27 Août

Un nouvel espace naturel transfrontalier est né : le Parc Pyrénéen des trois nations

©Alain Baschenis. Parc naturel régional de Pyrénées Ariégeoises (France).

Vendredi 24 août les représentants de France, d’Andorre et d’Espagne ont acté la création d’un nouveau parc pyrénéen. Il s’agit de la réunion de parcs naturels déjà existants sous l’appellation « Parc Pyrénéen des trois nations » pour mieux protéger et promouvoir ce territoire de haute montagne, l’un des plus vastes d’Europe.

Le ministre catalan des territoires et du développement durable, les maires de la Massana et d’Ordino et le président du Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises ont signé le protocole qui permet la création d’une marque d’identité commune pour un des espaces protégés inter frontaliers, les plus vastes d’Europe. Il comprend le Parc Natural de l’Alt Pirineu, le Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises et les Parcs Naturels Communaux de la Vallée de Sorteny et de la Vallée de la Comapedrosa.  Il compte plus de 428 700 hectares et 158 communes : 15 en Catalogne, 2 en Andorre et en 141 en France.

Les trois pays se sont communément engagés à mener des actions de promotion touristiques et de dynamisation du territoire et à collaborer pour protéger le patrimoine naturel.

Le projet avait été initié par le pyrénéiste ariégeois, Michel Sébastien, il a mûri pendant plus de 9 ans. Ce 24 août, l’acte de sa création a été formalisé au Centre d’Interprétation du Parc naturel de Comapedrosa à la Massana (Andorre). Le projet fait partie du programme Interreg POCTEFA GREEN dans lequel les différents parcs participent pour mettre en place les réseaux des Parcs Pyrénéens.

Vers une candidature à l’UNESCO

Parmi les actions futures, les représentants du parc vont étudier de l’opportunité de monter une candidature commune à l’UNESCO pour obtenir le classement de Réserve de biosphère transfrontalière, un cas jusque-là inexistant dans les Pyrénées.
Ce nouvel espace comprend des territoires sauvages parcourus par les amoureux de la nature et de la montagne comme  le Mont Valier, Bonabé, le Port de Salau, le Mont Rouch, Noarre, le Port du Marterat, le Certascan, le pla de Boavi, le cirque de Cagateille, la cascade d’Ars,  le Port de Bouet, la vallée du Soulcem, le cirque de Baiau, la Comapedrosa et la vallée de Sorteny. Et aussi les sommets du massif de la Pique d’Estats (3.143 m), le Montcalm (3.077 m) et le Pic de Sullo (3.073 m).

Voir le reportage de Jeoffrey Berg et Pascal Dussol :

23 Juil

Dans les Pyrénées, l’Andorre allie nature, culture et shopping

©EG / France 3 Occitanie

L’Andorre est une petite principauté des Pyrénées. 468km2, 78.000 habitants, des clichés et des investissements massifs pour attirer les touristes. Le pays mise sur ses atouts : la nature sauvage, sa fiscalité avantageuse et aussi la création d’événements et des structures attractives.

Une petite principauté pyrénéenne mais une économie très dynamique et depuis quelques années, c’est le tourisme qui est l’objet d’investissements massifs. Une création a même été commandée au Cirque du Soleil pour inciter les touristes à passer quelques jours en Andorre.

Parmi les autres moyens pour attirer les touristes, l’Andorre mise sur sa nature sauvage. Une nature que de nombreuses familles ont choisi pour passer leur vacances.

L’Andorre cherche à séduire une clientèle familiale. Pour cela elle développe les parcs à thèmes et à sensations fortes et met en avant des pans de son histoire comme son passé minier.

L’Andorre c’est aussi le paradis du shopping. Le petit pays est le paradis de certains achats à bas coût, avec certaines restrictions. Un tourisme qui pèse lourd dans l’économie.

Un feuilleton signé Amelie Poisson et Mariette Guinet.

 

11 Juil

Pyrénées : la folle descente d’un skieur en Andorre

Capture image vidéo

Encore un free rider qui ne recule devant aucun défi. Il descend à ski une langue de neige étroite et raide. Avec 40 à 60cm de largeur, il fallait être un acrobate pour se maintenir sur la neige et réussir à maîtriser sa vitesse. L’exercice est un peu fou. Cela s’est passé en Andorre ce début du mois de juillet.

Il ne s’agit pas d’un exploit mais d’un exercice périlleux, la chute peut se produire à tout instant, réservé à des skieurs qui n’ont peur de rien. On le sait la neige est encore présente en quantité dans les Pyrénées et le ski se pratique encore. Mais dans cette vidéo, s’ajoute l’étroitesse de la langue de neige qui rend la descente « presque » impossible. Pourtant, un skieur est passé, sans chute… mais probablement avec de belles rayures sous les planches.

 

06 Juin

Début juin, et si on n’en avait pas fini avec la neige dans les Pyrénées ?

Capture image vidéo

Et bien cela se vérifie. Ce mercredi 6 juin la neige s’est à nouveau invitée sur les sommets pyrénéens. Dès 2000m. Quelques petits centimètres se sont à nouveau accumulés. De nombreux névés subsistent encore en altitude et en versant nord.

En montagne comme en plaine, l’été se fait attendre.

Voici en image ces chutes de neige
Au pied de l’Aneto (2100m)

Au col de l’Envalira (2400m) Andorre

Au pic du midi (2877m)

Randonneurs soyez prudents, les corniches et ponts de neige sont fragiles

Le manteau neigeux  est encore conséquent au dessus de 2000 à 2200 m, il est dense et bien stabilisé avec une neige souvent colorée en dessous de 2500 à 2700 m, et une fine pellicule de neige fraîche humide au dessus de 2700 à 2800m sur les sommets frontaliers.
Le temps va rester instable et relativement doux jusqu’à jeudi prochain avec de fréquentes averses orageuses. La fonte va se poursuivre avec localement des avalanches de neige lourde et humide avec des départs dans les couloirs en haute montagne.

18 Mai

Andorre : la route de Coma Arcalis bientôt rouverte à la circulation

Arrivée à la station d’Arcalis Ordino
©COEX

C’est la dernière route d’altitude encore fermée sur le territoire de la Principauté d’Andorre. Les services de l’équipement et d’exploitation des routes andorranes ont été confrontés à beaucoup de neige jusqu’à 2 mètres dans certains secteurs. La circulation doit être rétablie dans les prochains jours.

Cet hiver la route a été complètement ensevelie. Et en cette mi-mai, les cumuls peuvent encore atteindre 2 mètres de neige. Avec cette ouverture prévue pour le tous prochains jours, ce sont toutes les routes d’Andorre qui seront accessibles aux touristes et aux nombreux cyclistes. Cette année, le déblaiement a débuté plus tôt. La route est importante pour les randonneurs qui souhaitent accéder aux lacs de Tristagne.

Les travaux de nettoyage de l’autoroute CS-380, connue sous le nom d’autoroute La Coma, ont commencé mardi. Deux machines équipées de turbines ont été nécessaires.

22 Mar

L’accès en Andorre reste fermé à la circulation à tous les véhicules ce jeudi matin

Carrefour de la Croisade
©DIRSO 09

La RN320 et la RN 22 sont ce jeudi matin fermées à la circulation. Les accès vers l’Andorre et le col du Puymorens sont impossibles depuis mercredi. En cause la tempête de vent et de neige qui a balayé les sommets des Pyrénées-Orientales de l’Andorre et de l’Ariège dans la journée de mercredi.

Ce jeudi matin, il est toujours impossible de se rendre en Andorre par l’Ariège et les Pyrénées-Orientales en raison des conditions de conduite difficiles sur le secteur montagne. Une grosse tempête de vent avec des rafales a plus de 200km/h s’est produite sur cette partie du massif des Pyrénées.

Des restrictions sont toujours en place sur :

  • les N320 et N22 accès Andorre entre l’Hospitalet près l’Andorre et le Pas de la Case,
  • la N320 Col du Puymorens entre La Vignole et la Croisade.

Actuellement, les équipements spéciaux sont obligatoires pour circuler en montagne.

Avec le retour de conditions météo plus stables, les restrictions devraient être levées dans la journée. Pour suivre l’évolution en temps, voir le site de la DIRSO 09.

Le vent a soufflé à plus de 204km/h sur les Pyrénées andorannes

Une congère de 2m de hauteur au col du Puymorens
©Dirso 09

Le vent a soufflé très fort sur les sommets pyrénéens mercredi. En Andorre, une pointe à 204,5 km/h a été enregistrée à la station Fonts d’Arinsal. La tempête a touché une grande partie des Pyrénées, mais c’est du côté oriental de la chaîne qu’il a soufflé le plus fort, formant d’énormes congères.

La station de Pyrénées 2000 Font Romeu a fermé son domaine en raison des fortes rafales.

21 Mar

Ariège : la RN320 vers l’Andorre fermée à tous les véhicules en raison de la neige

Les chutes de neige qui se sont produites dans la nuit de mardi à mercredi rendent les conditions de circulation compliquées sur les routes de l’Ariège. En particulier vers l’Andorre. La RN 320 est fermée à tous les véhicules à partir du tunnel de Porté -Puymorens (entrée nord et sud).

Carrefour de la Croisade
©DIRSO 09

La  route nationale 320 est fermée à tous les véhicules ce mercredi matin. Il est impossible d’aller plus loin que l’entrée Nord du tunnel du Porté-Puyrmorens à partir de l’Hospitalet d’Andorre du côté Ariègeois et de la Vignole du côté des Pyrénées-Orientales.
Les équipements spéciaux sont obligatoires à partir d’Ax les thermes et de Latour de Carol. Actuellement, il est impossible de relier le Pas de-la Case et l’Andorre par la RN320.

La circulation des poids lourds de plus 19 tonnes est également interdite sur la RN 20 à partir d’Ax-les-Thermes.

La neige et le froid rendent la circulation difficile sur les routes de montagne. Pour se rendre en station, il est indispensable d’avoir les équipements spéciaux.

Suivre l’évolution de la situation en direct sur le site de la DIRSO 09

23 Fév

Les Pyrénées sous des monceaux de neige

©Météo Pyrénées ‏Congères de 5m au Port d'Envalira le plus haut col routier des Pyrénées à 2400m

©Météo Pyrénées
‏Congères de 5m au Port d’Envalira le plus haut col routier des Pyrénées à 2400m

Le soleil est de retour et les vacanciers peuvent enfin profiter de cette manne tombée du ciel. Dans les stations de ski et aux cols le manteau neigeux atteint plusieurs mètres de neige au delà de 2000m d’altitude. Les photos et les vidéos sont impressionnantes.

Avec plus de 3,5 de neige la station de Cauterets fait partie des domaines les plus enneigés cette fin février. Porté Puymorens et Gourette cumulent également plus de 3m de poudreuse sur les parties hautes de leur domaine skiable. Si les records d’enneigement ne sont pas battus, il n’en reste pas moins que la dernière tempête a apporté en 48h d’intempéries d’importants cumuls.
La quasi-totalité du massif a été concernée par cet épisode neigeux intense entre le 18 et le 21 février. Le manteau neigeux s’est alors fortement épaissi dans les quatre départements allant des Pyrénées-Atlantiques à l’Ariège. En effet, lors de cet épisode, il est tombé de l’ordre de 60 cm de neige à 1800 m d’altitude, entre 70 cm et 1 m au-dessus de 2000 m. Seul le département des Pyrénées-Orientales a été peu touché par l’épisode neigeux.

L’enneigement dans les Pyrénées est désormais remarquable

On relève, par exemple, une hauteur de neige de 3 m à la station automatique du lac d’Ardiden (Hautes-Pyrénées, 2445 m) ainsi qu’à celle du Puigmal (Pyrénées-Orientales, 2465 m), et de 3,20 m à la station automatique de Port d’Aula (Ariège, 2140 m).
Dans les trois-quarts ouest des Pyrénées, qui ont été les plus touchés par l’épisode neigeux, l’enneigement est continu dès 700 ou 800 m d’altitude. On observe des épaisseurs de neige, respectivement pour les versants nord et sud, voisins de 90 et 50 cm à 1500 m d’altitude, 1,50 m et 90 cm à 1800 m d’altitude, 3 et 2 m à partir de 2100 m d’altitude, indique Météo France.

Panorama depuis le Pic du Midi (23 février) à 2877m

©Maria Lafourcade / France 3 Occitanie

©Maria Lafourcade / France 3 Occitanie

A Cauterets, la dameuse creuse son chemin dans plusieurs mètres de poudreuse

Dans la partie orientale de la chaîne, l’enneigement est moins remarquable mais néanmoins très bon pour la saison. L’enneigement continu débute vers 1400 m dans les Pyrénées-Orientales. À 1500 m d’altitude, il y a 10 à 20 cm de neige. À 2000 m, l’épaisseur du manteau neigeux est voisine de 1,40 m dans le massif du Capcir-Puymorens, 1 m dans celui de Cerdagne-Canigou. À la station automatique du Canigou (2150 m), la hauteur de neige mesurée est de 1,35 m, pour une moyenne sur les 20 dernières années de 1,04 m.

22 Fév

Pyrénées : en Andorre, le ski de randonnée version sécurisée

©France 3 Occitanie

©France 3 Occitanie

Faire du ski en dehors des pistes n’est pas donné à tout le monde. Sauf dans la station andorrane de Grau Roig où un des 6 secteurs de Grandvalira propose, de s’écarter des sentiers battus tout en restant dans un domaine sécurisé accessible aux pisteurs.De quoi rassurer ceux qui sont tentés par cette activité qui se pratiquent en pleine nature.

A Grau Roig, en Andorre, deux mondes se côtoient. Celui des pistes emménagées et celui plus brut des pentes balisées.
Le ski de randonnées permet de se promener en montagne sur des pentes marquées avec une figure de base la conversion qui permet de tourner, et de monter.

Le reportage de Marc Raturat et Emmanuel Fillon :

En 5 ans, Grau Roig a ouvert 5 circuits, d’accès gratuits, pas besoin d’acheter un forfait. L’évolution se fait à portée de spatule du domaine skiable. A tout moment un secours peut intervenir. Comme pour n’importe quel skieur.

Dans cet environnement le ski de randonnée fait moins peur aux débutants. Plus besoin d’être un expert en météo ou en avalanches.