15 Fév

Pyrénées : l’Andorre organise 5 compétitions internationales de ski cet hiver

Coupe du monde de ski alpin
©Granvalira

L’Andorre, terre de compétitions de ski. Ce sont pas moins de 5 grands rendez-vous internationaux qui vont s’enchaîner jusqu’à la fin de la saison sur les deux domaines de la principauté, Grandvalira et Vallnord Ordino-Arcalis.

Amateurs de glisse et de spectacle, il y en a pour tous les goûts. Plusieurs disciplines sont représentées via les 5 compétions internationales prévues dans les jours qui viennent. Les conditions d’enneigement sont idéales pour débuter, la saison compétitive. Les meilleurs skieurs au monde en ski, freeride, km lancé, ski acrobatiques et snow sont attendus.

Début du programme les 23 et 24 février avec l’Andorra skimo, un épreuve de ski de randonnées. Et de de programme avec une épreuve très spectaculaires du kilomètre lancé sur la seule piste d’Europe du Sud située à Grau Roig équipée pour recevoir la compétition. Voici le détail des rendez-vous.

  • Andorra Skimo : la grande traversée
    Cette 4ème édition propose 4 versions différentes. Le Skimo 2, une épreuve de 14 km exclusivement réservée aux participants juniors et cadets.  Le Skimo 4 une épreuve de 40km au départ de la
    station de ski de Grau Roig pour se retrouver à Ordino-Arcalís. Le Skimo 6, avec une traversée reliant 6 abris 30 km et 2000m d’altitude ; et enfin le Skimo 10, traversant 10 refuges, soit des étapes de 70 km et 5000 mètres de dénivelé.
    Plus d’informations
  • Freeride World Tour du 2 au 8 mars
    Les épreuves de la coupe du monde Freeride World Tour se dérouleront sur le domaine de la station Vallnord Ordino-Arcalís.
    Le 3 mars, aura lieu l’El Dorado Junior Freeride, une compétition entièrement dédiée aux moins de 18 ans.
    Plus d’informations
  • Finales de la coupe du monde de ski alpin 2019 du 11 au 17 mars
    Cette année, et pour la première fois, Grandvalira accueillera les finales de la Coupe du Monde de Ski Alpin, hommes et femmes. La piste légendaire de l’Avet (Grandvalira – Soldeu) et la piste emblématique l’Aliga (Grandvalira – El Tarter) seront mises à l’honneur en cette occasion.
    Plus d’informations
  • Total Fight 2019 : le grand retour du 28 mars au 6 avril
    La station de Grandvalira accueillera la compétition Total Fight au Snowpark El Tarter (épreuves de Snow et Ski acrobatiques).
    Plus d’informations

  • Coupe du monde du kilomètre lancé 2019 du 10 au 13 avril
    Pour la 8ème année consécutive, la Coupe du Monde KL (kilomètre lancé) s’installera sur la piste Riberal au secteur Grau Roig, dans la station de Grandvalira. Il faut savoir que la piste Riberal est en effet la seule piste du sud de l’Europe équipée pour accueillir une telle compétition.
    Plus d’informations

 

05 Fév

Ariège : avec un enneigement exceptionnel la station de ski de Goulier fait la joie des familles

©France 3 Occitanie

La station de Goulier, la plus petite de l’Ariège, bénéficie désormais d’un enneigement exceptionnel. Elle attire les jeunes skieurs et leurs parents, ou encore des groupes d’amis qui cherchent une ambiance familiale et détendue.

Le cadre est magnifique, la qualité de la neige exceptionnelle. Ceux qui ont choisi Goulier pour skier le week-end dernier ont fait le bon choix. Sous un soleil éclatant, ils ont pu profiter de 70% du domaine skiable. Et tester le nouveau tapis sur la piste bleue. Deux canons à neige ont été installés pour pallier le manque de neige du début de saison. Et il a été fort utile cette année où la neige s’est faite attendre.

Si la fréquentation est encore un peu faible, les gestionnaires mises sur les vacances de février pour rattraper le retard du début de saison.

En tout ce sont un million d’euros qui ont été dépensés pour moderniser la station et répondre à la demande.

La station est ouverte du mercredi au dimanche de 10h à 17h pendant la saison hivernale et du lundi au dimanche pendant les vacances scolaires.

25 Jan

Pyrénées : la sécurisation des pistes, une priorité pour la station de ski de l’Ariège d’Ax-3-Domaines

©France 3 Occitanie

Il est tombé plus d’un mètre de neige en altitude. Une aubaine pour les skieurs qui n’en attendaient pas autant mais qui ne doit pas faire oublier les dangers de la neige. Une petite avalanche s’est déclenchée à Ax-3-Domaines, sans gravité. Pour l’heure, les équipes s’activent à la sécurisation du domaine pour le week-end.

Une petite avalanche s’est produite sur une piste fermée du domaine d’Ax-3-Domaines jeudi en fin de matinée. Heureusement personne n’a été emporté. Les recherches ont mobilisé une cinquantaine de personnes. Avec les récentes chutes de neige, le risque avalanche est toujours fort. Un incident qui rappelle les risques qu’encourent les skieurs qui sortent des pistes ouvertes.
Pour limiter les risques d’avalanches, sur les pistes comme en dehors, le travail de sécurisation mobilise quotidiennement une quinzaine de pisteurs. Ils n’hésitent pas à rappeler aux skieurs les dangers du hors-piste. Avec un risque évalué à 4 sur une échelle de 5, sortir des pistes est très dangereux.

La direction de la station met tout en oeuvre pour ouvrir 100% du domaine pour le week-end.

Voir le reportage de Geoffrey Berg et Pascal Dussol :

23 Jan

Pyrénées : vent violent et importantes chutes de neige, des stations de ski fermées pour la journée

Neige en abondance et vent violent.
©Archives MaxPPP / Patrice Lapoirie

La chaîne des Pyrénées est actuellement soumise à de violentes intempéries. Il neige fort et un vent violent souffle en altitude. Par ailleurs, les conditions de circulation sont très difficiles pour rejoindre les stations. Certaines sont fermées d’autres partiellement ouvertes.

En quelques heures plusieurs dizaines de centimètres sont tombés. Déjà 50cm à Cauterets et à Luchon à 1800m. Et cela va continuer toute la journée de mercredi en s’intensifiant. Cet épisode neigeux est accompagné d’un vent violent (rafales de 100 à 130km/h) qui rend la situation compliquée sur les pistes de ski. Le niveau 5 du risque d’avalanche va être atteint ce mercredi en soirée.

Stations fermées ou partiellement ouvertes

Le plateau de Beille (Ariège) va rester fermé pour la journée. La préfecture de l’Ariège a interdit la circulation des véhicules de transports en commun et des véhicules affectés aux transports d’enfants, sur les
routes d’accès aux stations de ski du département, depuis 10 h 30 ce mercredi. Un bus transportant des enfants avait glissé sans gravité lors de son retour du plateau de Beille, lundi dernier.

Du côté des Hautes-Pyrénées, la station de Luz Ardiden a annoncé dès mardi qu’elle resterait fermée pour la journée de mercredi. Idem pour Cauterets et le ski de fond au Pont d’Espagne.

Le Grand Tourmalet a fermé sa liaison entre Barèges et La Mongie. A Saint-Lary, le vent empêche l’ouverture de tous les secteurs.

Dans les stations de ski des opérations de déclenchement d’avalanches sont en cours pour sécuriser les domaines.

L’accès aux stations difficiles
L’ensemble des routes d’altitude est impactée par les fortes chutes de neige qui tombe jusqu’à 600m d’altitude. Des routes sont actuellement impraticables dans le secteur de Gavarnie et le col d’Aspin dans les Hautes-Pyrénées, notamment. Il est impossible de rouler sans équipements spéciaux. Avec la poursuite des chutes de neige tout au long de cette journée de mercredi, la situation risque d’évoluer, en matière de circulation routière comme d’ouverture des stations de ski.
Ne vous lancez pas sur les routes sans avoir vérifier les accès et les informations sur les pistes.
Ce matin, il neigeait déjà très fort aux Monts d’Olmes

18 Jan

Coup d’envoi de la saison de ski de Gavarnie ce vendredi

©MaxPPP / Cottereau Fabien

C’est parti ! Il aura fallu patienter presque un mois entre la date initialement prévue (21 décembre) et celle du véritable lancement ce vendredi 18 janvier pour la station de Gavarnie-Gèdre. Une ouverture partielle sur le bas du domaine.

5 pistes sont ouvertes sur les 29 que compte la station depuis ce vendredi. 4 pistes vertes et 1 bleue. 3 téleskis sont en fonction ainsi que le télésiège de Labas.
Le froid est arrivé ce qui a permis de faire tourner à bloc les canons à neige. L’offre unique de forfait jour à 16 euros convient aux débutants et aux familles.
Les skieurs plus aguerris devront encore attendre pour profiter des 5 pistes noires et des 9 rouges du domaine skiable. Peut-être dès ce week-end, si la neige annoncée est vraiment au rendez-vous et que les techniciens aient le temps de les préparer.
Pour en savoir les conditions d’ouverture de Gavarnie-Gèdre.

11 Jan

Pyrénées : Luchon-Superbagnères, Val Louron, Formiguères … les amateurs de glisse ont plus de choix

©Val Louron (65)

Avec l’arrivée de quelques centimètres de neige sur le massif et surtout le retour du froid, les stations de ski qui n’avaient pas encore ouvert vont enfin pouvoir proposer quelques pistes. Il s’agit d’ouverture trés partielle, rendue possible grâce à la neige de culture.

Les stations où l’on pourra un peu skier ce week-end

Neige et froid ont fait leur retour cette semaine. Cela permet a des domaines skiables restés jusque là fermés de lancer un peu tardivement leur saison. Ce sera le cas notamment à Luchon-Superbagnères avec l’ouverture de la piste du lac et de celle du Céciré dans le secteur le plus haut de la station. Les deux télésièges éponymes fonctionneront également dès samedi.
Les 180 enneigeurs de la station ont tourné à plein régime depuis le retour du froid pour offrir ce résultat.
Toujours en Haute-Garone, la station familiale du Mourtis proposera dès samedi la piste des Fontaines et l’espace ludique.

Dans les Hautes-Pyrénées, Val Louron propose 5 pistes vertes, une offre qui s’adresse aux débutants, étant donné le niveau de difficulté. Le télésiège des Sapins et le tapis des Trounquet sont ouverts. Ils donnent accès aux pistes Laquette, Sapins 1 et 2 et Trounquet 1 et 2. La piste de luge est également ouverte.

Voir le reportage de Régis Cothias et Emmanuel Fillon :

Dans l’Ariège, Guzet est à la peine avec une seule piste Baby ouverte sur le secteur Prat Mataou. Aux Monts d’Olmes, la situation n’est pas plus réjouissante avec 1 piste bleu et 2 pistes baby. Le domaine nordique de Beille a tracé une dizaine de km et damné la piste de raquettes sur 6km. Non loin de là, on peut glisser à Ascou depuis mardi.
Les Pyrénées-Orientales ont été mieux servies par les chutes de neige. Formiguères ouvre l’ensemble de son domaine dès samedi, le Cambre d’aze deux de ses pistes et remontées de la Sapinière et de la Fount.

Les stations les mieux servies

Quelques domaines arrivent à tirer leur épingle de cette disette. Il s’agit de Cauterets dont l’exposition est plus favorable à l’enneigement, 11 pistes sur les 23 sont skiables (3 vertes, 6 bleu et 2 rouges), Peyragudes 23 pistes sur 49 ( 3 vertes, 15 bleues et 5 rouges) et Ax-3-Domaines qui propose 20 (6 vertes, 10 bleues, 2 rouge et le snowpark).
Les Angles, c’est 18 pistes possibles à descendre sur les 45 (12 vertes, 4 bleues , 1 rouge et 1 noire). Font-Romeu Pyrénées 2000 à peine un peu plus avec 25 pistes sur 41.
Le domaine du Grand Tourmalet ne permet de dévaler que 16 de ses 61 pistes (6 vertes et 10 bleues).

L’ensemble de la chaîne est concernée par un fort déficit en neige. Seule la neige de culture rend possible le ski dans le massif. Et le niveau techniques des pistes ouvertes est plus adapté aux débutants ou aux jeunes skieurs. Ce week-end, il faudra sortir gants et bonnets car le thermomètre, même s’il tend à remonter restera encore bien bas.

10 Jan

Pyrénées : la neige est de retour dans les stations de ski

Webcam La Mongie village 1750m

Entre 5 et 10cm de neige ont blanchi les pistes des stations de ski dans la nuit de mercredi à jeudi. Une bonne nouvelle pour les stations qui prennent enfin une allure hivernale. Cette nouvelle fournée de neige accompagnée de froid va permettre aux stations d’ouvrir de nouvelles pistes pour le week-end.

5 cm de neige sont tombés à 1600m sur le plateau de Beille (09). 17 cm à 1850m et 50cm à 2530m pour Piau Engaly (65). Une quantité modérée mais suffisante pour redonner le sourire à des professionnels du ski inquiets en raison du manque durable de neige. Les chutes de neige se sont produites partout sur le massif. Ce matin, c’est réveil en blanc dans les stations.

A Saint-Lary (65)

A Ordino-Arcalis (Andorre)

A Gourette (64)

Baqueira Beret (Val d’Aran, Espagne)

Voir ici l’enneigement dans les stations des Pyrénées.

08 Jan

Cela fait 22 ans qu’il n’y avait pas eu aussi peu de neige dans les Pyrénées

© Webcam La Mongie Tourmalet 1800 du 8/01/2019

Le niveau d’enneigement dans les Pyrénées est jusque-là le plus bas recensé depuis la mise en place il y a 22 ans de mesures de référence de Météo France. Conséquence la moitié des stations de ski du massif sont encore à l’arrêt mi-janvier.

C’est la pire année depuis 1996, date à laquelle nous avons mis en service notre station de référence située au lac d’Ardiden (Hautes Pyrénées) à 2.445 mètres,

selon Frédéric Eiselt, le chef du centre Météo-France à Tarbes, site référent pour la neige dans le massif.
A cette altitude, la couche de neige atteint actuellement 42 cm contre 1,10 m en moyenne ces 20 dernières années. Le précédent record datait de janvier 2016, avec 48 cm.

Un enneigement très déficitaire sur l’ensemble de la chaîne

Actuellement, il n’y a plus de neige en-dessous de 2.000 mètres. Les dernières chutes de neige remontent au 17 décembre.

Comparaison de l’enneigement entre 2018 et 2019

Aussi, seule la moitié des stations pyrénéennes ont partiellement ouvert leurs domaines aux skieurs. Le groupe N’Py, qui réunit sept stations locales, a enregistré 163.000 journées de ski pendant les vacances de Noël, soit une baisse de 40% par rapport à l’année dernière.

Les stations de ski doivent anticiper pour produire de la neige pendant les périodes de froid

« Il y a vraiment un déficit de précipitations », explique Christophe Esparseil, directeur de la station du Mourtis (Haute-Garonne), dont le domaine est situé entre 1.400 et 1.850 mètres. Selon lui la situation n’est pas inquiétante. Une situation critique d’enneigement identique s’est déjà produite à la fin des années 80 et au début des années 90. Ces cycles de manque de neige doivent être anticipés.
Pour lui, il revient aux professionnels « d’anticiper et gérer, notamment en profitant des épisodes de froid pour produire de la neige de culture et construire des pistes rapidement ».
Une dizaine de cm de neige sont attendus dans les jours qui viennent. Mais rien qui ne pourra remédier au déficit actuel.

Le ski dans les Pyrénées

Drainant surtout une clientèle locale et espagnole, le massif pyrénéen représente environ 10% des parts de marché du ski en France, un des plus importants au monde avec les Etats-Unis et l’Autriche.
L’épaisseur de neige pourrait y diminuer de moitié et les températures maximales moyennes augmenter de 1,4 à 3,3 degrés d’ici à 2050, selon l’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique

@emmagayet avec AFP

Pyrénées : Ascou, une deuxième station de ski ouverte en Ariège

Plan des pistes Ascou Pailhères
©France 3 Midi-Pyrénées

Depuis ce mardi matin, il est possible de prendre ou reprendre l’activité ski dans la station familiale d’Ascou en Ariège. Après Ax-3-Domaines, Ascou propose 3 pistes verstes à destination des débutants. Et si la neige annoncée arrive, elle espère ouvrir une piste rouge et une bleu pour le week-end.

Pour skier en Ariège, il fallait jusqu’à ce mardi se rendre à Ax-3-Domaines. Désormais sa petite soeur de l’Ariège, Ascou, est prête à accueillir sur son espace débutants. 2 téléskis fonctionnent et desservent 3 pistes vertes et le tapis couvert. En attendant, des chutes de neige plus conséquentes, il faut se contenter de neige de culture. Le forfait à la journée sera de 14 € et 12 € la demi journée .

La travail des dameuses pour préparer les pistes.

Les gestionnaires de la station scrutent le ciel qui doit apporter quelques cm de neige dès ce mercredi soir pour ouvrir si les conditions le permettent un télésiège, une piste bleu et une rouge dans les prochains jours.

A Ax-3-Domaines, sept pistes sont skiables dont la piste Bonascre mise en fonction depuis dimanche dernier.

Les autres stations de ski ariègeoises sont toujours à l’arrêt

Guzet et les Monts d’Olmes n’ont pas encore lancé leur saison. Le plateau de Beille propose seulement son espace luge.

 

 

04 Jan

Avec peu ou beaucoup de neige, que faire pour skier en sécurité ?

©France 3 Occitanie

Bien que la neige ne soit pas vraiment au rendez-vous, les skieurs profitent des pistes ouvertes sur les différents domaines des Pyrénées. La pratique du ski nécessite le respect de quelques règles. Le port du casque notamment, de nombreux traumatismes sont provoqués par des chutes sur une neige très dure.

Maîtriser sa vitesse, porter un casque, ne pas sortir des pistes, c’est la base du comportement pour tout skieur averti. Et c’est la seule façon de réduire les risques d’accident. C’est vrai quelque soit les conditions d’enneigement et encore plus vrai quand la neige, ce qui est le cas en ce moment, est dure.
La neige de culture que l’on trouve actuellement sur les pistes est plus compacte. Par ailleurs, les chauds-froids des jours précédents ont transformé la neige en un manteau dur et glacé qui favorise la prise de vitesse.

Geoffrey Berg et Pascal Dussol se sont rendus à Ax-3-Domaines :