08 Nov

Neige dans les Pyrénées, les équipements spéciaux obligatoires pour circuler

Carrefour de la Croisade 1790m
©DIRSO 09

Ce vendredi matin, les Pyrénées se réveillent sous une bonne épaisseur de neige. Les flocons sont même descendus à 900m d’altitude sur l’ouest de la chaîne. Conséquence, la circulation est compliquée, les équipements spéciaux sont obligatoires en altitude.

Impossible d’accéder au tunnel de Bielsa dans les Hautes-Pyrénées sans mettre les chaines ou sans pneus neige. Côté ariégeois et cerdan, même difficultés pour se rendre en Andorre. L’ensemble des Pyrénées sont concernés par des chutes de neige conséquentes et durables qui impactent la circulation.

Les chaussées enneigées sont en cours de salage.

Plusieurs cols sont fermés, le col de Pailhères en Ariège, le Tourmalet et l’Aubisque dans les Hautes-Pyrénées.
Il est conseillé de se renseigner avant de prendre la route. Et de rester prudent. La conduite sur neige nécessite une extrême prudence. Pendant les opérations de déneigement, les automobilistes sont invités à rester derrière les engins.

Pour suivre la situation en direct :

07 Nov

Pyrénées : Météo France prévoit d’importantes chutes de neige sur le massif jusqu’à dimanche

Webcam lac de Gaube
Jeudi 7 novembre 8h00

La couleur blanche est désormais bien visible sur les sommets des Pyrénées. Un manteau neigeux significatif est en train de se constituer. De nouvelles chutes avec des cumuls significatifs sont annoncées par Météo France jusqu’en fin de la semaine.

La neige est déjà tombée en quantité depuis le 5 novembre, notamment sur l’ouest des Pyrénées. En seulement 24h, les cumuls de neige fraîche atteignent souvent 30 à 40 cm au-dessus de 1 800/2 000 m. L’est des Pyrénées a été moins servi. Mais, d’ici la fin du week-end, 20 à 40 cm supplémentaires sont attendus au-dessus de 1 800 m. Et même plus, jusqu’à 50 cm supplémentaires sur les Pyrénées-Atlantiques.

Ce jeudi 7 novembre, la neige tombe drue sur la Pierre Saint-Martin dans les Pyrénées-Atlantiques

De la neige à 1000m d’altitude

Météo France indique que c’est le courant d’altitude de nord-ouest, humide et froid en altitude, qui apporte cette neige. Des flocons qui pourront descendre à moyenne altitude. Ce jeudi, les flocons tombent jusqu’à 1300 mètres ce jeudi. Elle est annoncée autour de 1000 mètres d’altitude entre jeudi et vendredi.

Les stations de ski ne sont pas encore ouvertes mais elles affichent un sourire de circonstance, alors que la mise en vente des forfaits saison, est ouverte pour tous les domaines skiables alpins et nordiques. Les dameuses sont en marche et avec le froid la production de neige artificielle est désormais possible.

A Cauterets, il est déjà tombé une quarantaine de cm de neige fraîche.

Si les conditions se maintiennent, et qu’un redoux, ne réduit pas à néant, les premières neiges, les ouvertures de domaines skiables annoncées pour la fin du mois de novembre pourraient avoir lieu. Notamment la station des Pyrénées-Orientales de Porté-Puymorens, ou encore Les Angles, souvent les premières à amorcer la saison sur le massif des Pyrénées.

Des cols fermés à la circulation

L’arrivée un peu en avance de la neige en quantité a entraîné la fermeture des cols Cols du Tourmalet, d’Aubisque et le Port de Balès dans les Hautes-Pyrénées.

15 Oct

Premier rafraîchissement et premières neiges, les Pyrénées se réveillent en blanc ce mardi

Capture image webcam Piau Engaly, vallée du Badet mardi 15 octobre à 8h30

La neige est tombée dans la soirée et dans la nuit de lundi à mardi sur les Pyrénées. Les flocons sont descendus en-dessous de 2000m. Il ne s’agit que de quelques centimètres. La circulation en montagne n’est pas perturbée.

Ce sont les premières chutes de neige du mois d’octobre. La quantité de neige n’est pas importante, mais elle arrive juste à temps pour refroidir les sols. D’autant que le saupoudrage est arrivé jusqu’à 1800m d’altitude. Depuis l’hiver dernier, il n’a neigé qu’une fois sur le massif en septembre. Un saupoudrage qui n’a pas résisté longtemps aux journées chaudes de septembre.

Les chutes de neige se poursuivent ce mardi matin :

Voici les premières photos glanées sur la toile.

A 2400m en Andorre au col d’Invalira, la neige accompagnée de vent a comencé à tomber dans la soirée de lundi

Images de webcam, Cauterets, Piau Engaly, Luz Saint-sauveur

La neige n’a pas boudée le versant espagnol

20 Août

Premier saupoudrage de neige sur les plus hauts sommets des Pyrénées

©Webcam Pica d’Estats

Chaque année ou presque à la mi-août, les flocons tombent en faible quantité sur le relief des Pyrénées. Dans la nuit de lundi à mardi 20 août les précipitations importantes et la chute brutale des températures ont fourni les premiers flocons. Aux alentours 3000m d’altitude, les sommets se sont parés d’un léger manteau blanc.

Nous sommes aux portes de l’automne, particulièrement en montagne où le temps est toujours plus contrasté. Où les événements météo prennent un ampleur plus grande. Les pluies tombées en quantité en plaine et en montagne ont apporté des flocons sur les plus hauts reliefs des Pyrénées. Quelques flocons seulement, on ne peut pas à l’heure actuelle parler de cm. C’est donc un petit saupoudrage qui va disparaître dans les heures qui viennent avec le retour d’un temps plus clément dont il s’agit.

Ce mardi matin, il neigeait au Pic du Midi (2877m). Comme en atteste la vidéo.

En Aragon, côté espagnol sur le sommet du Posets. Même constat. Avec un petit air d’hiver aux alentours de 3000m.

Au loin, l’Aneto, plus haut sommet de la chaîne, légèrement blanchi

19 Août

Météo : d’importants cumuls de pluie attendus sur les Pyrénées dans la nuit de lundi à mardi

©EG/ FTV

Il va tomber d’importantes quantités d’eau en un temps très court sur les Pyrénées, à partir de ce lundi 19 août en fin de soirée. Un épisode potentiellement violent qui prendra la forme d’orages. Les cumuls seront particulièrement importants sur l’Ariège, placé en vigilance orange par Météo France.

Une alerte de niveau orange concerne l’Ariège pour les risques d’inondations. Trois autres départements des Pyrénées ont été placés en vigilance jaune pour les risques d’orages. Il s’agit des Pyrénées-Atlantiques, de la Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées. Mais ces intempéries vont aussi concerner l’Espagne en Aragon et en Navarre. L’épisode orageux devrait durer jusqu’à mardi après-midi.

Jusqu’à un mois de précipitations en quelques heures

Les orages sont attendus dans la nuit de lundi à mardi 20 août. Météo Pyrénées prévoit des précipitations intenses avec de forts cumuls de pluie notamment sur le Béarn et les Hautes-Pyrénées. 80 à 100mm de pluie au m2 pourront tomber en un laps de temps très court, notamment sur les crêtes frontalières de l’Ariège. Parmi les conséquences possibles de ces intempéries, le risque de débordements et de crues des cours d’eau par effet de ruissellement.


Au fil des heures, les orages vont se décaler vers l’est touchant nn fin de nuit et début de matinée de mardi, le piémont pyrénéen ainsi que dans les plaines entre Tarbes, Saint-Gaudens et même jusqu’au sud de Toulouse. Les précipitations devraient être plus intenses en fond de chaîne et impacter le Couserans Ariègeois. La zone est de l’Ariège et les Pyrénées-Orientales sera touchée dan une moindre mesure. L’estimation des cumuls est évaluée à 15-30mm.

12 Août

VIDEO – Un énorme pan de montagne s’effondre en Andorre

D Hazard / Météo Pyrénées

Les images sont spectaculaires. Des centaines de mètres cube de terre et de pierres sont tombés subitement sur la route d’accès reliant la principauté d’Andorre à l’Espagne au niveau de San Julia, samedi 10 août à 6h30 du matin. Aucun blessé n’est à déplorer mais les dégâts sont importants.

C’est le deuxième effondrement qui se produit en Andorre en quelques mois. Le 26 avril dernier, un éboulement d’ampleur se produisaient sur la RN22 entre la France et l’Andorre. Plusieurs semaines de travaux ont été nécessaire pour remettre la chaussée en Etat. Pendant 3 semaines, la voie d’accés a été entièrement fermée à la circulation des véhicules.

Ce samedi 10 août, c’est de l’autre côté du territoire andorran que l’éboulement a eu lieu. La circulation a dû être interrompue pendant plusieurs heures. Heureusement, personne ne se trouvait à proximité. Il n’y a donc eu aucun blessé à déplorer, malgré l’importance de l’effondrement.

Conséquence, l’accès routier en Andorre par la France a été complètement saturé en quelques heures.

28 Juin

Canicule dans les Pyrénées : record de chaleur battu au Pic du Midi

©Pic du Midi
Juin 2019

Il a fait chaud et même très chaud pour un 26 juin à 2877m d’altitude. Le thermomètre est grimpé à 20, 6 degrés au PIc du Midi, dans les Hautes-Pyrénées. Une température jamais égalée depuis le début des relevés de la station météo située au sommet.

Le record du 18 août 1944 avec 20,4 degrés est tombé ce jeudi 26 juin. Il fait inhabituellement chaud sur une grande partie de l’hexagone cette fin juin. Et cette chaleur se ressent même en altitude, comme au Pic du midi de Bigorre qui culmine à 2877m. La station météo installée au sommet permet d’effectuer des relevés de températures quotidiens depuis 1873.

En quelques jours le temps est passé du froid au chaud. Le 12 juin 2019, c’est la neige qui recouvrait le sommet du Pic.

11 Juin

On est le 11 juin et il neige encore sur les Pyrénées

©Webcam Pic du midi 11 juin

Alors que la saison de la randonnée débute, le froid et les chutes de neige pourraient contrarier les projets des promeneurs. En effet, ce mardi 11 juin, les reliefs se réveillent habillés de blanc. La neige est tombée jusqu’à 1800m d’altitude.

La perturbation est arrivée par l’ouest. Et va traverser le massif jusqu’aux Pyrénées-Orientales dans le courant de la journée. Sur les Pyrénées catalanes et andorranes, la situation va même se dégrader au fil de la journée.
Sur internet et les réseaux sociaux, les images de neige fleurissent.

Sur les Pyrénées-Orientales

Il tombe des « pizzas » à 2500m du côté de l’Andorre.

Une dizaine de centimètre de poudreuse est déjà tombée.

La neige arrive avec le froid. L’isotherme se situe autour de 2400/2500m.

17 Mai

Pyrénées : il neige abondamment un 17 mai et ce n’est pas terminé

Col du Tourmalet
©Régis Cothias / France 3 Occitanie

Les prévisions météorologiques ne s’étaient pas trompées. Dans le courant de la nuit et ce vendredi matin, la neige est tombée sur le relief des Pyrénées dès 1600m. Le col du Tourmalet a dû être déneigé. Dans l’après-midi, les averses neigeuses devraient descendre à 1200m d’altitude.

Tous les 5 ans environ

La neige au printemps dans les Pyrénées cela n’arrive pas tous les ans. Mais cela n’a rien d’exceptionnel. En mai 2015, la neige s’était invitée en quantité sur le relief des Pyrénées. C’est  à nouveau le cas 4 ans plus tard. Entre 5 et 10cm en cumulé sont déjà tombés à 2115m.
La limite pluie neige devrait descendre aux alentours de 1200m sur la partie ouest des Pyrénées.
Les cols du Tourmalet comme celui du Pourtalet ont été déneigés tôt ce vendredi

Des cumuls importants sont attendus sur les Pyrénées-Atlantiques environ 20 à 30cm. Sur le reste de la chaîne les cumuls seront plus « raisonnables » avec en moyenne 10 à 15cm au dessus de 1800m, indique Météo Pyrénées.
Sur l’est de la chaîne, de l’Ariège aux  Pyrénées-Orientales, les précipitations pourront prendre un caractère orageux avec parfois de fortes averses, sous forme de neige au dessus de 1700m.

 

Le thermomètre en chute libre

Le mauvais temps est accompagné d’une baisse impressionnante du mercure. On a perdu en quelques heures un dizaine de degrés. Et le décor est composé de vent et de brouilard. Ce qui renforce l’impression d’un retour en hiver. Ce vendredi matin, il faisait -1 degrés au col du Tourmalet.

Ambiance hivernale au col du Tourmalet
©Regis Cothias / France 3 Occitanie

Samedi et dimanche, de nouvelles chutes de neige de moindre intensité sont encore possible avec une limite pluie-neige entre 1500 et 1800m d’altitude.

11 Avr

Pyrénées : la neige et le froid sont de retour sur le massif

Col du Puymorens, jeudi 11 avril 8h30
©DIRSO 09

Depuis 4 jours, des chutes de neige se produisent sur les Pyrénées. Les perturbations apportent des orages dans les vallées et des chutes de neige localement conséquentes dès la moyenne altitude. Les routes de montagne sont impactées.

L’hiver, c’est en avril cette année

Il neige. Et cela dure depuis plusieurs jours. Ce jeudi matin, la chaîne des Pyrénées, s’est a nouveau réveillée sous une bel couche de neige poudreuse et froide. La circulation sur les routes de montagne est difficile. Les équipements spéciaux sont nécessaires pour le franchissement des cols. Les accès en Andorre notamment sont compliqués, particulièrement du côté des Pyrénées-Orientales. Voir les conditions de circulation sur le site de la DIRSO 09.

L’ensemble du massif est concerné par ce retour de l’hiver. Dans les Pyrénées-Orientales, mercredi, d’importantes chutes de neige ont eu lieu du côté de Font-Romeu.

La neige mais aussi le froid

Alors que nous sommes en plein coeur du printemps, le thermomètre affiche des valeurs hivernales. Au Pic du Midi, les relevés affichent des valeurs négatives depuis 10 jours.