22 Août

Le canyoning : une activité en vogue dans les Pyrénées

Canyoning Cc : Cyril Bèle

Canyoning
Cc : Cyril Bèle

Chaque jour de la période des vacances estivales les 30 guides de Saint-Lary (Hautes-Pyrénées) conduisent les vacanciers français en Espagne pour s’adonner au sport nautique de montagne, le canyoning. Il suffit de passer la frontière dans les Pyrénées Aragonaises et dans la Sierra de Guara pour trouver deux spots connus dans le monde entier pour la beauté de leurs parcours.

Le canyoning, mélange d’escalade, de nage et de plongeon en milieu naturel, a le vent en poupe. En période de chaleur, dans les Pyrénées, ils sont nombreux à faire appel à l’un des 30 guides de la station de Saint-Lary pour descendre les plus beaux canyons qui se trouvent à quelques kilomètres sur le versant espagnol. Une activité qui nécessite beaucoup de matériel et une solide connaissance des techniques de rappel, de marche en eau et aussi du terrain. Les enfants et adolescents raffolent de ce sport. Descente de toboggan, saut dans les vasques et les trous d’eau… c’est mieux qu’en piscine car  le décor y est grandiose.

Thierry Sentous et Jean-Yves Bascands ont passé la frontière pour la descente du canyon d’Urdiceto en compagnie d’une famille de vacanciers encadrée par un guide :


Le canyoning, une activité sportive aquatique de montagne

24 Juin

Les Pyrénées haut lieu du cyclotourisme

©MaxPPP

©MaxPPP

Attirés par ses paysages, ses routes et ses cols mythiques, les Pyrénées sont un terrain de sport prisé des cyclotouristes. Sous le label « Pyrénées cyclo » des hôteliers, photographes, transporteurs, loueurs se sont regroupés pour étendre la gamme des services à leur proposer.

Le col du Tourmalet, le col d’Aspin, le plateau de Beille, le col du Soulor font partie de l’univers sportif de tous les amateurs de vélo. A l’approche du Tour de France et depuis l’ouverture des routes d’altitude fermées l’hiver, les cyclistes sont nombreux à sillonner le massif en pédalant.
Les professionnels du tourisme tentent de capter ces touristes. Il se sont regroupés sur le label « Pyrénées cyclo ».

Régis Cothias et Jean-Yves Bascands sont allés à la rencontre de cyclistes amateurs sur les routes des Hautes-Pyrénées :


Ls Pyrénées haut lieu du cyclotourisme

21 Juin

La vallée du Louron accueille cette semaine le championnat de France de parapente

©Jean-Pierre Duntze / France 3 Midi-Pyrénées

©Jean-Pierre Duntze / France 3 Midi-Pyrénées

Ce sont de drôles d’oiseaux très colorés que l’on peut voir cette semaine dans le ciel de Val Louron (Hautes-Pyrénées). Le championnat de France de parapente s’y déroule en ce moment. 120 pilotes français se sont donnés rendez-vous pour s’affronter en plusieurs manches et déterminer le meilleur d’entre eux.

Idéalement placée, la vallée du Louron offre aux parapentistes un terrain de jeu idéal pour exercer leur passion. C’est donc en toute logique que le championnat de France de vol libre s’y déroule cette année. C’est cette semaine entre 19 et le 25 juin. Les meilleurs sportifs nationaux s’élancent depuis le col d’Azet. Leur objectif rester le plus longtemps dans les airs.

Outre l’exploit sportif c’est aussi un spectacle extraordinaire :


Championnat de France de parapente à Val Louron

26 Fév

Le big air bag : l’animation indispensable des stations de ski des Pyrénées

®Capture France 3 Midi-Pyrénées

®Capture France 3 Midi-Pyrénées

Il faut avoir 10 ans et une bonne dose de courage pour se lancer skis aux pieds sur le Big air Bag. Une animation qui trouve de nombreux adeptes chez les enfants… mais aussi plus surprenant leurs parents qui se lancent un nouveau défi dans les stations de sports d’hiver des Pyrénées.

L’air bag est gonflé avec de l’air envoyé en continu afin de garantir son amorti. Dans les stations de ski des Pyrénées, le big air bag est devenue un incontournable de la saison. C’est un  petit plus très apprécié, qui permet aux plus aguerris de réaliser de belles acrobaties sans danger. C’est ludique et accessible à tous.

Regardez les images du big air bag installé sur les pistes de Luchon-Superbagnères :

Le big air bag, une attraction devenue incontournable dans les stations de sport d’hiver

25 Fév

La coupe du monde de ski alpinisme fait étape dans les Pyrénées avec l’Altitoy Ternua

Capture écran teaser Altitoy 2016

Capture écran teaser Altitoy 2016

La plus grande course de ski alpinisme des Pyrénées, Altitoy Ternua rassemblera les 27 et 28 février l’élite du ski-alpinisme sur la neige.  Elle est devenue en 10 ans, la course de référence des Pyrénées. Et constitue désormais une étape du circuit « La Grande course » au même titre que les compétitions de ski-alpinisme de la Pierra Menta ou de la Patrouille des Glaciers dans les Alpes.

600 participants (français, basques espagnols, catalans, italiens…) prendront le départ les 27 et 28 février sur l’un des deux parcours élite et populaire.

Le parcours A est réservé aux  élites avec la participation des meilleurs compétiteurs de ski-alpinisme du circuit mondial, avec de nombreux internationaux. Deux jours avec au total plus de 4500m de dénivelé positif et du beau spectacle en perspective !
Le parcours B est ouvert aux cadets et aux juniors et aux équipes. Les compétiteurs s’élanceront sur deux jours de course comptant 2209 m de dénivelé positif.

Le Pic du Midi fait partie des passages obligés dans les parcours. Des vues splendides, des efforts sans commune mesure. Venez voir et encourager les meilleurs sportifs de la discipline qui prend de plus en plus d’essor. Parmi les compétiteurs renommés on attend Mathéo Jacquemoud et le pyrénéen Kilian Jornet (plusieurs fois médaillé aux championnats du monde de ski-alpinisme) chez les hommes, et Emilie Forsberg et Jennifer Fietcher, chez les femmes.

Voir le teaser 2016 :

Toutes les informations sont disponibles sur le site internet de l’événement : http://altitoy-ternua.com.  Les inscriptions pour le parcours A et pour les jeunes se font sur le site  www.grandecourse.com, et celles du parcours B, sur le site www.kirolprobak.com.

Venez voir les meilleurs mondiaux du ski-alpinisme sur la neige des Pyrénées, dans le pays Toy !

29 Jan

Les stations de ski s’animent ce week-end dans les Pyrénées

Préparation du terrain pour la N'Py Cup à La Pierre Saint-Martin ©N'Py Events

Préparation du terrain pour la N’Py Cup à La Pierre Saint-Martin
©N’Py Events

Ce samedi et ce dimanche, les stations de ski des Pyrénées s’animent : concerts, compétitions, démonstrations… L’occasion de s’amuser les pieds dans la neige, car oui elle résiste à la douceur, et également de tester d’autres formes de glisse. De part et d’autre des Pyrénées, vous trouverez votre bonheur ce week-end.

1- Festival Garosnow à Cauterets
Le festival itinérant s’installe à Cauterets pour une deuxième session. L’événement mêle musique et glisse. Première soirée dès ce vendredi à 21h30 au Royalty Café avec Raggatek Live Band, MC Youthstar feat Senbeï, JIBFIZ, ACID ARAB, Don Rimini et Broken Back. Après les Angles les 8 et 9 janvier, Garosnow s’arretera à Gourette le 12 mars.
Plus d’information

En 2015 Aux Angles

2- Jedi Fun Cup à Peyragudes
Plus de 70 invités représentants du monoski, télémark, snowboard, skwal, snowkite…, pionniers, cinéastes, photographes se retrouvent sur les pistes de Pyeragudes, le temps d’un week-end. Autour de nombreuses animations et d’épreuves de glisse, le public retrouvera les têtes connues des sports de glisse des années 80.
Plus d’information

3- La N’Py Cup poursuit sa route à La Pierre-Saint-Martin
La N’Py Cup fait  étape à La Pierre-Saint-Martin ce week-end pour la deuxième édition de la saison. Au programme samedi : la N’Py Cross, compétition sur un boardercross, des animations, des lots à gagner, un village test qui propose du matériel dernier cri, et une soirée au Snow Bar avec de nombreux DJ. Dimanche, journée  « détox » façon brunch et enfants.
Plus d’information

4-Journée d’initiation gratuite au ski à Ascou Pailhères
Débutants cette journée (soit samedi, soit dimanche) est faite pour vous. Encadré par des moniteurs de ski de l’ESF et de l’ESI vous ferez vos premières glissades…. et premières chutes. Tout est gratuit : 2 heures de cours, forfaits et matériel, à condition de s’inscrire au 05 61 64 28 86 (places limitées).
Plus d’information

5-Télémark à Gourette
Initiation, perfectionnement et même de compétition de télémark sont organisés ce week-end, à Gourette. La technique originelle du ski revient sur les pistes. Les pratiqants sont peu nombreux mais quelle élégance. Attention, il faut s’inscrire auprès de l’office de tourisme de Gourette au 05 59 05 12 17.
Plus d’information

En raison des conditions climatiques la journée d’animation autour du Merens sur le plateau de Beille est reportée au samedi 12 mars.
L’état de la neige étant extrêmement changeant en fonction des conditions climatiques, il est essentiel de se renseigner avant de se rendre sur place.

 

15 Déc

5 façons de s’amuser en stations de sport d’hiver dans les Pyrénées sans chausser les skis

Mes premiers pas d'alpinistes ©Bureau des guides d'Ax les Thermes

Mes premiers pas d’alpinistes
©Bureau des guides d’Ax les Thermes

Les vacances de Noël sont souvent l’occasion de renouer avec la neige pour une nouvelle saison. La neige oui, mais pas nécessairement le ski. C’est pourquoi, on vous propose 5 expériences neige qui se pratiquent sans mettre un orteil sur une planche.

1 – Descendre les pistes du Mourtis en fat Bike 

Voilà une façon pour le moins inhabituelle de descendre les pistes de ski. Du sommet au bas de la station vous découvrirez la station comme un skieur, mais sans ski, juché sur un vélo. La montée s’effectue par une remontée mécanique. Une fois en haut la station est toute à vous. Le fat bike entre en piste en fin de journée. La dernière remontée de la journée vous montera en ligne de crête où la vue à 360° s’imposera. Puis vous vous engagerez dans la descente en profitant de l’arrivée du coucher du soleil…L’activité est encadrée par un moniteur diplômé et il faut avoir au moins 12 ans.

►Renseignement :  station du Mourtis (31).  Tel 05 61 79 60 93 ou 06 13 09 81 07 ou par internet.

2- Faire ses premiers pas d’alpiniste à Ax 3 Domaines

Après être monté grâce aux remontées mécaniques, vous partirez sur les crêtes des sommets qui dominent la station ariégeoise pour trouver les sensations des alpinistes qui évoluent en haute montagne. Pas trop d’effort pour beaucoup de plaisir des paysages aux vues imprenables sur la vallée d’Ax-les-Thermes.
Le matériel technique est fourni. Arrivez en forme avec votre sac à dos, des vêtements adaptés et de quoi pique-niquer, la Tute de l’ours est à vous.

► Renseignements et inscription au bureau des guides d’Ax-les-Thermes (09)

3- Apprendre à construire son propre igloo à Peyragudes

Apprendre à découper, scier les blocs de glace, puis savoir les assembler, un savoir faire Inuit que vous pourrez toucher du doigt sous les conseils d’un accompagnateur. Prévoyez environ 2h30 pour arriver au bout du chantier. Tout le monde peut faire le maçon, quelque soit son âge. Le matériel nécessaire (scie, pic à glace ….) est fourni. Il suffit de s’inscrire.
► Plus de renseignements sur le site de Peyragudes (65)

4-  Faire de la luge à Hautacam

Située au départ des remontées mécaniques, la Mountain Luge vous permet de dévaler les pentes sur une luge deux places, que vous pouvez emprunter seul ou accompagné. Chacun peut gérer sa descente en agissant sur la vitesse (10 à 45 kms / h)  soit en actionnant simplement le freinage pour contrôler votre vitesse. Les sensations fortes sont assurées pour les grands comme pour les petits.
Plus de renseignement sur la mountain luge (65)

5 – Laissez vous tenter par les cascades de glace à Piau Engaly

Faites corps avec la glace en vous essayant à l’escalade de cascades de glace. Crampons aux pieds, piolets en mains, vous n’aurez plus qu’à gravir les murs de glaces formés par les cascades pétrifiées proches de la station de Piau Engaly. Elles sont réputées auprès de tous les amateurs de cette activité sportive hivernale. Les guides de montagne seront là pour vous encadrer et vous donner les premiers conseils techniques.

► Pour réserver ou obtenir des informations, contactez l’Office de Tourisme de Piau Engaly (65) au 05.62.39.61.69 

Vous avez désormais la preuve que s’amuser aux sports d’hiver même quand on n’a pas envie de skier c’est possible  (à condition toutefois que la neige et le froid soient au rendez-vous) !. Pour compléter la liste sachez que vous pourrez également faire une balade en dameuse, une promenade en chien de traîneau, monter à bord  snake-gliss, faire du VTT des neige, passer la nuit dans un igloo, plonger sous la glace et profiter des installations thermoludiques……Avec toutes ces propositions, si vous vous ennuyez c’est que vous le voudrez bien.

12 Oct

La vidéo incroyable d’un run VTT très technique dans les Hautes-Pyrénées

Capture film Perfect Edge

Capture film Perfect Edge

Si vous ne connaissez pas le vélo piolet, ce petit film, vous montrera en quoi consiste la technique. Car quand la pente est trop raide, il faut trouver la technique pour avancer. Quant à la descente, elle vaut également le détour. Entre passages techniques et chutes, on frissonne à chaque image au cours de ce run en VTT dans les Hautes-Pyrénées.

Les deux riders Alexis Righetti et Raphi Rider proposent un petit film d’un run freeride en VTT qu’ils ont réalisé un jour de grand beau temps sur les cimes des Hautes-Pyrénées. Des images vidéo étonnantes qui nous emmènent loin dans la pratique du vélo tout terrain en haute montagne, loin des routes forestières, des pistes de stations de ski ou des sentiers aménagés. Là il s’agit d’une session freeride, en haute montagne. La performance est impressionnante : 9 h non stop, 1300 m de dénivelé, altitude max : 2700 m, 4 km sur arête, 100 m d’escalade obligatoire. Les paysages également.

Admirez sans compter :

Alexis Righetti propose sur sa chaîne youtube d’autres vidéos de ses runs, tous très engagés et sportifs.

08 Oct

Il se filme en caméra embarquée avant de faire un saut pendulaire de 30m dans les Pyrénées Catalanes

Capture d'écran

Capture d’écran

Si vous êtes sujet au vertige, mieux vaut éviter de regarder cette vidéo. Equipé de deux caméras embarquées, et à 30 mètres au-dessus du sol un jeune homme s’élance dans le vide, bien assuré par des câbles, dans le parc de tyroliennes des pyrénées catalanes Tyrovol. Attention si voir ces images vous donne des fourmis dans les jambes c’est normal !

Tyrovol est l’un des plus grands parcs de tyroliennes des Pyrénées. Un jeune homme s’est filmé pendant les quelques minutes où il se positionne à l’endroit d’où il veut s’élancer à quelques trente mètres au-dessus du sol. Deux caméras embarquées permettent de vivre le saut comme si on y était. Rien de dangereux toutefois, puisqu’il est accroché par des câbles. Mais à coup sûr une bonne montée d’adrénaline, essentiellement avant de sauter.

Ici, on ne parle pas de record, comme pour les équipes de Pyrénaline, mais juste de sauts pour s’amuser et avoir des sensations fortes. Après la vidéo, peut-être serez-vous tenté d’essayer ?

23 Sep

Vidéo : descente du canyon du Sciala dans les Pyrénées-Atlantiques

Descente du canyon du Siala ©Capture écran

Descente du canyon du Siala ©Capture écran

En septembre, il est encore possible de pratiquer le canyoning. Mais attention, les conditions sont parfois plus difficiles et dangereuses. La descente du canyon du Sciala réalisée le 20 septembre dernier le montre. La quantité et la puissance de l’eau sont impressionnantes, et donc la descente par les sportifs beaucoup plus technique.

Superbe canyon situé près d’Eaux Bonnes dans les Pyrénées-Atlantiques. Sa descente dure environ 3 heures dans un enchaînement de cascades et de ressauts assez encaissés. Dans la partie médiane du canyon, présence d’un siphon peu visible et dangereux dans l’enchaînement de 3 ressauts (ressaut 13m). Il est possible de sortir au niveau des 2 ponts de singe de la via ferrata.
Le canyon se déroule en 3 parties : la première encaissée puis élargissement jusqu’à la via ferrate suivi d’un dernier encaissement. Le canyon s’élargit quelques mètres avant la sortie.

S’engager dans le canyon du Sciala est dangereux. L’activité est engagée et une bonne maîtrise des techniques de cordes et les mains-courantes est indispensable. Il s’agit d’un canyon aquatique. Un siphon dangereux est à signaler. D’autant plus risqué lorsque le débit augmente. La pratique du canyoning peut être encadrée par des professionnels. Avant tout départ, il faut s’assurer des conditions de débit de l’eau, être en bonne condition physique et avoir l’équipement adéquat.