11 Oct

« Ça peut passer par un poste ministériel »: le maire de Vesoul Alain Chrétien milite une reconnaissance du centre-droit pro-Macron

Alain Chrétien le 21 septembre 2018 (©f3fc)

Alain Chrétien, un proche du Premier ministre Edouard Philippe et l’un des fondateurs du parti de droite pro-Macron Agir, a appelé jeudi l’exécutif à faire du centre-droit « un partenaire utile et à part entière de la majorité ». « Je milite pour qu’il y ait une reconnaissance, pour qu’on soit un partenaire utile, à part entière », a exhorté auprès de l’AFP Alain Chrétien. « Ça peut passer par un poste ministériel, mais pas que ça ». Continuer la lecture

22 Juil

Affaire Benalla: les réactions des députés LREM Fannette Charvier et Eric Alauzet

Eric Alauzet et Fannette Charvier sur le plateau de France 3 Franche-Comté (©f3fc)

Alors que l’Assemblée nationale est paralysée depuis trois jours par l’Affaire Alexandre Benalla, nous avons demandé aux députés de la majorité Fannette Charvier et Eric Alauzet ce qu’ils pensaient de la polémique. Continuer la lecture

18 Mai

L’ancien ministre PS Christian Eckert se paye les députés Eric Alauzet et Frédéric Barbier, qui « ont fait allégeance au nouveau chef »

Les députés Eric Alauzet et Frédéric Barbier (©f3fc)

ll fut pendant trois ans au coeur de Bercy. Christian Eckert a occupé le poste de secrétaire d’Etat au budget sous les gouvernements Valls et Cazeneuve. Le socialiste revient sur son parcours dans un livre au vitriol, « Un ministre ne devrait pas dire ça… », dans lequel il raconte « la mécanique implacable qui a fait chuter [son] parti et amené Emmanuel Macron au pouvoir ». L’ancien élu lorrain évoque sa « rage », sa « colère de n’avoir rien vu venir »… Il fustige aussi ceux qui « ont sauvé leur peau » en ralliant La République en Marche. Parmi les députés cités, deux Comtois: Eric Alauzet et Frédéric Barbier. Continuer la lecture

27 Juil

La députée LR Annie Genevard prend la défense du Président de la République dans l’hémicycle

La députée LR Annie Genevard à l'Assemblée le 26 juillet 2017 (©lcp)

La députée LR Annie Genevard à l’Assemblée le 26 juillet 2017 (©lcp)

Les débats sur le projet de loi « pour la confiance dans la vie publique » sont depuis le début de la semaine particulièrement houleux à l’Assemblée. Ce mercredi, la députée Les Républicains du Doubs Annie Genevard a exprimé en séance sa « consternation ». « Il faut acter le fait qu’il n’y a plus de règles dans cette assemblée, moi je ne m’y résous pas », a tancé la secrétaire générale adjointe de LR, contrainte de défendre le président de la République mis en cause par le groupe de la France Insoumise. Continuer la lecture

05 Juil

Le casse-tête de la réduction du nombre de parlementaires en Franche-Comté

Emmanuel Macron devant le Congrès le 3 juillet 2017 (DR)

Emmanuel Macron devant le Congrès le 3 juillet 2017 (DR)

Le président de la République Emmanuel Macron l’a confirmé devant les principaux intéressés ce lundi à Versailles: oui, le nombre de parlementaires sera réduit d’un tiers, et les députés seront élus désormais en partie à la proportionnelle. Une double révolution institutionnelle qui pourrait faire tourner en bourrique les actuels parlementaires francs-comtois, au nombre de 20. Continuer la lecture

04 Juil

Le discours du sénateur du Jura Gilbert Barbier au Congrès de Versailles

Gilbert Barbier devant le Congrès à Versailles le 3 juillet 2017 (DR)

Gilbert Barbier devant le Congrès à Versailles le 3 juillet 2017 (DR)

Le Jurassien Gilbert Barbier a eu le droit de prendre la parole à l’issue du discours du Président de la République Emmanuel Macron ce lundi après-midi à Versailles. A l’instar de tous les présidents de groupe parlementaire, l’ancien maire de Dole a exprimé la position des élus RDSE au Sénat (Rassemblement démocratique et social européen). Il préside ce groupe depuis le 23 mai et la nomination au gouvernement de son prédécesseur Jacques Mézard. Continuer la lecture

17 Mai

Le député écologiste Eric Alauzet ménagé par la République en marche

Eric Alauzet (DR)

La République en Marche, le parti d’Emmanuel Macron, a dévoilé ce mercredi la liste intégrale de ses candidats pour les élections législatives. Le mouvement présidentiel présentera 522 candidats. « Il choisit ainsi de ne pas être présent dans 55 circonscriptions », relève Le Monde. Parmi ces circonscriptions figure la 2e du Doubs, dont le député sortant est Eric Alauzet, d’Europe Ecologie-Les Verts, soutenu par le Parti socialiste. Continuer la lecture

15 Mai

« La République en marche » d’Emmanuel Macron investit quatre nouveaux candidats en Franche-Comté

Danielle Brulebois et Marc-Henri Duvernet en 2012 (©f3fc)

Danielle Brulebois et Marc-Henri Duvernet en 2012 (©f3fc)

Petit à petit, les listes de candidats se remplissent. La République en Marche, le parti d’Emmanuel Macron, a investi ce lundi 4 nouveaux candidats en Franche-Comté. Avec les sept de la semaine dernière, cela fait donc onze, pour douze circonscriptions. Il n’y a toujours pas de candidat pour porter la parole présidentielle dans la 2e circonscription du député sortant Eric Alauzet, Europe Ecologie-Les Verts soutenu par le PS. Voici les quatre nouveaux candidats: Continuer la lecture

11 Mai

Investitures En Marche: le socialiste Martial Bourquin règle ses comptes avec Frédéric Barbier et Denis Sommer

Martial Bourquin est sénateur PS du Doubs et maire d'Audincourt (©f3fc)

Martial Bourquin est sénateur PS du Doubs et maire d’Audincourt (©f3fc)

Dans le Pays de Montbéliard, deux élus socialistes ont été investis par La République en Marche, le parti d’Emmanuel Macron: Denis Sommer, conseiller régional et maire de Grand-Charmont, sur la 3e circonscription du Doubs, et Frédéric Barbier, député sortant, sur la 4e. Une initiative qui déplaît fortement à Martial Bourquin, le 3e ténor socialiste de la place. Pour le sénateur et maire d’Audincourt, « adhérer à En marche est une erreur profonde qui risque de désorienter bon nombre d’électeurs qui voient certains de leurs élus passer d’une formation à une autre, et dans la 3ème circonscription se situer en concurrence avec une jeune femme socialiste qui est elle une authentique expression du renouvellement. » Continuer la lecture

Qui sont les 7 candidats d’Emmanuel Macron déjà investis en Franche-Comté ?

Emmanuel Macron à son arrivée à Micropolis à Besançon, 11 avril 2017

Emmanuel Macron à son arrivée à Micropolis à Besançon, 11 avril 2017

Le suspense est (presque) terminé. On connaît 7 des 12 candidats investis par La République en Marche, le mouvement du Président de la République. Voici la liste de ceux qui se présenteront au nom d’Emmanuel Macron aux législatives dont le premier tour est fixé dans un mois exactement, dans le Doubs, le Jura, le Territoire de Belfort et en Haute-Saône. Continuer la lecture