11 Avr

François Hollande à Besançon: sa journée en images

Le maire de Besançon Jean-Louis Fousseret a joué les guides de luxe pour le candidat socialiste (©f3fc)

Le candidat socialiste à l’élection présidentielle a passé une partie de la journée du 10 avril à Besançon. Arrivé en TGV à 13h27 à Auxon, il a visité les jardins de Port Douvot, s’est offert un bain de foule dans le centre-ville avant d’attirer près de 6000 personnes à Micropolis pour un meeting pugnace. Entre-temps, François Hollande nous a accordé une interview exclusive où il évoque notamment son état d’esprit à 12 jours du premier tour.

Continuer la lecture

François Hollande en meeting à Besançon : un enthousiasme… prudent !

François Hollande à Besançon le 10 avril 2012

Il y a toujours une bagarre des chiffres. Plus ou moins que Nicolas Sarkozy 10 jours plus tôt ? Plutôt davantage, c’est certain pour le meeting de François Hollande. 4000 contre 6000. Mais la différence n’est pas là. C’est un meeting, une réunion publique comme on devrait dire en bon français, avec orateurs et fans qui ne demandent qu’à s’enthousiasmer ou à siffler, au choix…. La ressemblance s’arrête là parce que rien, vraiment rien, n’est pareil…

Continuer la lecture

06 Avr

"Si François Hollande est élu, ce sera le plus beau jour de ma vie"

Cinq jours avant la venue de François Hollande à Besançon, Pierre Moscovici, son directeur de campagne, a accepté de faire le point avec nous sur les enjeux de la dernière ligne droite, son rôle dans l’équipe du candidat socialiste et son avenir. Le député du Doubs s’exprime aussi sur la question des législatives en Franche-Comté: il ne soutiendra pas Jacques Hélias si le maire de Montbéliard décide de se présenter et assure qu’aucun candidat PS ne devra laisser la place à un candidat du Front de Gauche.

Continuer la lecture

03 Avr

3ème du Doubs : Arnaud Marthey candidat socialiste élu et désigné , étonnant, non ?

Arnaud Marthey, 39 ans

C’est une drôle d’histoire que celle de la 3ème circonscription du Doubs, côté socialiste. Après de nombreux rebondissements, le dernier épisode vient de se dérouler. Suite à l’élection en interne d’Arnaud Marthey et de la candidature dissidente annoncée de Jacques Hélias, le bureau national du PS avait décidé de faire rejouer les élections, en interne, avec à nouveau, vote des militants. La date du nouveau vote était même arrêtée, le 12 avril, mais…

Continuer la lecture

Et le vainqueur est… Jacques Cheminade

Jacques Cheminade était à Nancy vendredi dernier (©f3lorraine)

C’est une surprise: parmi les dix candidats à l’élection présidentielle, c’est Jacques Cheminade qui a recueilli le plus de parrainages d’élus francs-comtois. Avec 52 signatures, il devance Philippe Poutou (42) et Marine Le Pen (36). La représentante régionale du Front national Sophie Montel se félicitait d’ailleurs il y a quelques jours de détenir le record de France de parrainages pour sa candidate. En queue de peloton, Jean-Luc Mélenchon, qui fit pourtant ses classes dans la région, n’a convaincu que 8 élus.

Continuer la lecture

08 Mar

PS-MRC: un accord électoral qui ne résout rien

Jean-Pierre Chevènement (© France 3)

Jean-Pierre Chevènement se rapproche un peu plus chaque jour de François Hollande. La preuve? le Mouvement républicain et citoyen du sénateur belfortain vient de signer un accord électoral avec le Parti socialiste. Le PS réservera donc 9 circonscriptions à des candidats MRC, dont la 2e du Territoire.

Une circonscription où le socialiste Yves Ackermann n’entend pourtant pas laisser sa place.

Continuer la lecture

Planche des Belles Filles: et tout le monde est content !

Le tribunal administratif a jugé que les travaux de La Planche des Belles Filles ne sont pas illégaux (©f3fc)

Le tribunal administratif de Besançon a tranché, et aussi surprenant que cela puisse paraître, tout le monde est satisfait. Yves Krattinger, d’abord, puisque la Planche des Belles Filles accueillera bien l’arrivée de la 7e étape du Tour de France le 7 juillet, mais aussi Europe Écologie-Les Verts, car la décision du conseil général d’entamer les travaux en octobre 2011 est annulée par la justice. Le Département devra même verser 1000 euros à la Commission de protection des eaux, l’association qui a porté plainte, au titre des frais de justice.

Continuer la lecture