11 Oct

Vers une union de la gauche plurielle derrière l’écologiste Anne Vignot aux municipales à Besançon

Anne Vignot le 17 mars 2019 sur le plateau de Dimanche en politique (©f3fc)

Comme aux dernières élections municipales de 2014, la gauche partira unie à Besançon en 2020. Le candidat du Parti socialiste Nicolas Bodin a indiqué qu’il se retirait de la course à la mairie pour rejoindre l’union EELV-PCF-Génération(s). Un ralliement qui renforce la tête de liste Anne Vignot, d’Europe Ecologie-Les Verts. Besançon sera d’ailleurs l’une des seules grandes villes de France avec un tel rassemblement dès le premier tour. Continuer la lecture

18 Sep

Vers une dizaine de listes pour les municipales 2020 à Besançon

Les prétendants à la succession de Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon depuis 2001, seront nombreux en mars prochain. 6 candidats se sont déjà déclarés, et on en attend d’autres. Une chose est sûre, les Bisontins devraient avoir du choix les 15 et 22 mars 2020 dans les bureaux de vote. On fait le point à 6 mois du scrutin. Continuer la lecture

17 Sep

Qui est Karim Bouhassoun, candidat aux municipales à Besançon pour le mouvement « Bisontines Bisontins » ?

Karim Bouhassoun le 17 septembre 2019 à Besançon (©f3fc)

« C’est le moment de changer ». Âgé de 40 ans, Karim Bouhassoun, fondateur l’an passé du mouvement Bisontines Bisontins, annonce ce mardi sa candidature aux élections municipales de Besançon. Une démarche qu’il présente comme citoyenne. Actuellement conseiller au cabinet de la présidente de région socialiste Marie-Guite Dufay, il fut candidat aux municipales de Vigneux-sur-Seine (Essonne) en 2014 sur une liste d’union de la gauche menée par un socialiste. Dans cette campagne municipale bisontine, il a le soutien de Myriam El Yassa, élue municipale sortante et membre de la direction nationale du PS. Continuer la lecture

12 Sep

Un « immense gâchis » : dans « Mon pays me manque », l’ex-frondeuse Barbara Romagnan dénonce le « désastre » du quinquennat de François Hollande

Barbara Romagnan le 15 décembre 2016 à Paris (©Vincent Isore/IP3 Press/MaxPPP)

Elle a écrit cet ouvrage, dit-elle, « comme un dernier compte-rendu de mandat ». Députée du Doubs de 2012 à 2017, la socialiste Barbara Romagnan a vécu le quinquennat de François Hollande de l’intérieur. Dans « Mon Pays me manque » (en librairie le 12 septembre), la frondeuse décrit « un moment particulièrement douloureux et triste de l’histoire du pays et de la gauche ».

Continuer la lecture

14 Juin

Municipales à Besançon: le PS claque la porte des négociations avec les écologistes et les communistes

Nicolas Bodin (PS) le 26 mai 2019 à Besançon (©f3fc)

A Besançon, l’union de la gauche aux municipales a du plomb dans l’aile. Le Parti socialiste et son candidat, Nicolas Bodin, ont décidé de ne plus participer aux réunions préparatoires avec Europe Ecologie-Les Verts, le Parti communiste, Génération(s) et A gauche citoyens ! Les négociations entre ces différentes forces de gauche avaient débuté il y a plusieurs mois. Le PS prend acte de « désaccords profonds » sur le programme et surtout du refus des autres forces de gauche d’avoir un socialiste pour tête de liste. Continuer la lecture

27 Mai

Européennes: A Besançon, de nouveaux rapports de force à un an des municipales

Les écologistes Anthony Poulin, Cécile Prudhomme, Anne Vignot et Cyril Devesa le 26 mai à Besançon (©f3fc)

Les municipales, c’est dans dix mois. Autant dire demain. A Besançon comme dans beaucoup de villes, les états-majors politiques attendaient avec impatience et fébrilité parfois le verdict des européennes. Les urnes ont parlé, et le message est passé. Dans la capitale comtoise, les candidats LREM et EELV se sentent pousser des ailes. A l’inverse, Les Républicains et la France insoumise sont en difficulté. Continuer la lecture

22 Mai

Un quart de la majorité régionale de Marie-Guite Dufay ne soutient pas la liste PS de Glucksmann aux européennes

La majorité au conseil régional le 1er juin 2018 (©f3fc)

Le président du groupe majoritaire au conseil régional, le sénateur de Saône-et-Loire Jérôme Durain, a transmis la liste aux médias de Bourgogne-Franche-Comté: 37 noms d’élus régionaux, dont la présidente Marie-Guite Dufay, qui soutiennent la liste du Parti socialiste et de Place Publique menée par Raphaël Glucksmann aux élections européennes du 26 mai. En creux, cela signifie que 14 élus, soit plus du quart de la majorité, ne le font pas. Comme un symbole de la division de la gauche depuis l’élection d’Emmanuel Macron. Continuer la lecture

11 Mai

Les européennes, le rendez-vous en terre inconnue pour le PS

Sylvie Guillaume, numéro 2 sur la liste menée par Raphaël Glucksmann, entourée de la candidate comtoise Myriam El Yassa et du premier fédéral PS du Doubs Abdel Ghezali (©f3fc)

La vice-présidente sortante du Parlement européen Sylvie Guillaume a fait étape en Franche-Comté avant un meeting ce vendredi soir à Dijon, avec François Rebsamen. A Besançon, la numéro 2 sur la liste de Raphaël Glucksmann a retrouvé la conseillère municipale Myriam El Yassa, en position non éligible, et une poignée de militants. Une campagne difficile, presque dans l’indifférence générale, pour le parti d’Olivier Faure, toujours pas remis du traumatisme électoral de 2017. Continuer la lecture

03 Mai

Quels candidats de Bourgogne-Franche-Comté peuvent être élus députés européens ?

Arnaud Danjean, Anne-Sophie Pelletier, Jérémy Decerle, Gabriel Amard et Christophe Grudler (©IP3 preess/Le Télégramme/JC Tardivon/MaxPPP)

Dimanche, on vote. Et on aura le choix, avec pas moins de 34 listes en lice pour ces élections européennes. Plusieurs candidats de Bourgogne-Franche-Comté peuvent légitimement espérer siéger bientôt au Parlement de Strasbourg. Continuer la lecture

10 Avr

Quels parlementaires comtois demandent un référendum sur la privatisation d’Aéroports de Paris?

Plus de 200 parlementaires demandent un référendum d’initiative partagée sur la privatisation d’ADP (©Alexis Sciard/IP3-MaxPPP)

C’est une première depuis son introduction dans la Constitution en 2008. Une procédure de référendum d’initiative partagée a été lancée par plus de 200 parlementaires d’opposition. Leur objectif est d’empêcher la privatisation d’Aéroports de Paris (ADP). Parmi les signataires figurent quatre élus comtois. Continuer la lecture