14 Déc

La neige est enfin tombée en quantité sur les Pyrénées

Depuis jeudi, il neige sur les Pyrénées. Des chutes de neige copieuses mais tardives. Les pistes de ski ont blanchi rapidement. Jusqu’à 60cm sont tombés en une seule journée. Le balai des dameuses va pouvoir commencer.

Au petit matin, ce vendredi, les paysages enneigés donnent le sourire à ceux qui attendent avec impatience de pouvoir chausser les planches. Une bonne quantité de neige recouvre la terrasse du Pic du Midi.

Toute la chaîne des Pyrénées est encore concernée par l’arrivée des flocons

Dans le massif du Luchonnais en particulier les cumuls de neige sont conséquents. Environ 60cm à 2400m pour la journée de jeudi. Ce vendredi, il evrait encore tomber entre 20 et 40 centimètres à partir de 1300 ou 1400 mètres d’altitude.

Cet épisode va permettre aux stations de ski des Hautes-Pyrénées, d’envisager le lancement de leur saison, pour les vacances de Noël, après plusieurs reports en raison du manque de neige.

 

En raison des chutes de neige, la circulation est délicate sur les routes de Pyrénées

©MaxPPP Denis Sollier

Des chutes de neige sont en cours dans les Pyrénées ce qui complique la circulation routière sur les routes de montagne dès la moyenne altitude. Les équipements spéciaux sont obligatoires pour se rendre en Andorre ou en Espagne par le tunnel de Bielsa.

L’hiver tant attendu est enfin là. IL neige sur le massif des Pyrénées dès les la moyenne altitude (1300m). Les chutes de neige se poursuivent dans la journée.

Ne prenez pas la route vers les Pyrénées sans vous être renseigné sur l’état des routes de montagne. Les chaussées sont glissantes. Les routes sont en cours de dégagement et de salage par les services de l’Etat.

Cependant, il faut prévoir les équipements spéciaux pour se rendre en Andorre. A partir des entrées nord et sud du tunnel du Puymorens du côté de l’Ariège et des Pyrénées-Orientales. Les accès au plateau de Beille vers Ascou Pailhères, les MOnts d’Olmes ou Ax-3-Domaines sont compliqués.
La circulation des poids lourds de plus de 19 tonnes est interdite sur la RN 20 à partir de Foix en direction de Tarascon sauf desserte locale jusqu’à Ax-les-Thermes.
Dans les Hautes-Pyrénées, les chaînes ou pneus neige sont indispensables pour se rendre à Gavarnie, Barèges, La Mongie entre autres. Et pour passer le tunnel d’Aragnouet-Bielsa.

La situation devrait s’améliorer progressivement grâce aux opérations de traitement de la chaussée et à l’arrêt des chutes de neige.

Suivre l’état des routes en temps réel :

05 Déc

Ariège : la réserve d’Orlu récompensée pour son travail pour la conservation de la biodiversité

Réserve d’Orlu
©France 3 Occitanie

En Ariège, la réserve nationale d’Orlu fait partie des dix sites naturels français qui viennent d’être inscrits sur la liste verte des aires protégées par l’Union Internationale pour la Conversion de la Nature. Une récompense pour tout le travail effectué afin de maintenir la biodiversité de la réserve.

Avec cette inscription la réserve nationale d’Orlu fait désormais partie des aires protégées inscrites sur la très sélective liste verte de l’Union Internationale pour la conservation de la nature. Il s’agit d’une reconnaissance internationale pour l’ONCFS en charge de la gestion de ce territoire de montagne depuis 1974.
L’attribution d’un label est important pour accompagner les aires naturelles dans leurs actions de protection de la faune et de la flore.

Les agents de l’ONCFS ont pour mission d’entretenir la riche biodiversité de la réserve, qui s’étend sur 4250 hectares de haute montagne (930 à 2765 m). La zone, créée en 1943, abrite des espèces sensibles, endémiques des Pyrénées. Les randonneurs y trouvent une multitude d’espèces de montagne parmi les plus fragiles comme le Grand tétras, le lagopède, la perdrix, le gypaète barbu, l’euprocte des Pyrénées, le desman, l’isard ou encore la marmotte.

Afin d’officialiser le titre, une réception sera organisée le mardi 11 décembre de 17h à 18h30 au musée de l’homme à Paris.

Reportage de Geoffrey Berg et Pascal Dussol

19 Sep

Ariège : un nouveau gestionnaire pour la station de ski de Guzet

©Guzet

En Ariège, la Savasem va récupérer l’exploitation du domaine de Guzet-neige, gérée depuis un an par le syndicat mixte de la station. Cette reprise va permettre à l’exploitant d’agrandir son réseau, et garantir un avenir à cette petite station des Pyrénées.

La Savasem est déjà implantée en Ariège. La société s’occupe de l’exploitation de la station d’Ax 3 domaines (dans la Haute-Ariège). La station couserannaise de Guzet-Neige passe dans son giron pour cette nouvelle saison. Christine Téqui, présidente du syndicat mixte de Guzet, y voit la possibilité de bénéficier de l’expérience et du réseau du concessionnaire. L’organisation de la station et des équipes déjà en place ne doit pas être modifié.Le projet du repreneur est également social et territorial. La communauté de commune du Couserans sera intéressée aux bénéfices de la station. Pour la Savasem, la reprise de la station est un marché gagnant-gagnant, ou les deux parties trouvent leur intérêt.
L’ouverture du domaine est prévue pour le 22 décembre.

Voir le reportage de Geoffrey Berg et Pascal Dussol :

18 Sep

Top départ de la saison de ski dans les Pyrénées : le calendrier

Ski à Cauterets
©MaxPPP / Laurent Dard

Vous avez des fourmis dans les jambes, c’est le manque de ski qui se fait sentir. Mais rassurez-vous, si la neige est au rendez-vous il ne reste plus que quelques semaines à patienter. La station des Angles dans les Pyrénées-Orientales compte ouvrir le bal et cela dès le 30 novembre.

A ce jour aucune trace de neige fraîche sur les sommets. Mais cela pourrait arriver très vite. Les caprices de la météo sont non programmables. Comme chaque année, l’annonce du calendrier des ouvertures de station donne le sourire aux inconditionnels. Donc si tout se passe bien le début de la saison de ski 2018-2019 dans les Pyrénées devrait débuter le vendredi 30 novembre pour la station des Angles dans les Pyrénées-Orientales. Ces dates ont été communiquées par les stations au site skiinfo.
Pour ceux qui ont leur habitude dans d’autres stations, le 1er décembre, un samedi, il sera possible de skier un peu partout dans le massif notamment :

  • Le Val d’Azun (65)
  • La Pierre Saint-Martin (64)
  • Le Grand Tourmalet (65)
  • Font-Romeu Pyrénées 2000 (66)
  • Luchon-Superbagnères (31)
  • Cauterets (65)
  • Saint-Lary Soulan (65)
  • Peyragudes (65)

Dans la foulée, Piau Engaly pense ouvrir son domaine le 5 décembre.

Côté ski de fond, le domaine nordique de Beille table sur le samedi 6 décembre. Ouverture également prévue ce jour pour :

  • Luz Ardiden (65)
  • Formiguères (66)
  • Le Cambre d’Aze (66)

Suivront le week-end du 8-9 décembre :

  • Gourette (64)
  • Ax 3 Domaines (09)
  • Porté Puymorens (66)

Puis le samedi 15 décembre :

  • Camurac (11)
  • Puyvalador (66) – La station n’a pas pu ouvrir lors de la saison précédente pour des raisons de budget.
  • Hautacam (65)
  • Ascou-Pailhères (09)
  • Les Monts d’Olmes (09)
  • Artouste (64)

Ouverture le 22 décembre pour Guzet (09).

La liste est encore incomplète, mais nul doute que l’information devrait arriver dans les jours qui viennent surtout si les flocons ne tardent pas trop à tomber.

05 Sep

Les premières dates d’ouvertures des stations de ski dans les Pyrénées

©Grand Tourmalet

La fin de l’été se profile et déjà, les stations de ski passent du mode été au mode hiver. Fermeture des bike parc, poursuite des travaux pour aménager les pistes, les stations de ski se préparent et communiquent sur leurs dates d’ouverture.

Bientôt le ski. Pas tout a fait mais on s’en approche chaque jour d’avantage. La saison de ski devrait si la neige est au rendez-vous démarrer à un bon régime fin novembre début décembre.
Les plus impatients comptent déjà les jours.
Il ne s’agit que de calendrier prévisionnel qui sera (ou non) contrarié par les caprices de la météo. D’autres annonces d’ouverture devraient suivre dans les jours qui viennent. Le démarrage précoce de la saison et l’importante quantité de neige avait fait de la saison 2017-2018, un bon millésime.

Cauterets table sur une ouverture le 1er décembre

Comme Saint-Lary Soulan (65)

Ouverture également le 1er décembre pour la station ariégoise Ax-3-Domaines. Les travaux d’aménagements des pistes se poursuivent.

Même rendez-vous pour le Grand Tourmalet

 

27 Août

Un nouvel espace naturel transfrontalier est né : le Parc Pyrénéen des trois nations

©Alain Baschenis. Parc naturel régional de Pyrénées Ariégeoises (France).

Vendredi 24 août les représentants de France, d’Andorre et d’Espagne ont acté la création d’un nouveau parc pyrénéen. Il s’agit de la réunion de parcs naturels déjà existants sous l’appellation « Parc Pyrénéen des trois nations » pour mieux protéger et promouvoir ce territoire de haute montagne, l’un des plus vastes d’Europe.

Le ministre catalan des territoires et du développement durable, les maires de la Massana et d’Ordino et le président du Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises ont signé le protocole qui permet la création d’une marque d’identité commune pour un des espaces protégés inter frontaliers, les plus vastes d’Europe. Il comprend le Parc Natural de l’Alt Pirineu, le Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises et les Parcs Naturels Communaux de la Vallée de Sorteny et de la Vallée de la Comapedrosa.  Il compte plus de 428 700 hectares et 158 communes : 15 en Catalogne, 2 en Andorre et en 141 en France.

Les trois pays se sont communément engagés à mener des actions de promotion touristiques et de dynamisation du territoire et à collaborer pour protéger le patrimoine naturel.

Le projet avait été initié par le pyrénéiste ariégeois, Michel Sébastien, il a mûri pendant plus de 9 ans. Ce 24 août, l’acte de sa création a été formalisé au Centre d’Interprétation du Parc naturel de Comapedrosa à la Massana (Andorre). Le projet fait partie du programme Interreg POCTEFA GREEN dans lequel les différents parcs participent pour mettre en place les réseaux des Parcs Pyrénéens.

Vers une candidature à l’UNESCO

Parmi les actions futures, les représentants du parc vont étudier de l’opportunité de monter une candidature commune à l’UNESCO pour obtenir le classement de Réserve de biosphère transfrontalière, un cas jusque-là inexistant dans les Pyrénées.
Ce nouvel espace comprend des territoires sauvages parcourus par les amoureux de la nature et de la montagne comme  le Mont Valier, Bonabé, le Port de Salau, le Mont Rouch, Noarre, le Port du Marterat, le Certascan, le pla de Boavi, le cirque de Cagateille, la cascade d’Ars,  le Port de Bouet, la vallée du Soulcem, le cirque de Baiau, la Comapedrosa et la vallée de Sorteny. Et aussi les sommets du massif de la Pique d’Estats (3.143 m), le Montcalm (3.077 m) et le Pic de Sullo (3.073 m).

Voir le reportage de Jeoffrey Berg et Pascal Dussol :

02 Août

Canyons dans les Pyrénées : quelles sont les règles de sécurité à respecter ?

©Maxppp / MARIE SAUVEE

5 morts, le bilan de l’accident de canyoning survenu en Corse du Sud est lourd. La pratique de ce sport aquatique extrême, est dangereuse et exige le respect à la lettre de quelques règles de prudence. Dans les Pyrénées, l’activité attire un public nombreux.

L’accident survenu mercredi dans le canyon de Zoicu à Soccia (Haute-Corse) est hélas le triste résultat que des risques sont inutiles. Et les conditions météorologiques et le niveau de l’eau doivent être consultés systématiquement. Les orages fréquents en montagne sont un des indicateurs de risque. Les pluies torrentielles et parfois violentes font augmenter très rapidement le niveau de l’eau et provoquent des vagues qui déferlent avec une grande violence dans les passages étroits des canyons. Souvent la violence du phénomène ne permet pas de rejoindre les éventuels voies échappatoires.

Si ce sport est accessible au plus grand nombre, il est aussi très ludique et attirent des familles qui viennent chercher sensations fortes, dépaysement et activités sportives à partager. Cependant, même sur des parcours réputés faciles, il est impératif d’être accompagné par un guide ou un professionnel. Les pièges sont nombreux. La force de l’eau, les siphons, les toboggans sont autant de passages engagés qu’il faut savoir aborder. Hors dans un canyon, les conditions changent souvent au gré de la météo et de la quantité d’eau.

Que faire avant s’engager dans un canyon ?

  • Connaître les conditions météorologiques avant de faire du canyoning et renoncer si elles ne sont pas bonnes
  • Etre équipé avec un matériel adapté ( casques, harnais, corde, combinaison, vêtements adaptés)
  • Respecter l’avancée du groupe, ne pas prendre de l’avance et rester en contact visuel avec ceux qui sont devant et derrière
  • Manger et boire. Évoluer dans l’eau est un effort intense. Il faut donc respecter les besoins de son organisme
  • Ne pas s’engager dans parcours trop difficile ou trop technique en tenant compte de se conditions physiques et de ses compétences (cf descente en rappel)
  • Penser que le terrain est glissant. Donc être vigilant et attentif. Les entorses, écorchures, fractures sont les causes de secours les plus courantes.

Lire les règles de sécurité à respecter lors des sorties en canyoning de la Fédération Française d’escalade.

 

13 Juil

Video – Dans les Pyrénées, explosion de fleurs sauvages

Le lys Martagon
©France 3 Occitanie

Avec quelques semaines de retard en raison des conditions climatiques chaotiques passées, les estives sont en ce moment couvertes de fleurs sauvages. Formes, couleurs, arômes, elles font le plaisir des randonneurs par leur beauté et leur diversité.

Au même titre que la faune, la présence en abondance de fleurs sauvages en début d’été sur les estives des Pyrénées est le signe d’une nature saine et préservée. En ce moment dans le massif du Tabe, près des Monts d’Olmes en Ariège, le spectacle est magnifique, entre gentianes, lys et arnicas ou rhododendrons, on peut assister à un festival de couleurs. Un spectacle éphémère dont il faut vite profiter avant que la chaleur ne vienne le dessécher et en ternir l’éclat.

Ali Martinky et Pascal Dussol sont partis en randonnée avec Alain Rivière, éleveur aux Monts d’Olmes :

16 Mai

Ariège : le groupe « Les chocolats blancs » en concert à Gestiès pour une soirée festive

« Les chocolats blancs » fête de la musique 2017 à Foix

L’association Gestiès Balgeso propose une soirée apéro-concert samedi 2 juin dans le nouvel espace du kiosque du village perché. Une soirée animée par les percussions africaines du groupe ariégeois « Les chocolats blancs ». A noter dans votre agenda des sorties.

C’est devenu un rendez-vous annuel attendu des Gestiérois et des amateurs de musique et de fête dans la vallée. Musique au son du djembé et du balafon pour la percussion, du kora et du n’goni pour les cordes traditionnelles africaines, de la basse, du saxophone et du trombone pour le registre occidental. Les compositions du groupe « Les chocolats blancs » proposent un agréable mélange de différentes tendances musicales à déguster le tout accompagné d’un apéritif pour ajouter à la convivialité du moment.

Rendez-vous samedi 2 juin à 19h30 soirée unique apero-concert avec « les chocolats blancs« . au kiosque situé derrière l’église du village si les conditions météo sont favorables. Un lieu de repli est prévu en cas de pluie. Participation : 5€/pers, gratuit pour les moins de 12 ans.

Réservation obligatoire auprès de Magali au 07 89 76 04 64. Ne tardez pas trop.

Les chocolats blancs affiche