21 Jan

Conseil régional : dans le vif du sujet, tout de suite !

Conseil régional à DijonCe devait être une session « technique », elle a été plus politique que prévue. L’opposition a voulu se positionner, Marie-Guite Dufay s’imposer. A la 1ère session du conseil régional Bourgogne – Franche-Comté, il n’y a pas eu de round d’observation mais les premiers coups ont été donnés. Escarmouches, titillements, petites piques, remarques politiques : comme un chien qui veut marquer son territoire (vous voyez de quelle manière), les trois blocs – majorité de gauche, droite et Front National – se sont cherchés ce matin.

Dans l’hémicycle, la majorité a 51 conseillers régionaux, la droite et le centre, 25, et le Front National, 24… Et, pour la première fois, il y a depuis aujourd’hui des élus FN qui représentent le Conseil régional dans des établissements extérieurs, comme, par exemple, dans les lycées…

Continuer la lecture

05 Jan

Qui va gérer la région Bourgogne Franche-Comté autour de Marie-Guite Dufay ?

Les 100 élus du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté (DR)

Les 100 élus du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté (DR, photo piquée le compte facebook d’Eric Houlley)

La socialiste Marie-Guite Dufay a été élue hier présidente de la nouvelle grande région Bourgogne Franche-Comté. Ce lundi à Dijon, elle a obtenu 51 des 100 voix nécessaires au deuxième tour de scrutin. Lors du premier vote, deux élus du PRG, pourtant allié du PS, se sont abstenus dans l’espoir d’obtenir davantage de considération. Quinze vice-présidents ont ensuite été désignés. Voici l’équipe qui dirigera la Bourgogne Franche-Comté avec Marie-Guite Dufay. Continuer la lecture

15 Déc

7 chiffres et 3 graphiques pour tout comprendre des régionales en Bourgogne Franche-Comté

résultats BFCDimanche soir, la socialiste Marie-Guite Dufay a remporté les élections régionales en Bourgogne Franche-Comté avec 34,7% des suffrages. La liste PS, 3e du premier tour, devance au second tour les listes LR-UDI de François Sauvadet (32,9%) et la liste FN de Sophie Montel (32,4%). Voici sept chiffres et trois graphiques pour comprendre ce retournement de situation et le maintien de la Bourgogne Franche-Comté à gauche. Continuer la lecture

14 Nov

Attentats de Paris : et si les élections régionales étaient reportées ?

urneenveloppes

L’ampleur du drame a conduit l’ensemble des candidats à suspendre leur campagne en Bourgogne Franche-Comté (lire ici). François Sauvadet, pour la droite (union LR-UDI) et Marie-Guite Dufay, pour le PS, ont d’ores et déjà annulé tous leurs déplacements jusqu’à mardi inclus, pour respecter le temps de deuil national. Mais ensuite, comment reprendre cette campagne? Comment, dans le contexte actuel, continuer à faire des meetings, à débattre des trains ou de la formation professionnelle? Tout cela peut paraître bien dérisoire, à tel point que certains évoquent déjà un report du scrutin, dont le 1er tour est toujours fixé pour l’instant au 6 décembre. Continuer la lecture

03 Nov

François Sauvadet présente les 116 candidats de l’union LR-UDI pour les régionales

François Sauvadet et ses colistiers (DR)

François Sauvadet et ses colistiers (DR)

La présentation a eu lieu à Gergueil, en Côte d’Or, considéré comme le centre géographique de la Bourgogne Franche-Comté. François Sauvadet y a réuni ce mardi les 115 candidats qui l’accompagneront pour le scrutin régional. Une liste LR-UDI-divers droite dont l’accouchement eut lieu, parfois, dans la douleur. Le président UDI de Côte d’Or a fait confiance à la plupart des sortants: 11 sur 14 en Bourgogne, 8 sur 12 en Franche-Comté. Continuer la lecture

22 Oct

Candidat de l’union LR-UDI, François Sauvadet dévoile ses têtes de liste départementales

François Sauvadet (©f3fc)

François Sauvadet (©f3fc)

Pas de surprise. Dans un communiqué commun, François Sauvadet, tête de liste régionale pour l’union LR-UDI, et Alain Joyandet, désigné chef de file régional pour Les Républicains, officialisent le nom des huit têtes de liste départementales pour le scrutin régional en Bourgogne Franche-Comté. L’UDI tirera l’union dans deux départements, la Côte d’Or et la Nièvre, Les Républicains dans cinq des six autres départements. Dans le Doubs, comme nous vous l’indiquions ici il y a quelques jours, c’est le divers droite Patrick Genre, qui a finalement été désigné. Continuer la lecture

15 Oct

Régionales: quand l’UDI et Les Républicains règlent leurs comptes par courrier…

Michel Zumkeller et Alain Joyandet (DR)

Michel Zumkeller et Alain Joyandet (DR)

A force, on va finir par se demander si Les Républicains et l’UDI sont bien alliés pour les élections régionales en Bourgogne Franche-Comté. On vous a conté ici les divisions à droite dans le département du Doubs. Cette fois, c’est la Haute-Saône qui cristallise les tensions. Michel Zumkeller, secrétaire général de l’UDI et député du Territoire de Belfort, a pris la plume pour exiger d’Alain Joyandet, président départemental de LR, le respect de l’accord entre les deux partis. « Je pense que vous avez perdu mon numéro de téléphone », reproche le député UDI au sénateur LR. « Mon interlocuteur pour la constitution de nos équipes de candidats, c’est François Sauvadet », lui répond sèchement le chef de file régional de Les Républicains. Ambiance… Continuer la lecture

07 Oct

François Sauvadet et Alain Joyandet veulent harmoniser en douceur les taxes régionales

Alain Joyandet et François Sauvadet

Alain Joyandet et François Sauvadet

L’un est député UDI. L’autre est sénateur LR. François Sauvadet et Alain Joyandet, les deux hommes forts de l’union entre Les Républicains et l’UDI pour les régionales en Bourgogne Franche-Comté, ont décidé d’agir de concert au niveau du Parlement. Ils portent, chacun dans leur assemblée respective, une proposition de loi visant à harmoniser progressivement la fiscalité régionale, en particulier la taxe sur les cartes grises. Continuer la lecture

29 Sep

Les sénateurs de Franche-Comté sont bien plus assidus que les députés

Le Sénat (DR)

Le Sénat (DR)

Un an après leur élection (lire ici), les sénateurs du Doubs, de Haute-Saône et du Territoire de Belfort affichent des taux d’activité globalement satisfaisants, à l’instar de leurs collègues du Jura, élus en 2011. Grâce au site nossenateurs.fr, qui synthétise l’ensemble du travail parlementaire, un constat s’impose: les sénateurs francs-comtois sont bien plus présents au sein de leur assemblée que les députés: 32 semaines et 5 jours en moyenne pour les hôtes du Palais du Luxembourg contre 26 semaines et 5 jours « seulement » pour les élus du Palais Bourbon (voir le palmarès des députés). Le détail. Continuer la lecture

18 Sep

« J’abandonnerai mon mandat de député »: le bon plan com’ de François Sauvadet

François Sauvadet (©f3fc)

François Sauvadet (©f3fc)

Un communiqué de presse envoyé à 8h du matin, une interview enlevée dans Le Figaro, reprise par l’AFP, puis Libération François Sauvadet était partout dans la presse ce mercredi. Et pourtant, rien de bien nouveau dans les annonces de celui qui mènera la liste d’union LR-UDI en Bourgogne Franche-Comté. Le président du Département de Côte d’Or l’avait déjà dit, avec quasiment les mêmes mots, sur le plateau de France 3 Franche-Comté… Mais on était alors au cœur de l’été. C’était le 7 juillet dernier ! Un extrait à revoir ici. Continuer la lecture