19 Déc

Google place la station de ski de Saint-Lary Soulan parmi les 10 stations les plus recherchées via Internet

Ski à Saint-Lary ©MaxPPP

Ski à Saint-Lary©MaxPPP

La station Pyrénéenne de Saint-Lary tire bien son épingle du jeu. Elle est selon une étude de Google proposée en exclusivité sur le site l’Echo touristique l’une des 10 destinations les plus recherchées par des requêtes via google parmi les stations de ski françaises. Comme on s’y attendait, ce sont les stations alpines qui sortent en haut du tableau. Laissant une 5ème place tout à fait honorable à Saint-Lary.

L’étude permet de mieux comprendre le comportement du consommateur de ski. Elle met le doigt sur l’attirance du public vers le ski (la France reste le plus grand domaine skiable au Monde avec plus de 300 destinations en stations possibles) qui dès septembre engage des recherches via le moteur de recherche Google. Le nombre de requêtes grossit progressivement jusqu’à atteindre son pic au mois de janvier.
Ce sont les familles qui anticipent le plus leur recherche pour rester dans le calendrier des vacances scolaires. Les couples sans enfant, les célibataires et les retraités choisissent souvent au dernier moment.

L’étude montre également que l’on arrive sur les stations par la réservation de son logement. Les requêtes contenant le mot « location » représentent 41% des recherches.

 

 

Ski : taux de réservation maximal dans les stations avant Noël

Ski à Gourette © girolame

Ski à Gourette© girolame

Trois jours avant les vacances de Noël, les professionnels du tourisme se frottent les mains. Toutes les conditions sont réunies pour accueillir les skieurs sur les pistes dans les Pyrénées. Neige en abondance, soleil domaines ouverts à 100% et un début de saison précoce ont boosté les réservations qui affichent de très bons taux de réservation.

80% de remplissage pour la semaine de Noël et presque 100% pour la semaine du premier de l’an dans l’Ariège. Les chiffres sont tout aussi bons pour les stations du réseau N’Py (Peyragudes, Piau Engaly, le Grand Tourmalet, le Pic du Midi, Luz Ardiden, Cauterets, Gourette et la Pierre Saint-Martin) avec 72% de remplissage pour la première semaine des vacances et 87% pour la seconde. Soit une avance de 10 points en pré-réservation par rapport à l’an passé, année exceptionnelle.

Il est encore temps de profiter des dernières places pour la semaine de Noël. L’enneigement est optimal pour un début de saison, ce qui permet d’envisager sereinement la suite de l’hiver.

Laurent Winsback et Pascal Dussol se sont rendus à Bonascre et Ax-les-thermes

Le Pic du Midi déclaré officiellement « Première réserve étoilée d’Europe continentale »

Ciel étoilé au Pic du Midi © Paul Compère

Ciel étoilé au Pic du Midi© Paul Compère

C’est chose faite, depuis ce jeudi 19 décembre, le Pic du Midi est entré dans le cercle très fermé des réserves internationales de Ciel Etoilé (RICE). Il devient ainsi le 1er site d’Europe continentale et le 6ème au Monde après :

  • le Parc national du Mont Mégantic (Canada),
  • Exmoor National Park (Écosse),
  • le NamibRand Nature Reserve  (Namibie),
  • le Aoraki Mackenzie Reserve (Nouvelle-Zélande)
  • et le Brecon Beacons (Pays de Galles).

L’obtention du label est le résultat d’un travail de longue haleine mené de front par le Pic du Midi, l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Le dossier réunissant les informations sur l’éligibilité au label IDA ( l’International Dark-Sky Association (IDA) avait été déposé le 23 septembre 2013. Objectif : devenir une réserve internationale de ciel étoilé (RICE). C’est-à-dire, devenir

 « un espace public ou privé de grande étendue jouissant d’un ciel étoilé d’une qualité exceptionnelle et qui fait l’objet d’une protection à des fins scientifiques, éducatives, culturelles ou dans un but de préservation de la nature »

Selon les critères 

  • être une zone centrale où la noirceur naturelle est préservée au maximum
  • et avoir un engagement des acteurs locaux dans la démarche de protection sur le long terme de la zone labellisée.

Quels sont les objectifs des réserves de ciel étoilé ?

En dehors du label, l’Observatoire de Bigorre devient ainsi un espace privilégié pour observer les étoiles qui entrent en tant que telles dans le patrimoine protégé. Plus concrètement, cela consiste à lutter contre la pollution lumineuse de notre société qui coupe le lien entre l’homme et la voûte céleste.

Conséquence de notre monde moderne, la biodiversité est impactée.  2/3 de la faune et de la flore sont nocturnes. La dégradation de l’environnement nocturne fragilise les espèces (disparition d’insectes, interruption des circuits migratoires, fragilisation des arbres et des végétaux, …).
Cela consiste également à moderniser nos installations d’éclairages public qui représentent à elles seules 40% des dépenses du budget des communes en moyenne et à retrouver une certaine harmonie de notre horloge biologique perturbée par la présence accrue de lumière à des moments de la nuit.

 


Avec le label RICE, le Pic du Midi est désormais le seul site d’Europe et parmi les plus grands sites du Monde reconnus pour la qualité de son ciel. Le lieu était déjà connus des scientifiques. Les particuliers sont d’ores et déjà invités à observer le ciel lors des soirées étoilées. A charge maintenant pour les acteurs du tourisme des Hautes-Pyrénées de développer les retombées touristiques et économiques.

 

 

 

 

17 Déc

Comment profiter de la neige sans chausser les skis ?

Chiens de traineaux à Payolle © Tourisme Grand Tourmalet

Chiens de traineaux à Payolle© Tourisme Grand Tourmalet

Vous n’aimez pas le ski ou la glisse en général et vous en avez parfaitement le droit. Pour autant, il serait dommage que vous ne profitiez pas des bienfaits du grand air et aussi « un peu » de la neige. Plutôt que de vivre les vacances d’hiver comme une punition, pléthore d’offres s’offrent à vous pour vous divertir et prendre l’air.
Il suffit juste de le savoir et de prévoir l’activité pour que vous ayez aussi votre part de plaisir durant ces vacances.

    • Des décors majestueux avec la marche en raquettes à neige. Hormis les sports de glisse, c’est l’activité qui vous permettra la meilleure immersion dans la nature et l’espace. Sur pistes aménagées, comme il en existe dans de nombreuses stations, ou en libre la pratique de la marche en raquette est ouverte à tous (tous niveaux et tous âges). Un petit effort physique pour un grand moment de calme et de zénitude, loin des crissements des skis et des bruits des remontées mécaniques. La nature sera à vous. L’accès est souvent payant en station. Toutefois, il existe aussi des circuits gratuits.
    • Grimpette au sommet tout confort en dameuse. Quand les skieurs ont quitté les pistes, c’est au tour des curieux et des amateurs de panoramas nocturnes de les adopter. Dès la fermeture des pistes ou avant leur ouverture, quand tout est silencieux et cotonneux, vous serez celui qui vivrez une autre expérience : une pause panoramique sous la lune et les étoiles qui éclairent la chaîne. A tester à Gourette , Peyragudes, Barèges, Val d’Azun et La Mongie.
    • Les montagnes russes version hivernale en luge. Plusieurs domaines ont ouvert des pistes de luge dédiées souvent aménagées de tapis roulant pour permettre une remontée facile jusqu’en haut de la pente (Plateau de Beille, La Pierre Saint-Martin….). A Hautacam, la Mountain Luge vous offrira d’autres sensations avec 700 m de descente. Il s’agit d’une piste de luge aménagée façon « montagne russe » (montée: 100 m, descente: 700 m) avec un tracé bourré de virages relevés, de bosses, de spirale, d’ondulations et de pentes de 5% à 20%. Ces luges dans lesquelles vous montez seul ou à deux déboulent à une vitesse vertigineuse sur le rail de la piste.
    • Plongée insolite sous la glace. Ça fait froid dans le dos. C’est l’idée que vous vous en faite. Ceux qui en reviennent parlent de lumière merveilleuse, de sensations d’apaisement et de quiétude mais en aucun cas du froid. Il faut vous dire que la combinaison est adaptée à l’exercice et que l’activité est obligatoirement encadrée par des professionnels. Alors, si le coeur vous en dit, vous pourrez pratiquer l’activité dans les Pyrénées-Orientales ( lac de Matemale, Balcère) ou dans les Hautes-Pyrénées dans la laquette de Piau Engaly.

 

16 Déc

L’aigle royal trouvé à Aucun a été relâché

Lâcher de l'Aigle Royal trouvé à Aucun ©Régis Cothias / France 3 Midi-Pyrénées

Lâcher de l’Aigle Royal trouvé à Aucun©Régis Cothias / France 3 Midi-Pyrénées

C’est une belle histoire de sauvetage. Un aigle royal des Pyrénées affamé et dénutri à la suite des fortes chutes de neige des semaines dernières avait été retrouvé dans un poulailler à Aucun où il cherchait sa pitance. Le propriétaire du poulailler Jacques Izallier et aussi président de la Société de chasse d’Aucun avait alors fait appel aux agents de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage pour le prendre en charge.

L’aigle a été examiné à la clinique vétérinaire de Juillan puis transféré en convalescence au centre de sauvegarde Hegalaldia spécialisé dans le soin des animaux sauvages. Après un séjour de trois semaines, l’aigle royal a repris 400g en se nourrissant des lapins lâchés dans la volière. Le plus important pour ses soigneurs était d’éviter que l’animal ne s’imprègne (c’est à dire qu’il s’habitue à la présence humaine). Il ne pouvait donc pas être gardé plus longtemps au risque de lui faire perdre ses instincts sauvages.

En début d’après-midi, Il a été relâché depuis le col de Cauraduque dans le Val d’Azun pour un retour à sa vie normale. Trois couples d’aigles sont recensés dans ce secteur des Hautes-Pyrénées. Ils font l’objet d’une surveillance régulière par les gardes-moniteurs du Parc National des Pyrénées.

Arrivée de l'aigle royal au col de Caudaruque ©Régis Cothias / France 3 Midi-Pyrénées

Arrivée de l’aigle royal au col de Caudaruque©Régis Cothias / France 3 Midi-Pyrénées

L’aigle tiré d’affaire pour cette fois a retrouvé sa liberté

VIDEO / l’aigre royal retrouve les Pyrénées :

 

30 secondes pour apprendre à construire son propre igloo

Vous êtes tenté par un nouveau type d’habitat ? Une expérience plus sauvage du bivouac version hivernale. Voilà ce qu’il vous faut : un igloo. Et pour apprendre à le construire, le ACUMPANYAT, Bureau Montagne à Cauterets publie sur sa page Facebook une vidéo « mode d’emploi » pour bâtir votre igloo. 30 secondes pour être opérationnel, enfin en théorie.

Voici donc comment s’y prendre.

Les dernières séquences vidéos des ours des Pyrénées

 

Ours des Pyrénées inderterminé ©ONCFS - Equipe suvi de l'ours

Ours des Pyrénées inderterminé©ONCFS – Equipe suvi de l’ours

L’association Pays de l’ours – Adet vient de publier les dernières images vidéos des ours des Pyrénées qui circulent entre Melles dans la Haute-Garonne et Saint-Lary dans l’Ariège. Les trois courtes séquences ont été enregistrées de nuit par des caméras automatiques installées par l’équipe du suivi de l’ours, on y croise trois ours différents.

Nous y retrouvons notamment Pyros, le plus important des reproducteurs des ours des Pyrénées, en pleine séance de grattage. Les deux autres ursidés ne sont pas suffisamment reconnaissables pour que l’on puisse accoler un nom sur les images.

Il se pourrait que ce soient les dernières images enregistrées avant l’entrée en hibernation.

 

13 Déc

Ski : de nouvelles ouvertures de stations ce week-end

SKI DE FOND SUR LA ZONE NORDIQUE DU HAUT PILAT DOMAINE LE BESSAT LES GRANDS BOISSix de plus. Les plus grandes stations et les plus connues ont dévoilé leurs pistes les semaines précédente, ouvrant la saison souvent avec un peu d’avance. C’est maintenant le tour de six autres domaines de ski alpin et ou de ski de fond.
Les conditions pour ces nouvelles ouvertures restent excellentes. La neige est bien présente et en grande quantité, ce qui permet des accès complets aux domaines. Idem, pour la météo qui affiche un franc soleil même si on attend une petite dégradation dans le nuit de vendredi et samedi.

De nouvelles pistes s’offrent à vous à :

  • Ascou-Pailhères (Haute-Ariège). La station familiale propose 17 pistes pour tous les niveaux. Le forfait reste très abordable.
  • Camurac (Aude). Offre spéciale ce samedi 14 décembre : pour un forfait acheté on vous offira un forfait pour profiter des 11 pistes du domaine. A découvrir en famille.
  • Etang de Lers (Haute-Ariège). C’est 25 km de ski de fond (4 pistes dont une verte, une bleue, une rouge et une noire) et trois pistes de marche en raquette. Amoureux du calme et de la nature, cela vous plaira.
  • Formiguères (Pyrénées-Orientales). Après quelques week-end d’ouverture, Formiguères donne le top départ pour une ouverture 7 jours sur 7, ce samedi dans des conditions d’enneigement extraordinaires. Plus de 2 mètres de neige en haut des pistes.
  • Goulier Neige (Haute-Ariège). Un espace enfant, 2 pistes vertes, 3 pistes bleues et 2 pistes rouges sont à vous ce week-end pour une première glisse tranquille et sans stress à tout petit prix.
  • Campan-Payolle (Hautes-Pyrénées). 50 km de pistes tracées et balisées s’offrent aux fondeurs (classiques et skating) dans un cadre de rêve.

Quand le LOU s’invite dans les Pyrénées à Saint-Lary

Séance d'entrainement de LOU ©France 3 Midi-Pyrénées

Séance d’entrainement de LOU©France 3 Midi-Pyrénées

Entre le club de rugby Lyonnais et l’animal, il y a une lettre de différence et un point commun : tous deux s’invitent ou se sont invités en terres pyrénéennes. Laissons de côté la bête pour nous consacrer au rugby.

Entre deux matchs dans le Sud-Ouest les joueurs du Lyon Olympique Universitaire ont jeté leur dévolu sur la commune de Saint-Lary afin de peaufiner leur préparation physique avant la prochaine rencontre contre Agen. Une exception de taille qu’il fallait relever pour cette équipe qui bénéficie de la proximité des Alpes.

Trente joueurs parmi lesquels Sebastien Chabal et Lionel Nallet ne se sont pas ménagés lors des séances entrainement en salle et sur le terrain de rugby. A Saint-Lary, ils ont fait l’évènement de la semaine surtout auprès des jeunes du club de rugby et en ont profité pour monter jusqu’à la station de ski de Piau-Engaly.

 

Bien oxygénés, ils sont fins prêt pour affronter les Agenais sur leur terrain au Stade Armendie, ce samedi 14 décembre.

Séance de musculation et grand bol d’air en altitude dans le diaporama qui suit :

 

Fête et glisse dans les Pyrénées avec la N’Py Cup

Encore plus de musique et de glisse au menu de la N’Py Cup qui inaugure cette année une version en tournée sur la base de trois dates. Le succès et l’attente des jeunes a été le déclencheur pour programmer non pas une mais trois dates dans trois lieux différents des Pyrénées.

Début des festivités le 22 décembre à Piau Engaly, puis le 11 janvier à Gourette et le 8 et 9 février pour le week-end de finale. Tout au long de ces journées, les jeunes et moins jeunes pourront participer à des épreuves sportives comptant pour la grande finale.

A savoir un village test avec plus d’une vingtaine de marques, le Banked slalom, succession de virages relevés dans un tracé naturel, modules gonflables, étendue d’eau à traverser, igloos et autres surprises (épreuve individuelle accessible à tous, qualificative pour la grande finale), le Big Air ainsi que le Big Air Bag. Pour les moins sportifs, tout a également été prévu au Chill Out tout confort avec bars à bière, vin chaud, transats et village gourmand pour des dégustations de produits locaux et originaux. Les plus petis auront également leurs animations sur  la Kid Area (enfants de 2 à 10 ans) avec des ateliers créatifs et récréatifs sur neige.

Le grand final sera la soirée de clôture avec Dj Pone (Birdy Nam Nam), Victor Aime (Because) et Naughty J (NTM) pour mettre le feu au Grand Tourmalet.

Petit coup d’oeil sur le teaser de l’évènement


RSS