19 Juin

Cyclisme : Cycl’n’trip c’est la possibilité d’affronter 10 cols mythiques des Pyrénées comme les champions du Tour de France

Le coronavirus n’aura pas eu raison de l’événement Cycl’n’trip. Du 27 au 31 juillet, les accès routiers de 10 cols les plus emblématiques des Pyrénées seront réservés aux amateurs de vélo.

Col du Tourmalet (Hautes-Pyrénées)
Copyright : Thomas Muncke/ Maxppp

L’épreuve est attendue par les cyclistes amateurs qui le temps de quelques jours peuvent se mesurer à la montée d’un ou plusieurs cols des Pyrénées. Ceux-là même que les coureurs du Tour de France affrontent.

10 cols où la circulation des voitures est stoppée pendant quelques heures de 9h à 12h entre les 27 et 31 juillet.
Chacun peut rouler à son rythme. L’ascension des 10 cols représente plus de 100 km. De quoi mettre à l’épreuve les entraînements de l’année.

Planning

Modalités pratiques

La route est réservée aux cyclistes (arrêté temporaire de circulation)
Pas de voiture donc mais certains véhicules peuvent exceptionnellement emprunter l’itinéraire (organisation, secours, riverains…) et donc, à la montée comme à la descente… « je roule sur la droite de la chaussée, je reste vigilant, je maîtrise ma vitesse, je ne surestime pas mes forces ni mes capacités ».

En bas du col : accueil, informations et encouragements !
En haut du col : ravitaillement, souvenir et passeport tamponné avant de redescendre.

27 Mai

Les refuges du Parc National des Pyrénées ne rouvriront que le 2 juillet

Refuge des Espuguettes (Luz Gavarnie- 65)
Copyright : Parc National des Pyrénées

Dans un communiqué le Parc indique, que l’ouverture sera effective le 2 juillet.

4 refuges sont concernés, il s’agit :

  • Le refuge des Espuguettes (vallée de Luz Gavarnie dans les Hautes-Pyrénées
  • Le refuge d’Arlet (vallée d’Aspe) dans les Pyrénées-Atlantiques
  • Le refuge de Migouelou (Val d’Azun) dans les Hautes-Pyrénées
  • Le refuge d’Ayous (Vallée d’Ossau) dans les Pyrénées-Atlantiques

La date du 2 juin avait initialement été évoquée. La raison de ce mois d’écart va être utilisée pour la préparation des locaux et le travail des gardiens qui s’organisent pour pouvoir accueillir les randonneurs dans les conditions sanitaires optimales.

Les conditions de réouverture proposées par la secrétaire d’Etat à la transition écologique, Emmanuelle Wargon, sont contraignantes pour les gardiens de refuges.
Pour les randonneurs également puisqu’il faudra impérativement réserver sa nuitée. Le nombre de personnes par dortoir sera diminué et les repas en plusieurs services.

25 Mai

Un léger tremblement de terre a secoué les Pyrénées du côté de Lourdes dimanche après-midi

L’activité sismique est toujours active dans les Pyrénées. En effet dimanche 24 mai en milieu d’après-midi, un tremblement de terre de magnitude 3,5 a secoué la chaîne du côté de Lourdes. Ce dernier a été ressenti par plusieurs habitants.

La secousse s’est produite dimanche 24 mai une dizaine de minutes avant 17h. Son épicentre se situait entre Pau et Lourdes indique le Système d’information sismique des Pyrénées. Il a été ressenti par plusieurs habitants de la zone qui parlent de « grondement sourd » de vibrations qui ont duré environ 5 secondes. Ces témoignages proviennent de Louvie-Juzon, Rébanacq, Lourdes.

« J’étais dehors et j’ai cru à de l’orage au loin car c’était très noir du côté de Bagnères, grondement assez long. Mon copain, dedans, a entendu un grondement » témoigne un habitant de Aspin-en-Lavedan.

La secousse s’est produite dans les Hautes-Pyrénées à une profondeur de 8km. Aucun dégât n’a été recensé à cette heure.

Copyright : système d’information sismique des Pyrénées

La chaîne des Pyrénées est soumise plusieurs fois par an à des secousses de magnitudes plutôt faibles, comme ce fut le cas de dimanche.

Les deux derniers tremblements de terre notables (plus de 4 de magnitude sur une échelle de Richter qui compte 9 niveaux de risque) se sont produits dans le département des Pyrénées-Atlantiques.

  • le 3/12/2012, près de Coarraze et de Nay (Pyrénées-Atlantiques), 2 km de profondeur, h 35 (heure locale) 23 h 35 (TU) ressentie dans la région de Pau, Nay, Pontacq, Lourdes, Argelès-Gazost, Cauterets. Il a provoqué de légers dégâts dans le Béarn. Plusieurs répliques dont la plus importante à h 34 (heure locale) d’une magnitude de 3,6.
  • le 06/01/2013 au nord-ouest de Lourdes à h 26, latitude : 43,14°N, longitude : 0,2°W, département des Pyrénées-Atlantiques, 5 km de profondeur, ressentie dans la région de Lourdes et ses alentours. Pas de dégât signalé. Une réplique de 3,4 a eu lieu quelques minutes après à h 30

20 Mai

Dans les Pyrénées, en ce début de déconfinement, les randonneurs retrouvent les pentes de l’Ariège

Le Mont Valier, l’un des plus hauts sommets d’Ariège Copyright : FTV

Le soleil est au rendez-vous, il ne manquait plus que l’autorisation du gouvernement pour reprendre l’activité randonnées dans les Pyrénées. C’est fait avec toutes les précautions demandées.

Ils sont heureux de retrouver la nature et de pouvoir après deux mois de confinement retrouver une activité physique extérieure. Les clubs de randonneurs organisent des sorties dans des conditions qui ne sont plus exactement les mêmes qu’avant la crise sanitaire provoquée par le coronavirus.

Les activités de montagne ont repris pour le plus grand plaisir des marcheurs mais avec quelques précautions supplémentaires : pas plus de 10 personnes par randonnée en respectant les distances de sécurité et chacun son matériel.

Direction la vallée de la Barguillère dans l’Ariège avec Geoffrey Berg et Pascal Dussol

Aux visiteurs avides de découverte, la chaîne des Pyrénées offre, par la beauté de ses reliefs.

02 Mar

Il neige dans les Pyrénées et ça fait du bien !

Capture webcam Piau Engaly – 2 mars à 16h55

L’hiver n’a jamais été aussi doux, indique Météo France. Si cela est agréable d’avoir des températures printanières avant l’heure c’est en revanche préoccupant pour les stations de ski dont l’économie dépend de l’or blanc. Aussi son grand retour est une très bonne nouvelle d’autant plus que cela devrait durer.

Ce lundi matin, les Pyrénées se sont réveillées sous quelques centimètres de neige et des flocons qui au fil des heures sont arrivés sous les 1000 mètres d’altitude. La neige est accompagnée  ce lundi 2 mars de fortes rafales de vent liées au passage de la tempête Karine. D’importants dégâts ont été occasionnés par le vent à Tarbes.

En attendant, les stations de ski se frottent les mains. Le retour tout début mars de la neige permettra peut-être de relancer une saison bien morose côté enneigement. D’autant que la neige devrait tomber jusqu’à mercredi et apporter jusqu’à 70cm de neige au-dessus de 1800m.

Les chutes de neige en images

En Ariège, le plateau de Beille avait bien besoin de ces centimètres de neige.

Dans les Hautes-Pyrénées, si les conditions pour le ski sont actuellement mauvaises, cette neige est la bienvenue car la chaleur des précédents jours avait mis à mal le manteau neigeux.

Il n’y a pas eu de précipitations neigeuses conséquentes depuis la mi-janvier.

Circulation difficile
Les équipements spéciaux sont obligatoires sur les routes d’altitude notamment pour se rendre en Andorre ou pour passer le tunnel d’Aragnouet Bielsa dans les Hautes-Pyrénées.

Carrefour de la Croisade 1790m- 2 mars à 16h30
©DIRSO 09

18 Fév

Pyrénées : à la découverte des secours en station de ski à Peyragudes

©FTV

Pendant la saison d’hiver les stations doivent assurer la sécurité de plusieurs milliers de skieurs et de visiteurs. Pour remplir cette mission, la station de ski de Peyragudes dispose d’un cabinet médical avec des appareils de radiologie. Visite skis aux pieds des dispositifs mis en place par la station.

Un cabinet médical et de radiologie au pied des pistes

Peyragudes a fait de l’organisation des secours l’une de ses priorités, elle est l’une des rares stations des Pyrénées à posséder un cabinet médical et de radiologie au pied des pistes de ski .

Deux médecins toute la saison d’hiver  

Afin d’assurer une présence pendant la saison de ski deux médecins sont installés dans un cabinet médical à Peyragudes. On découvre leur quotidien, entre grippe, gastro, bobologie et gros traumatismes liés à l’activité ski et montagne.

Les secours par hélicoptère

Parmi les moyens utilisés pour la prise en charge des victimes, il y a l’hélicoptère. Selon le lieu de l’accident et la gravité des blessures, Peyragudes fait appel à un appareil privé ou à l’hélicoptère de la gendarmerie. Des moyens aériens qui permettent une prise en charge plus rapide. Le PGHM n’intervient qu’en cas de graves blessures.

La prévention en station

Pour prévenir les risques d’accident, les stations font de plus en plus de prévention et de pédagogie  auprès des vacanciers. Sensibilisation aux risques du hors-piste, conduite à tenir en cas d’avalanche, découverte du métier de pisteur.

Un feuilleton signé Sophie Pointaire et Delphine Gérard

30 Jan

Le rando Tour 2020 arrive dans les Pyrénées pour faire connaître le ski hors pistes

Si hors piste ou ski de randonnée
©MaxPPP

Le ski de randonnée connaît ces dernières années un véritable essor. Besoin de liberté, envie d’espace et de paysages sauvages, les adeptes sont de plus en plus nombreux. Organisé par la Fédération française de ski, il fait étape dans les Pyrénées pour la première fois du 31 janvier au 9 février.

Le road trip débute dès ce vendredi dans les Pyrénées-Orientales. 5 étapes dans les Pyrénées pour cette deuxième édition du Rando Tour, qui lors de son passage dans les Alpes en 2016 avait rencontré un franc succès. La Fédération Française de Ski veut sensibiliser les particuliers mais aussi, les clubs et les licenciés au ski de randonnée. Et encourager et les pratiquants à faire cette activité au sein d’un club FFS.

5 étapes dans les Pyrénées :

    • A Font-Romeu (66), vendredi 31 janvier et samedi 1er février
      18h00 – 18h30 à l’hôtel IGESA Mont Louis, pour la réunion de présentation de la sortie du 1er février. Adresse : « Les Sorbiers » – La Cabanasse, 66210 Mont-Louis, samedi matin, sortie ski de randonnée à Font-Romeu.
    • A Merens les Vals (09), samedi 1er février, dimanche 2 février et lundi 3 février
      18h00 – 18h30 à la Mairie de Merens les Vals (salle de réunion), pour la réunion de présentation de la sortie du 2 février., Adresse : Place de la Mairie, 09110 Mérens-les-Val, dimanche Journée : Sortie ski de randonnée à Merens les Vals.18h00 – 18h30 à la Mairie de Merens les Vals (salle de réunion), pour la réunion de présentation de la sortie du 3 février.
      Adresse : Place de la Mairie, 09110 Mérens-les-Vals. Lundi sortie ski randonnée à Merens les Vals.
    • A Val Louron (65), les 2, 4 et 5 février
      18h00 – 18h30 au Forum (au-dessus de la billeterie de Val Louron) pour la réunion de présentation de la sortie du 4 février. Adresse : Le Forum, 65240 Val Louron
      Mardi 4 février : Journée : Sortie ski de randonnée à Val Louron. 18h00 – 18h30 au Forum (au-dessus de la billeterie de Val Louron) pour la réunion de présentation de la sortie du 5 février. Adresse : Le Forum, 65240 Val Louron
      Mercredi 5 février, matin sortie ski de randonnée à Val Louron
    • A Luz-Saint-Sauveur (65), les 5, 6 et 7 février:
      18h30 à la salle du forum de Luz-Saint-Sauveur pour la réunion de présentation de la sortie du 6 février. Adresse : Avenue Saint-Sauveur, 65120 Luz-Saint-Sauveur
      Jeudi 6 février : Journée : Sortie ski de randonnée à Luz Ardiden.18h30 à la salle du forum de Luz-Saint-Sauveur pour la réunion de présentation de la sortie du 7 février. Adresse : Avenue Saint-Sauveur, 65120 Luz-Saint-Sauveur
      Vendredi 7 février journée : Sortie ski de randonnée à Luz Ardiden. 
    • A Gourette, Vallée d’Ossau (64), les 7, 8 et 9 février
      18h00 – 18h30 au chalet Pyrénéa, Le Cardet à Gourette pour la réunion de présentation de la sortie du 8 février. Adresse : Chalet Pyrénéa, Le Cardet, Gourette 64440 Eaux-Bonnes
      Samedi 8 février  :Journée : Sortie ski de randonnée en Vallée d’Ossau. 18h00 – 18h30 au chalet Pyrénéa, Le Cardet à Gourette pour la réunion de présentation de la sortie du 9 février. Adresse : Chalet Pyrénéa, Le Cardet, Gourette 64440 Eaux-Bonnes
      Dimanche 9 février : matin : Sortie ski de randonnée à Gourette.

27 Jan

Ariège : la station de ski de Goulier débute sa saison avec un bel enneigement

Début de saison de ski à Goulier (09)
©FTV / Pascal Dussol

La saison devait débuter pour les vacances de Noël, finalement il aura fallu attendre un mois pour le top départ de la saison. La tempête Gloria est passée par là, la neige et le froid sont enfin arrivés. La station de ski de Goulier Neige en Ariège a débuté sa saison dans de bonnes conditions d’enneigement.

70% du domaine étaient déjà ouverts pour les tous premiers jours de ski à Goulier. La petite station d’Ariège a profité de la neige et du froid apportés dans le sillage de la tempête Gloria. Entre les flocons tombés naturellement et la production de neige artificielle, le manteau neigeux est suffisant et de bonne qualité.

La saison a démarré avec un mois de retard, comme la précédente, mais en cette fin janvier toutes les conditions étaient réunies pour faire la joie des habitués du domaine.

Geoffrey Berg et Pascal Dussol ont pu assister aux premiers jours de glisse :

Avec ses 6 pistes et ses 5 téléskis, la station est l’une des plus petites des Pyrénées. Au plus fort de la saison en 2018-2019, plus de 700 personnes dévalaient ses pentes.

23 Jan

Tempête Gloria : les Pyrénées-Orientales, l’Andorre et une partie du massif de l’Ariège en risque fort avalanche

BONNAUD Guillaume / MaxPPP

La neige tombe de façon quasi continue sur l’est des Pyrénées depuis le début du passage de la tempête Gloria. Des niveaux importants de cumuls de neige sont déjà tombés. Et cela doit continuer une partie de la journée de jeudi. Le manteau particulièrement instable peut se décrocher à tout moment. Le risque avalanche est fort.

Plusieurs secteurs sont considérés comme à risque fort pour les avalanches par les prévisionnistes de Météo France. Ils craignent le déclenchement de grosses à très grosses avalanches depuis les sommets frontaliers. Au Pas-de la Case en Andorre à 2000m d’altitude, on relève ce jeudi matin 1,5m de neige.

A la nivose du Canigou (PO) on relève 1,60m de neige en 3 jours.

    Dans les Pyrénées, le risque est de 4/5 sur les secteurs

  • Orly- St Barthélémy en Ariège
  • Cerdagne- Canigou et Capcir Puymorens dans les Pyrénées-Orientales
  • Secteur Puymorens Andorre.

La neige fraîche n’est pas encore stabilisée, des avalanches de neige récentes sont à craindre en déclenchement spontané.

Sur le reste du massif il se situe entre 2 et 3.

Il est actuellement très dangereux de partir en montagne. Si une piste ou le domaine entier d’une station de ski, comme celle de Porté, sont fermés cela signifie que le travail de sécurisation n’a pas encore été mené à son terme. Il est donc très dangereux de s’y rendre. Ne vous laissez pas tenter par la neige fraîche, elle est très dangereuse.

Tempête Gloria : la neige est aussi tombée en grande quantité en Andorre

GranValira, la station de ski est ouverte alors que les chutes de neige se poursuivent.
Image Webcam 23/01/2020

Ce jeudi matin, l’Andorre se réveille sous d’énormes quantités de neige. Depuis le début, mardi, de la tempête Gloria, la neige n’a pas cessé de tomber. Les cumuls atteignent par endroit 1,5 mètre. Conséquence, la circulation est fortement impactée. Le risque avalanche fort.

Le col de l’Invalira est fermé à la circulation. Et pour cause, les Andorrans habitués à gérer les chutes de neige car la Principauté est un pays de montagne, sont envahis par d’importants cumuls de neige. Au Pas de la case, on mesure 1,5m de neige.

Au lever du jour les chutes de neige étaient encore denses

L’ensemble du territoire andorran est concerné. Dans le département voisin des Pyrénées-Orientales, la situation est identique. Aux Angles, les installations du poste secours sont ensevelies. A Font-Romeu, les flocons sont à nouveau au programme.

Conséquence, la circulation est très compliquée.Les accès en Andorre nécessitent les équipements spéciaux dès Mérens-les vals côté ariégeois et dès la Vignole, côté Pyrénées-Orientales.

Carrefour de la Croisade – RN320
©DIRSO 09

Le col du Puymorens est toujours fermé à la circulation. La station de ski de Porté communique par voie de réseaux sociaux que son domaine va rester fermé ce jeudi en raison du risque avalanche important liés à ces dernières heures d’intempéries. Météo France estime que dans le secteur du Puymorens est fort (4/5) sur l’échelle de risque.

RSS