26 Mai

Qui est Christophe Grudler, le nouveau député européen MoDem du Territoire de Belfort ?

Christophe Grudler le 19 avril 2019 sur le plateau de Dimanche en politique (©f3fc)

De Belfort à Strasbourg, il n’y a moins de deux heures de trajet, mais c’est un bond de géant pour Christophe Grudler. L’élu du Territoire de Belfort, simple conseiller départemental depuis 1998, devient député européen dans le cadre de l’accord entre La République en marche et le MoDem. Christophe Grudler a rallié le parti de François Bayrou après son exclusion du RPR en 2003. Continuer la lecture

03 Mai

Quels candidats de Bourgogne-Franche-Comté peuvent être élus députés européens ?

Arnaud Danjean, Anne-Sophie Pelletier, Jérémy Decerle, Gabriel Amard et Christophe Grudler (©IP3 preess/Le Télégramme/JC Tardivon/MaxPPP)

Dimanche, on vote. Et on aura le choix, avec pas moins de 34 listes en lice pour ces élections européennes. Plusieurs candidats de Bourgogne-Franche-Comté peuvent légitimement espérer siéger bientôt au Parlement de Strasbourg. Continuer la lecture

26 Mar

Le Belfortain Christophe Grudler (MoDem) en position éligible sur la liste de La République en Marche aux européennes

« Rien n’est jamais acquis, il y a deux mois de campagne, mais normalement c’est une place éligible ». Joint par téléphone « dans l’antichambre de la conférence de presse », à quelques minutes de l’officialisation des 30 premiers noms de la liste de la majorité présidentielle menée par Nathalie LoiseauChristophe Grudler ne cache ni sa joie, ni son émotion. Dans le cadre de l’accord entre la République en Marche et le parti de François Bayrou, le conseiller départemental du Territoire de Belfort figure en 20e position sur la liste macroniste. Continuer la lecture

08 Oct

Au PCF, « on ne voit pas particulièrement la France Insoumise. »

Les militants communistes devant la permanence

Le Parti Communiste Français a donné une conférence de presse cet après-midi à Besançon. Histoire de commenter les résultats nationaux, la direction nationale a été désavouée lors d’un vote, et c’est exceptionnel, et de pas parler des élections municipales à Besançon…

Continuer la lecture

04 Jan

Législative partielle dans le Territoire de Belfort : la guerre à l’extrême droite

Jean-Raphaël Sandri, Front National, et Sophie Montel, Les Patriotes

Jean-Raphaël Sandri, Front National, et Sophie Montel, Les Patriotes

L’élection à l’Assemblée nationale de Ian Boucard (LR) a été invalidée. Les électeurs de la première circonscription du Territoire de Belfort se rendront à nouveau aux urnes les 28 janvier et 4 février. La liste des candidats en lice sera close demain, vendredi 5 janvier. D’ores et déjà, un duel dans ce scrutin sera particulièrement intéressant à suivre : Jean-Raphaël Sandri, FN et déjà candidat en juin, sera opposé à Sophie Montel, députée européenne, ancienne présidente du groupe FN au conseil régional Bourgogne – Franche-Comté, qui défendra les couleurs de son nouveau mouvement « Les Patriotes » de Florian Philippot.

Continuer la lecture

08 Déc

Pourquoi le Conseil constitutionnel a-t-il invalidé l’élection du député LR Ian Boucard ?

Ian Boucard et Christophe Grudler sur le plateau de France 3 Franche-Comté lors du débat avant le 1er tour (©f3fc)

Ian Boucard et Christophe Grudler sur le plateau de France 3 Franche-Comté lors du débat avant le 1er tour (©f3fc)

Les électeurs de la 1re circonscription du Territoire de Belfort vont retourner aux urnes début 2018. Le Conseil constitutionnel a invalidé ce vendredi matin l’élection du député Ian Boucard (Les Républicains) en juin dernier. La juridiction en charge de vérifier la régularité des scrutins donne donc raison au MoDem Christophe Grudler, qui avait déposé une requête en annulation après sa défaite de 279 voix lors des dernières législatives. Continuer la lecture

18 Juin

Qui sont les trois nouveaux députés du Jura ?

La droite sur la défensive. Alors qu’ils tenaient jusqu’à présent les trois sièges de députés du Jura, Les Républicains sont menacés par la poussée de la République en Marche. Dans la 1re circonscription (Lons-Saint-Amour), Danielle Brulebois (LREM) est en pole position pour succéder à Jacques Pélissard (LR), dont le dauphin désigné Cyrille Brero est devancé de près de 18 points à l’issue du premier tour. Les sortants LR Marie-Christine Dalloz (2e circonscription Champagnole Saint-Claude) et Jean-Marie Sermier (3e circonscription Dole-Arbois) ont viré en tête du premier tour, mais leurs concurrents LREM, Anne Prost-Grosjean et Paul-Henri Bard sont en capacité de renverser la tendance. Ils avaient respectivement 2 et 6,2 points de retard dimanche dernier.

06 Juin

Plus Macron que moi tu meurs !

A Belfort comme à Besançon, des candidats non investis par En Marche se déclarent pro-Macron (DR)

A Belfort comme à Besançon, des candidats non investis par En Marche se déclarent pro-Macron (DR)

Alors que la vague Macron pourrait tout emporter sur son passage lors des prochaines législatives, beaucoup de candidats à la députation tentent de surfer sur la popularité du président de la République. Et tant pis s’ils n’ont pas l’investiture de La République en Marche. Du coup, entre les candidats officiels et les autres, ça vire parfois au pugilat. Exemple à Besançon et à Belfort. Continuer la lecture