08 Fév

Municipales à Besançon: qui sont les 57 candidats de la liste de Ludovic Fagaut (LR) ?

Les quinze premiers candidats de la liste menée par le Républicain Ludovic Fagaut (©DR)

Ludovic Fagaut, tête de liste Les Républicains pour les élections municipales à Besançon, a dévoilé ce samedi l’intégralité de ses colistiers. On trouve sur cette liste « d’union de la droite, du centre et de la société civile » plusieurs collègues de Ludovic Fagaut, élus sortants du conseil municipal ou du conseil départemental. Continuer la lecture

29 Jan

Ludovic Fagaut (LR), le 3e homme des municipales à Besançon, mise sur l’économie pour déjouer les pronostics

Ludovic Fagaut le 28 janvier 2020 à Besançon (©f3fc)

La droite peut-elle enfin conquérir Besançon ? Lui y croit dur comme fer. Investi par Les Républicains, Ludovic Fagaut, 41 ans, mise sur le volontarisme pour rendre la capitale comtoise plus attractive pour les entreprises et leurs salariés. Entouré de trois colistiers chefs d’entreprise, le principal de collège a présenté son projet économique ce mardi. Avec un credo: être un maire VRP de son territoire et vendre « Besançon par choix ». Continuer la lecture

18 Sep

Vers une dizaine de listes pour les municipales 2020 à Besançon

Les prétendants à la succession de Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon depuis 2001, seront nombreux en mars prochain. 6 candidats se sont déjà déclarés, et on en attend d’autres. Une chose est sûre, les Bisontins devraient avoir du choix les 15 et 22 mars 2020 dans les bureaux de vote. On fait le point à 6 mois du scrutin. Continuer la lecture

26 Fév

Eric Alauzet déjà en marche vers les municipales à Besançon: « une stratégie, pas juste de la com »

Eric Alauzet le 25 février 2019 à Besançon (©f3fc)

Il est le premier candidat d’envergure officiellement déclaré pour les élections municipales à Besançon. Le député La République en Marche Eric Alauzet mène campagne depuis le début du mois de décembre, avec la publication régulière de listes de soutiens. A plus d’un an des municipales de mars 2020, ne s’est-il pas mis en marche trop tôt ? Nous l’avons rencontré pour évoquer cette stratégie de campagne. Continuer la lecture

28 Sep

Municipales à Besançon: à droite, l’hypothèse Annie Genevard…

Annie Genevard à l’Assemblée nationale le 30 mai 2018 (©Vincent Isore/IP3/MaxPPP)

C’est une élue bien occupée. Députée du Doubs, vice-présidente de l’Assemblée nationale, Annie Genevard est également secrétaire générale du parti Les Républicains. Un poids lourd désormais chez LR, et un nom qui revient avec insistance… en vue des municipales à Besançon. Continuer la lecture

16 Mai

L’opposition accuse Jean-Louis Fousseret de reporter un conseil municipal pour assister à un meeting avec un ministre

Jacques Grosperrin et Jean-Louis Fousseret (©f3fc)

Ce jeudi soir devait se tenir un conseil municipal à Besançon. La date avait été fixée il y a longtemps déjà. Pourtant, le conseil a été reporté « pour des contraintes d’agenda ». Le chef de l’opposition municipale Les Républicains Jacques Grosperrin assure en connaître la véritable raison: Jean-Louis Fousseret, le maire pro-Macron, préfère accompagner la visite dans la capitale comtoise du secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne. « Nous voyons bien par là où se portent les intérêts du premier magistrat de notre ville: ce n’est pas en premier lieu en direction des Bisontins », dénonce le sénateur LR. Continuer la lecture

05 Oct

Dans quelle commission les sénateurs de Franche-Comté siègent-ils?

Le Sénat a été renouvelé par moitié le 23 septembre dernier. En Franche-Comté seul le département du Jura était concerné par ce scrutin (DR)

Le Sénat a été renouvelé par moitié le 23 septembre dernier. En Franche-Comté seul le département du Jura était concerné par ce scrutin (DR)

Suite aux élections du 24 septembre, le Sénat a renouvelé ses instances. Un Franc-Comtois apparaît désormais au bureau de la chambre haute. Il s’agit du Haut-Saônois Michel Raison, du parti Les Républicains, nommé au poste de secrétaire. Mais chacun des huit sénateurs comtois a choisi une nouvelle commission thématique, là où se prépare la loi avant les séances publiques. Continuer la lecture

23 Juin

A Besançon, le maire et le député pro-Macron mis en minorité par la majorité de gauche

Jean-Louis Fousseret et Eric Alauzet au conseil municipal de Besançon le 22 juin 2017 (DR)

Jean-Louis Fousseret et Eric Alauzet au conseil municipal de Besançon le 22 juin 2017 (DR)

Ils se sont comptés. Combien, dans la majorité municipale bisontine de « gauche plurielle » (PS, PCF, EELV), allaient accepter de voter une motion dénonçant la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités, et donc le gouvernement? Présentée par les groupes PCF, PS et EELV, au conseil municipal de ce jeudi, la motion a été adoptée par 24 voix. Dans la majorité, 13 élus se sont abstenus, parmi lesquels le maire Jean-Louis Fousseret, démissionnaire du PS en début de semaine, et le député écologiste Eric Alauzet, qui siègera à l’Assemblée au sein du groupe En Marche. Continuer la lecture

24 Avr

Dimanche, 20h: et soudain, tout le monde ne pensa qu’à une chose, les législatives

vote illustration isoloir

N’allez pas croire que la qualification d’Emmanuel Macron et Marine Le Pen pour le second tour de l’élection présidentielle envoie aux oubliettes les partis traditionnels. Malgré l’élimination précoce et historique de leur candidat, PS et LR misent sur les législatives pour revenir dans le jeu, et pourquoi pas, remporter une majorité à l’Assemblée. Avec des candidats souvent méconnus, En Marche comme le FN ne seront pas en position de force pour ce scrutin, où la prime au sortant reste importante. Continuer la lecture

18 Mar

Que faut-il retenir des 614 parrainages d’élus de Franche-Comté pour la présidentielle ?

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d'élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d’élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

614 élus (maires, présidents d’intercommunalités, conseillers départementaux, conseillers régionaux, parlementaires) de Franche-Comté ont accordé leur parrainage à l’un des candidats à l’élection présidentielle. Le conseil constitutionnel a définitivement validé ce samedi 11 candidatures: Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Benoît Hamon, Jean Lassalle, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou. Les élus de Franche-Comté avaient apporté leur signature à pas moins de 23 candidats. Le détail. Continuer la lecture