07 Déc

Le député UDI Michel Zumkeller fait un concours de jonglage avec l’Insoumis François Ruffin pour défendre sa proposition de loi

Le député UDI Michel Zumkeller a mouillé le maillot pour défendre sa proposition de loi sur la taxation des transferts professionnels (DR)

Le député UDI Michel Zumkeller a mouillé le maillot pour défendre sa proposition de loi sur la taxation des transferts professionnels (DR)

Il faut en faire, parfois, des choses, pour défendre ses convictions… Auteur d’une proposition de loi visant à taxer les gros transferts professionnels pour aider davantage le sport amateur, le député UDI Michel Zumkeller s’est prêté devant l’Assemblée nationale à un concours de jonglage avec François Ruffin, le député de la France Insoumise qui soutient sa proposition. Bon, il faut l’avouer, le premier nommé est moins à l’aise avec un ballon que le second. Continuer la lecture

30 Nov

La « taxe Neymar » de l’UDI Michel Zumkeller sur les transferts rejetée en commission à l’Assemblée

Michel Zumkeller jongle dans la cour de l'Assemblée nationale, filmé par l'équipe de François Ruffin (DR)

Michel Zumkeller jongle dans la cour de l’Assemblée nationale, filmé par l’équipe de François Ruffin (DR)

La proposition de loi UDI-Agir-Indépendants visant à instaurer une taxe de 5% sur les transferts de sportifs professionnels afin de financer le sport amateur a été rejetée mercredi en commission, laissant augurer d’un échec similaire dans l’hémicycle le 7 décembre. Le texte, porté par le député UID du Territoire de Belfort Michel Zumkeller, n’a été soutenu que par les groupes « UDI, Agir et Indépendants » (ex-Constructifs) et La France insoumise, dont un des membres, François Ruffin, avait, de manière inhabituelle, cosigné la démarche. Continuer la lecture

18 Oct

Le député UDI Michel Zumkeller veut taxer les transferts pro pour aider le sport amateur

Michel Zumkeller sur le plateau de France 3 Franche-Comté (©f3fc)

Michel Zumkeller sur le plateau de France 3 Franche-Comté (©f3fc)

Ce n’est pas tous les jours qu’un député du centre-droit veut créer une nouvelle taxe. La proposition de loi a été déposée au début du mois d’octobre. Son initiateur, le député UDI du Territoire de Belfort Michel Zumkeller, propose de taxer de 5% les transferts entre clubs professionnels. Les sommes récoltées seraient reversées aux clubs amateurs. Continuer la lecture

05 Oct

Dans quelle commission les sénateurs de Franche-Comté siègent-ils?

Le Sénat a été renouvelé par moitié le 23 septembre dernier. En Franche-Comté seul le département du Jura était concerné par ce scrutin (DR)

Le Sénat a été renouvelé par moitié le 23 septembre dernier. En Franche-Comté seul le département du Jura était concerné par ce scrutin (DR)

Suite aux élections du 24 septembre, le Sénat a renouvelé ses instances. Un Franc-Comtois apparaît désormais au bureau de la chambre haute. Il s’agit du Haut-Saônois Michel Raison, du parti Les Républicains, nommé au poste de secrétaire. Mais chacun des huit sénateurs comtois a choisi une nouvelle commission thématique, là où se prépare la loi avant les séances publiques. Continuer la lecture

03 Oct

Quels députés de Franche-Comté ont voté le projet de loi anti-terroriste ?

l'assemblée nationale a adopté le texte en première lecture à une large majorité (©LCP)

l’assemblée nationale a adopté le texte en première lecture à une large majorité (©LCP)

L’Assemblée nationale a largement adopté, ce mardi, le projet de loi anti-terroriste, qui vise à prendre le relais de l’état d’urgence au 1er novembre. En première lecture, le « projet de loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme » a obtenu 415 pour, 127 contre et 19 abstentions. Voici les votes des 12 députés de Franche-Comté.

7 pour: Continuer la lecture

25 Sep

Sénatoriales : rien ne se passe (jamais) comme prévu, surtout dans le Jura !

Sylvie Vermeillet, UDI, et Marie-Christine Chauvin, LR

Sylvie Vermeillet, UDI, et Marie-Christine Chauvin, LR

 

Sylvie Vermeillet, UDI, ancienne présidente de l’association des maires du Jura, était donnée favorite : elle a été largement élue. On attendait Dominique Chalumeaux, seul investi LR dans ce département, et les grands électeurs ont choisi Marie-Christine Chauvin, que Les Républicains n’avaient pas investie. Les grands électeurs, surtout jurassiens, sont imprévisibles. Ce qui est prévisible : les règlement de comptes. Au sein de LR. Dès hier soir, Dominique Chalumeaux expliquait sa défaite en partie par un manque de soutien de sa formation politique. Règlement de comptes également au sein du département. Quatre vice-présidents de droite se sont affrontés lors de ces sénatoriales. Et le président, Clément Pernot, prévenu d’un échec annoncé, a préféré jeté l’éponge.

Analyse et interviews….

Continuer la lecture

24 Sep

Le Jura choisit deux femmes de droite pour siéger au Sénat

Marie-Christine Chauvin et Sylvie Vermeillet (©f3fc)

Marie-Christine Chauvin et Sylvie Vermeillet (©f3fc)

La couleur politique ne change pas, le Jura reste à droite. Mais le scrutin sénatorial de ce dimanche marque bien un changement d’ampleur: les deux sortants, Gérard Bailly et Gilbert Barbier, âgés de 77 ans et élus à la chambre haute depuis 2001, seront remplacés par deux femmes: Sylvie Vermeillet et Marie-Christine Chauvin, qui se présentaient respectivement sous les étiquettes UDI et divers divers droite, ont été élues après deux tours de scrutin par les 1001 grands électeurs du Jura (maires, parlementaires, élus départementaux et régionaux). Continuer la lecture

11 Sep

Qui sont les 10 candidats aux sénatoriales dans le Jura ?

Les deux sortants ne se représentant pas, le Jura enverra deux nouveaux sénateurs au Palais du Luxembourg (©PHOTOPQR/VOIX DU NORD/JOHAN BEN AZZOUZ)

Les deux sortants ne se représentant pas, le Jura enverra deux nouveaux sénateurs au Palais du Luxembourg
(©PHOTOPQR/VOIX DU NORD/JOHAN BEN AZZOUZ)

Les grands électeurs du Jura choisiront les successeurs de Gilbert Barbier et Gérard Bailly le 24 septembre prochain. Dix postulants ont déposé leur candidature, mais pas Clément Pernot, le président du conseil départemental, qui avait pourtant décroché la très convoitée investiture du parti Les Républicains. Ce qui n’empêche pas un embouteillage de candidatures à droite. Continuer la lecture

14 Août

Sénatoriales dans le Jura : attention, une élection peut en cacher une autre !

 

Le Palais du Luxembourg, siège du sénat

Le Palais du Luxembourg, siège du sénat

En Franche-Comté, le Jura est le seul département concerné par les élections sénatoriales qui se dérouleront le dimanche 24 septembre.

Les deux sénateurs LR sortants ne se représentent pas. Gilbert Barbier et Gérard Bailly avaient été élus en même temps, en 2001, et avaient été réélus en 2011.

Ces élections sénatoriales font beaucoup parler. Non seulement il est intéressant de soupeser les chances des uns et des autres mais une élection peut en cacher une autre. Derrière le sénat, c’est le département qui est, finalement, en jeu…

Continuer la lecture

20 Juil

Dans quelle commission siègent les douze députés de Franche-Comté ?

Réunion de la Commission du développement durable le 19 juillet, pour auditionner Elisabeth Borne, ministre chargée des transports. Jean-Marie Sermier (de dos au centre) siège au sein de cette commission  (©AssNat)

Réunion de la Commission du développement durable le 19 juillet, pour auditionner Elisabeth Borne, ministre chargée des transports. Jean-Marie Sermier (de dos au centre) siège au sein de cette commission (©AssNat)

C’est un des grands choix à faire en début de mandat. Les députés doivent déterminer la commission au sein de laquelle ils vont siéger. C’est au sein de ces commissions, en comité restreint, que sont préparés les textes votés en assemblée plénière. A la manière d’un lycéen confronté à ses choix d’orientation, les vœux des députés sont parfois exaucés, parfois non. Voici donc les commissions des douze députés de Franche-Comté. Continuer la lecture