15 Sep

De nouvelles chutes de neige, ce vendredi, dans les Pyrénées

Refuge de l'Illa (2488m) Andorre copyright : SnowForecast

Refuge de l’Illa (2488m) Andorre
copyright : SnowForecast

De nouvelles chutes de neige se produisent ce vendredi sur les Pyrénées. Les premiers centimètres recouvrent les reliefs. Avec la baisse générale des températures, la limite pluie-neige se situe en-dessous de 2000m ce vendredi. Samedi, d’autres flocons sont attendus.

Quelques centimètres de neige avaient recouvert les plus hauts sommets en début de semaine (lundi 11 septembre) mais elle avait en grande partie fondue. Ce vendredi, la neige tombe à nouveau avec des prévisions de chute significative à partir de 2000m d’altitude sur la partie orientale de le chaîne (Andorre, Pyrénées-Orientales et Ariège). Elle devrait continuer à tomber samedi et l’ensemble du massif en altitude.

Voici les premières images :

A Ax-3-Domaines dans l’Ariège

A GranValira (Andorre)

Sur la RN 320 vers l’Andorre

Carrefour de la Croisade 1790m ©DIRSO09

Carrefour de la Croisade 1790m
©DIRSO09

Plus d’info sur les conditions de circulation sur le site de la DIRSO 09

Au refuge de l’Illa Andorre (2488m)

Vue sur Baqueira Beret (Val d’Aran Espagnol)

Au Pas de la case (Andorre)

27 Juin

Pyrénées : la randonnée, une pratique de plus en plus tendance

MaxPPP / Gaétan Bally

MaxPPP / Gaétan Bally

Se couper du monde, vivre hors du temps, éprouver l’effort d’un plaisir simple : la randonnée est une tendance. Plus de 18 millions de Français pratiquent la marche à pieds, et avec eux, c’est tout un secteur de l’économie qui se met en marche. Un feuilleton signé Marc Raturat et Elise Laperdrix.

Banyuls dans les Pyrénées-Orientales. Départ depuis Banyuls sur le sentier du GR10. Le chemin de grande randonnée qui traverse d’est en ouest le massif sur lequel se croisent des milliers de randonneurs à la belle saison.

Col de Pailhères dans l’Ariège. Courir en montagne a longtemps été considéré comme sacrilège. Le montagnard devait avoir un pas mesuré pour marcher longtemps, ne pas se blesser…
Depuis une petite dizaine d’années le randonneur traditionnel voit apparaître une nouvelle sorte de montagnard, le Trailer, le coureur de montagne en français qui le laisse dubitatif.

Tourneboup. Lac Dets Coubouts dans les Hautes-Pyrénées. Le Col du Tourmalet a gagné sa réputation grâce au tour de France, mais la montagne ne se résume pas à la seule route.
Perpendiculaire au col, la vallée de Lagaubie a su préserver un aspect glaciaire.

Col du Portet-Etang de l’Oule dans les Hautes-Pyrénées. A cet endroit le GR ressemble à une allée de parc. Plat, peu de dénivelé, ni de trop gros caillou.
Cette portion dessinée dans les estives rejoint en 2km le lac de l’Oule.
La Fédération de la Randonnées Pédestre en a la charge.

28 Avr

Opération nettoyage de printemps sur les pistes de Font-Romeu Pyrénées 2000

©Mairie de Font-Romeu

©Mairie de Font-Romeu

La saison de ski vient à peine de s’achever que déjà les pistes de la station des Pyrénées-Orientales Font-Romeu Pyrénées 2000 sont débarrassées des déchets et divers objets qui ont été « oubliés » par les skieurs. Une vingtaine de sacs de 120 litres remplis de déchets ont été collectés par les personnels de la station.

Le ski sur pistes est une activité sportive et ludique qui laisse de nombreuses traces dans la nature. Parmi lesquelles les déchets et divers objets oubliés, abandonnés ou clairement jetés sur les pistes et leurs à côté.

Une opération de ramassage a été réalisée par les personnels de la station. Il a été ramené vers les poubelles une vingtaine de sacs de 120 litres remplis de déchets en tous genres : canettes, mégots, sacs, gobelets… Cette action entend contribuer à la diminution de la pollution liée à l’activité touristique en préservant les sols et par conséquence la faune et la flore. Les pentes ainsi dégagées sont plus agréables à regarder quand la neige est partie. Mais c’est aussi la pollution invisible qui est ainsi combattue. A titre d’exemple, un seul mégot pollue 1 m3 de neige de par la toxicité de ses composants. A la fonte de la neige ces composants se diluent dans les cours d’eau et les nappes phréatiques.

Mais il reste encore beaucoup à nettoyer. Pour ceux qui souhaitent participer deux autres campagnes de ramassage auront lieu cette année organisées par l’association Staps EcoloCo et le ski-club Bolquère-Pyrénées 2000 le 20 mai prochain.

13 Mar

Les Bouillouses : un refuge en hiver dans les Pyrénées

Refuge des Bouillouses ©France 3 Occitanie

Refuge des Bouillouses
©France 3 Occitanie

Le refuge des Bouillouses est l’un des rares refuges des Pyrénées à accueillir du public en hiver. Situé dans les Pyrénées-Orientales, il est une destination incontournable pour les promeneurs en raquettes ou les skieurs de randonnée. Immersion en plein cœur de l’hiver dans la vie du refuge.

Seuls quelques refuges restent ouverts en hiver. Mais avant de s’y restaurer et réchauffer, il faut y accéder. La montée en raquettes est une balade féérique au milieu de payages magnifiques.

Un refuge de montagne ne ressemble pas à un phare ou à une ile déserte. Les gardiens ne sont pas des ermites. Ils vivent meme au coeur d’une activité fébrile. Les jours de beaux temps, les randonneurs affluent. ils s’activent,comme dans n’importe site soumis à une pression touristique forte. A une différence près. Ils travaillent à deux mille metres d’altitude et dehors il y a deux mètres de neige.

Situé entre les Angles et Font Romeu dans les Pyrénées Orientales, le refuge des Bouillouses est un des rares refuge ouvert dans les Pyrénées en >Hiver. Situé à 4km et demi du plus proche parking son gardien ne peut compter que sur sa motoneige pour en assurer le ravitaillement.

Le club Alpin français gère le refuge des Bouillouses. Il le maintient ouvert l’hiver pour organiser ses formations neige et glace. Mais bien d’autres usagers y montent par leurs propres moyens pour profiter de la nature.

Un refuge en hiver, un feuilleton signé Marc Raturat et Eric Coorevits.

03 Mar

Nouvelle offensive de l’hiver ce week-end dans les Pyrénées

Neige fraîche ©EG / France 3 Occitanie

Neige fraîche
©EG / France 3 Occitanie

Dès ce vendredi, les conditions météo se dégradent. Un fort coup de vent touche la chaîne des Pyrénées, il sera suivi dans la nuit de vendredi à samedi par une chute brutale du thermomètre. Les précipitations deviendront neige. Avec une limite pluie neige aux alentours de 1000m samedi matin. 40cm de fraîche au-dessus de 2000m sur le fond de chaîne. 

Les rafales vont s’intensifier au fil de la journée de vendredi jusqu’à 100-110 km/h sur les crêtes. 130Km/h enregistrés ce vendredi matin au Pic du Midi.

Le vent tourne à l’ouest en pleine nuit puis tombe. En milieu de journée, les précipitations arriveront tout d’abord sur le par le versant espagnol. C’est dans la nuit que les chutes de neige seront les plus importantes. Elles débuteront par l’ouest de la chaîne, puis se décaleront vers l’est, concernant alors tout le massif montagneux avant de se décaler vers la plaine, l’Aude, le Tarn et aussi l’Aveyron verront la neige sur leurs reliefs.

Dans les Pyrénées, la limite pluie-neige aux alentours de 2000m s’abaisse dans la nuit jusqu’à 800m samedi matin. Sur l’Aude et l’Ariège les flocons pourraient tomber jusqu’à 400/500m. Les précipitations neigeuses pourront se poursuivre sur le Pyrénées-Orientales et l’Ariège samedi matin. Selon le site Météo Pyrénées, une 40aine de centimètres s’ajouteront au-dessus de 2000m.

Samedi le temps reste très perturbé mais instable. Des averses neigeuses pourront se produire aux alentours de 1000m. Dimanche matin, les nuages seront encore nombreux et quelques flocons sont attendus vers 1500m. En seconde partie de journée le ciel s’éclaircit.

Avec cette arrivée massive de plusieurs centimètres de neige fraîche, le risque d’avalanche va augmenter. En raisons de ces conditions météo très agitées, les activités de randonnées, ski hors domaines skiables sont fortement déconseillées.

 

14 Fév

L’Andorre et les Pyrénées-Orientales sous la neige

©Dirso Giratoire du Pas de la Case 2060m

©Dirso
Giratoire du Pas de la Case 2060m

Belle surprise au réveil ce matin sur les Pyrénées andorranes et Orientales. La neige est tombée en quantité et plus bas que prévu, compliquant la circulation routière sur les accès au tunnel du Puymorens et en l’Andorre.

La neige fraîche se sont de jolis paysages mais aussi des précautions à prendre pour circuler sur les routes.
Ce mardi matin, la Direction Interrégionale des Routes du Sud-Ouest des Pyrénées-Orientales indique que les équipements spéciaux sont obligatoires sur la RN320 à partir de Latour de Carol pour franchir le col du Puymorens et sur la RN22 accès en Andorre. Les opérations de déneigement et de salage du réseau sont en cours.

Les Pyrénées-Orientales, comme l’Aude et l’Hérault sont actuellement placé en vigilance orange pour les risques pluies-inondation.

Par ailleurs, le risque d’avalanche est remonté d’un cran (3-4 sur l’échelle des risques) sur les secteurs Cerdagne-Canigou et du Puymorens près de la principauté d’Andorre.

Plus d’information sur le site DIRSO 09

27 Jan

Chutes de neige en cours : les équipements spéciaux sont obligatoires pour se rendre en Andorre

Giratoire du pas de la Case 2030m ©Dirso069

Giratoire du pas de la Case 2030m
©Dirso069

Comme prévu par Météo France, de nouvelles chutes de neige concernent actuellement l’est de la chaîne, touchant principalement les Pyrénées-Orientales, l’Andorre et l’Ariège. Ce vendredi à la mi-journée, les équipements spéciaux sont obligatoires pour rejoindre l’Andorre. Une situation qui devrait se reproduire samedi.

Côté PO, la neige tient sur la route dès la tour de Carole. Le col du Puymorens est fermé. Côté ariégeois, il faut mettre les chaînes à partir d’Ax les Thermes pour emprunter les routes N 20, N 22 et N320. Par ailleurs, la circulation des poids lourds de plus de 19 tonnes est interdite à partir d’Ax-les-Thermes.

Plus au centre de la chaîne, dans les Hautes-Pyrénées, la route de Nistos, du tunnel de Bielsa entre Aragnouet et la frontière espagnole, et au-dessus de Gèdre sont impactés par la présence de neige sur les chaussées.

Les flocons devraient encore tomber samedi matin sur les Pyrénées-Orientales. Quelques flocons pourraient déborder sur l’Aude et l’Ariège. Se rendre en Andorre exigera obligatoirement la mise en place d’équipements spéciaux.

Regarder l’évolution de la situation en temps réel :

13 Jan

Circulation : une nouvelle journée difficile sur les routes d’altitude dans les Pyrénées

©MaxPPP

©MaxPPP

Ce vendredi 13 janvier, les conditions de circulation sont délcicates sur les routes des Pyrénées en raison des chutes de neige qui ont repris pendant la nuit. Ce matin, les équipements spéciaux sont obligatoires pour accéder en Andorre, aux cols et aux stations de ski.

Après un petit répit jeudi, les chutes de neige ont repris sur la chaîne des Pyrénées. Il neige abondamment en matinée sur le piémont au-dessus de 400m, le tout accompagné d’un vent marqué et même fort en altitude. Conséquences immédiates, les difficultés de circulation sur la route. Les flocons tiennent au sol dès 700m d’altitude. Les équipements spéciaux sont obligatoires pour accéder au tunnel du Puymorens et au Pas de la Case sur la RN20, RN320 et RN22 par l’Ariège et les Pyrénées-Orientales.
Les camions de 19t sont interdits à la circualtion en Ariège et dans les Pyrénées-Orientales
En raison des intempéries en cours et des prévisions météo annoncées pour le week end, les conditions de conduite sont dégradées sur les RN20, RN320 et RN22 où l’on rencontre des conditions de conduite difficiles entre Ax-Les-Thermes et l’Andorre ainsi que sur le Col du Puymorens.Une restriction de circulation pour les PL de plus de 19 tonnes est mise en place entre Foix (09) et Ur (66). Une déserte locale dans le sens nord- sud est autorisée jusqu’à Luzenac. L’interdiction PL est prévue jusqu’en début de semaine prochaine ( lundi).

S’agissant des autres véhicules, les équipements spéciaux sont obligatoires pour circuler sur ces axes.Par ailleurs, il est recommandé d’adopter la plus grande prudence, indique Bison Futé.

La situation est identique sur les Hautes-Pyrénées où les automobilistes rencontrent les premières difficultés à partir de 800m d’altitude.

Les routes vers La Mongie, Saint-Lary, Piau Engaly, Gavarnie, Luz Ardiden,…. sont impossibles sans équipements spéxiaux. Le tronçon des 6km du col d’Aspin sont qualifiés d’impraticables par les services de la DDE.

Tour d’horizon de la situation en altitude

La station de Gavarnie ferme pour la journée en raison des conditions météo :

Même situation dans les Pyrénées-Atalntiques, pour l’heure l’accès à la station de La Pierre Saint-Martin est impossible.

Le balai des chasse-neige a commencé tôt ce matin. Il est recommandé de se renseigner sur l’état des routes avant de prendre le départ, de vérifier l’état de ses équipements spéciaux et de rester très prudent en conduisant. Il est interdit de doubler un chasse-neige.

Pour suivre l’évolution de la situation en direct :

 

10 Jan

Equipements spéciaux obligatoires pour circuler sur les routes de montagne dans les Pyrénées

Carrefoir de la croisade 1790m ©DIrso 09

Carrefour de la Croisade 1790m
©DIrso 09

Après la vague de froid, la neige refait son apparition sur le massif des Pyrénées après 7 semaines d’absence. La pertubation positionnée sur la France apporte depuis cette nuit (lundi à mardi) de la neige en altitude. Les routes de montagne sont enneigées. Les équipements spéciaux sont indispensables dès 700m d’altitude.

Les accès en Andorre depuis l’Ariège et les Pyrénées-Orientales sont difficiles. En Ariège, à partir d’Ax-les Thermes ou de la Vignole de l’autre côté du col du Puymorens, il est nécessaire d’avoir un équipement adapté à la conduite sur neige jusqu’au tunnel du Puymorens. Même situation pour se rendre en Andorre sur la RN 22.

Giratoire du Pas de la case 2060m ©DIRSO09

Giratoire du Pas de la case 2060m
©DIRSO09

Certaines routes sont totalement enneigées, entre Massat et Boussenac, l’accès au plateau de Beille ou à Ascou Pailhères. Les routes sont glissantes jusque dans les vallées notamment entre Tarascon et Auzat.

Dans les Hautes-Pyrénées, les flocons tombent aussi en force. Entre Saint-Lary et Tramezaïgues, la circulation doit se faire avec la plus grande prudence.

Plus généralement, les accès à toutes les stations de ski ou les cols d’altitude sont actuellement délicats.

Les chutes de neige devraient se poursuivre toute la journée. Météo France prévoit des cumuls pouvant atteindre 80cm au-dessus de 1800m sur le massif.

Des opérations de salage et de déblaiement sont en cours. La conduite doit être souple et prudente. Ne cherchez pas à doubler un chasse-neige.

Pour suivre l’évolution de la situation en temps réel :

15 Déc

Les stations de ski ouvrent ce week-end malgré le manque de neige

 Webcam arrivée télésiège des Bouleaux à Saint-Lary

Webcam arrivée télésiège des Bouleaux à Saint-Lary

Les grands domaines de ski des Pyrénées qui n’avaient pas encore lancé leur saison ne peuvent pas faire l’impasse des vacances de Noël. Elles ont donc pour la majorité d’entre elles décidé d’ouvrir les parties hautes de leurs domaines ce samedi. On fait  le point.

Luz Ardiden, Cauterets, Piau Engaly, Les Angles, Font-Romeu, La Pierre Saint-Martin, Gavarnie, Porté Puymorens, le Pic du Midi déjà lancées dans la saison 2016/2017 restent ouvertes.

Celles qui prévoyaient d’ouvrir les 16 et 17 décembre, pour les vacances de Noël, confirment dans des conditions limitées car l’enneigement reste insuffisant en pied de pistes pour l’ensemble des domaines.

Dans les Hautes-Pyrénées :

Le Grand Tourmalet propose de skier du côté de La Mongie seulement  avec 7 remontées mécaniques seront ouvertes sur la Mongie (Espace débutant – Secteur Pourteilh – Espade). Sur Barèges, à partir de ce samedi 17 décembre, le Télésiège Tournaboup sera en accès libre pour les piétons. L’inauguration des pistes de La Piquette et des Sapins, prévue ce samedi 17 décembre, est reportée au 14 janvier.

A Saint-Lary, seul les secteurs Espiaube et du Vallon seront ouverts au public.

Il sera possible de skier à Peyragudes sur les pistes situées entre 1 800 et 2 400 m sur les deux versants dans les secteurs de Serre Doumenge, des Aigles et de la Flamme. La station proposera également deux jardins d’enfants (tapis débutant aux Agudes et jardin d’enfant à Peyresourde) et une piste débutant.

En Ariège :

On pourra skier à Ax 3 Domaines dans l’Ariège sur le secteur du Saquet  deux pistes vertes (pistes Saquet et bas Ronde des Marmottes) ainsi que 4 remontées mécaniques (Télécabine Ax-Bonascre, Télécabine Saquet, Téléski Col, et Télésiège Ours-côté retour Bonascre).

Les Monts d’Olmes, Ascou Pailhères et Guzet reportent leur ouverture sans annoncer de dates. Pas de neige en vue dans les jours qui viennent.

Dans les Pyrénées-Atlantiques :

Gourette ouvre les deux parties hautes du domaine (secteurs du Cotch et de Pene Medaa) situées entre 1 900 et 2 450 m d’altitude. Une offre de ski d’altitude réservée aux skieurs intermédiaires et confirmés. Artouste repousse son ouverture une fois de plus.

Les skieurs sont attendus dès ce vendredi et pour les deux semaines des vacances scolaires. Ils pourront skier sur une neige souvent artificielle et compacte.

En Haute-Garonne :

Superbagnères n’ouvrira pas. Les pistes en herbe sont proposées aux VTTistes.