19 Sep

Pour Michel Raison, l’élaboration des prix agricoles est « une farce »

Michel Raison sur le plateau de France 3 Franche-Comté en février 2016 (©f3fc)

Le sénateur Les Républicains de Haute-Saône Michel Raison, rapporteur du projet de loi alimentation et agriculture, a qualifié vendredi de « farce » le nouveau dispositif voté par l’Assemblée nationale la veille destiné à « clarifier » le rôle des interprofessions agricoles dans l’élaboration des indicateurs de prix. Continuer la lecture

14 Sep

Besançon: la France insoumise n’a « pas de temps à perdre à recoller les miettes d’un conseil municipal usé et à bout de souffle »

Jean-Luc Mélenchon en 2013 à Besançon (©f3fc)

Alors que les appels à l’union se multiplient à gauche en vue des municipales 2020 à Besançon (l’ancienne députée PS frondeuse Barbara Romagnan, la conseillère municipale écologiste Anne Vignot, le conseiller municipal ex-PS Yves-Michel Dahoui…), la France insoumise prend ses distances dans un communiqué envoyé ce vendredi: « S’il est toujours fatteur de se sentir désirables et désiré·es, ces danses du ventre d’un nouveau genre nous laissent perplexes. Car comment peut-on espérer rassembler qui que ce soit avec les mêmes qui viennent justement d’atomiser la gauche bisontine façon puzzle en dégainant leurs candidatures en ordre dispersé ? » Continuer la lecture

11 Sep

« Pénurie de carburant » dans les gendarmeries: Alain Joyandet alerte le ministre Gérard Collomb

Alain Joyandet en septembre 2016 sur le plateau de France 3 Franche-Comté (©f3fc)

La situation est « particulièrement inquiétante pour notre pays ». Dans un courrier adressé au ministre de l’Intérieur Gérard Collomb le 7 septembre et rendu public ce mercredi, Alain Joyandet s’indigne des « difficultés matérielles » imposées aux gendarmes. D’après « plusieurs témoignages concordants », les gendarmes « ne disposent plus du carburant nécessaire pour sortir autant de fois qu’ils le souhaitent avec leurs véhicules sur le terrain ». Continuer la lecture

10 Sep

Anne Vignot: « Je suis aujourd’hui candidate pour un projet écologiste à Besançon »

Anne Vignot le 10 septembre 2018 (©f3fc)

Présidente du groupe municipal Europe Ecologie-Les Verts au conseil municipal de Besançon, Anne Vignot sort du bois. Ingénieur de recherche au CNRS, âgée de 58 ans, l’élue a l’ambition de fédérer les forces de la gauche et de l’écologie pour les élections municipales de 2020. « Je ferai tout pour que cette équipe existe, assure-t-elle. Je veux travailler avec tout le monde ». Continuer la lecture

08 Sep

Barbara Romagnan n’exclut plus d’être candidate à la mairie de Besançon

Barbara Romagnan le 7 septembre 2018 à Besançon (©f3fc)

Jusqu’à présent, elle ne montrait pas d’appétence particulière pour les affaires municipales. Ce n’est plus le cas. L’ex-socialiste Barbara Romagnan, désormais chez Génération(s) de Benoît Hamon, milite pour une large union à gauche aux municipales bisontines en 2020.  Continuer la lecture

06 Sep

La députée du Doubs Annie Genevard candidate à la présidence de l’Assemblée nationale pour Les Républicains

Annie Genevard, députée LR du Doubs et secrétaire générale Les Républicains (©f3fc)

Déjà vice-présidente de l’Assemblée, la députée LR du Doubs Annie Genevard annonce sa candidature au Perchoir, laissée vacant après la nomination de François de Rugy au ministère de la Transition écologique, en remplacement du démissionnaire Nicolas Hulot. Continuer la lecture

07 Août

Mais qui est ce ministre qui tombe de sa planche à voile dans un lac du Jura ?

Le ministre Jean-Michel Blanquer sur le lac de Vouglans le 7 août 2018 (©f3fc)

La plupart des membres du gouvernement sont en congés, pas lui. Le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a passé la journée dans le Jura. Une journée de travail et une visite très officielle au cours de laquelle monsieur le ministre a pu tester l’une des activités proposées à la base de Bellecin d’Orgelet, sur le lac de Vouglans: la planche à voile. L’occasion pour Jean-Michel Blanquer de prouver qu’un ministre n’hésitait pas… à se mouiller. Continuer la lecture

01 Août

Affaire Benalla: quels députés de Franche-Comté ont voté les motions de censure contre le gouvernement ?

Le Premier ministre Edouard Philippe devant l’Assemblée nationale le 31 juillet (©Assembleenationale)

Conséquence de l’Affaire Alexandre Benalla, le gouvernement était confronté à deux motions de censure à l’Assemblée nationale ce mercredi: l’une déposée par Christian Jacob et le groupe Les Républicains, l’autre par André Chassaigne, Jean-Luc Mélenchon, Valérie Rabault et les groupes PCF, LFI et PS. Aucune de ces motions n’a été adoptée, mais plusieurs députés de Franche-Comté ont tenté de censurer le gouvernement. Continuer la lecture

26 Juil

« A force de trop vouloir nous cacher des choses, on finit par se poser encore plus de questions »

Michel Zumkeller au sein de la commission d’enquête parlementaire de l’Assemblée nationale le 25 juillet (©Assembleenationale)

Il est le seul parlementaire comtois membre de la commission des lois, transformée à l’Assemblée nationale comme au Sénat en commission d’enquête sur l’affaire Alexandre Benalla. Dans le train qui le ramène vers Belfort, le député UDI Michel Zumkeller nous donne par téléphone son sentiment, mitigé, un goût d’inachevé lié à l’arrêt des auditions à l’Assemblée. Interview. Continuer la lecture

25 Juil

Affaire Benalla: l’ancien préfet de Franche-Comté Stéphane Fratacci évasif devant la commission d’enquête

Stéphane Fratacci devant la commission d’enquête parlementaire (©Assembleenationale)

« Je n’ai pas eu ces informations ». « Je n’ai pas d’explications ». A l’image de sa réponse à une question du député UDI du Territoire de Belfort Michel Zumkeller sur le comportement d’Alexandre Benalla envers les forces de l’ordre (« Il faisait régner la terreur », n’hésitant pas à « insulter des gradés », d’après les syndicats de police), Stéphane Fratacci, directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, n’a pas donné beaucoup d’explications devant la commission d’enquête parlementaires sur l’affaire Alexandre Benalla, du nom de ce collaborateur de l’Elysée filmé en train de frapper deux manifestants le 1er mai dernier. Continuer la lecture

RSS