19 Oct

La neige fait son retour sur les plus hauts sommets des Pyrénées

©Webcam Pic du Midi 19/10/2017

©Webcam Pic du Midi 19/10/2017

La neige a fait son retour dans la nuit de mercredi à jeudi sur les plus hauts sommets des Pyrénées. Les flocons sont descendus jusqu’à 2500m d’altitude environ. Alors que les stations de ski prévoient si les conditions d’enneigement le permettent une ouverture dans un mois pour les premières.

Ce n’est pas encore l’arrivée de la neige en grande quantité, mais les amateurs de sports de glisse peuvent se frotter les mains. Car à environ un mois de l’ouverture annoncée de la saison de ski, il est temps que les températures baissent et qu’il y ait plus de précipitations. Après plusieurs semaines de temps quasi estival chaud et sec, cette couche de neige va contribuer à rafraîchir les sols.

Pour preuve, voici quelques photos

Du côté de l’Andorre et des Pyrénées catalanes

Le Pic du midi recouvert d’un léger manteau blanc

27 Sep

Un hyper-belvédère vitré suspendu au-dessus du vide en construction au Pic du Midi

Vertige assuré avec la nouvelle passerelle du Pic du Midi ©Pic du Midi

Vertige assuré avec la nouvelle passerelle du Pic du Midi
©Pic du Midi

Le Pic du Midi poursuit son programme de réaménagement. Après le planétarium inauguré il y a un an, c’est un belvédère vitré et vertigineux dont la construction va débuter pour une inauguration prévue en décembre 2017. Offrant un point de vue unique à 2877m sur les plus hauts sommets des Pyrénées.

Cet hyper-belvédère consiste en une passerelle en plein air d’une douzaine de mètres dont la partie finale circulaire sera dotée d’un sol en verre. Le visiteur aura ainsi la sensation de marcher au-dessus du vide tout en profitant d’un panorama unique en très haute montagne. La passerelle sera accessible aux personnes à mobilité réduite.

Reportage de Maria Lafourcade et Emmanuel Fillon :

La construction a été confiée à une entreprise de Lanemezan Mecamont. Le grand mécano sera installé courant octobre pendant la fermeture du site à partir de la terrasse nord-est. Elle surplombera  le couloir de free-ride de 1000m. Outre le panorama sur les Pyrénées, le visiteur pourra ainsi admirer les installations du pic, notamment les coupoles sous un autre point de vue, encore plus impressionnant.

Ce nouvel aménagement touristique est destiné à rendre encore plus attractif l’un des grands sites de la région Occitanie. Il fait partie des travaux de réaménagement du Pic du Midi dont le budget total est de 4,5 millions d’euros cofinancé par l’Europe, l’Etat, la région Occitanie et le département des Hautes-Pyrénées.

Un belvédère dans les Pyrénées andorranes

Le mirador Del roc del Quer, un autre point de vue sur les Pyrénées en moyenne montagne. Situé au col d’Ordino en Andorre, il surplombe la vallée à plus de 500m de hauteur et sur 20m de longueur  offrant un panorama spectaculaire des Valls de Montaup et du Valira d’Orient de Soldeu à Encamp. Une petite partie de la passerelle est vitrée  Tout au bout de la passerelle se trouve une sculpture de Miguel Ángel González. Elle représente un penseur assis les pieds dans le vide.

Le Mirador del Roc del Quer © EG / France 3 Occitanie

Le Mirador del Roc del Quer
© EG / France 3 Occitanie

 

 

18 Sep

Vidéo et photos : neige précoce sur les Pyrénées

Port de l'Envalira 2400m ©Andorra info

Port de l’Envalira 2400m
©Andorra info

Plus qu’un saupoudrage, c’est une bonne dizaine de centimètres qui est tombée au-dessus de 2300m dans les Pyrénées. Une bonne couche qui a déjà en partie disparue avec les passages ensoleillés de dimanche. Autant de neige pour une mi-septembre n’est pas chose courante. Voici quelques illustrations.

Vue sur les sommets andorrans et ariègeois

Vue sur les Hautes-Pyrénées

Vue sur l’Ariège et la Catalogne

Au sommet du Pic blanc Andorre 2650m

15 Sep

De nouvelles chutes de neige, ce vendredi, dans les Pyrénées

Refuge de l'Illa (2488m) Andorre copyright : SnowForecast

Refuge de l’Illa (2488m) Andorre
copyright : SnowForecast

De nouvelles chutes de neige se produisent ce vendredi sur les Pyrénées. Les premiers centimètres recouvrent les reliefs. Avec la baisse générale des températures, la limite pluie-neige se situe en-dessous de 2000m ce vendredi. Samedi, d’autres flocons sont attendus.

Quelques centimètres de neige avaient recouvert les plus hauts sommets en début de semaine (lundi 11 septembre) mais elle avait en grande partie fondue. Ce vendredi, la neige tombe à nouveau avec des prévisions de chute significative à partir de 2000m d’altitude sur la partie orientale de le chaîne (Andorre, Pyrénées-Orientales et Ariège). Elle devrait continuer à tomber samedi et l’ensemble du massif en altitude.

Voici les premières images :

A Ax-3-Domaines dans l’Ariège

A GranValira (Andorre)

Sur la RN 320 vers l’Andorre

Carrefour de la Croisade 1790m ©DIRSO09

Carrefour de la Croisade 1790m
©DIRSO09

Plus d’info sur les conditions de circulation sur le site de la DIRSO 09

Au refuge de l’Illa Andorre (2488m)

Vue sur Baqueira Beret (Val d’Aran Espagnol)

Au Pas de la case (Andorre)

14 Août

Quand l’envie de courir en montagne te prend

©EG / France 3 Ocitanie

©EG / France 3 Ocitanie

Tu as envie de te mettre à l’épreuve et le besoin de diversifier tes sensations autres que celles de la rando et ou du footing. On a testé la rando – course à pieds. Direction l’Andorre et un circuit autour du pic et du lac de Montmalus, un itinéraire sans surprise déjà réalisé l’hiver en ski de randonnée. Mais pourquoi ce besoin soudain d’explorer les Pyrénées autrement ?  Début d’explications.

Circuit du Montmalus au départ de la station de Grau Roig (Andorre) ©EG

Circuit du Montmalus au départ de la station de Grau Roig (Andorre)
©EG

Tu te dis que les autres y arrivent et ont l’air d’aimer, alors, pourquoi pas toi. L’engouement pour les trails explose à tel point qu’il est « presque » devenu difficile de s’inscrire à une compétition. Alors sans se prendre pour un athlète de haut niveau, et avec un tout petit peu d’entraînement, on ose se lancer. A cette étape, tu ne sais pas encore combien tu vas en baver !

Ne pas oublier d'admirer la vue. ©EG

Ne pas oublier d’admirer la vue.
©EG

Tu te rends vite compte de tes limites physiques. La course en montagne a peu de point commun avec le footing en plaine. Le dénivelé et l’altitude calment tout de suite tes ambitions. Souffle court, cœur au bord de l’implosion et mollets en feu, malgré toute la force de ton mental (quand tu en as), la montagne te met vite au diapason.

Forte pente dès le départ. On est tout de suite dans le rouge ©EG

Forte pente dès le départ. On est tout de suite dans le rouge ©EG

Tu profites du paysage quand tu peux te permettre de ne pas regarder où tu dois poser les pieds. Impossible d’avancer sans regarder le chemin. Pierres, trous, pentes sont autant de pièges pour les chevilles et les genoux. Mais à courir en montagne autant profiter du paysage. Alors débutant ou pas, les pauses s’imposent pour se remplir des beaux paysages et de ses jeux de lumière uniques.

Le chemin ici bien tracé et facile est bien souvent escarpé surtout à l'approche des cols et vers les sommets. ©EG

Le chemin ici bien tracé et facile est bien souvent escarpé surtout à l’approche des cols et vers les sommets.
©EG

Tu sais que tu vas faire du bien à tes poumons, certes, mais surtout à ta tête. Loin de la circulation, tu peux enfin enlever le casque de tes oreilles pour écouter le vrai bruit de la nature. Et ainsi te reconnecter avec un environnement naturel pur et brut et retrouver un sens à courir et plus encore.

©EG

Moi, contente d’être au sommet mais loin d’être au bout de mes peines. ©EG

Tu vas de surprise en surprise. Chaque sortie est unique, en fonction de la saison, de la météo. Chaque course apporte sa part de nouveauté. Et tu trouveras même la plage de sable fin paradisiaque et l’eau limpide que l’on te fait miroiter dans les catalogues de vacances pour les Caraïbes.

Petite récompense après une heure et demi de course, plonger les pieds dans l'eau glacée. ©EG

Petite récompense après une heure et demi de course, plonger les pieds dans l’eau glacée.
©EG

Tu te sens léger et libre. Au placard les lourdes et rigides chaussures de montagne et le sac de 15kg. Tu pars léger et « court vêtu » pour une course rapide. Et là, tu remercies Kilian Jornet d’avoir révolutionné la façon dont tu peux aborder la montagne.

Si ta première tentative côté plaisir et expérience sportive est réussie. Tu seras volontaire pour renouveler l’expérience tout en restant lucide sur tes ambitions. Car ce qui compte c’est avant tout de courir pour te faire plaisir et non de courir pour courir après… on ne sait quoi.

10 Juil

Un quatrième refuge gardé en Andorre pour faire le tour du pays

Le nouveau refuge gardé d'Illa ©GrandValira

Le nouveau refuge gardé d’Illa
©GrandValira

Un nouveau refuge gardé vient d’être inauguré dans les Pyrénées andorranes. Situé dans la vallée de Madriu-Perafita-Claror, l’ancien bâtiment du refuge d’Illa a été entièrement rénové grâce à d’importants travaux. Il est désormais le 4ème refuge gardé du plus petit pays pyrénéen.

Désormais 50 randonneurs peuvent être accueillis dans ce refuge situé à 2 488 mètres d’altitude, dans la paroisse d’Encamp.  Il compte aujourd’hui 6 chambres pouvant accueillir 8 personnes.
Pour rénover l’ancien bâtiment, le bois a été choisi. L’installation de panneaux photovoltaïques le rend énergétiquement indépendant et il bénéficie d’un système spécial pour le recyclage des eaux usées. Le montant des travaux est évalué à 1,7M d’euros.

L’ouverture gardée de ce nouveau refuge permet aux randonneurs d’envisager le tour de l’Andorre de façon plus confortable. 92km et 6449 de dénivelé sur un chemin de haute montagne qui relie les refuges de Comapedrosa, Sorteny, Incles et vallée de Madriu (classée au patrimoine mondial de l’Unesco).

Pour en savoir plus sur le refuge d’Illa et réserver en ligne.

 

 

20 Juin

Vidéo : les rues du Pas de la Case inondées suite à un gros orage

Webcam Grandvalira 20 juin 15h35

Webcam Grandvalira 20 juin 15h35

Des orages localement très violents se sont déclenchés sur la chaîne des Pyrénées, ce mardi dans l’après-midi. La quantité d’eau tombée en peu de temps a fait rapidement gonfler les ruisseaux de montagne qui ont débordé jusque dans les rues de la Pas de la Case, inondant une grande partie de la ville.

Sur la vidéo, l’eau qui arrive avec une grande force de la montagne déborde en bas des pistes noyant littéralement un des parkings de la station de GrandValira.

Une peu plus bas, dans la ville du Pas de la Case, les rues sont inondées. Les devantures des magasins sous l’eau.

04 Mai

Séquence ski et VTT freeride dans un couloir raide en Andorre

Capture écran

Capture écran

C’est une descente inédite et toute en synchronisation qui a été réalisée par Alexis Righetti, rider de l’extrême VTT et Claire Arola, skieuse. Le 22 avril dernier, ils ont grimpé puis descendu l’un à vélo, l’autre à ski le couloir de Font Negra en Andorre. 350m à 40° à aborder au bon moment.

Faire du VTT en haute montagne et sur de la neige, c’est la spécialité d‘Alexis Righetti, dont nous suivons les sorties extraordinaires. Cette fois, il s’est attaqué à un couloir étroit et raide au-dessus du Pas de la Case en Andorre accompagné de la Claire Arola qui pratique le ski de randonnée. Le Font Negra c’est une pente avoisinant les 45 degrés dans sa partie supérieure dont le départ se fait à 2800m. Le risque de chute est important, pour réaliser la descente sur le vélo, il faut des conditions particulières de neige (sous-couche dure avec une sur-couche légèrement ramollie par le soleil). Le créneau est étroit dans la journée tout au pus une heure. En effet : trop tôt, c’est trop dur et glissant, trop tard, c’est trop mou. Le risque d’avalanche est aussi à mesurer et l’arva reste indispensable même pour le vttiste.

Le résultat est décoiffant, esthétique, revigorant :

19 Avr

La route entre l’Ariège et l’Andorre en travaux fermée à la circulation plusieurs nuits

Carrefour de la Croisade ©Dirso09

Carrefour de la Croisade
©Dirso09

Des travaux de réparation sont nécessaires sur un pont de la route nationale 320. Ils se dérouleront du 20 avril au 7 juillet. Ponctuellement, des fermetures totales et nocturnes de la route sont prévues ainsi que la réduction de la vitesse aux abords du chantier. Un itinéraire de déviation par le tunnel du Puymorens sera établi.

Du 20 avril au 7 juillet 2017 la vitesse sera limitée, aux abords du chantier à 30 Km/h qui se situe sur la RN320.

La route sera totalement fermée entre la tête Ariégeoise du tunnel du Puymorens et le carrefour de la Croisade pour procéder aux travaux entre 1h et 4h du matin :

  • la nuit du 19 au 20 avril,
  • une nuit entre le 22 mai et le 2 juin, en fonction de l’avancement des travaux,
  • deux nuits entre le 1er et le 7 juillet.

Par ailleurs, un itinéraire de déviation sera mis en place par le tunnel du Puymorens à péage entre l’Ariège et les Pyrénées-Orientales.

Pour accéder en Andorre :

  • depuis l’Ariège, traverser le tunnel du Puymorens puis suivre la direction du Col du Puymorens,
  • depuis les Pyrénées-Orientales, accès par Col du Puymorens uniquement.

Pour en savoir plus sur les conditions de circulation.

13 Avr

Les images spectaculaires du déneigement du col d’Ordino en Andorre

Capture écran @araandora

Capture écran @araandora

Le col d’Ordino en  Andorre est désormais déneigé. La route (CS-340) qui relie les communes de Canillo et d’Ordino a été fermée à la circulation pendant l’hiver. Depuis le 12 avril, les automobilistes peuvent à nouveau l’emprunter. Mais la remettre en état est un travail impressionnant en raison des importants amas de neige présents sur la chaussée.

Cette belle route andorrane est souvent empruntée par les touristes entre Canillo et Ordino. Son point culminant est le col d’Ordino qui culmine à 1980m d’altitude. Pour la 6ème fois, la route a été fermée pendant cinq mois cet hiver. Elle est à nouveau accessible aux automobilistes mais aussi aux cyclistes depuis le 12 avril dernier. Le travail de dégagement est important. En effet par endroit, la neige forme des amas de plus d’un mètre de profondeur, qu’il faut dégager à l’aide d’une turbine dynamique. 10 heures de travail ont été nécessaire, notamment pour nettoyer les 10km les plus enneigés.

Les images de déneigement sont souvent spectaculaires :