27 Juin

Hautes-Pyrénées : les journées du reportage à Bourisp

©Comité des fêtes de Bourisp

©Comité des fêtes de Bourisp

Pour la 3ème année consécutive, le village de Bourisp (Hautes-Pyrénées) accueille du 30 juin au 9 juillet les journées du reportage. Il s’agit principalement de reportages photos qui trouvent comme décor naturel le cadre du pittoresque village de montagne.

Les organisateurs proposent sans imposer (car il n’y a  pas de thématique unique) un voyage à travers de nombreux reportages photos réalisés par des professionnels ou des amateurs. Un des originalités, le cadre de l’événement qui se déroule en plein air dans les rues et cours de la commune. Les sujets traités sont très variés : étranger, social, culturel, environnement, guerre, amour … Ils ont été soigneusement choisis par un comité de sélection avec pour lien commun à la notion de reportage. C’est-à-dire qu’ils racontent une histoire avec une unité de lieu ou de temps.

Les auteurs seront présents du vendredi au dimanche afin de travailler avec les écoliers et d’échanger avec le public. Certains interviendront également le vendredi soir et le samedi soir lors de « conférences-débats » sur le travail de photoreporter.

On retrouvera les clichés de :

  • Laurence Fleury: « Les nouvelles bergères des Pyrénées »
  • Patrick Godeau : « Jazz à Luz, festival haut perché »
  • Henri Coldeboeuf : « Fêtes historiques à Rochefort en 2015 et 2016 »
  • Jean-Michel Nossant : « La classe maternelle d’Élouan »
  • Frédéric Grimaud : «La communauté népalaise Rana Tharu »
  • Pierre Ciot : « Manifestation contre le projet de loi El Khomri »
  • Yohan Bonnet : «Jacques, une histoire ordinaire»
  • Laurent Mazzaggio : «Cambodge pause»
  • Jacques Hamel : «ARTE XÁVEGA, pêche en mer traditionnelle au Portugal»
  • Philippe Abadie : «Cuba de l’ombre à la lumière»
  • Christian Bellavia : «Sivens ou le barrage impossible»
  • Julien Ermine : «Hébron, une jeunesse sous tension»
  • Jeanne Taris : «Gitanos de la ciudad sin ley»
  • Antonio Gibotta : «Le voyage d’un pèlerin»
  • Youri Bilak : «Projectio»
  • Olivier Touron : « Ecosse »
  • Vincent Levrier : Arizo

En savoir plus sur les journées du reportage de Bourisp.

Pyrénées : la randonnée, une pratique de plus en plus tendance

MaxPPP / Gaétan Bally

MaxPPP / Gaétan Bally

Se couper du monde, vivre hors du temps, éprouver l’effort d’un plaisir simple : la randonnée est une tendance. Plus de 18 millions de Français pratiquent la marche à pieds, et avec eux, c’est tout un secteur de l’économie qui se met en marche. Un feuilleton signé Marc Raturat et Elise Laperdrix.

Banyuls dans les Pyrénées-Orientales. Départ depuis Banyuls sur le sentier du GR10. Le chemin de grande randonnée qui traverse d’est en ouest le massif sur lequel se croisent des milliers de randonneurs à la belle saison.

Col de Pailhères dans l’Ariège. Courir en montagne a longtemps été considéré comme sacrilège. Le montagnard devait avoir un pas mesuré pour marcher longtemps, ne pas se blesser…
Depuis une petite dizaine d’années le randonneur traditionnel voit apparaître une nouvelle sorte de montagnard, le Trailer, le coureur de montagne en français qui le laisse dubitatif.

Tourneboup. Lac Dets Coubouts dans les Hautes-Pyrénées. Le Col du Tourmalet a gagné sa réputation grâce au tour de France, mais la montagne ne se résume pas à la seule route.
Perpendiculaire au col, la vallée de Lagaubie a su préserver un aspect glaciaire.

Col du Portet-Etang de l’Oule dans les Hautes-Pyrénées. A cet endroit le GR ressemble à une allée de parc. Plat, peu de dénivelé, ni de trop gros caillou.
Cette portion dessinée dans les estives rejoint en 2km le lac de l’Oule.
La Fédération de la Randonnées Pédestre en a la charge.

08 Juin

VTT extrême en Ariège : grosses gamelles dans la descente de la dent d’Orlu

Capture vidéo

Capture vidéo

Trois sportifs de l’extrême se sont lancés dans la descente à VTT de la dent d’Orlu, empruntant une voie qui est habituellement réservée aux grimpeurs. Résultats : de l’adrénaline, de belles frayeurs et de nombreuses chutes plus spectaculaires que réellement dangereuses.

Il faut être casse-cou pour descendre une paroi inclinée à plus de 45 degrés perché sur un vélo. C’est pourtant ce qu’ont fait les trois riders Alexis Righetti, Dimitri Garnier et Raphael Chenesseau le 11 mai dernier en s’attaquant à la dent d’Orlu en Ariège.

Entre parois rocheuses et névés, il a fallu faire preuve de beaucoup de technique pour passer des passages à priori impossible sur un VTT. Cela donne un festival de chutes spectaculaires. Les trois riders s’en sont sortis avec quelques bleus mais de supers souvenirs.

 

 

23 Mai

Sublimes images d’un ride VTT dans les Pyrénées aragonaises

capture image film

capture image film

Direction l’Aragon pour le dernier ride VTT de la saison d’Alexis Righetti. Accompagné de deux autres riders, il propose des images extraordinaires tournées dans les Pyrénées espagnoles pour la descente à VTT du sommet de Punta de las Puertas (2771) avec en ligne de mire les 3 soeurs.

Avant que la neige ne disparaisse totalement, Alexis Righetti, accompagné de Dimitri Garnier et de Michel Boubekeur s’est lancé dans l’ascension à VTT et à pied et la descente, exclusivement sur le VTT, du sommet Punta de las Puertas. Un nouvel « exploit » sportif alliant passage en crête, gros névé, cheminée, plaque de schiste réalisé dans un panorama de carte postale et un horizon composé du Mont-Perdu, du Pic du Cylindre et du  Soum de Ramond, 3 sommets emblématiques et majestueux du Parc National d’Ordesa dans l’Aragon.

Voici la dernière séquence vidéo de VTT extrême d’Alexis Righetti :

Un jour pour repérer l’itinéraire, un autre pour réaliser le parcours, soient deux jours (13 et 14 mai) où les conditions étaient parfaites pour la réussite du projet et la réalisation des images de drone.

La vidéo sera présentée à l’Explos film festival (festival du film d’aventures de montagne) à Ax-les-Thermes du 24 au 28 mai.

 

22 Mai

Jeux de nuages depuis le pic de Pièle de Mil en Ariège

© Capture écran

© Capture écran

Superbe vidéo time-laspse tournée depuis le sommet du pic de Pièle de Mil dans les Pyrénées ariégeoises. La beauté sauvage et brute de ce coin du Couserans y prend toute sa dimension. Même les nuages y mettent du leur pour sublimer l’image.

Petit moment de pause et de rêverie à 2128m proposé par AL’CAZAR’VIDEO loin du bruit et de la pollution. On se reconnecte avec la nature du côté du Biros. En une minute trente, on s’imprègne de la montagne, de ses petits changements de paysages et de lumière qui lui donne vie.

Un time-lapse est une animation vidéo réalisée par une série de photographies prises à des moments différents pour présenter en un laps de temps court l’évolution de l’objet photographié sur une période longue. On peut l’employer par exemple pour montrer l’ouverture d’une fleur, le mouvement du soleil ou des étoiles dans le ciel, voire la construction d’une maison.

19 Mai

La neige refait son apparition sur les sommets des Pyrénées

Col du Tourmalet ©Régis Cothias / France 3 Midi-Pyrénées

Col du Tourmalet
©Régis Cothias / France 3 Midi-Pyrénées

Fortes précipitations, chute brutale des températures, la neige s’est à nouveau invitée sur les hauteurs des Pyrénées. Un phénomène qui n’a rien d’exceptionnel même à cette période de l’année mais qui offre des paysages de toute beauté. En voici quelques illustrations.

Le col du Tourmalet


 

Pic du Midi

En vallée d’Aure

Le cirque du Lys à Cauterets

A La Pierre Saint-Martin

La chaîne de montagne saupoudrée au réveil ce vendredi matin

17 Mai

Météo : des conditions parfaites pour le vol libre dans les Pyrénées

©France 3 Midi-Pyrénées

©France 3 Midi-Pyrénées

Grand soleil et premières chaleurs. C’est la combinaison idéale pour le vol en parapente (ou vol libre). Sur le spot du col de Couraduque connu des amateurs de la discipline, les connaisseurs étaient réunis. Il ne fallait pas rater le créneau. Explications.

Le printemps est une saison idéale pour les vols longs.

09 Mai

Les 10 plus belles photos des Pyrénées publiées sur Instagram ce début mai

© balldebenas (Instagram)

©
balldebenas (Instagram)

Voici une sélection de 10 photos prises dans les Pyrénées. Des clichés que vous avez peut-être postés sur le réseau social instagram. Certains panoramas, sommets, sont emblématiques des Pyrénées et vous les retrouverez parfois. Quant aux autres pépites, elles vous emmèneront là où vous n’êtes peut-être jamais allé. Et aussi, et c’est là l’un des objectifs vous ouvrirons les yeux sur la diversité de la chaîne. Toujours filtrée par le prisme de ceux qui en sont passionnés.

Pic des Posets (3371m Espagne)

Cirque de Colomers et les Encantats Parc National d’Aiguestortes (Espagne)

Ascension du Vignemale (3298m), point culminant des Pyrénées françaises

Quelques part dans les Pyrénées aragonaises (Espagne)

Pic de la Dona (2702m) dans la réserve du Mantet (Pyrénées-Orientales)

Cascade du Fouillet (Ariège)

 

Rando du jour !

Une publication partagée par Cath Rine (@monptitboutondart) le

Dent d’Orlu (222m, Ariège) à la limite de la réserve naturelle de faine d’Orlu

Rando partielle vers la dent d’Orlu

Une publication partagée par Sly (@slycbs) le

Sur le glacier de la Maladeta, non loin du plus haut sommet des Pyrénées, l’Aneto (3404m)

En haut du Canigou (2785) point culminant des Pyrénées-Orientales

De tout la haut. La neige encore très présente en altitude

L’avion #beautyiseverywhere #pyrenees

Une publication partagée par Jérôme Care (@jeromecare) le

04 Mai

Séquence ski et VTT freeride dans un couloir raide en Andorre

Capture écran

Capture écran

C’est une descente inédite et toute en synchronisation qui a été réalisée par Alexis Righetti, rider de l’extrême VTT et Claire Arola, skieuse. Le 22 avril dernier, ils ont grimpé puis descendu l’un à vélo, l’autre à ski le couloir de Font Negra en Andorre. 350m à 40° à aborder au bon moment.

Faire du VTT en haute montagne et sur de la neige, c’est la spécialité d‘Alexis Righetti, dont nous suivons les sorties extraordinaires. Cette fois, il s’est attaqué à un couloir étroit et raide au-dessus du Pas de la Case en Andorre accompagné de la Claire Arola qui pratique le ski de randonnée. Le Font Negra c’est une pente avoisinant les 45 degrés dans sa partie supérieure dont le départ se fait à 2800m. Le risque de chute est important, pour réaliser la descente sur le vélo, il faut des conditions particulières de neige (sous-couche dure avec une sur-couche légèrement ramollie par le soleil). Le créneau est étroit dans la journée tout au pus une heure. En effet : trop tôt, c’est trop dur et glissant, trop tard, c’est trop mou. Le risque d’avalanche est aussi à mesurer et l’arva reste indispensable même pour le vttiste.

Le résultat est décoiffant, esthétique, revigorant :

28 Avr

Les Pyrénées se réveillent en blanc dans un ciel limpide

Le Pic du Midi au loin ©@mcampays

Le Pic du Midi au loin
©@mcampays

Le petit épisode neigeux qui s’est produit dans la nuit de mercredi à jeudi a transformé les paysages de printemps. Ce vendredi matin à la veille du week-end du 1er mai, les Pyrénées resplendissent. Le blanc des sommets claque avec le vert des forêts et des prairies qui reprennent vie après l’hiver.

Ceux qui ont la chance d’admirer le panorama partagent leur émerveillement sur twitter, nous aussi :