28 Fév

Pyrénées : le Fat Bike est devenu populaire dans les stations de ski

©France 3 Occitanie

Les vacances d’hiver passées à ne faire que du ski, c’est terminé. Les vacanciers souhaitent découvrir d’autres activités. Le fat Bike en est une. Ce vélo aux roues surdimensionnés permet de circuler sur la neige. Rencontres à Val Louron avec ces cyclistes d’un nouveau genre.

Il a des roues énormes. C’est de cela qu’il tire son nom. Ce vélo est tout terrain. En hiver il permet de rouler sur la neige grâce à une plus grande adhérence. A Val Louron, dans les Hautes-Pyrénées, des vacanciers ont testé cette nouvelle activité sur un parcours aménagé. Reportage de Maria Laforcade et Emmanuel Fillon :

Avec des périodes d’enneigement de plus en plus courtes, les stations de ski proposent des activités connexes à la seule glisse, cherchant à attirer du monde sur leur domaine. Ce sont d’autres sensations et d’autres découvertes à faire dans les paysages des domaines skiables des Pyrénées.

21 Fév

Ski et nouvelles technologies : matériel, forfait, logement, cours, les séjours s’organisent en ligne

Plateforme de réservation
©France 3 Occitanie

Désormais pour préparer son séjour au ski, il suffit d’être connecté. Via l’ordinateur ou le portable, on achète, on réserve. L’économie du ski n’y échappe pas. De la location de ski à l’achat des forfaits, tout se passe désormais sur internet.

Un coup de fil ou quelques clics suffisent pour réserver son hébergement, ses cours de ski, son matériel ou encore son forfait de ski. Pour organiser leur séjour, les vacanciers utilisent en masse les services en ligne.92% des Français préparent ses vacances sur inernet. Les grandes enseignes de sport se sont adaptées à ces nouveaux usages. Le réseau N’Py (gestionnaire de stations de ski) a créé une plateforme de réservation.

Le tourisme d’hiver a désormais adopté les nouvelles pratiques de l’économie numérique.

Le reportage de Régis Cothias et Emmanuel Fillon :

Ski et nouvelles technologies : les images des webcams de Saint-Lary consultées des millions de fois

L’une des webcams de Saint-Lary
©France 3 Occitanie

La page des webcams est la plus consultée sur le site internet de Saint-Lary. Preuve de l’engouement du public pour connaître en temps réel les conditions météo et d’enneigement. De plus grâce au réseau de caméras et  avec l’application Youstiti, le skieur dispose d’un film de sa journée. Les nouvelles technologies sont au coeur des stations de ski.

Quatre caméras sont disposées sur les pistes de la station de Saint-Lary. Avec pour chacune d’elle des angles et des points de vues différentes. Chaque caméra peut proposer 5 à 6 vues différentes avec un mode panoramique 360 degrés. Chaque vue de 5 à 6 minutes est réactualisée toute les 45 à 60 minutes. Ces images sont devenues un outil indispensable. Car la caméra montre tout, la cohue des vacances scolaires comme la disette de neige. Le public cherche la transparence. Il l’a. Et preuve que cela marche, le nombre de consultation sur internet qui dépasse le million de vues.

Autre usage, autre outil utilisant le réseau de caméras avec l’application Youstiti. Le skieur installe gratuitement une application. Une fois activée, les caméras du réseau de Saint-Lary vont s’activer au passage du skieur et enregistrer une séquence. Les algorithmes de l’application vont zoomer sur lui, le suivre durant sa descente. A la fin de la journée, le skieur dispose d’une vidéo-souvenir de sa journée.

Le reportage de Régis Cothias et Emmanuel Fillon :

 

Ski et nouvelles technologies : Cauterets mise sur les réseaux sociaux et les images de drone pour sa communication

Mathieu Pinaud pilote le drone
©France 3 Occitanie

A Cauterets, les images de drones font vivre les réseaux sociaux de la station. Les nouvelles technologies ont désormais leur place dans la stratégie de communication du domaine skiable. Deux personnes travaillent à temps plein pour fournir et promouvoir ces nouveaux contenus.

Quand la météo est là, le drone de Mathieu Pinaud est de sorti. Il propose grâce aux images aériennes les mille ambiances, panoramas et paysages de Cauterets et de sa station de ski. Ces petits clips sont ensuite publiés sur les réseaux sociaux. La page facebook de la station compte 80 000 fans. Des images dans lesquelles les visiteurs peuvent se projeter. L’objectif est de leur donner envie de vivre l’aventure en vrai.
Ces contenus ont aussi une vie sur d’autres réseaux : tweeter, instagram et un blog car il faut être partout.

Voir le reportage de Régis Cothias et Emmanuel Fillon :

Ski et nouvelles technologies : des équipements en réseau pour piloter le Grand Tourmalet

Le Central du Grand Tourmalet
©France 3 Occitanie

Les stations de ski profitent du développement des nouvelles technologies. Au Grand Tourmalet, les équipements de la station sont pilotés via un central. Au Pic du Midi, l’histopad, permet via une tablette de découvrir les 140 ans d’histoire scientifique du lieu.

Le Grand Tourmalet c’est une soixantaine de pistes, 30 remontées mécaniques un domaine skiable étendu sur 11 km. La taille de la station était idéale pour une mise en réseau, piloté par un central. Ce denier rassemble toutes les informations de la station, ouverture et fermeture des pistes, secours, état des routes. Chaque événement du plus anodin au plus grave aboutit à ce poste de contrôle. Les 120 personnels techniques qui font tourner la station sont joignables à tout moment. Les temps d’intervention sont ainsi réduits. La mise en réseau permet d’avoir une visibilité globale sur tout le domaine.

Au Pic du Midi, c’est un nouvel outil, qui est proposé aux visiteurs. Une tablette qui permet de revivre en images et en son l’histoire scientifique du sommet. Le programme permet de se plonger au temps des pionniers, de visiter la bibliothèque, les chambres comme on vivait à cette époque où il n’y avait pas encore de téléphérique.

Voir le reportage de Régis Cothias et Emmanuel Fillon :

20 Fév

La station de ski de Gavarnie fait le plein pour les vacances

©France 3 Midi-Pyrénées

Dans les Pyrénées, les conditions d’enneigement sont exceptionnelles. Et le beau temps au rendez-vous. La station de Gavarnie-Gèdre (65) fait le plein de skieurs en cette première semaine de vacances scolaires. Rattrapant ainsi un début de saison tardif.

Le tableau est idyllique. De la neige en quantité, du grand beau temps. Les vacanciers qui ont choisi de venir skier dans les Pyrénées ne se sont pas trompés. Dans la station familiale de Gavarnie-Gèdre, l’heure est à la détente et au sport en pleine nature. Parents et enfants profitent du décor du cirque dominé par le Taillon et la Brèche de Roland. Des instants pique-nique au soleil, en terrasse (ou pas) précédés et suivis de descentes sur l’une des 28 pistes du domaine.

Avec 4200 skieurs par jour, la fréquentation actuelle, et celles des prochains jours pendant les vacances scolaires va permettre à la station de réaliser 70% de son chiffre d’affaires. Une perspective rassurante après un début de saison poussif.

Reportage d’Amy McArthur et Emmanuel Fillon :

29 Jan

De nombreuses routes fermées en raison de la neige et du vent dans les Pyrénées ce mardi

©DIRSO09 RN20 1790m 29 janvier 2019

Il y a beaucoup neige sur le massif des Pyrénées. Ce mardi matin, malgré la petite accalmie avant l’arrivée de la tempête Gabriel, de nombreuses routes d’altitudes sont fermées à la circulation. Il est impossible d’accéder à l’Andorre depuis la France. Impossible non plus de monter à la Mongie. Le point sur les routes des Hautes-Pyrénées et de l’Ariège.

La neige a cessé de tomber. Mais les cumuls formés depuis lundi sont impressionnants. De nombreuses routes sont complètement fermées.

Il est impossible de se rendre en Andorre que se soit par le côté ariégeois ou par les Pyrénées-Orientales. La chaussée est entièrement enneigée. D’importantes congères se sont formées en raison du vent fort qui a accompagné la tempête.

Les cols de Port, d’Agnès sont impossible ainsi que l’accès à la station de Goulier. Les autres routes de montagne vers les domaines skiables sont ouverts. Mais les conditions de circulation y sont difficiles. Les équipements spéciaux sont indispensables et la prudence s’impose sur les routes. Voir le site info route09.

Du côté des Hautes-Pyrénées, les accès à la station du Grand Tourmalet sont interdits à tous les véhicules sur décision du préfet.

.
Ailleurs, d’autres difficultés subsistent encore ce matin, vers la station de Nistos, vers le col du Soulor, sur la route de Luz Ardiden. la route entre Saint-Lary et Aragnouet et le tunnel de Bielsa est également fermée en raison des risques d’avalanche. Suivre l’évolution de la situation dans le 65.

Des opérations de déclenchement d’avalanche sont en cours pour sécuriser les routes. Déneigement et salage se poursuivent pendant les quelques heures d’accalmies météo en ce moment. Mais attention, la tempête Gabriel qui est arrivée sur l’ouest de la France devrait apporter une nouvelle vague de fortes chutes de neige avec des cumuls dépassant plusieurs dizaines de cm en altitude et du vent très fort avec des rafales dépassant les 100km/h.

28 Jan

Neige : circulation difficile sur les routes des Pyrénées et stations fermées ce lundi

©Webcam entrée nord du tunnel de Bielsa (65)
du 28 janvier 10h

Une deuxième vague de chutes de neige est en cours sur les Pyrénées. L’ensemble du massif est concerné. Ce lundi matin, la neige gène la circulation en Ariège et dans les Hautes-Pyrénées. L’accès en Andorre et en Espagne est difficile. Le risque avalanche est fort.

 

En Ariège

Les cols du Puymorens et de Port sont fermés à tous les véhicules. Les voitures ont pour obligation d’être équipées  soit  de pneus neige soit de chaînes. Les difficultés débutent à Albiès sur la RN20 en direction d’Ax-les-Thermes. Et à la Vignole du côté des Pyrénées-Orientales. La circulation des poids lourds de plus de 19 tonnes est interdite sur la RN 20 à partir de Foix en direction de l’Andorre et sur les RN 320 et 22 en direction de la principauté. Pour

Les routes vers les stations de ski sont enneigées notamment pour se rendre sur le plateau de Beille  mais également vers Ax-3-Domaines, Ascou-Pailhères, les Mont-d-Olmes et le Chioula.

Pour suivre l’évolution de la situation, consultez  le site de la DIRSO.

Dans les Hautes-Pyrénées

L’accès en Espagne par le tunnel de Bielsa est impossible sans équipements spéciaux. le col du Tourmalet est fermé Il neige à basse altitude depuis dimanche soir. Ce lundi matin, la neige tombe encore intensément jusque dans les vallées. Saint-Lary, entre autre s’est réveillé sous un manteau blanc de plusieurs cm.

La visibilité est contrariée par le vent qui souffle encore fort. Ces conditions difficiles entraînent la fermeture de certaines stations de ski comme Luz-Ardiden ou encore Artouste ou Cauterets. D’autres sont ouvertes seulement partiellement. C’est le cas du Grand Tourmalet, notamment.

Pour suivre l’évolution de la situation dans la journée, consultez le site inforoute65

Les chutes de neige doivent sr poursuivre jusqu’à mardi

Météo France annonce d’ici mardi matin un cumul de neige de 1 m à 1,50 m sur les Pyrénées Occidentales et les Hautes-Pyrénées et de 60 à 70 cm sur la Haute-Garonne et l’Ariège avec localement 80 à 90 cm.

24 Jan

Pyrénées : accès vers l’Andorre fermés et équipements spéciaux obligatoires

©DIRSO 09 Carrefour de la Croisade (1790m) jeudi 24 janvier 9h30

Bien que l’alerte orange avalanche a été levée sur les Pyrénées, les conditions de circulation restent néanmoins très difficiles. Il est impossible d’accéder en Andorre. Et les routes pour accéder aux stations de ski et aux cols sont enneigées. Les équipements hivernaux sont indispensables.

Les cumuls de neige étaient déjà très importants mercredi. Dans la nuit, ils ont encore augmenté. Le vent d’ouest a entraîné la formation de congères.Conséquence, les routes vers l’Andorre, la RN20 (Ariège) et la RN320 (Pyrénées-Orientales) sont interdites. Les voitures sont stoppées à l’entrée nord du tunnel ou à La Vignole du côté cerdan. Le risque d’avalanche reste toutefois très fort dans le massif. le tunnel du Puymorens est fermé dans les deux sens en raison de tir de déclenchement d’avalanche.
On le voit sur les images les quantités de neige.

Dans les Hautes-Pyrénées, c’est la RD918 entre Gripp et la station du Grand Tourmalet côté La MOngie qui est fermée jusqu’à nouvel ordre, en attendant que des actions de déclenchement d’avalanche aient été menées par les services de viabilité des routes. En ce moment dans le secteur d’Hautacam entre autres.

Sur l’ensemble du réseau routier des opérations de déneigement et de salage sont en cours.
La station de Luz Ardiden (65) prévoit de rester fermée pour la journée.

23 Jan

Pyrénées : vent violent et importantes chutes de neige, des stations de ski fermées pour la journée

Neige en abondance et vent violent.
©Archives MaxPPP / Patrice Lapoirie

La chaîne des Pyrénées est actuellement soumise à de violentes intempéries. Il neige fort et un vent violent souffle en altitude. Par ailleurs, les conditions de circulation sont très difficiles pour rejoindre les stations. Certaines sont fermées d’autres partiellement ouvertes.

En quelques heures plusieurs dizaines de centimètres sont tombés. Déjà 50cm à Cauterets et à Luchon à 1800m. Et cela va continuer toute la journée de mercredi en s’intensifiant. Cet épisode neigeux est accompagné d’un vent violent (rafales de 100 à 130km/h) qui rend la situation compliquée sur les pistes de ski. Le niveau 5 du risque d’avalanche va être atteint ce mercredi en soirée.

Stations fermées ou partiellement ouvertes

Le plateau de Beille (Ariège) va rester fermé pour la journée. La préfecture de l’Ariège a interdit la circulation des véhicules de transports en commun et des véhicules affectés aux transports d’enfants, sur les
routes d’accès aux stations de ski du département, depuis 10 h 30 ce mercredi. Un bus transportant des enfants avait glissé sans gravité lors de son retour du plateau de Beille, lundi dernier.

Du côté des Hautes-Pyrénées, la station de Luz Ardiden a annoncé dès mardi qu’elle resterait fermée pour la journée de mercredi. Idem pour Cauterets et le ski de fond au Pont d’Espagne.

Le Grand Tourmalet a fermé sa liaison entre Barèges et La Mongie. A Saint-Lary, le vent empêche l’ouverture de tous les secteurs.

Dans les stations de ski des opérations de déclenchement d’avalanches sont en cours pour sécuriser les domaines.

L’accès aux stations difficiles
L’ensemble des routes d’altitude est impactée par les fortes chutes de neige qui tombe jusqu’à 600m d’altitude. Des routes sont actuellement impraticables dans le secteur de Gavarnie et le col d’Aspin dans les Hautes-Pyrénées, notamment. Il est impossible de rouler sans équipements spéciaux. Avec la poursuite des chutes de neige tout au long de cette journée de mercredi, la situation risque d’évoluer, en matière de circulation routière comme d’ouverture des stations de ski.
Ne vous lancez pas sur les routes sans avoir vérifier les accès et les informations sur les pistes.
Ce matin, il neigeait déjà très fort aux Monts d’Olmes