16 Août

Un fauteuil tout terrain qui rend la montagne accessible à tous

Timothé installé dans le Cimgo piloté par François Boissette ©Régis Cothias

Timothé installé dans le Cimgo piloté par François Boissette
©Régis Cothias

Il s’appelle Cimgo. C’est un fauteuil tout terrain adapté aux personnes qui ne peuvent pas marcher. Grâce à cet engin et à son conducteur, Timothé 10 ans qui souffre de myopathie, a pu réaliser l’un de ses rêves, se rendre au sommet du Pic du Midi et en redescendre par le sentier de randonnée.

Une vue imprenable sur les sommets depuis le Pic du Midi de Bigorre. C’est ce dont a pu profiter Timothé. Le jeune garçon ne peut pas marcher car il souffre de myopathie. Après avoir effectué la montée à 2877m par le téléphérique, et passer quelques heures sur la terrasse à admirer sur 360° le panorama sur les Pyrénées, c’est par le sentier de randonnée qu’il est redescendu.

Une descente rendue possible grâce au fauteuil Cimgo, un fauteuil de descente tout terrain sans moyen de propulsion qui rend la montagne accessible à tous. François Laboissette était aux commandes sur le chemin caillouteux de la descente.

Régis Cothias et Emmanuel Fillon ont accompagné Timothé dans sa journée mémorable :


Pyrénées : un fauteuil tout terrain qui rend la montagne accessible à tous

31 Mai

Le Pic du Midi ouvre pour l’été le 1er juin

Le groupe Boulevard des airs était en concert en 2015 au Pic du Midi ©MaxPPP / Laurent Dard

Le groupe Boulevard des airs était en concert en 2015 au Pic du Midi
©MaxPPP / Laurent Dard

Le Pic du midi de Bigorre lance sa saison d’été jeudi 1er juin après plusieurs semaines de fermeture utiles pour effectuer les travaux de maintenance et d’aménagement des installations. L’été se déroulera comme l’an passé au fil des concerts au sommet.

Depuis le 18 avril, le site du Pic du Midi était fermé au public. Un temps qui a été mis a profit pour effectuer des travaux de maintenance des installations sollicitées pendant la période hivernale.
Parmi le programme des festivités de l’été deux concerts à 2878m reçoit pour un concert unique le chanteur britannique Murray Head vendredi 14 juillet.

Puis le lundi 17 juillet, la pianiste Etsuko Hirose qui interviendra à l’occasion du festival Piano Pic avec un récital comprenant notamment des morceaux des compositeurs : Rachmaninoff, Lyapunov, Liszt, Beethoven et Chopin.

24 Mai

Fréquentation au top en 2016 pour le Pic du Midi

Pic du Midi (65) ©Camille Espigat

Pic du Midi (65)
©Camille Espigat

Les chiffres viennent d’être publiés. 2016 a été une année faste pour le Pic du Midi qui enregistre un excellent chiffre d’affaires en hausse de 5% par rapport à 2015. La mise en service du nouveau planétarium explique partiellement un tel succès, premier volet de travaux ambitieux de rénovation qui vont se poursuivre cet été.

Tous les secteurs d’activité du Pic du Midi ont enregistré une hausse significative de leur chiffre d’affaires (restauration, billetterie, nuits et soirées et boutique). Au final, ce sont 5% de plus d’entrées financières pour le Pic du Midi qui affiche un chiffre général de 5 860 000 €TTC. En terme de fréquentation, 2016 reste un peu en deçà de la fréquentation record de 2015 mais s’en approche avec la venue de 119 130 visiteurs.

Cette réussite fait suite à une large réflexion sur le parcours du visiteur sur l’infrastructure de Pic du Midi et à l’ouverture d’un nouveau planétarium. Un nouveau film retraçant l’épopée du Pic du Midi sera présenté le dès le 1er juin. Des travaux pour redonner un coup de neuf aux bâtiments sommitaux sont prévus d’ici la fin de l’été.

Par ailleurs, pour la deuxième année consécutive, le 14 juillet se déroulera en musique au sommet avec un concert exceptionnel du chanteur britannique Murray Head et le 17 juillet de la prestation de la pianiste Etsuko Hirose pour un récital inédit sur des partitions de Rachmaninoff, Layapunov, Liszt, Beethoven et Chopin.

27 Avr

Hautes-Pyrénées : la terre a une nouvelle fois tremblé dans les Pyrénées

©CEA

©CEA

Un tremblement de terre de magnitude 3, 7 a été enregistré à 17 h12 mercredi par le réseau de surveillance des séismes. L’épicentre était situé à proximité du Pic du Midi de Bigorre dans les hautes-Pyrénées, près de Bagnères de Bigorre. La secousse a été ressentie par les habitants des vallées environnantes.

Mercredi 26 avril à 17h12, la terre a une nouvelle fois tremblé dans les Hautes-Pyrénées. Une secousse de force 3,7 sur l’échelle de Richer dont l’épicentre se situait, à proximité du Pic du Midi de Bigorre. Elle a été ressentie par les habitants des vallées alentours à Bagnères de Bigorre (4km de l’épicentre) à Lourdes  et à Tarbes.

Les Pyrénées sont situées en zone sismique. Les petits tremblements de terre y sont fréquents.

Le dernier séisme qui s’est produit dans ce secteur de la chaîne remonte au 31 mars 2017 avec un événement de magnitude 2.8.

Les 5 Séismes les plus forts à moins de 100km
(Source DASE, Recherche depuis 1970)
29/02/1980 Magnitude = 5.8
17/11/2006 Magnitude = 5.4
04/10/1999 Magnitude = 5.1
06/01/1982 Magnitude = 5.0
06/01/1989 Magnitude = 4.9

14 Avr

Dernier week-end au ski dans les stations des Pyrénées sauf pour Cauterets

®Joël Boyé / MaxPPP

®Joël Boyé / MaxPPP

La saison de ski se termine ce week-end dans les Pyrénées françaises pour toutes les stations hormis Cauterets qui prolonge jusqu’au 23 avril. Clap de fin festive et dernières glisses avec neige et soleil ce lundi de Pâques.

La saison 2016-2017 s’achèvera ce lundi 17 avril pour dans tous les domaines encore ouverts sauf pour Cauterets qui poursuit et clôt la saison dans les Pyrénées le dimanche qui suivra (23 avril). Dernières descentes ces prochains jours au Grand Tourmalet, Piau Engaly, l’espace free ride d Pic du Midi dans les Hautes-Pyrénées , La Pierre Saint-Martin, Gourette dans les Pyrénées-Atlantiques et Les Angles dans les Pyrénées-Orientales.

De nombreuses animations et festivités sont organisées afin de finir en beauté. En Ariège et en Haute-Garonne, toutes les stations ont déjà fermé.

14 Fév

La vidéo de Bixente Lizarazu à ski dans la face nord du Pic du Midi fait le buzz sur internet

bixenteDescendre à ski les 1000m de dénivelé du « couloir des poubelles » du Pic du Midi. C’est le défi que s’est lancé l’ex footballeur Bixente Lizarazu. Et il l’a fait le 10 février dernier dans des conditions d’enneigement exceptionnelles et difficiles accompagné de professionnels de la montagne. La vidéo fait un carton sur les réseaux sociaux.

Footballeur, commentateur, et skieur… Bixente Lizarazu connu du grand public pour ses titres en ballon rond, montre qu’il a d’autres talents. Vendredi 10 février, il s’est lancé en ski dans un couloir très étroit et pentu de la face nord du Pic du Midi. Trois portions se sont avérées plus techniques car glacées. Bien équipé et accompagné par des spécialistes professionnels de la montagne, il n’en a fait qu' »une bouchée ».

Publiée sur facebook la vidéo a été vue en 3 jours plus de 70 000 fois.

Attention adrénaline en hausse !

29 Nov

Où pourra-t-on skier ce week-end dans les Pyrénées ?

Webcam Piau Engaly le 29 novembre.

Webcam Piau Engaly le 29 novembre 2016

Avec une semaine de retard sur le calendrier prévisionnel, certaines stations des Pyrénées ouvrent leur saison. D’autres repoussent encore d’une semaine. On fait le point à quelques jours du week-end.

  • Cauterets, Piau Engaly et Luz Ardiden dès le 2 décembre,
  • Le Pic du MidiLa Pierre Saint-Martin, Pyrénées 2000, Les Angles le 3 décembre.
  • Peyragudes, Le Grand Tourmalet, Gourette, Saint-Lary, Ax 3 Domaines, Beille, Luchon-Superbagnères , Gourette ont annoncé le report de leur ouverture le 10 décembre.
  • Gavarnie se positonne pour le 17 décembre.

Si les stations sont dans les starting block, c’est du côté de l’enneigement que vient la difficulté. Le manteau neigeux est insuffisant au-dessous de 2000m. Et aucune chute de neige n’est annoncée pour les 3 jours à venir. Les températures en baisse ne permettent pas toutefois de faire fonctionner les enneigeurs à leur maximum.

Cauterets s’en sort bien puisqu’elle annonce une ouverture à 100% de ses pistes. Porte Puymorens et GrandValira, les premiers à avoir accueilli les skieurs dès le 26 novembre restent ouverts pour la poursuite de la saison.

09 Nov

N’Py mise sur de nouveaux services internet et la rénovation du parc locatif

©Grand Tourmalet tourisme

©Grand Tourmalet tourisme

Le top départ de la saison de ski approche et la météo a envoyé une signe positif avec les premiers centimètres de neige. Pour la saison 2016/2017, N’Py rénove ses services web et met en place une politique de réhabilitation des parcs locatifs dans les stations.

Huit des plus importantes stations des Pyrénées font partie du réseau N’Py. Un réseau dont l’objectif est de faire connaître les domaines skiables auprés du grand public en organisant des actions marketing et également en facilitant l’accès aux offres de services de Peyragudes, Piau-Engaly, Grand Tourmalet, Pic du Midi, Luz-Ardiden, Cauterets, Gourette et la Pierre Saint-Martin.

Des sites et des offres web remis au goût du jour

Pour attirer, il faut plaire avec des interfaces web en perpétuelle évolution et des offres qui collent aux usages. C’est ce que fait N’PY en développant son offre d’achat des forfaits en ligne. Désormais, un espace forfait est dédié sur le site. Par ailleurs, le forfait débutant peut s’acheter aussi en ligne, des facilités de paiement sont possibles pour le forfait saison. L’application a également fait l’objet d’une refonte graphique et permet aussi de recharger à tout moment son forfait.

Les grands événements des stations ont aussi leur page. L’internaute peut ainsi en seul coup d’oeil accèder à l’agenda et les informations sur les animations de  la saison et cela quelle que soit la station de ski. Un « social wall » mettra en avant l’activité sur les réseaux sociaux.

Des sites internet regroupés. Afin de clarifier la visibilité des stations sur la toile, Peyrgaudes et de Piau-Engaly les sites stations et N’Py sont regroupés en une seule et même page. Les sites www.peyragudes.com et peyragudes.n-py.com ne font désormais qu’un.

Cauterets innove avec une appli Cauterets Rando 3D où l’on peut retrouver le plan des pistes et les parcours raquettes.

Un plan pour rénover les logements locatifs

L’hébergement locatif est viellissant et un coup de jeune est nécessaire pour attirer une clientèle de plus en plus exigeante. N’Py ski a fait une priorité de la rénovation des appartements. Pour cela il fallait accompagner les propriétaires qui ne vivent pas sur place. 30% des logements ne sont loués que 4 semaines par an, au plus fort de l’affluence.
N’Py ski a lié un partenariat avec Affiniski, spécialiste de la rénovation et de la commercialisation de l’hébergement touristique. Les propriétaires sont accompagnés pour trouver les meilleurs financements, les prestataires artisans et les mesures de défiscalisation qui sont un des critères d’incitation non négligeable.

De leur côté, les stations ont aussi investi. A Peyragudes, le bâtiment d’accueil des skieurs est tout neuf. Un planétarium au plus près des étoiles au Pic du Midi.

D’importants travaux ont été engagés côté neige : un nouveau tapis couvert à Cauterets, un remodelage complet du domaine skiable au Grand Tourmalet, une piste « James Bond » pour fêter le 20ème anniversaire du tournage sur l’altiport de Peyragudes, de nouvelles zones ludiques avec des petites bosses et des virages relevés à Luz-Ardiden, de nouvelles remontées mécaniques à La Pierre Saint-Martin, 4 nouvelles pistes à Gourette.

17 Oct

Le Pic du Midi ouvre au public le plus haut planétarium d’Europe

@Capture image

@Capture image

Monter au Pic du Midi, 2877m d’altitude, c’est s’approcher des étoiles. Avec l’ouverture d’un tout nouveau planétarium dans la Coupole Baillaud, c’est la garantie d’y parvenir même par mauvais temps. Ce nouvel aménagement entre dans le cadre d’un vaste chantier de développement.

Une séance de cinéma dans les étoiles

La coupole Baillaud est dotée d’un écran hémisphérique de 8 mètres de diamètre et peut accueillir 45 visiteurs qui prendront place dans l’un des fauteuils inclinables dont est équipée la salle. Ils pourront profiter, à condition d’avoir réservé leur place en arrivant sur le site, du film de 35 minutes retraçant l’aventure de l’écrivain et reporter scientifique Serge Brunier. L’aventurier s’était donné pour objectif de réaliser une photo de l’intégralité de notre galaxie. Pour cela, il a fait le tour des observatoires du monde en passant bien sûr par le Pic du Midi. Cette immense photo se compose donc de plusieurs centaines de clichés.
Un second film consacré à l’histoire du Pic du Midi est en cours de production et sera programmé en 2017.

L’astronomie en temps réel

Les visiteurs de la journée sont nombreux à se rendre au Pic du Midi pour admirer les étoiles. Afin de répondre à cette attente, une deuxième coupole est en cours de rénovation. Dans cet espace, les visiteurs en journée pourront découvrir le fonctionnement en réel d’une coupole. La coupole sera équipée d’un instrument d’astronomie relié à des écrans. Depuis leur banquette, les visiteurs auront en main les manettes pour actionner l’ouverture et la fermeture de la coupole et ainsi mener des observations de jour. Par mauvais temps, une animation de substitution sera projetée. Une offre qui sera proposée d’ici la fin de l’année
Visite à 2877m :


Un nouveau planétarium pour le Pic du Midi

Le Pic du Midi veut renouveler son offre d’animations. Un plan de réhabilitation  de 4,5M€ est déployé pour élargir les services et les activités proposées aux visiteurs. La rénovation de la première couple est achevée. Mais la plus grosse partie des projets est en cours de réalisation pour une mise à disposition en 2017. Les professionnels du tourisme réfléchissent, notamment,  à la construction d’un hyper belvédère et d’une via ferrata, en plus des deux nouvelles offres sur l’astronomie ouvertes pour l’une est en cours pour l’autre.

13 Sep

Au Pic du Midi (2878m), il n’a jamais fait aussi chaud pour un mois de septembre

Capture webcam Pic du Midi le 13 septembre 2016

Capture webcam Pic du Midi le 13 septembre 2016

Conséquence du réchauffement climatique, phénomène El Niño ? Les températures des 10 premiers jours du mois de septembre n’ont jamais été aussi élevées au Pic du Midi (2878m d’altitude) depuis le début des mesures en 1878. le 6 septembre dernier, jour le plus chaud, il a fait jusqu’à 17 degrés.

Même en altitude le mercure flambe, de jour comme de nuit. Les fortes chaleurs de ce début septembre impactent également les sommets et des records tombent. Au Pic du Midi (65) où des relevés météorologiques sont effectués depuis 1878, les valeurs maximales ont été dépassées ces 10 derniers jours.

Entre le 1er et le 10 septembre, les valeurs minimales se sont échelonnées entre 4,4 et 11, 6 degrés celsius. L’ancien record était de 11,2 °C. C’était le 15 septembre 1956, il y a 60 ans. Ce 7 septembre 2016, le thermomètre affichait 0,4 degrés de plus.

Les maximales explosent également puisqu’elles ont atteint des valeurs remarquables. En 10 jours, elles ont été évoluées de 9,9 degrés à 17 degrés celsius. S’ajoute à ces données, la durée de l’épisode de chaleur.