01 Déc

La France Insoumise propose de révoquer le maire de Besançon Jean-Louis Fousseret

Jean-Louis Fousseret, maire et président de l'agglomération de Besançon (©f3fc)

Jean-Louis Fousseret, maire et président de l’agglomération de Besançon (©f3fc)

« Faut-Il révoquer Jean-Louis Fousseret? » C’est la question, sans nuance, que veulent poser les groupes d’action de la France insoumise ce samedi aux Bisontins. Les militants de Jean-Luc Mélenchon, qui avait recueilli 25% des suffrages au premier tour de la présidentielle dans la capitale comtoise (soit 6 points de plus que son score national), proposent ainsi « de mettre en place une possibilité de référendums révocatoires, scrutins qui permettraient aux citoyens de renvoyer leurs élus si ceux-ci les déçoivent, ne répondent pas à leurs attentes et leurs promesses, ou les trahissent. » Continuer la lecture

24 Sep

Le Jura choisit deux femmes de droite pour siéger au Sénat

Marie-Christine Chauvin et Sylvie Vermeillet (©f3fc)

Marie-Christine Chauvin et Sylvie Vermeillet (©f3fc)

La couleur politique ne change pas, le Jura reste à droite. Mais le scrutin sénatorial de ce dimanche marque bien un changement d’ampleur: les deux sortants, Gérard Bailly et Gilbert Barbier, âgés de 77 ans et élus à la chambre haute depuis 2001, seront remplacés par deux femmes: Sylvie Vermeillet et Marie-Christine Chauvin, qui se présentaient respectivement sous les étiquettes UDI et divers divers droite, ont été élues après deux tours de scrutin par les 1001 grands électeurs du Jura (maires, parlementaires, élus départementaux et régionaux). Continuer la lecture

11 Sep

Qui sont les 10 candidats aux sénatoriales dans le Jura ?

Les deux sortants ne se représentant pas, le Jura enverra deux nouveaux sénateurs au Palais du Luxembourg (©PHOTOPQR/VOIX DU NORD/JOHAN BEN AZZOUZ)

Les deux sortants ne se représentant pas, le Jura enverra deux nouveaux sénateurs au Palais du Luxembourg
(©PHOTOPQR/VOIX DU NORD/JOHAN BEN AZZOUZ)

Les grands électeurs du Jura choisiront les successeurs de Gilbert Barbier et Gérard Bailly le 24 septembre prochain. Dix postulants ont déposé leur candidature, mais pas Clément Pernot, le président du conseil départemental, qui avait pourtant décroché la très convoitée investiture du parti Les Républicains. Ce qui n’empêche pas un embouteillage de candidatures à droite. Continuer la lecture

28 Juil

11 vaccins obligatoires: les réserves du médecin Eric Alauzet, député de la majorité

Eric Alauzet à l'Assemblée Nationale le 10 février 2015

Eric Alauzet à l’Assemblée Nationale le 10 février 2015

Le gouvernement a annoncé au début du mois de juillet que le nombre de vaccins obligatoires pour les enfants passerait de 3 à 11 l’an prochain. Dans un communiqué, le député Eric Alauzet regrette « une réponse démesurée et inappropriée ». Médecin acupuncteur, l’élu écologiste a rejoint les rangs de la majorité République en Marche.   Continuer la lecture

22 Juil

Le député du Doubs Eric Alauzet sera rapporteur du budget de la Sécurité sociale

L'écologiste Eric Alauzet sur le plateau de France 3 Franche-Comté le 18 juin 2017 (©f3fc)

L’écologiste Eric Alauzet sur le plateau de France 3 Franche-Comté le 18 juin 2017 (©f3fc)

Le député écologiste du Doubs Eric Alauzet, rallié à La République en Marche, a été désigné cette semaine rapporteur pour avis du projet de loi de financement de la sécurité sociale par la commission des finances. Continuer la lecture

23 Juin

A Besançon, le maire et le député pro-Macron mis en minorité par la majorité de gauche

Jean-Louis Fousseret et Eric Alauzet au conseil municipal de Besançon le 22 juin 2017 (DR)

Jean-Louis Fousseret et Eric Alauzet au conseil municipal de Besançon le 22 juin 2017 (DR)

Ils se sont comptés. Combien, dans la majorité municipale bisontine de « gauche plurielle » (PS, PCF, EELV), allaient accepter de voter une motion dénonçant la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités, et donc le gouvernement? Présentée par les groupes PCF, PS et EELV, au conseil municipal de ce jeudi, la motion a été adoptée par 24 voix. Dans la majorité, 13 élus se sont abstenus, parmi lesquels le maire Jean-Louis Fousseret, démissionnaire du PS en début de semaine, et le député écologiste Eric Alauzet, qui siègera à l’Assemblée au sein du groupe En Marche. Continuer la lecture

20 Juin

La majorité municipale de Besançon risque-t-elle d’imploser après la démission du PS de son maire pro-Macron Jean-Louis Fousseret ?

Jean-Louis Fousseret le 20 juin 2017 (©f3fc)

Jean-Louis Fousseret le 20 juin 2017 (©f3fc)

Cela n’a l’air de rien, mais une simple lettre de démission a mis fin à toute une époque. Besançon, socialiste depuis 1953, ne l’est plus. Jean-Louis Fousseret, le maire pro-Macron, quitte le parti à la rose pour s’engager pleinement à La République en Marche. Un maire LREM va donc désormais diriger une majorité municipale de type gauche plurielle, avec des socialistes, des écologistes et des communistes. Un grand écart impossible? Nous avons posé la question aux intéressés. Continuer la lecture

19 Juin

La ville de Besançon n’a plus de maire socialiste

Jean-Louis Fousseret sur le plateau de France 3 Franche-Comté le 9 mlai 2017 (©f3fc)

Jean-Louis Fousseret sur le plateau de France 3 Franche-Comté le 9 mai 2017 (©f3fc)

La clarification était nécessaire et devenue inéluctable. Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon, qui fut l’un des premiers élus locaux de France à se mettre en marche derrière Emmanuel Macron, démissionne du parti socialiste. Et le patron de la ville et de l’agglo ne claque pas la porte seul. Il est imité par cinq autres élus municipaux. Un changement de statut qui pose la question du devenir de la majorité municipale, composée de socialistes, d’écologistes et de communistes. Continuer la lecture

Eric Alauzet déjà en marche vers les municipales à Besançon en 2020 ? Un silence éloquent

L'écologiste Eric Alauzet sur la plateau de France 3 Franche-Comté le 18 juin 2017 (©f3fc)

L’écologiste Eric Alauzet sur la plateau de France 3 Franche-Comté le 18 juin 2017 (©f3fc)

« Je m’engage dans ce mandat de député à fond, dans la poursuite de ce que j’ai fait. Chaque chose en son temps ». L’écologiste Eric Alauzet, élu pour un second mandat député du Doubs ce dimanche, a refusé de dévoiler ses intentions pour les municipales de 2020. Pressenti depuis longtemps pour prendre la succession du maire PS pro-Macron de Besançon Jean-Louis Fousseret, l’actuel conseiller municipal délégué n’a pas voulu nous dire si son slogan de campagne « député à 100% » tiendrait au delà de 2020. Un silence qui en dit long sur ses intentions… La séquence est à revoir ici: Continuer la lecture

03 Juin

En marche et toujours socialiste, Frédéric Barbier, l’exception qui confirme la règle

Frédéric Barbier en novembre 2016 (©f3fc)

Frédéric Barbier en novembre 2016 (©f3fc)

Député sortant socialiste de la 4e circonscription du Doubs, Frédéric Barbier a sollicité l’investiture de la République en Marche, qu’il a obtenue. Pourtant, la direction du Parti socialiste a décidé de lui maintenir son investiture. C’est ce que stipule un courrier dont nous avons pris connaissance (à consulter ci-dessous). Christophe Borgel, secrétaire national du PS en charge des élections, y explique que « la mobilisation contre le FN doit être sans faille dans la 4e circonscription du Doubs ». Continuer la lecture