29 Mar

Une avalanche fait un mort dans les Pyrénées espagnoles

Capture images RTL

Capture images RTL

Un couple de randonneurs a été pris dans une avalanche, dimanche 27 mars, alors qu’ils effectuaient une randonnée dans le secteur du Balcon de Pineta du parc national d’Ordesa Y Monte Perdido, dans les Pyrénées Aragonaises en Espagne. La femme a réussi à s’extraire de la coulée de neige, mais l’homme qui a été enseveli a succombé des suites de ses blessures.

Un randonneur basque de 50 ans et sa compagne ont été pris dans une avalanche dans le Parc National d’Ordesa, dans la province de Huesca en Espagne. La femme a pu se libérer de l’avalanche, mais l’homme a été enterré. Des randonneurs évoluant dans le secteur ont été en mesure d’aider la femme et ont déterré l’homme hors de l’avalanche.
Les sauveteurs ont transporté l’homme qui a été évacué par un hélicoptère de la Garde civile. Il a été transporté à Boltana. Malheureusement, il est mort de ses blessures en route vers l’hôpital à bord d’un deuxième hélicoptère.

Selon le média espagnol Spanish News Today, l’avalanche mesurait 150 mètres de long et 40 mètres de large. Elle fait suite aux fortes chutes de neige qui se sont produites ces dernières semaines, et à l’arrivée en suivant d’un temps chaud.

10 Mar

Pyrénées : neige fraîche en quantité et fort risque d’avalanche

Jeudi 10 mars à Cauterets ©ESF Cauterets

Jeudi 10 mars à Cauterets
©ESF Cauterets

Les derniers cumuls de neige fraîche affichent plusieurs dizaines de centimètres. 40 cm à La Pierre Saint-Martin, 50cm à, Piau Engaly, 1 mètre à Cauterets sur le cirque du Lys. Les stations de ski préparent les pistes pour le week-end à venir annoncé beau par Météo France. Oui, mais prudence, le risque d’avalanche est  fort ce jeudi.

Cauterets (65)

La Pierre Saint-Martin (64)

Astun Pyrénées Espagnoles – province de Huesca

C’est la conséquence des dernières chutes de neige. Webcams et photos postées sur les réseaux sociaux affichent des paysages très blancs. Des champs de neige immaculés tentant pour les amateurs de poudreuse. Avec un beau soleil en perspective pour le week-end. Les dameuses tournent à plein régime pour accueillir le flot des skieurs.

Un risque fort d’avalanche sur les massifs de Haute-Bigorre, du Pays Basque et de l’Aspe-Ossau
Le risque d’avalanche est grimpé à 4 sur l’échelle de risques comportant 5 grades sur les Pyrénées-Atalntiques et les Hautes-Pyrénées Bigorre. De nombreuses plaques friables sont déjà en place et de nouvelles se sont formées pendant les chutes accompagnées de vent d’ouest à nord-ouest assez fort. Il faut surtout se méfier dans les pentes raides où la neige de surface aura pris de la cohésion avec le vent ( frittage ), la neige roulée qui tombe sous les averses constituant alors la couche fragile.
Sur, l’Ariège, la Haute-Garonne et le Capcir-Puymorens le risque est évalué à 3.
Consultez les bulletins avalanche préparés par Météo France

07 Mar

Ski dans les Pyrénées : Baqueira Beret se tourne un peu plus vers le sud-ouest

©Facebook Baqueira Beret le 4 mars 2016

©Facebook Baqueira Beret le 4 mars 2016

A 150km de Toulouse, la station des Pyrénées Aranaises de Baqueira Beret fait les yeux doux aux Toulousains. Avec l’implantation d’une nouvelle agence en plein coeur de la ville rose, la station espère attirer les skieurs du Sud-Ouest.

La Val d’Aran et sa station de Baqueira Beret ont lancé une offensive commerciale en direction des Toulousains. La nouvelle agence de la station a pour vocation de faire la promotion du domaine skiable auprès de le population du grand sud-ouest. Malgré un forfait à 49€, le plus cher des Pyrénées, la station attire grâce à sa politique dynamique d’investissements et de développement.

Les skieurs viennent y chercher un domaine skiable spacieux et des installations modernes et rapides.

Regardez le reportage en Val d’Aran, Espagne :


Baqueira Beret attire toujours les Toulousains

12 Jan

Pitou, le bouquetin ibérique a été retrouvé mort dans les Pyrénées Espagnoles

Pitou ©Jean-Paul Crampe / PNP

Pitou
©Jean-Paul Crampe / PNP

Le Parc National des Pyrénées vient d’annoncer le décès de Pitou, un bouquetin mâle, un des spécimens venus d’Espagne et relâchés dans les Hautes-Pyrénées dans le cadre du plan de réintroduction de l’espèce dans le massif.

Agé de 10 ans, Pitou avait la bougeotte. Entre octobre 2014 et Décembre 2015, il s’est éloigné  de ses congénères pour s’établir en Espagne, en Aragon dans la vallée de Canfranc.

C’est à la mi-décembre que les signaux de son collier GPS ont alerté les agents du suivi de l’espèce. Il n’y avait plus de déplacements détectés. Les agents espagnols se sont rendus sur place pour constater le décès de l’animal. Dècès dont on ne connaît pas le cause à ce jour.

Deux décès et un disparu

C’est le bilan du plan de réintrodcution du bouquetin au dessus de Cauterets. L’animal appelé Sumo,  a trouvé la mort dans une avalanche au cours de l’hiver 2014. Quant à Chico, sa trace a été perdue depuis le printemps 2015. Compte tenu de ce dernier événement, le taux de survie du bouquetin issue de la Sierra de Guadarrama et introduite au dessus de Cauterets affiche 95% de réussite.
A ce jour, la population de bouquetins ibériques présente au Parc national des Pyrénées compte 61 individus dont 23 mâles.

Les prochaines étapes du plan bouquetin dans les Pyrénées

Les prochains lâchers auront lieu au printemps 2016. L’objectif étant d’atteindre les 200 animaux pour garantir le développement de la population. Un autre foyer de bouquetin a été crée en Ariège, dans le Parc Naturel des Pyrénées Ariégeoises. Il est composé d’une cinquantaine d’individus et semble s’adapter parfaitement à son environnement. Le plan bouquetin prévoit la création d’un troisième noyau au printemps 2016 dans la vallée de Saint-Sauveur.

► Lire le dossier sur  le bouquetin des Pyrénées

16 Nov

Attentats de Paris : les Pyrénéens rendent hommage aux victimes

©Facebook Cauterets

©Facebook Cauterets

Quelques jours après les attentats de Paris, le monde de la montagne et plus spécifiquement des Pyrénées a voulu s’associer au deuil national et rendre hommage aux 129 victimes et les très nombreux blessés des attentats de Paris du 13 novembre. Sur le réseau social Facebook les messages fleurissent.

Comme ici avec cette composition à l’image du tableau du peintre romantique Eugène Delacroix pour la liberté, l’égalité et la fraternité. Une oeuvre vivante proposée par Bruno Capestan

@Facebook Bruno Capestan

@Facebook Bruno Capestan

Les messages de soutien aux victimes et à leurs familles sont nombreux. Ils sont à l’image de l’esprit d’entre aide et de solidarité qui fait la force des montagnards.

En voici quelques exemples :

L’équipe du Parc national des Pyrénées se joint dans la douleur aux familles, amis, proches des victimes des terribles attentats survenus à Paris vendredi 13 novembre 2015. Pensées…Photo: caroline bapt

Posté par Parc national des Pyrénées sur samedi 14 novembre 2015

Midi… Le silence, les bougies et les pensées.Tout le village est à l’école pour se recueillir auprès des bougies allumées par les enfants.Tous Solidaires !

Posté par Cauterets sur lundi 16 novembre 2015

L’équipe N’PY et tous les pyrénéens ont une grosse pensée en ces jours de deuil national à toutes les familles, amis, proches des victimes suite aux attentats de Paris. SOYONS TOUS SOLIDAIRES !

Posté par N’PY Nouvelles Pyrénées sur samedi 14 novembre 2015

[Partage] Le Grand Tourmalet #prayforparis .Merci à Christophe Cieslar Photographie pour ce cliché…..

Posté par Grand Tourmalet sur dimanche 15 novembre 2015

Toutes nos pensées vont vers les victimes des événements d’hier soir à Paris#NousSommesUnis

Posté par Altiservice sur samedi 14 novembre 2015

Curieuse semaine que la semaine dernière.Commencée dans le charme vénitien où toute notre équipe était en voyage pour f…

Posté par La Balaguère Voyages sur lundi 16 novembre 2015

Par ailleurs, l’opération de communication « Saint Germain des neiges » dont l’objectif était de présenter aux Parisiens les stations de ski des Pyrénées a été reportée à une date ultérieure.

☄ INFO : l’Association Nationale des Maires de Stations de Montagne a pris la décision de reporter à une date ultérieure…

Posté par Station de Peyragudes sur lundi 16 novembre 2015

De l’autre côté de la frontière, les hommages ont également été nombreux. La condamnation des tueries de Paris est unanime des partis politiques de Huesca et le gouvernement d’Aragon.

LIRE ICI LE DOSSIER SUR LES ATTENTATS DE PARIS

17 Août

Pyrénées : retour de la neige en altitude

Comme souvent à la mi-août la neige revient sur les sommets. Ce fût le cas, dans la nuit de vendredi à samedi. Les flocons sont arrivés sur les sommets les plus hauts des Pyrénées, comme on le voit ici sur le Mont Perdu (3404m) ou encore au loin sur le Vignemale (3298m).

Cela ne présume en rien de l’arrivée de l’hiver. Il est fréquent de voir arriver les premières chutes de neige en altitude au mois d’août. 
Par ailleurs, il ne sera possible de faire du ski de piste dans les Pyrénées qu’à partir du 28 novembre (date prévisionnelle).

Lac de Gaube et Vignemale au fond le 15 août 2015 ©Cauterets

Lac de Gaube et Vignemale au fond le 15 août 2015©Cauterets

 

30 Juin

Survol des splendeurs du Val d’Aran (Espagne)

Capture écran

Capture écran

Avec ce petit clip vidéo le Val d’Aran (Espagne) se découvre dans ses plus beaux atours. Tournées à l’aide d’un drone, les images du clip, mettent en valeur un coin des Pyrénées qui a su rester sauvage. Estives, lacs et crêtes sont un appel à la promenade. Et aussi ses villages authentiques. A découvrir absolument.

56 petites secondes pour passer la frontière et se dépayser.

11 Mar

Baqueira Beret reporte la date de fermeture de son domaine skiable

®Baqueira Beret

®Baqueira Beret

La station prestigieuse du val d’Aran, Baquaira Beret, a annoncé le 9 mars sur les réseaux sociaux, le report de la date de fermeture de son domaine. Initialement prévue le 5 avril, la fermeture des pistes sera finalement programmée pour le dimanche 12 avril. Une aubaine pour les skieurs, toujours en peine de voir le neige sur les pistes mais les remontées fermées.

 

Les responsables de la station, Baqueira Beret, ont décidé de prolonger la saison de ski d’une semaine afin de satisfaire la demande des skieurs. Les 380cm de neige en haut des pistes (11 mars) et 285cm en bas augurent d’une fin de saison sans problème de neige. Entre janvier et février, la station espagnole a enregistre 8,20m de neige cumulée. Un hiver exceptionnel qui va donc permettre de jouer des prolongations printanières du côté espagnol.
Mais nul doute, que certaines stations françaises en fassent autant, étant donnée la quantité de neige restante à un mois environ des dates prévisionnelles de fermeture hivernale.