22 Jan

Circulation : l’Ariège se prépare à l’offensive de la neige

©France 3 Occitanie

Un bus scolaire a glissé dans le fossé en redescendant du plateau de Beille, sans faire de victime. Les chutes de neige rendent la chaussée glissante. Alors que l’Ariège s’attend à d’importants cumuls les agents dédiés à l’état des routes se préparent activement.

De petites chutes de neige ont eu lieu sur les routes de montagne en Ariège. Et déjà, il y a eu quelques glissades, heureusement sans gravité. Comme le bus scolaire transportant 36 enfants qui a glissé dans le fossé, lundi en redescendant du plateau de Beille. Une perturbation doit apporter dès ce mardi après-midi, d’importants cumuls en montagne mais aussi en plaine. Et si l’arrivée tardive des flocons a contrarié le lancement des activités de sports d’hiver il a permis aux services techniques de bien se préparer.

Neuf agents sont dédiés au secteur de Tarascon sur les 200 que compte la Direction des Routes Départementales sont mobilisables. 13  agents de l’ONF viennent compléter ponctuellement le service de viabilité hivernale. Ce sont aussi plus de 70 engins, camions, tracteurs, saleuses, fraiseuses qui sont affectés aux 70 circuits de déneigement et 26 circuits réguliers de salage de l’Ariège.

Voici le reportage de Geoffrey Berg et Pascal Dussol du bureau de Foix :

Des restrictions de circulation sont d’ores et déjà en place. L’accès en Andorre pourrait être fermé si les prévisions de chutes de neige importantes se confirment.
Un site d’information actualisée et accessible l’ordinateur permet de connaître l’état des route en Ariège. Un serveur vocal est également en service au 05.61.02.75.75.

 

21 Jan

Tempête de neige en Ariège : l’accès en Andorre pourrait être fermé à partir de mardi

©MaxPPP / Florent
Les camions ne peuvent plus circuler sur la RN20

Un important épisode neigeux est annoncé sur les Pyrénées. L’Ariège est particulièrement concerné dès ce mardi et jusqu’à samedi. Des restrictions de circulation ont d’ores et déjà été mises en place pour les poids lourd. L’accès en Andorre par la RN20 pourrait être fermé dès mardi.

Il neige en Ariège depuis dimanche. Météo France annonce une perturbation très active sur les Pyrénées, notamment en ce qui concerne les chutes de neige pour les journées de mardi et de mercredi. Le mauvais temps va durer jusqu’à dimanche.

La circulation  des poids-lourds restreintes

Des restrictions de circulation des camions de plus de 19t ont eu lieu en début de soirée dimanche 20 janvier 2019 entre Foix et Ur et sur l’ensemble du secteur montagne permettant l’accès à l’Andorre. La DIRSO 09 a étendue ces restrictions pour la journée du 21 janvier 2019 entre Prades et Foix compte tenu des chutes de neige en cours sur le versant sud en haute-Cerdagne. Dans le secteur montagne permettant l’accès à l’Andorre et au col du Puymorens, les restrictions poids lourd de plus de 19t sont à ce stade prévues jusqu’ au samedi 26 janvier 2019. véhicules.

Fermeture possible de la RN20 vers l’Andorre à partir de mardi

La fermeture de la RN 20 vers l’Andorre est envisagée dès mardi 22 janvier 2019. La situation sera réévaluée dans les heures qui viennent en fonction de la neige et des risques d’avalanche.

Météo : un à deux mètres de neige sur les Pyrénées d’ici jeudi

©MaxPPP LAURENT DARD / TARBES / LE 03/02/15

Depuis ce dimanche, il neige sur le massif des Pyrénées. Une neige qui s’était faite très rare jusqu’à aujourd’hui mais qui devrait tomber en grande quantité jusqu’à jeudi sur la chaîne. Selon les zones un à deux mètres sont attendus en altitude, au delà de 1400m.

Les chutes de neige sont enfin arrivées sur le massif. Un à dix cm par jour. Mais depuis dimanche les cumuls apportés deviennent plus importants. Ce lundi, plusieurs cm de neige sont tombés. Une 20aine de cm sont tombés au col du Puymorens à 1920m. Une 30aine sur la partie audoise à Camurac.

Mais le gros des chutes est prévu pour mardi et mercredi. Un front froid accompagné d’une perturbation active devrait apporter des quantités importantes.
Météo France annonce plus d’un mètre de neige à partir de 1400m. Jusqu’à 2 mètres au-dessus de 1800 à 2000m. Le piémont sera également concerné avec une limite pluie-neige qui pourra descendre jusqu’à 700m.


La perturbation apportera avec elle un vent de secteur nord puissant entraînant la formation de congères. Le risque avalanche va grimper fortement ces prochains jours.

Jeudi des chutes de neige résiduelles vont se produire, mais rien de comparable avec l’épisode neigeux précédents, comme on peut le voir sur l’animation :

17 Jan

Ce jeudi, la neige tombe…un peu… sur les Pyrénées

©webacm Saint-Lary

Elle s’est faite tellement rare depuis le début de l’hiver que son retour est un événement. Depuis ce jeudi matin, les flocons tombent sur les Pyrénées. Ils sont arrivés en tout début de journée, sur l’ouest du massif.Et ont progressivement gagné l’ensemble de la chaîne. Il neige en ce moment et cela fait plaisir.
Continuer la lecture

10 Jan

Pyrénées : la neige est de retour dans les stations de ski

Webcam La Mongie village 1750m

Entre 5 et 10cm de neige ont blanchi les pistes des stations de ski dans la nuit de mercredi à jeudi. Une bonne nouvelle pour les stations qui prennent enfin une allure hivernale. Cette nouvelle fournée de neige accompagnée de froid va permettre aux stations d’ouvrir de nouvelles pistes pour le week-end.

5 cm de neige sont tombés à 1600m sur le plateau de Beille (09). 17 cm à 1850m et 50cm à 2530m pour Piau Engaly (65). Une quantité modérée mais suffisante pour redonner le sourire à des professionnels du ski inquiets en raison du manque durable de neige. Les chutes de neige se sont produites partout sur le massif. Ce matin, c’est réveil en blanc dans les stations.

A Saint-Lary (65)

A Ordino-Arcalis (Andorre)

A Gourette (64)

Baqueira Beret (Val d’Aran, Espagne)

Voir ici l’enneigement dans les stations des Pyrénées.

Cols fermés et conditions de circulation difficiles dans les Pyrénées ce jeudi matin

©DIRSO 09
Carrefour de la Croisade 1790m

De nouvelles chutes de neige se sont produites dans la nuit de mercredi à jeudi dans les Pyrénées. Ce Jeudi matin, les routes de montagne sont enneigées et glissantes. Des cols sont fermés et les équipements spéciaux sont obligatoires pour circuler.

Ce jeudi matin, plusieurs cols sont fermés à la circulation routière. Le col d’Aspin dans les Hautes-Pyrénées et le col du Puymorens dans les Pyrénées-Orientales. L’ensemble de la chaîne est concernée par cet épisode neigeux et froid. Conséquence, les voies d’accès aux stations de ski et plus généralement les routes d’altitude sont enneigées. Les chaussées sont glissantes. Il faut se montrer très vigilants pour circuler.

Les camions de plus de 19t ne peuvent pas circuler sur la RN20 à partir d’Ax-les-Thermes en Ariège.

Les opérations de salage sont en cours sur l’ensemble du réseau routier qui devrait retrouver des conditions de circulation normales dans les heures qui viennent.

Pour en savoir plus sur l’état des routes.

 

 

08 Jan

Cela fait 22 ans qu’il n’y avait pas eu aussi peu de neige dans les Pyrénées

© Webcam La Mongie Tourmalet 1800 du 8/01/2019

Le niveau d’enneigement dans les Pyrénées est jusque-là le plus bas recensé depuis la mise en place il y a 22 ans de mesures de référence de Météo France. Conséquence la moitié des stations de ski du massif sont encore à l’arrêt mi-janvier.

C’est la pire année depuis 1996, date à laquelle nous avons mis en service notre station de référence située au lac d’Ardiden (Hautes Pyrénées) à 2.445 mètres,

selon Frédéric Eiselt, le chef du centre Météo-France à Tarbes, site référent pour la neige dans le massif.
A cette altitude, la couche de neige atteint actuellement 42 cm contre 1,10 m en moyenne ces 20 dernières années. Le précédent record datait de janvier 2016, avec 48 cm.

Un enneigement très déficitaire sur l’ensemble de la chaîne

Actuellement, il n’y a plus de neige en-dessous de 2.000 mètres. Les dernières chutes de neige remontent au 17 décembre.

Comparaison de l’enneigement entre 2018 et 2019

Aussi, seule la moitié des stations pyrénéennes ont partiellement ouvert leurs domaines aux skieurs. Le groupe N’Py, qui réunit sept stations locales, a enregistré 163.000 journées de ski pendant les vacances de Noël, soit une baisse de 40% par rapport à l’année dernière.

Les stations de ski doivent anticiper pour produire de la neige pendant les périodes de froid

« Il y a vraiment un déficit de précipitations », explique Christophe Esparseil, directeur de la station du Mourtis (Haute-Garonne), dont le domaine est situé entre 1.400 et 1.850 mètres. Selon lui la situation n’est pas inquiétante. Une situation critique d’enneigement identique s’est déjà produite à la fin des années 80 et au début des années 90. Ces cycles de manque de neige doivent être anticipés.
Pour lui, il revient aux professionnels « d’anticiper et gérer, notamment en profitant des épisodes de froid pour produire de la neige de culture et construire des pistes rapidement ».
Une dizaine de cm de neige sont attendus dans les jours qui viennent. Mais rien qui ne pourra remédier au déficit actuel.

Le ski dans les Pyrénées

Drainant surtout une clientèle locale et espagnole, le massif pyrénéen représente environ 10% des parts de marché du ski en France, un des plus importants au monde avec les Etats-Unis et l’Autriche.
L’épaisseur de neige pourrait y diminuer de moitié et les températures maximales moyennes augmenter de 1,4 à 3,3 degrés d’ici à 2050, selon l’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique

@emmagayet avec AFP

En raison du manque de neige, les stations du groupe N’Py ont perdu 40% de journée ski pour les vacances de Noël

©France 3 Occitanie

Malgré tous les efforts pour maintenir ou créer un manteau neigeux skiable pendant les 15 jours des vacances de Noël, les stations de ski du groupe N’Py affichent un résultat en nette baisse (-40%) du nombre de journée ski par rapport à l’année dernière à la même époque.

Rien d’étonnant étant donné les conditions climatiques pour les domaines de Peyragudes, Piau, Grand Tourmalet, Luz-Ardiden, Cauterets et la Pierre Saint-Martin. Mais malgré tout un résultat en demi-teinte. Si le bilan journée ski s’établit à 163 454, certaines stations s’en sortent me que d’autres. Notamment Cauterets qui a pu ouvrir 70% de son domaine.

Un bon remplissage grâce au séjour des familles qui ont confirmé leur envie de montagne pour Noël

Côté réservations, il n’y a eu que très peu de désistements. La clientèle familiale a répondu présente avec un taux de réservations de 77 % sur la première semaine et de 81 % pour la deuxième semaine. Pas de neige, mais un soleil radieux  idéal pour des activités dites d’été qui ont été remises en place. En particulier à Gourette avec des animations comme la trottinette sur herbe, le biathlon, ou l’airbag géant.  Le  Pic du Midi a profité de cette aubaine soleil. En effet, en 15 jours le site a enregistré une affluence record avec près de 8 000 visiteurs.

18 Déc

Photos : quand le ciel des Pyrénées s’enflamme au petit matin

©Cauterets

Les ciels nous réservent souvent de belles surprises. C’était le cas ce mardi matin. Rose, orange,violet, toutes les déclinaisons étaient rendez-vous. Un plaisir pour les yeux dont on ne doit pas se passer. Un régal que les internautes chanceux ont apprécié. Voici quelques-unes de leurs photos.

03 Déc

En raison de la douceur des températures, la station de ski de Piau-Engaly renonce à son ouverture du 5 décembre

©Webcam Piau Engaly (3/12/2018)

Il y a encore quelques jours, tous les espoirs étaient permis. Mais à l’approche de l’échéance, il faut se rendre à l’évidence. Il n’y a pas assez de neige et la douceur du temps met en péril le manteau neigeux déjà mince. La station de Piau-Engaly n’ouvrira pas ce 5 décembre comme c’était initialement prévu.

La décision a été prise ce lundi matin. En raison de la remontée des températures ce jour et jusqu’à vendredi, il n’est pas raisonnable d’ouvrir le domaine. L’enneigement de ce début décembre est faible en bas de domaine. Et, les canons à neige ne peuvent pas fonctionner.

La station de Piau-Engaly avait annoncé un début de saison le 5 décembre pour le long week-end de l’Immaculada, fort prisé des skieurs espagnols. Un rendez-vous manqué qui va compliquer les résultats de la saison 2018-2019.

Explications avec les dirigeants de la station haut-pyrénéenne :

La douceur sur le massif doit se prolonger jusqu’à samedi, où un véritable changement de temps est prévu avec l’arrive d’un temps nettement hivernal.