22 Mai

Un quart de la majorité régionale de Marie-Guite Dufay ne soutient pas la liste PS de Glucksmann aux européennes

La majorité au conseil régional le 1er juin 2018 (©f3fc)

Le président du groupe majoritaire au conseil régional, le sénateur de Saône-et-Loire Jérôme Durain, a transmis la liste aux médias de Bourgogne-Franche-Comté: 37 noms d’élus régionaux, dont la présidente Marie-Guite Dufay, qui soutiennent la liste du Parti socialiste et de Place Publique menée par Raphaël Glucksmann aux élections européennes du 26 mai. En creux, cela signifie que 14 élus, soit plus du quart de la majorité, ne le font pas. Comme un symbole de la division de la gauche depuis l’élection d’Emmanuel Macron. Continuer la lecture

11 Mai

Les européennes, le rendez-vous en terre inconnue pour le PS

Sylvie Guillaume, numéro 2 sur la liste menée par Raphaël Glucksmann, entourée de la candidate comtoise Myriam El Yassa et du premier fédéral PS du Doubs Abdel Ghezali (©f3fc)

La vice-présidente sortante du Parlement européen Sylvie Guillaume a fait étape en Franche-Comté avant un meeting ce vendredi soir à Dijon, avec François Rebsamen. A Besançon, la numéro 2 sur la liste de Raphaël Glucksmann a retrouvé la conseillère municipale Myriam El Yassa, en position non éligible, et une poignée de militants. Une campagne difficile, presque dans l’indifférence générale, pour le parti d’Olivier Faure, toujours pas remis du traumatisme électoral de 2017. Continuer la lecture

11 Avr

Emmanuel Macron à Besançon : fini le gentil consensus !

Emmanuel Macron à son arrivée à Micropolis à Besançon, 11 avril 2017

Emmanuel Macron à son arrivée à Micropolis à Besançon, 11 avril 2017

 

Emmanuel Macron a fait le plein de la salle prévue pour lui à Micropolis : 2000 personnes ont assisté ce soir à la réunion publique du candidat de « En Marche ». Beaucoup de monde, des jeunes, des moins jeunes, des socialistes, des centristes. Une heure de discours. Sans chiffre et avec beaucoup de promesses. Comme d’habitude ? Pas tout à fait. Il a beaucoup attaqué ses adversaires, notamment Jean-Luc Mélenchon. Sans le citer…

Continuer la lecture

05 Avr

La présidente de Région Marie-Guite Dufay rallie à son tour Emmanuel Macron

Marie-Guite Dufay (©f3fc)

Marie-Guite Dufay (©f3fc)

Emmanuel Macron n’en finit pas de susciter l’adhésion chez les élus socialistes francs-comtois. Après Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon et Yves Krattinger, le président du conseil départemental de Haute-Saône, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté Marie-Guite Dufay annonce son ralliement à Emmanuel Macron. Un revirement de taille pour celle qui a longtemps soutenu Martine Aubry au sein du PS, que ce soit lors de la primaire de 2011 ou pendant le quinquennat. Continuer la lecture

18 Mar

Que faut-il retenir des 614 parrainages d’élus de Franche-Comté pour la présidentielle ?

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d'élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d’élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

614 élus (maires, présidents d’intercommunalités, conseillers départementaux, conseillers régionaux, parlementaires) de Franche-Comté ont accordé leur parrainage à l’un des candidats à l’élection présidentielle. Le conseil constitutionnel a définitivement validé ce samedi 11 candidatures: Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Benoît Hamon, Jean Lassalle, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou. Les élus de Franche-Comté avaient apporté leur signature à pas moins de 23 candidats. Le détail. Continuer la lecture

16 Mar

L’hémorragie continue au PS: Denis Sommer et David Barbier marchent pour Emmanuel Macron

Denis Sommer (©f3fc)

Denis Sommer (©f3fc)

Après Yves Krattinger, président du conseil départemental de Haute-Saône et ancien sénateur, deux autres élus socialistes de Franche-Comté annoncent ce jeudi leur ralliement à Emmanuel Macron. Il s’agit de Denis Sommer, conseiller régional et maire de Grand-Charmont, et de David Barbier, conseiller départemental du Doubs. Les deux élus du Pays de Montbéliard estiment dans un communiqué qu’il n’y aurait « rien de pire que les progressistes se retrouvent face à un choix Le Pen/Fillon. C’est un risque que nous ne prendrons pas, parce que nous sommes socialistes et entendons le rester ». Continuer la lecture

22 Déc

François Sauvadet saisit le préfet pour pouvoir s’exprimer à la Région

François Sauvadet (©f3fc)

François Sauvadet (©f3fc)

Président du groupe de droite au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, l’UDI François Sauvadet dénonce dans un courrier à la préfète de région une situation « intolérable » et demande à l’Etat d’intervenir pour que l’opposition ait un droit d’expression. Il n’y a pas eu de magazine institutionnel régional depuis la fusion de la Bourgogne et de la Franche-Comté il y a un an, et donc pas d’espace d’expression pour l’opposition. L’ancien ministre menace même de saisir le tribunal administratif. Continuer la lecture

25 Nov

La Région Bourgogne Franche-Comté dévoile son nouveau logo

logo BFC

Il a été dévoilé en toute discrétion cette semaine, sur le site internet de la Région et sur son compte Facebook. Voici donc le nouveau logo de la Région Bourgogne Franche-Comté. Sans surprise, et pour ne pas faire de jaloux, il reprend le nom des deux anciennes régions. Une « approche simple et épurée » assumée par le conseil régional. Ce logo a coûté 18.000 euros. Continuer la lecture