26 Jan

Difficultés de circulation vers l’Andorre en raison des chutes de neige

Les chutes de neige en cours rendent la circulation compliquée sur la RN 20 en direction de l’Andorre. Les équipements spéciaux sont obligatoires. Le col de Porté Puymorens est fermé. La plus grande prudence est nécessaire sur l’ensemble du réseau routier d’altitude dans l’Ariège mais aussi dans les Pyrénées-Orientales.

Carrefour de la Croisade ©Dirso 09

Carrefour de la Croisade
©Dirso 09

Les accès vers l’Andorre depuis l’Ariège et les Pyrénées-Orientales sont difficiles en raison des chutes de neige qui rendent la chaussée glissante. Côté ariégeois les équipements hivernaux sont obligatoires pour circuler sur la RN 20 à partir d’Albiès avant Luzenac. Du côté des Pyrénées-Orientales, les automobilistes sont concernés  à partir de la Latour de Carol.

Les flocons sont attendus dès 700m

C’est l’ensemble du réseau routier départemental d’altitude qui est concerné sur les départements des Pyrénées.

Dans les Pyrénées-Orientales, la circulation est interdite à tous véhicules sur la RN 320, entre « la Vignole » et « la Croisade » et sur la RN22 vers l’Andorre. Dans l’Ariège, les équipements son obligatoires dès Ax-les-Thermes.

Le col du Porté-Puymorens est fermé.

Pour suivre l’évolution de la situation en temps réel, consultez le site de la DIRSO 09

09 Jan

Plongée au coeur de la Cité des sports de Font-Romeu, un pôle d’excellence

©Cité de l'excellence sportive de Font-Romeu

©Cité de l’excellence sportive de Font-Romeu

La Cité d’excellence sportive de Font-Romeu accueille depuis un demi-siècle les sportifs de haut-niveau qui s’entraînent notamment pour les Jeux-Olympiques. Unique en Europe ce site concentre en un seul lieu : un lycée, un CREPS et un centre d’entrainement en altitude.

Depuis 50 ans, des élèves de toute la région et des athlètes du monde entier viennent s’y former et se préparer.
Son histoire est intimement lié aux Jeux Olympiques.

Depuis sa création en 1967, le Centre national d’Entrainement en Altitude a accueilli des milliers de sportifs français et internationaux .
Des athlètes qui choisissent de se préparer en altitude.
Pour répondre aux exigences du haut-niveau, le centre s’est doté d’équipements de pointe et possède un savoir faire unique dans l’optimisation de la performance sportive.

Quel est le point commun entre le biathlète Martin Fourcarde, le nageur Camille Lacourt et la skieuse ariégeoise Perrine Laffont: ils ont tous été élèves au lycée sportif Pierre de Coubertin de Font –Romeu.
L’ établissement est devenu une référence dans la formation des futurs champions. Des espoirs qui doivent concilier études et sport de haut niveau.
Rencontre avec un jeune prodige du snowboard, l’ariégeois Enzo Valax.

La cité sportive a permis à des centaines d’athlètes de décrocher des médailles olympiques. Aujourd’hui le site est en ordre de marche pour Paris 2024 et se positionne pour devenir officiellement un centre de préparation Olympique.
Ces Jeux Olympiques organisés en France font déjà rêver les jeunes athlètes français, cette génération Paris 2024 que Font Romeu espère emmener au sommet.

Un feuilleton signé Sophie Pointaire et Jean-Pierre Duntze

05 Jan

Enneigement sur les Pyrénées : le redoux a mis a mal le manteau neigeux

Plateau de Beille le 31 décembre 2018 ©EG / France 3 Occitanie

Plateau de Beille le 31 décembre 2017
©EG / France 3 Occitanie

Le temps de plus en plus perturbé sur la France durant le mois de décembre dernier n’a pas épargné les Pyrénées, et les chutes de neige ont été abondantes, sauf dans les Pyrénées-Orientales. Mais le temps océanique, doux et très venté de la fin du mois a mis à mal le manteau neigeux, pas seulement à basse altitude. L’enneigement reste malgré tout excédentaire, sauf aux altitudes modestes et dans les massifs des Pyrénées-Orientales.

La neige présente autour de 1400m d’altitude en moyenne

Il débute partout entre 1200 et 1400 m d’altitude en versant nord, entre 1400 et 1600 m en versant sud, avec une neige qui a été très tassée par les redoux.

Moins de neige aux extrémités de la chaîne (Pyrénées-Orientales et Pyrénées-Atlantiques)

À 1500 m, on trouve, en versant nord, entre 5 et 20 cm de neige dans la moitié ouest de la chaîne, 30 ou 40 cm dans la moitié est, sauf dans les Pyrénées-Orientales, où il n’y a que 5 à 10 cm.
À 1800 m, l’épaisseur du manteau neigeux en versant nord est le plus souvent comprise entre 60 et 75 cm, un peu moins toutefois, 30 à 40 cm, dans le Pays basque et les Pyrénées-Orientales. En versant sud, ces épaisseurs sont comprises entre 15 et 40 cm.

Enneigement excédentaire pour la saison au-dessus de 2200

À plus haute altitude, au-dessus de 2200 m, les hauteurs de neige sont supérieures aux valeurs de saison d’environ 50 %, pour atteindre le plus généralement 1 m à 1,50 m en versant nord, 70 cm à 1 m en versant sud. Le massif du Canigou est toutefois moins enneigé, avec une épaisseur de neige de seulement 45 à 55 cm, selon l’exposition.
À basse altitude, l’enneigement a fluctué au gré des chutes de neige et des redoux parfois pluvieux, alors qu’en haute montagne, il varie en fonction des sites, selon qu’ils sont exposés ou non aux vents forts.

La neige de retour sur le massif ce week-end

Une nouvelle dégradation accompagnée d’un rafraîchissement net va redonner aux pentes pyrénéennes des allures hivernales. Dès samedi, les chutes de neige prennent un caractère continu dès 1000 m côté basque et 1500 plus au centre. Dimanche, la neige abordera le massif du Canigou et le haut Vallespir dans la nuit, au-dessus de 1800m.
les flocons devraient tomber dès 1400m en matinée puis 1100m en soirée.
En journée, ce mauvais temps progressera vers l’Ariège et la Haute-Garonne. Les flocons sont attendus aux alentours de 1200m.

 

01 Déc

Pyrénées : le ski de fond en piste pour la saison

Plateau de Beille (hiver 2016) ©EG / France 3 Occitanie

Plateau de Beille (hiver 2016)
©EG / France 3 Occitanie

Les domaines de ski nordiques profitent aussi des bonnes quantités de neige. Le Somport (Pyrénées-Atlantiques), le Val d’Azun (Hautes-Pyrénées) et le secteur de La Calme (Pyrénées-Orientales) lancent leur saison ce samedi. Le plateau de Beille (Ariège) dès mercredi prochain.

25 à 30cm de neige ont recouvert les pistes. Toutes les équipes s’activent pour proposer le plus grand nombre de pistes aux amateurs de glisse pure. La saison démarre bien avec une ouverture dès ce samedi dans 3 des domaines majeurs des Pyrénées : le Somport avec 10 km de pistes, le Val d’Azun sur 25 km sur la piste menant au col de Bazès (25km), le secteur de la Calme sur une domaine de Font-Romeu.

Le plateau d Beille met tout en oeuvre pour ouvrir le mercredi 6 décembre avant le fête espagnole de l’Immaculada où les skieurs ibériques viennent  profiter des pistes du versant français des Pyrénées.
Le domaine du Capcir ne prévoit pas de lancer sa saison avant le 15 décembre prochain.

29 Nov

Qui ouvre, qui reporte ? le point sur le calendrier des stations de ski dans les Pyrénées

Peyragudes ©Maxppp / Laurent Dard

Peyragudes
©Maxppp / Laurent Dard

Comme chaque début de saison, le calendrier des ouvertures de station évolue en fonction des caprices de la météo. Samedi 2 décembre, de grands domaines de ski des Pyrénées, lancent leur saison d’hiver. On fait le point sur les dernières informations.

Pour la grande majorité des stations le lancement de la saison était programmé le 2 décembre. Une date stratégique pour elles puissent profiter de la venue des skieurs espagnols qui fêtent l’Immaculada Concepcion.

Cauterets  devait ouvrir le 1er décembre mais c’est finalement samedi 2, que le cirque du Lys inaugurera la saison, en même temps que Peyragudes et Saint-Lary.

Piau Enagly et probablement Luz-Ardiden reportent au jeudi 6 décembre tandis que le Grand Tourmalet a annoncé via facebook que sa saison démarrerait le 7 décembre au lieu du 2 initialement prévu.

Dans l’Ariège, Ax 3 Domaines confirme son ouverture le 2 décembre. La station se positionne ainsi sur le même timing que celui des stations andorranes, ses concurrentes directes.

Dans les Pyrénées-Orientales, il est déjà possible de skier aux Angles et à Porté Puymorens qui s’est lancé dès la fin novembre. Font-Romeu Pyrénées 2000 ouvrira également le 2 décembre.

Côté espagnol Formigal, Panticosa et Cerler seront ouverts à partir du 5 décembre, mais Baqueira Beret et La Massella accueillent depuis plusieurs jours déjà les skieurs.

Dans les Pyrénées-Atlantiques, la station de Gourette se positionne pour une ouverture définitive le 9 décembre. La Pierre Saint-Martin n’a pas encore officialisée sa date.

09 Nov

Pyrénées : ouverture surprise de la station de ski de Porté Puymorens dès ce samedi

©MaxPPP 2013/ Frédéric Berlic

©MaxPPP 2013/ Frédéric Berlic

La couche de neige est suffisante pour faire plaisir dès ce samedi 11 novembre aux skieurs les plus impatients. C’est dans cet esprit que la direction de la station a souhaité ouvrir prématurément une de ses pistes au public. Pour la vraie ouverture du domaine il faudra attendre le 6 décembre.

Une seule piste, celle de la Vignole et un tarif unique de 10 euros. C’est dans ces conditions que les skieurs impatients pourront profiter dès ce samedi 11 novembre soit 13 jours avant le lancement officiel de la saison de ski annoncée pour le 24 novembre par la station de Piau Engaly, de la première piste damée en station.

La petite station familiale des Pyrénées-Orientales aime provoquer les surprises. En 2013 , elle avait prolongée jusqu’en juin sa saison profitant d’une chute de neige printanière.

06 Nov

Si les conditions le permettent la saison de ski dans les Pyrénées devrait débuter le dernier week-end de novembre

CC : David Domingo

CC : David Domingo

Les récentes chutes de neige donnent le moral aux amateurs de glisse. L’hiver attendu depuis plusieurs mois semble être arrivé. Les stations de ski annoncent des dates d’ouverture précoce. Piau Engaly (65) ouvrira le 24 novembre,  Les Angles (66) et Peyragudes (65) le 25 novembre, si toutefois les conditions d’enneigement sont au rendez-vous.

Les dates d’ouverture des domaines skiables des Pyrénées sont désormais connues. Un calendrier qui reste prévisionnel et très hypothétique si l’on tient compte des derniers hivers en fonction des caprices de la météo. L’optimisme est toujours de mise, avec comme souvent une première ouverture dès la fin novembre. Les stations de Piau Engaly, de Peyragudes et des Angles se positionnent pour attirer les plus impatients.

Les autres grands domaines des Pyrénées suivront.

Le 2 décembre avec :

  • Ax 3 domaines (Ariège)
  • Cauterets (Hautes-Pyrénées)
  • Le Val D’Azun (Hautes-Pyrénées)
  • Superbagnères (Haute-Garonne)
  • Le plateau de Beille (Ariège)
  • Luz Ardiden (Hautes-Pyrénées)
  • Barèges / La Mongie (Hautes-Pyrénées)
  • Saint-Lary (Hautes-Pyrénées)
  • La Pierre-Saint-Martin (Pyrénées-Atlantiques)
  • Pyrénées 2000 (Pyrénées-Orientales)
  • Formiguères (Pyrénées-Orientales)

Le 9 décembre :

  • Gourette (Pyrénées-Atlantiques)

Le 16 décembre :

  • Artouste (Pyrénées-Atlantiques)
  • Hautacam (Hautes-Pyrénées)

Le 23 décembre :

  • Gavarnie (Hautes-Pyrénées)
  • Val Louron (Hautes-Pyrénées)
  • Hautacam (Hautes-Pyrénées)

La première couche est bien tombée, le froid est au rendez-vous comme on peut s’en rendre compte ce lundi sur les pistes à Ax 3 Domaines

ou à Piau Engaly

03 Oct

Des Pyrénées à la Méditerranée en courant, 4ème édition de l’ultra trail 100 Miles Sud de France

©100 Miles Sud de France

©100 Miles Sud de France

Le trail des 100 miles Sud de France a pour originalité son parcours. Au départ de Font-Romeu à 1800m d’altitude dans les Pyrénées, il relie en 165km de sentier et 8000m de dénivelé la plage de la Méditerranée d’Argelés sur mer à 0m d’altitude. Pour cette 4ème édition (6 au 8 octobre), 750 trailers du monde entier seront au départ.

Du 6 au 8 octobre 2017, va se dérouler la 4e édition de la course à pieds « 100 Miles Sud de France« . Un ultra trail dont le tracé part des Pyrénées pour rejoindre 165km plus loin la Méditerranée, en avalant 8000m de dénivelé positif. Un parcours exigeant le long du GR10 et au cœur du Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes.  Les 750 traileurs prendront le départ vendredi 6 octobre à 10h, à 1800 mètres d’altitude à Pyrénées 2000 (Font-Romeu), pour arriver 24h plus tard – pour les meilleurs – aux pieds de la chaîne des Albères, sur la plage d’Argelès-sur-Mer.

Petit aperçu des paysages et de l’ambiance de la course :

Quelques chiffres :

La course est désormais intégrée à l’Ultra Mountain National Tour (UMNT – un circuit de référence national d’ultra trail). Il connaît un engouement de plus en plus fort. 100 à 150 nouveaux coureurs s’inscrivent chaque année. Parmi les 750 participants, 80% sont non-originaires du département des Pyrénées Orientales. Courent ensemble une centaine de coureurs étrangers de 17 nationalités prendront le départ.

Le record de la course appartient à l’aveyronnais Emmanuel Ripoche qui a bouclé en 2016 le circuit en moins de 24 heures (23h54’09″) – un record sur le 100 Miles Sud de France.

En parallèle de la course principale de 165km, deux parcours plus courts sont proposés : La Grande Traversée Sud de France (112 kilomètres au départ de Vernet-les-Bains) et La Traversée Sud de France (75 kilomètres, au départ d’Arles sur Tech). Le 100 Miles Sud de France est aussi une affaire d’équipes ! 25 équipes courront le 165km et le 112km en Relais Trio.

Les premiers coureurs sont attendus à Argelès-sur-Mer dès le samedi 7 octobre dans la matinée. Les derniers devraient, quant à eux, franchir la ligne dimanche 8 octobre vers 10h, après 48h d’effort.

15 Sep

De nouvelles chutes de neige, ce vendredi, dans les Pyrénées

Refuge de l'Illa (2488m) Andorre copyright : SnowForecast

Refuge de l’Illa (2488m) Andorre
copyright : SnowForecast

De nouvelles chutes de neige se produisent ce vendredi sur les Pyrénées. Les premiers centimètres recouvrent les reliefs. Avec la baisse générale des températures, la limite pluie-neige se situe en-dessous de 2000m ce vendredi. Samedi, d’autres flocons sont attendus.

Quelques centimètres de neige avaient recouvert les plus hauts sommets en début de semaine (lundi 11 septembre) mais elle avait en grande partie fondue. Ce vendredi, la neige tombe à nouveau avec des prévisions de chute significative à partir de 2000m d’altitude sur la partie orientale de le chaîne (Andorre, Pyrénées-Orientales et Ariège). Elle devrait continuer à tomber samedi et l’ensemble du massif en altitude.

Voici les premières images :

A Ax-3-Domaines dans l’Ariège

A GranValira (Andorre)

Sur la RN 320 vers l’Andorre

Carrefour de la Croisade 1790m ©DIRSO09

Carrefour de la Croisade 1790m
©DIRSO09

Plus d’info sur les conditions de circulation sur le site de la DIRSO 09

Au refuge de l’Illa Andorre (2488m)

Vue sur Baqueira Beret (Val d’Aran Espagnol)

Au Pas de la case (Andorre)

27 Juin

Pyrénées : la randonnée, une pratique de plus en plus tendance

MaxPPP / Gaétan Bally

MaxPPP / Gaétan Bally

Se couper du monde, vivre hors du temps, éprouver l’effort d’un plaisir simple : la randonnée est une tendance. Plus de 18 millions de Français pratiquent la marche à pieds, et avec eux, c’est tout un secteur de l’économie qui se met en marche. Un feuilleton signé Marc Raturat et Elise Laperdrix.

Banyuls dans les Pyrénées-Orientales. Départ depuis Banyuls sur le sentier du GR10. Le chemin de grande randonnée qui traverse d’est en ouest le massif sur lequel se croisent des milliers de randonneurs à la belle saison.

Col de Pailhères dans l’Ariège. Courir en montagne a longtemps été considéré comme sacrilège. Le montagnard devait avoir un pas mesuré pour marcher longtemps, ne pas se blesser…
Depuis une petite dizaine d’années le randonneur traditionnel voit apparaître une nouvelle sorte de montagnard, le Trailer, le coureur de montagne en français qui le laisse dubitatif.

Tourneboup. Lac Dets Coubouts dans les Hautes-Pyrénées. Le Col du Tourmalet a gagné sa réputation grâce au tour de France, mais la montagne ne se résume pas à la seule route.
Perpendiculaire au col, la vallée de Lagaubie a su préserver un aspect glaciaire.

Col du Portet-Etang de l’Oule dans les Hautes-Pyrénées. A cet endroit le GR ressemble à une allée de parc. Plat, peu de dénivelé, ni de trop gros caillou.
Cette portion dessinée dans les estives rejoint en 2km le lac de l’Oule.
La Fédération de la Randonnées Pédestre en a la charge.