18 Août

Pléthore d’animations à Saint-Lary pour les 50 ans du Parc National des Pyrénées

Vallée de Luz/ Gavarnie © Patrice Hauser / MAXPPP

Vallée de Luz/ Gavarnie
© Patrice Hauser / MAXPPP

Samedi 26 août, la commune de Sant-Lary va fêter en grand le cinquantenaire du Parc national des Pyrénées avec de très nombreuses animations. De la culture à la nature en passant par les produits du terroir, la faune et la flore, la découverte des paysages, l’économie durable, le pastoralisme…Une 40aine d’animations originales s’adressant à tous les publics sont prévues. Prenez date.

Afin de clôturer une longue série d’événements organisés pour les 50 bougies du Parc National des Pyrénées, une grande journée festive et gratuite est prévue pour le grand public samedi 26 août à Saint-Lary en vallée d’Aure. Une occasion unique pour faire connaissance avec l’essence même du parc, son territoire, sa faune, sa flore, les produits de son terroir en tant que zone de montagne. Mais aussi des ateliers et des jeux pour réfléchir à l’avenir, à la protection de l’environnement…

Petits et grands sont invités à tester la balade à dos d’âne ou en vélo électrique, à déguster d’un délicieux smoothie, à rencontrer les éleveurs d’ovins et de bovins, où à découvrir les animaux sauvages sous forme d’atelier, de conférences ou de film notamment le bouquetin récemment réimplanté ou le desman des Pyrénées, un petit-rat trompette endémique des Pyrénées.

Au programme également des food-trucks pour se restaurer, en plus des restaurants sur place et musique rythmée pour finir la journée en rythme avec les groupes Kolinga et Karpatt. La soirée sera animée par des scènes d’improvisation par le Trio d’Impro.

Voir ici l’ensemble du programme de la fête :

14 Août

Quand l’envie de courir en montagne te prend

©EG / France 3 Ocitanie

©EG / France 3 Ocitanie

Tu as envie de te mettre à l’épreuve et le besoin de diversifier tes sensations autres que celles de la rando et ou du footing. On a testé la rando – course à pieds. Direction l’Andorre et un circuit autour du pic et du lac de Montmalus, un itinéraire sans surprise déjà réalisé l’hiver en ski de randonnée. Mais pourquoi ce besoin soudain d’explorer les Pyrénées autrement ?  Début d’explications.

Circuit du Montmalus au départ de la station de Grau Roig (Andorre) ©EG

Circuit du Montmalus au départ de la station de Grau Roig (Andorre)
©EG

Tu te dis que les autres y arrivent et ont l’air d’aimer, alors, pourquoi pas toi. L’engouement pour les trails explose à tel point qu’il est « presque » devenu difficile de s’inscrire à une compétition. Alors sans se prendre pour un athlète de haut niveau, et avec un tout petit peu d’entraînement, on ose se lancer. A cette étape, tu ne sais pas encore combien tu vas en baver !

Ne pas oublier d'admirer la vue. ©EG

Ne pas oublier d’admirer la vue.
©EG

Tu te rends vite compte de tes limites physiques. La course en montagne a peu de point commun avec le footing en plaine. Le dénivelé et l’altitude calment tout de suite tes ambitions. Souffle court, cœur au bord de l’implosion et mollets en feu, malgré toute la force de ton mental (quand tu en as), la montagne te met vite au diapason.

Forte pente dès le départ. On est tout de suite dans le rouge ©EG

Forte pente dès le départ. On est tout de suite dans le rouge ©EG

Tu profites du paysage quand tu peux te permettre de ne pas regarder où tu dois poser les pieds. Impossible d’avancer sans regarder le chemin. Pierres, trous, pentes sont autant de pièges pour les chevilles et les genoux. Mais à courir en montagne autant profiter du paysage. Alors débutant ou pas, les pauses s’imposent pour se remplir des beaux paysages et de ses jeux de lumière uniques.

Le chemin ici bien tracé et facile est bien souvent escarpé surtout à l'approche des cols et vers les sommets. ©EG

Le chemin ici bien tracé et facile est bien souvent escarpé surtout à l’approche des cols et vers les sommets.
©EG

Tu sais que tu vas faire du bien à tes poumons, certes, mais surtout à ta tête. Loin de la circulation, tu peux enfin enlever le casque de tes oreilles pour écouter le vrai bruit de la nature. Et ainsi te reconnecter avec un environnement naturel pur et brut et retrouver un sens à courir et plus encore.

©EG

Moi, contente d’être au sommet mais loin d’être au bout de mes peines. ©EG

Tu vas de surprise en surprise. Chaque sortie est unique, en fonction de la saison, de la météo. Chaque course apporte sa part de nouveauté. Et tu trouveras même la plage de sable fin paradisiaque et l’eau limpide que l’on te fait miroiter dans les catalogues de vacances pour les Caraïbes.

Petite récompense après une heure et demi de course, plonger les pieds dans l'eau glacée. ©EG

Petite récompense après une heure et demi de course, plonger les pieds dans l’eau glacée.
©EG

Tu te sens léger et libre. Au placard les lourdes et rigides chaussures de montagne et le sac de 15kg. Tu pars léger et « court vêtu » pour une course rapide. Et là, tu remercies Kilian Jornet d’avoir révolutionné la façon dont tu peux aborder la montagne.

Si ta première tentative côté plaisir et expérience sportive est réussie. Tu seras volontaire pour renouveler l’expérience tout en restant lucide sur tes ambitions. Car ce qui compte c’est avant tout de courir pour te faire plaisir et non de courir pour courir après… on ne sait quoi.

10 Juil

Un quatrième refuge gardé en Andorre pour faire le tour du pays

Le nouveau refuge gardé d'Illa ©GrandValira

Le nouveau refuge gardé d’Illa
©GrandValira

Un nouveau refuge gardé vient d’être inauguré dans les Pyrénées andorranes. Situé dans la vallée de Madriu-Perafita-Claror, l’ancien bâtiment du refuge d’Illa a été entièrement rénové grâce à d’importants travaux. Il est désormais le 4ème refuge gardé du plus petit pays pyrénéen.

Désormais 50 randonneurs peuvent être accueillis dans ce refuge situé à 2 488 mètres d’altitude, dans la paroisse d’Encamp.  Il compte aujourd’hui 6 chambres pouvant accueillir 8 personnes.
Pour rénover l’ancien bâtiment, le bois a été choisi. L’installation de panneaux photovoltaïques le rend énergétiquement indépendant et il bénéficie d’un système spécial pour le recyclage des eaux usées. Le montant des travaux est évalué à 1,7M d’euros.

L’ouverture gardée de ce nouveau refuge permet aux randonneurs d’envisager le tour de l’Andorre de façon plus confortable. 92km et 6449 de dénivelé sur un chemin de haute montagne qui relie les refuges de Comapedrosa, Sorteny, Incles et vallée de Madriu (classée au patrimoine mondial de l’Unesco).

Pour en savoir plus sur le refuge d’Illa et réserver en ligne.

 

 

15 Juin

Des dizaines d’événements dans les Pyrénées pour fêter la montagne

cc : Jacques Paysan

cc : Jacques Paysan

La Fête de la Montagne aura lieu les 24 et 25 juin 2017. Pour la 5ème année les acteurs de la montagne et du tourisme se mobilisent pour mettre en valeur les richesses des montagnes de France. Les Pyrénées sont au rendez-vous avec des animations culturelles, sportives ou gastronomiques.

Parmi les activités principales des événements autour de l’astronomie, des randonnées thématiques, des ateliers de dessin, des nuits en refuge…

Comme au lac de Payolle (65) où le week-end sera chargé en propositions : randonnée, VTT, escalade, canoë,kayak, pédalos, barge à propulsion électrique, parcours acrobatique, promenade à dos d’âne, ski à roulettes, Pêche, chiens de traîneaux, initiation au tir biathlon laser, skuke, initiation cirque…
Marché gourmand et artisanal (seulement le dimanche). sensibilisation à la protection du milieu naturel. Des activités spécifiques sont proposés en partenariat avec l’association « Handisports » des activités accessibles aux personnes en situation de handicap.

A Gavarnie (65) où seront organisés des stages d’escalade, un atelier avec Natura 2000 sur le thème des rapaces, des reptiles et des amphibiens et exposition, un concours de pêche et de pétanque, des expositions, des projections de film et l’accès à la via ferrata.

Dans le massif du Canigou (66) : randonnée depuis le Col de Jau, initiations à l’escalade, la spéléologie, le canyoning mais aussi les départs de circuits en VTT, randonnées de niveaux différents, VTT, spéléologie, canyoning…

Le parc de loisirs du Hautacam (65) représentera la chaîne pyrénéenne. L’occasion de faire des activités comme le dévalkart pour dévaler les pentes à 4 roues mais aussi une initiation à la slackline ou de participer à une course d’orientation.

Pour la première fois le col du Soulor sera de la fête. Au programme : un marché de terroir, la découverte du site naturel du Soulor lieu de migration des rapaces. Et aussi, des randonnées, des balades avec des ânes, la trottinette ou le VTT électrique. Et côté culture, des contes et des chants pyrénéens.

D’autres animations sont organisées de part en part du massif. Les informations sur les horaires ou les modalités d’inscription sont à consulter sur le site de la fête de la montagne.

 

 

24 Mai

Ariège : un apéro-concert à Gestiès avec le groupe Antacanto

Antacanto (musique actuelle sud américaine)

Antacanto (musique actuelle sud américaine)

Le groupe Antacanto, musique folk sud-américaine, se produit lors d’un apéro-concert samedi 17 juin à 19h30 à la chapelle St Nicolas de Gestiès. Un site unique perché à flanc de montagne où les sons et les rythmes de la voix d’Anne-Sophie et de la guitare de Gabriel y prendront toute leur ampleur.

Antacanto propose une musique folk métissé qui raconte des histoires qui voguent des Andes aux Caraïbes.

Attention, le site n’est pas immense. Il faut donc réserver sa place auprès de Magali 06 84 78 93 28.
Une participation de 5€ par personne est demandée.

Pour en savoir plus sur le groupe Antacanto et la page facebook.

Fréquentation au top en 2016 pour le Pic du Midi

Pic du Midi (65) ©Camille Espigat

Pic du Midi (65)
©Camille Espigat

Les chiffres viennent d’être publiés. 2016 a été une année faste pour le Pic du Midi qui enregistre un excellent chiffre d’affaires en hausse de 5% par rapport à 2015. La mise en service du nouveau planétarium explique partiellement un tel succès, premier volet de travaux ambitieux de rénovation qui vont se poursuivre cet été.

Tous les secteurs d’activité du Pic du Midi ont enregistré une hausse significative de leur chiffre d’affaires (restauration, billetterie, nuits et soirées et boutique). Au final, ce sont 5% de plus d’entrées financières pour le Pic du Midi qui affiche un chiffre général de 5 860 000 €TTC. En terme de fréquentation, 2016 reste un peu en deçà de la fréquentation record de 2015 mais s’en approche avec la venue de 119 130 visiteurs.

Cette réussite fait suite à une large réflexion sur le parcours du visiteur sur l’infrastructure de Pic du Midi et à l’ouverture d’un nouveau planétarium. Un nouveau film retraçant l’épopée du Pic du Midi sera présenté le dès le 1er juin. Des travaux pour redonner un coup de neuf aux bâtiments sommitaux sont prévus d’ici la fin de l’été.

Par ailleurs, pour la deuxième année consécutive, le 14 juillet se déroulera en musique au sommet avec un concert exceptionnel du chanteur britannique Murray Head et le 17 juillet de la prestation de la pianiste Etsuko Hirose pour un récital inédit sur des partitions de Rachmaninoff, Layapunov, Liszt, Beethoven et Chopin.

23 Mai

Du 24 au 28 mai, l’Explos film festival fête ses 10 ans à Ax-les-Thermes

Capture d'écran tirée du film "D'un rêve à l'autre"

Capture d’écran tirée du film « D’un rêve à l’autre »

Dix ans d’existence et des dizaines de films de sport de montagne et d’aventure en France. Au fil des ans, l’Explos film festival a fait son nid sur le territoire pyrénéen. Pour son 10ème anniversaire, 4 soirées sont programmées du 24 au 28 mai. Des films d’aventures avec des images à couper le souffle et des rencontres passionnantes.

Avec notamment la projection des films :
Lignes de Julie Guignier et Clément Perotti. Mathieu Maynadier, Pierre Labbre, Mathieu Détrie et Julien Dusserre ont un nouveau projet : un « 7000 » dont le sommet est vierge, en technique alpine transposée en Himalaya : le style le plus dur et le plus pur. A travers cette expédition, « Lignes » essaie de répondre à la question « pourquoi grimpe-t-on sur les montagnes ? »

Entre ciel et cimes de Nicolas Hairon et Jérémie Chenal. Le film suit les expérimentations en parapente de Julien Irilli dans la région d’Annecy et du Mont Blanc, entre évolutions techniques, ascensions de sommet et descentes aériennes.

Beriman de Ben Stookesberry, Reel House média (US), 2016, 26 mn avec Ben Stookesberry, Chris Korbulic. Un film incroyable de kayak extrême sur une rivière perdue au cœur de la Papouasie Nouvelle Guinée.

Alpine Line de Yann Borgnet et Guillaume Desmurs. L’aventure peut se vivre à deux pas de chez soi, un hymne à l’amitié et à l’humilité.
C’est ce qu’on voulu se prouver Yoann Joly et Yann Borgnet, 21 et 23 ans, en s’engageant dans l’Alpine Line, une grande traversée des Alpes non motorisée qui les ont menés du Monte Cinto Corse au Triglav Slovène, en passant par le Mont Blanc.

Petit tour dans le programme des projections avec le teaser du festival :

Explos film festival

16 Mai

« Nuit sur la brèche et autres récits haut perchés »: les savoureuses anecdotes d’un randonneur-reporter des Pyrénées

Nuit sur la brèche et autres récits haut perchés Editions Gypaète

Nuit sur la brèche et autres récits haut perchés
Editions Gypaète

Il y a des métiers qui laissent envieux les amoureux des Pyrénées qui restent coincés à longueur de  journée devant leur ordinateur. Pour Patrice Teisseire-Dufour le quotidien est tout autre car il est reporter pour Pyrénées Magazine. Et dans son dernier recueil « Nuit sur la brèche et autres récits haut perchés », il nous fait partager les anecdotes les plus savoureuses de ses randonnées reportages.

Les anecdotes vécues par Patrice Teisseire-Dufour à travers ses pérégrinations dans les Pyrénées nous emmènent loin de notre quotidien dans l’univers sauvage des Pyrénées. Un univers parcouru pour les besoins d’un reportage avec ses impératifs, ses contraintes mais aussi ses surprises et ses moments forts en émotion. Des parenthèses aventurières que les randonneurs du dimanche ont rarement l’occasion de vivre dans les mêmes conditions.

Des récits à picorer au coin du feu ou sur une terrasse ensoleillée loin des turpitudes de la ville.

Nuit sur la brèche et autres récits haut perchés de Patrice Teisseire-Dufour.
Editions Gypaète.

 

 

31 Jan

Roger, 90 ans, bon pied bon oeil, toujours sur les skis

Roger, skieur nonagénaire ©Régis Cothias / France 3 Midi-Pyrénées

Roger, skieur nonagénaire
©Régis Cothias / France 3 Midi-Pyrénées

A 90 ans, Roger est un homme heureux. Il profite encore des plaisirs de la glisse, comme ici sur les pistes de Luz-Ardiden dans les Hautes-Pyrénées.

Mon médecin m’a dit de rester sur les pistes vertes… Donc je ne fais plus les noires !

Rencontre avec le sympathique Roger, un skieur pas comme les autres : à 90 ans, malgré un rein en moins et un stimulateur cardiaque, ce skieur originaire de la Dordogne vient chaque hiver s’amuser sur les pistes de Luz Ardiden où il s’installe avec sa caravane.

Nous l’avons suivi sur les pistes :

23 Août

Hautes-Pyrénées : le moulin de Saoussas à découvrir en famille

Moulin de Sassousas, près de Loudenvielle (65) ©France 3 Midi-Pyrénées

Moulin de Sassousas, près de Loudenvielle (65)
©France 3 Midi-Pyrénées

Il n’y a pas que les chemins de randonnées à parcourir dans les Pyrénées. Les vallées regorgent de trésors à découvrir pendant les vacances. C’est le cas du moulin de Saoussas situé dans le Louron. Les meules fonctionnent encore à la seule force de l’eau. Une pause à apprécier autour des métiers d’antan dans un cadre apaisant.

Le Moulin de Saoussas propose un véritable musée où l’on découvre l’activité meunière telle qu’elle était pratiquée dans les Pyrénées. A côté de la meule, un véritable musée met en valeur  les objets et outillages utilisés entre les XVIII et XIX siècle. Le visiteur est invité à voir fonctionner la meule qui tourne et broie le grain à la seule force de l’eau. L’énergie hydraulique fait partie de l’histoire économique de la chaîne. Depuis toujours elle est utilisée pour irriguer, moudre ou encore produire de l’énergie et de l’électricité.
La scierie qui jouxte le moulin est également d’époque.

Dans un cadre verdoyant et apaisant, le moulin de Saoussas constitue une intéressante pause entre deux randonnées. Visite guidée en images.


Visite au moulin de Saoussas dans les Hautes-Pyrénées