25 Nov

La Région Bourgogne Franche-Comté dévoile son nouveau logo

logo BFC

Il a été dévoilé en toute discrétion cette semaine, sur le site internet de la Région et sur son compte Facebook. Voici donc le nouveau logo de la Région Bourgogne Franche-Comté. Sans surprise, et pour ne pas faire de jaloux, il reprend le nom des deux anciennes régions. Une « approche simple et épurée » assumée par le conseil régional. Ce logo a coûté 18.000 euros.

C’est l’agence de communication D’Artagnan, implantée à Paris, Dijon et Besançon, qui a réalisé ce travail pour la Région.

Le résultat 100% typographique correspond à la commande de départ. « Il fallait éviter l’écueil d’une représentation du territoire, inenvisageable dans un contexte de fusion », précise Benoît Chaumont, en charge des relations avec les citoyens auprès de Marie-Guite Dufay, la présidente de Région (PS).

Les quatre traits jaunes correspondent aux accents et aux traits d’union de Bourgogne Franche-Comté.

Le choix de cette couleur n’est pas un rappel aux spécialités culinaires (moutarde, comté, vin jaune) ou architecturales (pierre dorée, colonne de la Saline d’Arc-et-Senans) de notre région.

Le jaune a surtout l’avantage de ne pas avoir de signification politique aujourd’hui.

Ce nouveau logo sera progressivement déployé sur les documents officiels, les bâtiments et les véhicules de la Région, y compris les TER.

Une campagne pour présenter cette nouvelle identité

La nouvelle identité visuelle de la Région Bourgogne Franche-Comté

La campagne « A nous deux » de la Région Bourgogne Franche-Comté

Une campagne de communication, intitulée « A nous deux », sera lancée ce week-end pour valoriser la nouvelle identité de la grande région et les trois priorités de l’exécutif: l’emploi, l’environnement et la fraternité.

« A nous deux », une expression volontairement ambiguë: il faut y voir à la fois une volonté d’en découdre, à la manière du Rastignac de Balzac, mais aussi et surtout que l’union fait la force. Le site internet de la Région ne laisse pas de place au doute: « à nous deux, Bourgogne et Franche-Comté, nous sommes plus forts ».

Et puis pour les cinéphiles, « A nous deux » c’est aussi le titre d’un film de Claude Lelouch, au cours duquel deux malfrats tombent amoureux: Catherine Deneuve, une pharmacienne alcoolique, et Jacques Dutronc, un prisonnier en cavale… On ne sait pas s’il faut se risquer à faire le parallèle avec la Bourgogne et la Franche-Comté…

A lire aussi:

Marie-Guite Dufay: « Il faut redonner de la dignité aux agriculteurs »

Marie-Guite Dufay : quel début de mandat !

Siège de l’Hôtel de Région à Besançon: Marie-Guite Dufay offre un symbole à la capitale comtoise

Marie-Guite Dufay promet 10.000 formations professionnelles supplémentaires en Bourgogne Franche-Comté

La « région LSD »: la proposition facétieuse d’un élu pour renommer la Bourgogne Franche-Comté

 

  • <span class="author">nokia25</span>

    HONTEUX !!!! Du grand n’ importe quoi!

  • <span class="author">Olivier Clavière</span>

    Belle réussite :-( Comment pouvons-nous trouver une identification a un logo pareil… Aucun référentiel historique aux deux régions… Rien, c’est juste fade, insipide, banal, sans identité visuelle ! Ils auraient pu partir d’une croix de Bourgogne, un lion Comtois et compléter avec d’autres référentiels si besoin… https://uploads.disquscdn.com/images/6256633586f3b3d5154ee2bd519e6735d99289aa63ce3e65cfd2aca4b2dbd889.jpg

  • <span class="author">nokia25</span>

    HONTEUX !!!! Du grand n’ importe quoi!

  • <span class="author">Poulpy Chou</span>

    Je trouve ce logo sympathique, les traits jaunes me rappellent les tranches de comté ;P. Non franchement beau travail.

  • <span class="author">jm</span>

    18 K€ pour ça….

  • <span class="author">Nico57TV</span>

    Ils ont oublié que ce logo allait se retrouver sur nos plaques d’immatriculations aussi ? Parce que bon, niveau repère graphique, avec un truc aussi basique que de la typo noir sur un fond blanc, ça ne va pas être top top…

  • <span class="author">Gentlekid</span>

    Il y a QUATRE MACRONS ¯ sur le logo. Déjà qu’un seul m’insupporte…