31 Mai

En vidéo : quand la lune va à la rencontre du Pic du Midi dans les Pyrénées

Croissant de lune et Pic du Midi de Bigorre
© Echos du Ciel – JF Graffand Photographies

Une très belle vidéo accélérée d’un croissant de lune qui descend vers le sommet du Pic du Midi de Bigorre. La lune chatouille les antennes du sommet. Et le résultat est époustouflant de beauté. Un voyage dans le ciel des Pyrénées proposé par Jean-Francois Graffand un astronome amateur, amoureux des étoiles.

Les images sont rares et magnifiques
. Le 17 avril dernier le vidéaste a filmé le passage du croissant de lune passant derrière le Pic du Midi  depuis les environs de la Hourquette d’Ancizan à 14 km du sommet et 362 000 km de la lune. Des images qu’il a ensuite monté en une séquence vidéo selon la technique du timelapse.

La page facebook Echos du ciel de Jean-François Graffand et un joli album photos du ciel, des étoiles et du Pic du Midi. A consulter pour avoir la tête dans les étoiles/

30 Mai

Pyrénées : une grosse avalanche coupe le sentier entre Cauterets et le refuge d’Iléou

@PGHM Pierrefite Nestalas

Une importante avalanche s’est produite entre le parking de la station de Cauterets et le refuge d’Ilhéou. Le sentier est enseveli. Aucune personne n’a été emportée.

Un témoin a signalé l’avalanche. Les gendarmes du peloton de gendarmerie de haute-montagne de Pierrefitte Nestalas ont immédiatement engagé des recherches pour vérifier qu’aucune personne ne se trouvait sous la coulée. Un témoin sur place a pu confirmer qu’il n’y avait personne sur les lieux au moment du déclenchement.

Les gendarmes ont aidé les randonneurs présents à franchir la coulée dont les dimensions sont conséquentes 80 m de large, 800 m de long et 3 m d’épaisseur, et à regagner la vallée en sécurité.

Les gendarmes en profitent pour rappeler les conseils de prudence aux randonneurs. Les risques d’avalanche sont encore forts en raison de l’importance de l’enneigement en altitude et des conditions météo dégradées des derniers jours.

Rappel : En cette période de l’année, la surprise vient souvent de très haut.
En effet les pentes de haute altitude sont encore chargées de neige et l’absence de regel favorise le déséquilibre et la mise en mouvement de plaques de neige. Souvent accompagnées de roches et de terre ces avalanches sont redoutables et peuvent occasionner de lourds dégâts.
Il suffit de faire preuve de vigilance sur les chemins de randonnée situés en fond de vallon bordés de pentes d’altitude.
Mettre de l’espace entre les randonneurs, être vigilant en surveillant les pentes surplombantes. Donner son itinéraire à une personne de confiance avec une heure de retour approximative.
La mise en mouvement de l’avalanche peut être lente et permettre la fuite en latéral. Elle est très souvent accompagnée d’un fracas important qui doit vous mettre en éveil.
Rester attentif et vigilant, profitez de la montagne en faisant preuve d’observation et de bon sens.

24 Mai

Cycl’n Trip, ce sont 10 cols mythiques des Pyrénées réservés aux cyclistes cet été

©MaxPPP / VACHER Philippe

Il y a une saison pour les skieurs, une autre pour les cyclistes et plus particulièrement les grimpeurs. Avec l’opération Cycl’n Trip, ce sont 10 des plus beaux cols des Pyrénées qui seront spécialement dédiés aux vélos. Du col de Peyresourde au Tourmalet entre le 30 juillet et le 3 août.

C’est un tour des cols des Hautes-Pyrénées sur 100km. 10 ascensions des cols les plus connus répartis sur 5 matinées. Chaque jour entre 9h et 12h, la route d’accès à un col sera priorisé pour les cyclistes. Chaque jour c’est un itinéraire et un coin différents des Hautes-Pyrénées. L’idée est de se faire plaisir et de se mesurer au dénivelé, sans départ groupé, sans chrono, juste pour le plaisir de pédaler tout seul ou entre amis. Et d’être sur une route où les voitures ne sont pas autorisées.

C’est aussi un moment festif. Des ravitaillements et des animations sont prévus.

Voici le programme, accrochez-vous ça monte :

• Lundi 30 juillet : COLS DE PEYRESOURDE-ALTIPORT 007, VAL-LOURON AZET, COL DU PORTET

• Mardi 31 juillet : COL D’ASPIN

• Mercredi 1er août : COL DU TOURMALET, MONTÉE DE LUZ ARDIDEN

• Jeudi 2 août : MONTÉE DU HAUTACAM, COL DE COURADUQUE

• Vendredi 3 août : COLS DES BORDÈRES, DU SOULOR, DE L’AUBISQUE

Tous les renseignements.

Et le teaser

D’ici là, il est possible de s’entraîner. Les cols d’Aubisque et du Tourmalet sont déneigés et ouvrent à la circulation.

18 Mai

Andorre : la route de Coma Arcalis bientôt rouverte à la circulation

Arrivée à la station d’Arcalis Ordino
©COEX

C’est la dernière route d’altitude encore fermée sur le territoire de la Principauté d’Andorre. Les services de l’équipement et d’exploitation des routes andorranes ont été confrontés à beaucoup de neige jusqu’à 2 mètres dans certains secteurs. La circulation doit être rétablie dans les prochains jours.

Cet hiver la route a été complètement ensevelie. Et en cette mi-mai, les cumuls peuvent encore atteindre 2 mètres de neige. Avec cette ouverture prévue pour le tous prochains jours, ce sont toutes les routes d’Andorre qui seront accessibles aux touristes et aux nombreux cyclistes. Cette année, le déblaiement a débuté plus tôt. La route est importante pour les randonneurs qui souhaitent accéder aux lacs de Tristagne.

Les travaux de nettoyage de l’autoroute CS-380, connue sous le nom d’autoroute La Coma, ont commencé mardi. Deux machines équipées de turbines ont été nécessaires.

La saison de la randonnée débute malgré un manteau neigeux conséquent

©Refuge de Baysselance
14 mai 2018

En raison de l’importante masse de neige qui subsiste encore en altitude dans les Pyrénées, la saison de la randonnée débute avec parfois un peu de retard. C’est le cas du refuge de Baysselance, qui reporte son ouverture d’une semaine au 26 mai.

Le refuge devait ouvrir le 19 mai. Ce sera finalement le 26 mai. La raison des conditions météo compliquées et d’un enneigement encore conséquent. Baysselance se situe à 2651 mètres d’altitude. Il est le plus haut refuge des Pyrénées.

De l’autre côté de la frontière, en Espagne, le refuge de Goriz (2200m) est encore bien enseveli.

En revanche, de nombreux refuges sont près à accueillir le public avec le retour du soleil ce week-end en particulier. Refuge d’Espingo, du Portillon, Wallon, des Espuguettes, du Larribet, déjà ouverts ou En Beys pour le 25 mai.

Le vignemale vu depuis le refuge des Oulettes de Gaube le 16 mai 2018.

Le vignemale le 16 mai 2018
©Refuge des Oulettes de Gaube

Renseignez-vous avant tout départ en randonnée à ski ou à pied. Il est possible que des ajustements dans les dates d’ouvertures se produisent en raison ds conditions d’enneigement et malgré l’amélioration de la météo annoncée pour ce week-end. Au delà de 2000m d’altitude il faut être équipé pour la neige.

16 Mai

Ariège : le groupe « Les chocolats blancs » en concert à Gestiès pour une soirée festive

« Les chocolats blancs » fête de la musique 2017 à Foix

L’association Gestiès Balgeso propose une soirée apéro-concert samedi 2 juin dans le nouvel espace du kiosque du village perché. Une soirée animée par les percussions africaines du groupe ariégeois « Les chocolats blancs ». A noter dans votre agenda des sorties.

C’est devenu un rendez-vous annuel attendu des Gestiérois et des amateurs de musique et de fête dans la vallée. Musique au son du djembé et du balafon pour la percussion, du kora et du n’goni pour les cordes traditionnelles africaines, de la basse, du saxophone et du trombone pour le registre occidental. Les compositions du groupe « Les chocolats blancs » proposent un agréable mélange de différentes tendances musicales à déguster le tout accompagné d’un apéritif pour ajouter à la convivialité du moment.

Rendez-vous samedi 2 juin à 19h30 soirée unique apero-concert avec « les chocolats blancs« . au kiosque situé derrière l’église du village si les conditions météo sont favorables. Un lieu de repli est prévu en cas de pluie. Participation : 5€/pers, gratuit pour les moins de 12 ans.

Réservation obligatoire auprès de Magali au 07 89 76 04 64. Ne tardez pas trop.

Les chocolats blancs affiche

 

15 Mai

Un nouveau guide pour se balader dans les Pyrénées en famille

Ce guide préparé par Patrice Teisseire-Dufour vous emmènera en balade entre Pyrénées-Orientales, Aude et Ariège. 26 itinéraires adaptés à toute la famille. Pour chacun d’entre eux, le texte précis vous guide au fil du sentier. Le tout agrémenté de belles photos et d’infos pratiques. Tout ce qu’il faut pour partir serein en promenade.

Il n’est pas toujours facile de trouver des idées de randonnées idéales pour partir en montagne en famille. Le journaliste de Pyrénées Magazine, Patrice Teisseire-Dufour, connaît les Pyrénées par coeur. Fort de cette connaissance, il a sélectionné 26 balades parmi les 300 qu’il a effectué au cours de ces 10 dernières années.
Des itinéraires pour toute la famille donc accessibles à tous mais aussi qui permettront aux novices comme aux connaisseurs de profiter des plus beaux coins de la chaîne dans sa partie la plus orientale dans les départements de l’Aude, de l’Ariège et des Pyrénées-Orientales. Trois thématiques principales ont guidé la sélection des parcours avec comme atouts le caractère de la nature et du patrimoine.

Le guide recèle une mine d’informations sur les différents parcours. Le lecteur est guidé pas à pas tout le long de son ascension. Chaque fiche indique le niveau de difficulté, le dénivelé et la durée de la sortie à prévoir.

Il ne reste plus qu’à patienter un peu. Le temps que la météo se remette au beau pour partir, guide dans le sac à dos, découvrir les merveilles des Pyrénées.

Editions Sud-Ouest, prix de vente 10 euros.

14 Mai

Carnet rose dans le Parc National des Pyrénées : des cabris bouquetins sont nés

Sofia et cabri
© Stephane Quichemer /PNR

Les premières naissances se sont produites plus tôt que d’habitude cette année. Deux cabris bouquetins ont été observés par les agents chargés de la surveillance de la population des bouquetins dans le Parc National des Pyrénées. Et ils sont trop chou !

Depuis le début du programme de réintroduction 40 naissances ont eu lieu dans le parc. Et ça continue ! Deux cabris de l’année ont été vus le 30 avril dans le secteur de Gavarnie Luz alors que la neige était encore bien présente. Les mamans, Julia et Sofia, se portent à merveille, leur petit aussi.

Julia et cabri
©JPC / PNR

En images :

Six cabris ont d’ores et et déjà été observés à ce jour. D’autres naissances sont attendues dans les prochains jours. 120 bouquetins vivent actuellement sur le territoire du parc.

Les naissances de cabris au Parc national des Pyrénées vont bon train :

  • 2015 : 1 naissance
  • 2016 : 12 cabris
  • 2017 : 21 cabris

04 Mai

Petit tour d’horizon d’un mois de mai sous la neige dans les Pyrénées

Au dessus de Barèges
©Joël Adagas Facebbok

Alors que tout le monde s’était préparé à des jours chauds et ensoleillés, voilà que le mois de mai nous surprend. Froid, neige une situation pas si courante au coeur du printemps. Cela donne des paysages inhabituels et des situations parfois surprenantes. Voici ce que nous avons déniché sur les réseaux sociaux.

Le Canigou récemment re-blanchi

Une tempête de neige digne d’un mois de janvier près d’Ordino (Andorre)

Le petit train d’Artouste qui se prépare à accueillir les voyageurs pour l’été qui joue les dénégeuse

La Mongie à nouveau blanchie

De la neige comme au coeur de l’hiver ici en Andorre

A Barèges

Les chutes de neige à cette période de l’année n’ont en fait rien d’exceptionnel. En revanche, ce qui est plus remarquable c’est la quantité de neige qui subsiste encore en altitude. Mais le soleil et avec lui la chaleur seront bientôt de retour faisant fondre en quelques heures la neige fraîchement tombée.

03 Mai

Ce jeudi 3 mai, il neige encore sur les Pyrénées

Cirque de Gavarnie le 2 mai 2018
Image webcam

La météo n’est pas encore décidée à tourner la page de l’hiver. Ce jeudi matin et depuis le début de la semaine, la neige tombe (encore) sur les Pyrénées. Et jusqu’à moyenne altitude. Ce jeudi matin, les équipements spéciaux sont nécessaires pour se rendre en Andorre notamment.

Depuis plusieurs jours les flocons sont de retour sur le relief des Pyrénées. La limite pluie neige évolue entre 1300 et 1600m. La circulation en montagne est de ce fait compliquée. Notamment pour se rendre en Andorre. A partir des entrées nord et sud du tunnel du Puymorens, où les équipements spéciaux sont nécessaires.

Au col du Puymorens et au Tourmalet :

En Andorre, où la fin de saison de ski est désormais terminée pour Arcalis dans des conditions hivernales (dernière station a être restée ouverte en mai)

Les températures devraient toutefois remonter en fin de semaine et retrouver des maximales plus habituelles pour la saison. Peut-être le point final à un hiver qui n’en finit pas ?

RSS