03 Juil

Qui sont les 16 adjoints d’Anne Vignot, la nouvelle maire écologiste de Besançon ?

Anne Vignot, lors du conseil municipal d’installation, le 3 juillet 2020 à Besançon

Le conseil municipal de Besançon élu dimanche 28 juin s’est réuni ce vendredi pour la première fois. Sans surprise, l’écologiste Anne Vignot, a été élue à la tête de la capitale comtoise. La nouvelle maire de Besançon, qui a gagné le scrutin avec une liste d’union EELV-PS-PCF-A gauche citoyens, sera entourée d’une équipe de 16 adjoints. Sept d’entre eux ont moins de 40 ans. Continuer la lecture

16 Fév

Municipales à Besançon: comment Anne Vignot (EELV) compte-t-elle financer son programme ?

Anne Vignot, candidate EELV à la tête d’une liste d’union de la gauche, à Besançon, le 14 février 2020 (©f3fc)

Gratuité partielle des transports en commun, expérimentation d’un revenu minimum pour les jeunes, triplement du budget d’investissement pour les écoles… Attaquée par ses concurrents sur le coût des mesures qu’elle propose, l’écologiste Anne Vignot, à la tête d’une liste d’union de la gauche (EELV, PS, PCF, Gs, collectif « A gauche citoyens »), répond à nos questions et présente le financement de ses promesses phares. Continuer la lecture

15 Fév

Qui sont les 57 candidats d’Alexandra Cordier, dissidente LREM aux municipales à Besançon ?

Alexandra Cordier et ses colistiers le 15 février 2020 à Besançon (©f3fc)

Elle se présente comme la candidate d’une « liste d’ouverture, de rassemblement et de compétences pour Besançon ». L’ancienne référente départementale de La République en Marche Alexandra Cordier a dévoilé l’ensemble de ses colistiers ce samedi à Besançon. Parmi eux: le maire sortant LREM Jean-Louis Fousseret… et deux élus d’opposition, Philippe Gonon et Catherine Comte-Deleuze. Continuer la lecture

Municipales à Besançon: qui sont les 57 candidats d’Eric Alauzet (LREM) ?

Eric Alauzet présente ses colistiers le 15 février 2020 à Besançon (©f3fc)

Le député marcheur Eric Alauzet a présenté ce samedi à Besançon l’ensemble de ses colistiers pour l’élection municipale dans la capitale comtoise. La liste, intitulée « L’écologie positive », rassemble des membres de la majorité présidentielle, issus de la République en marche et du MoDem, mais aussi une moitié de candidats non encartés. Continuer la lecture

10 Fév

Municipales à Besançon: qui sont les 57 candidats de Claire Arnoux de La France Insoumise ?

Claire Arnoux sur le plateau de Dimanche en politique le 17 septembre 2018 (©f3fc)

Claire Arnoux, tête de liste de La France insoumise pour les élections municipales, a présenté ce lundi l’ensemble de la liste « Besançon verte et solidaire ». Parmi les 57 candidats, on trouve bien sûr plusieurs membres de LFI, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon, mais aussi des militants associatifs, syndicaux, et quelques gilets jaunes. Continuer la lecture

08 Fév

Municipales à Besançon: qui sont les 57 candidats de la liste de Ludovic Fagaut (LR) ?

Les quinze premiers candidats de la liste menée par le Républicain Ludovic Fagaut (©DR)

Ludovic Fagaut, tête de liste Les Républicains pour les élections municipales à Besançon, a dévoilé ce samedi l’intégralité de ses colistiers. On trouve sur cette liste « d’union de la droite, du centre et de la société civile » plusieurs collègues de Ludovic Fagaut, élus sortants du conseil municipal ou du conseil départemental. Continuer la lecture

Municipales à Besançon: qui sont les 57 candidats de la liste de l’écologiste Anne Vignot?

L’écologiste Anne Vignot entouré d’Anthony Poulin (EELV), Christophe Lime (PCF et Nicolas Bodin (PS) le 6 février 2020 à Besançon (©f3fc)

A la tête d’une liste d’union de la gauche, Anne Vignot (EELV) a présenté ce samedi ses 56 colistiers pour l’élection municipale à Besançon. Derrière l’actuelle adjointe à l’environnement, on trouve en bonne place le socialiste Nicolas Bodin (adjoint à l’urbanisme) et le communiste Christophe Lime (adjoint à l’eau), ainsi que la conseillère régionale Elise Aebischer, membre de Génération(s), le parti de Benoît Hamon. Continuer la lecture

31 Jan

Municipales à Besançon: vague de soutiens pour le député LREM Eric Alauzet, chahuté par les manifestants contre la réforme des retraites

Le député Eric Alauzet sur le plateau de France 3 Franche-Comté le 18 juin 2017 (©f3fc)

Cette fois, il n’a pas eu besoin de faire un communiqué. Député et candidat LREM à Besançon, Eric Alauzet a reçu le soutien de plusieurs de ses concurrents après avoir été franchement interpellé ce jeudi soir par des manifestants contre la réforme des retraites. Plusieurs syndicats s’étaient donné rendez-vous devant la permanence de campagne du parlementaire de la majorité pour y déposer des chaussures et dénoncer « les députés godillots ». L’échange a été vif, et s’est poursuivi dans la rue.  Continuer la lecture

30 Jan

Municipales à Besançon: Eric Alauzet pointe Anne Vignot et la « tyrannie » des autocollants

Le local de campagne d’Eric Alauzet a été recouvert d’autocollants lors de la manifestation contre la réforme des retraites le 29 janvier 2020 (©DR/f3Fc)

Il dénonce « la tyrannie d’une minorité de radicaux ». Eric Alauzet est furax, et le fait savoir. Dans un communiqué, le candidat et député LREM s’insurge contre les « agressions verbales et physiques, l’intimidation et la violence ». Une colère provoquée par… une trentaine d’autocollants sur la vitrine de sa permanence ! L’occasion pour Eric Alauzet de pointer du doigt Anne Vignot, sa concurrente EELV et favorite des sondages. Cette dernière ne « cautionne, évidemment, aucune dégradation » mais elle y voit surtout une « stratégie politique » du candidat LREM. Continuer la lecture

29 Jan

Ludovic Fagaut (LR), le 3e homme des municipales à Besançon, mise sur l’économie pour déjouer les pronostics

Ludovic Fagaut le 28 janvier 2020 à Besançon (©f3fc)

La droite peut-elle enfin conquérir Besançon ? Lui y croit dur comme fer. Investi par Les Républicains, Ludovic Fagaut, 41 ans, mise sur le volontarisme pour rendre la capitale comtoise plus attractive pour les entreprises et leurs salariés. Entouré de trois colistiers chefs d’entreprise, le principal de collège a présenté son projet économique ce mardi. Avec un credo: être un maire VRP de son territoire et vendre « Besançon par choix ». Continuer la lecture