem, le cirque de Baiau, la Comapedrosa et la vallée de Sorteny. Et aussi les sommets du massif de la Pique d’Estats (3.143 m), le Montcalm (3.077 m) et le Pic de Sullo (3.073 m).

Voir le reportage de Jeoffrey Berg et Pascal Dussol :

06 Juin

Début juin, et si on n’en avait pas fini avec la neige dans les Pyrénées ?

Capture image vidéo

Et bien cela se vérifie. Ce mercredi 6 juin la neige s’est à nouveau invitée sur les sommets pyrénéens. Dès 2000m. Quelques petits centimètres se sont à nouveau accumulés. De nombreux névés subsistent encore en altitude et en versant nord.

En montagne comme en plaine, l’été se fait attendre.

Voici en image ces chutes de neige
Au pied de l’Aneto (2100m)

Au col de l’Envalira (2400m) Andorre

Au pic du midi (2877m)

Randonneurs soyez prudents, les corniches et ponts de neige sont fragiles

Le manteau neigeux  est encore conséquent au dessus de 2000 à 2200 m, il est dense et bien stabilisé avec une neige souvent colorée en dessous de 2500 à 2700 m, et une fine pellicule de neige fraîche humide au dessus de 2700 à 2800m sur les sommets frontaliers.
Le temps va rester instable et relativement doux jusqu’à jeudi prochain avec de fréquentes averses orageuses. La fonte va se poursuivre avec localement des avalanches de neige lourde et humide avec des départs dans les couloirs en haute montagne.

12 Avr

A Ordesa (Pyrénées espagnoles), une vidéo montre la purge naturelle des couloirs d’avalanche

Fin de la coulée dans le Parc National d’Ordesa (Espagne)
Capture image vidéo

Les cimes et les crêtes des Pyrénées sont encore bien enneigées. Avec les chutes de neige le cumul augmente en altitude. Mais au printemps la neige est plus lourde et dévale par les couloirs en grosses coulées impressionnantes. Sur cette vidéo, l’avalanche s’est produite le 9 avril dans le Parc National d’Ordesa (Espagne).

Heureusement, il n’y avait personne aux alentours. La coulée est partie de la crête et s’est engouffrée dans le couloir. La neige s’est écoulée pendant plusieurs minutes dans un bruit assourdissant dévalant les centaines de mètres jusqu’au parking de la prairie d’Ordesa. Lieu de départ des randonnées dans le parc.

Le même jour une grosse avalanche se déclenchait sur le versant français des Pyrénées au-dessus d’Auzat dans l’Ariège. Un randonneur présent sur les lieux a eu le réflexe de la filmer avec son téléphone portable. La quantité de neige encore présente à mi-avril sur la chaîne n’est pas stable. Plusieurs jours de purge naturelle seront encore nécessaires pour que la montagne soit moins dangereuse.

Voici les images publiées sur la page facebook ordesa.com.

02 Fév

Pyrénées : des camions bloqués par la neige sur la route du tunnel d’Aragnouet-Bielsa

2 camions bloqués sur le pont de Fabian

2 camions bloqués sur le pont de Fabian

Les chutes de neige rendent délicates les conditions de circulation sur les routes de montagne. Difficultés encore plus grande en vallée d’Aure en raison de la présence de camions se dirigeant vers le tunnel d’Aragnouet Bielsa pour rejoindre l’Espagne. La route est bloquée depuis ce vendredi matin depuis 7h.

Ce trafic de poids lourds a fortement augmenté sur ce secteur ces dernières semaines, les camions ne peuvent plus passer à Saint-Béat en raison de risque d’éboulement et utilisent donc le tunnel pour traverser les Pyrénées. Mécontentement des riverains des communes traversées St-Lary, Aragnouet et le maire d’Aragnouet a justement pris un arrêté pour interdire interdisant la traversée des agglomérations d Aragnouet pour les véhicules de plus de 23 T. Interdiction restée lettre morte, une pétition est en ligne pour réclamer le bannissement des poids lourds en vallée d’Aure.

Regis Cothias

15 Jan

Pyrénées : un snowboarder déclenche une avalanche impressionnante et … s’en sort indemne

Capture image film

Capture image film

Un snowboarder espagnol pro a échappé de justesse à un accident.  Le 19 décembre dernier en plein tournage d’un documentaire, Alfons Garcia, a déclenché une grosse avalanche. C’était dans le Val d’Aran dans les Pyrénées versant espagnol. Le pire aurait pu arriver, mais la chance et sa maîtrise lui ont permis de ne pas se faire rattraper par l’avalanche.

Après plusieurs minutes de descente, l’espagnol a déstabilisé une plaque de neige qui s’est ensuite détachée au-dessus de lui. Le reste du film montre comment il a enchaîné la descente de façon à aller plus vite que les tonnes de neige qui descendaient dans son dos. Les images ont été enregistrées par ses compagnons de tournage qui  l’encourageaient alors qu’il tentait d’échapper à l’avalanche qui le poursuivait. Alfons Garcia a eu beaucoup de chance. Il s’en sort indemne. 

04 Juil

En 2018, le parc National d’Ordesa et du Mont-Perdu va fêter ses 100 ans d’existence

Le parc est surmonté au Nord par le massif des Trois Sœurs (Tres Sorores en espagnol, Tres Serols en aragonais) constitué par le Mont-Perdu (3355 mètres), le Cylindre (3 327 m) et le Soum de Ramond (3260m). ©Capture vidéo

Le parc est surmonté au Nord par le massif des Trois Sœurs (Tres Sorores en espagnol, Tres Serols en aragonais) constitué par le Mont-Perdu (3355 mètres), le Cylindre (3 327 m) et le Soum de Ramond (3260m).
©Capture vidéo

Après l’anniversaire des 50 ans du Parc National des Pyrénées, ce sera au tour du Parc National d’Ordesa et du Mont-Perdu (Espagne) de célébrer en 2018 son siècle d’existence. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1997, il est l’un des plus anciens parcs d’Espagne. Retour en images sur 100 ans d’histoire.

Le Parc National d’Ordesa et du Mont-Perdu se trouve dans les Pyrénées aragonaises dans le Sobrarbe. Il a été créé en 1918 par un décret royal. A son origine, il incluait la vallée d’Ordesa, mais en 1982 il a intégré la vallée de Pineta, les gorges d’’Escuaín et le Canyon d’Anisclo. Le territoire forme le grand massif calcaire du Mont-Perdu représentant une superficie totale de 15 608 hectares.
La préservation de son environnement, la diversité de ses paysages font de du parc transfrontalier avec la France, une merveille du massif des Pyrénées où glaciers, forêts de hêtres et de sapins, cascades au fond des vallées et déserts offrent des paysages montagnards extraordinaires et différents de son pendant français le cirque de Gavarnie.

Le massif des Trois Sœurs (Tres Sorores en espagnol, Tres Serols en aragonais) constitué par le Mont-Perdu (3355 mètres), le Cylindre (3 327 m) et le Soum de Ramond (3260m) domine la partie nord du parc. On y trouve aussi de nombreux 3000 mètres, comme le Marboré, le Taillon, le Petit et le Grand Astazou, les pics des Gabiétous, la Tour et le Casque. qui sont situés sur la crête frontière entre l’Espagne et la France, dont l’un des lieux les plus emblématiques est la brèche de Roland.

07 Juin

Le Mont Perdu et le Néouvielle deux sommets mythiques des Pyrénées dans une sublime vidéo

Capture image vidéo

Capture image vidéo

Dans sa dernière création vidéo Mathieu Stanic, propose un voyage sublime dans le Parc National d’Ordesa (Espagne) à la conquête du Mont Perdu et dans la réserve naturelle du Néouvielle pour l’ascension du pic éponyme. Immersion dans une nature sauvage mise en valeur par les images de drone.

Mathieu Stanic a pris pour terrain de jeu, les Pyrénées, tout d’abord parce qu’il les connait, il a vécu pendant plusieurs années à Saint-Lary et aussi parce qu’il est amoureux de ces paysages bruts et sauvages. Par son métier, la réalisation de film, il sait comment mettre en valeur les beautés naturelles. Sa dernière création en est l’illustration poétique. Le spectateurs a les yeux remplis de merveilles superbes, sculptées au grès du relief, pures au grès des ambiances et des lieux. Car la chaîne des Pyrénées est riche de territoires très différents les uns des autres, comme le montrent les images du film tourné sur les deux versants (français et espagnols) entre vallée d’Aure et Aragon.

Pyrénées Ascending – 4K Journey from Mathieu Stanić on Vimeo.

Le réalisateur a d’autres projets notamment l’ascension du Pic Aneto et du Vignemale. Les vidéos issues des randonnées seront publiées sur différentes plateformes et sur les réseaux sociaux où le public est largement invité à donner son avis sur les films. Car ce qui compte aussi pour Mathieu c’est le retour du public sur ses créations. Un artiste à suivre sur sa page Facebook.

Equipement de la réalisation : un drone de loisirs, un boîtier photo avec un stabilisateur.

06 Mar

Pyrénées : 4 façons originales de glisser sur la neige

Traîneau à cheval sur le pla de Beret. ©France 3 Occitanie

Traîneau à cheval sur le pla de Beret.
©France 3 Occitanie

On connaît déjà le ski, le snowboard ou encore la promenade en chiens de traîneaux. Mais avez-vous déjà testé, l’héliski, la moto neige, la balade en traîneau à cheval ou encore le télémark ? Ces pratiques plus originales trouvent des adeptes sur les versants andorran et espagnol des Pyrénées.

L’héliski est réservé aux skieurs expérimentés :

La moto neige pour une glisse motorisée

La promenade en traîneau à cheval pour profiter de la nature en silence

Le télémark, une glisse toute en élégance