10 Juil

Eric Alauzet officiellement investi candidat LREM aux municipales à Besançon

Eric Alauzet sur le plateau de France 3 Franche-Comté (©f3fc)

Il a fallu attendre un peu, mais sans surprise, le député Eric Alauzet décroche l’investiture LREM pour les municipales de mars 2020 à Besançon. L’ancien écologiste était en concurrence avec Alexandra Cordier, référente départementale du parti présidentiel et conseillère au cabinet du maire sortant Jean-Louis Fousseret, qui ne se représente pas. Continuer la lecture

27 Mai

Européennes: A Besançon, de nouveaux rapports de force à un an des municipales

Les écologistes Anthony Poulin, Cécile Prudhomme, Anne Vignot et Cyril Devesa le 26 mai à Besançon (©f3fc)

Les municipales, c’est dans dix mois. Autant dire demain. A Besançon comme dans beaucoup de villes, les états-majors politiques attendaient avec impatience et fébrilité parfois le verdict des européennes. Les urnes ont parlé, et le message est passé. Dans la capitale comtoise, les candidats LREM et EELV se sentent pousser des ailes. A l’inverse, Les Républicains et la France insoumise sont en difficulté. Continuer la lecture

31 Jan

Le socialiste Nicolas Bodin (lui aussi) candidat à la mairie de Besançon

Nicolas Bodin le 31 janvier 2019 (©f3fc)

Et de trois. Après le marcheur Eric Alauzet et l’écologiste Anne Vignot, le socialiste Nicolas Bodin est le 3e membre de l’actuelle majorité municipale à se porter candidat à la mairie de Besançon. L’actuel adjoint à l’urbanisme se présente comme « l’alternative à la droite macroniste et à la droite républicaine » et propose de prendre la tête d’une liste d’union « pour que la ville demeure à gauche ». Continuer la lecture

30 Jan

Conseil municipal de Besançon: 13 élus de gauche claquent la porte du groupe majoritaire

Anne Vignot (EELV) et Christophe Lime (PCF) le 30 janvier (©f3fc)

Ils prennent un peu plus leurs distances avec le maire Jean-Louis Fousseret. Treize élus de gauche (cinq écologistes, cinq communistes, deux socialistes et un élu société civile) annoncent ce mercredi qu’ils quittent le groupe majoritaire au conseil municipal de Besançon. « On a un maire qui ne défend pas notre territoire » justifie Anne Vignot (EELV), l’un des chefs de file de cet inter-groupe qui pointe « ceux qui ont rompu le contrat de 2014 en quittant leur formation politique ». Dans leur viseur, le maire Jean-Louis Fousseret (ex-PS) et le député Eric Alauzet (ex-EELV), tous deux partis à La République en marche. Continuer la lecture

07 Jan

Jean-Louis Fousseret: « Je ne serai pas candidat à un 4e mandat de maire de Besançon, sauf si… »

Jean-Louis Fousseret le 7 janvier 2019 à Besançon (©f3fc)

La question semblait entendue: depuis longtemps, Jean-Louis Fousseret avait annoncé que son troisième mandat de maire de Besançon serait le dernier. Pourtant depuis quelques jours, l’élu en marche (ex-PS) n’exclut plus totalement de se représenter, en cas de « danger » ou de « catastrophe annoncée ». Continuer la lecture

06 Déc

« En marche, écologiste et de gauche », le député macroniste Eric Alauzet annonce sa candidature à la mairie de Besançon en pleine crise des gilets jaunes

Eric Alauzet le 6 décembre 2018 à Besançon (©f3fc)

Cette fois, c’est officiel. Eric Alauzet, député LREM du Doubs et élu municipal, a officialisé ce jeudi matin sa candidature à la mairie de Besançon en 2020. « En marche, écologiste et de gauche », Eric Alauzet entend « assumer ses responsabilités » en pleine crise des Gilets Jaunes. Continuer la lecture

16 Mai

L’opposition accuse Jean-Louis Fousseret de reporter un conseil municipal pour assister à un meeting avec un ministre

Jacques Grosperrin et Jean-Louis Fousseret (©f3fc)

Ce jeudi soir devait se tenir un conseil municipal à Besançon. La date avait été fixée il y a longtemps déjà. Pourtant, le conseil a été reporté « pour des contraintes d’agenda ». Le chef de l’opposition municipale Les Républicains Jacques Grosperrin assure en connaître la véritable raison: Jean-Louis Fousseret, le maire pro-Macron, préfère accompagner la visite dans la capitale comtoise du secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne. « Nous voyons bien par là où se portent les intérêts du premier magistrat de notre ville: ce n’est pas en premier lieu en direction des Bisontins », dénonce le sénateur LR. Continuer la lecture

01 Déc

La France Insoumise propose de révoquer le maire de Besançon Jean-Louis Fousseret

Jean-Louis Fousseret, maire et président de l'agglomération de Besançon (©f3fc)

Jean-Louis Fousseret, maire et président de l’agglomération de Besançon (©f3fc)

« Faut-Il révoquer Jean-Louis Fousseret? » C’est la question, sans nuance, que veulent poser les groupes d’action de la France insoumise ce samedi aux Bisontins. Les militants de Jean-Luc Mélenchon, qui avait recueilli 25% des suffrages au premier tour de la présidentielle dans la capitale comtoise (soit 6 points de plus que son score national), proposent ainsi « de mettre en place une possibilité de référendums révocatoires, scrutins qui permettraient aux citoyens de renvoyer leurs élus si ceux-ci les déçoivent, ne répondent pas à leurs attentes et leurs promesses, ou les trahissent. » Continuer la lecture

04 Oct

Dans le Doubs, la patronne d’En Marche se demande quand l’Est Républicain « mettra en retraite » un journaliste

Alexandra Cordier, ici au centre, s'affiche aux côtés d'Emmanuel Macron sur le compte Facebook d'En Marche Doubs. A droite, Margot Brisson, elle aussi membre du canbinet de Jean-Louis Fousseret (DR)

Alexandra Cordier, ici au centre, s’affiche aux côtés d’Emmanuel Macron sur le compte Facebook d’En Marche Doubs. A droite, Margot Brisson, elle aussi membre du cabinet de Jean-Louis Fousseret (DR)

C’est une bien curieuse conception de la liberté de la presse. Mise en cause par un article de l’Est Républicain qui s’étonnait de sa double casquette d’attachée de presse à la mairie de Besançon et de référente départementale de la République en Marche, Alexandra Cordier s’en est pris directement à l’auteur de ce billet sur les réseaux sociaux. Sur twitter, elle se demande « quand L’Est Républicain mettra en retraite Jean-Pierre Tenoux ». Une attaque incongrue aussi bien de la part de l’attachée de presse que de la responsable de parti. Continuer la lecture

23 Juin

A Besançon, le maire et le député pro-Macron mis en minorité par la majorité de gauche

Jean-Louis Fousseret et Eric Alauzet au conseil municipal de Besançon le 22 juin 2017 (DR)

Jean-Louis Fousseret et Eric Alauzet au conseil municipal de Besançon le 22 juin 2017 (DR)

Ils se sont comptés. Combien, dans la majorité municipale bisontine de « gauche plurielle » (PS, PCF, EELV), allaient accepter de voter une motion dénonçant la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités, et donc le gouvernement? Présentée par les groupes PCF, PS et EELV, au conseil municipal de ce jeudi, la motion a été adoptée par 24 voix. Dans la majorité, 13 élus se sont abstenus, parmi lesquels le maire Jean-Louis Fousseret, démissionnaire du PS en début de semaine, et le député écologiste Eric Alauzet, qui siègera à l’Assemblée au sein du groupe En Marche. Continuer la lecture